Singulariser : définition de singulariser


Singulariser : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

SINGULARISER, verbe trans.

I.
A. − [P. oppos. à généraliser] Dans un lang. spécialisé. Considérer en soi les divers éléments d'un tout, reconnaître leur spécificité, mettre en valeur leur singularité (v. ce mot I B 2). Synon. individualiser (v. ce mot B 2 en partic.).Absol. La méthode typologique (...) construit en sociologie des types qualitatifs et discontinus, mais qui peuvent cependant se répéter. (...) En construisant des types différents en fonction de la variété des cadres sociaux réels et de leurs structures, cette méthode singularise jusqu'à un certain point, mais pour mieux retrouver les cadres qui peuvent se répéter (Traité sociol., 1967, p. 23).
Part. passé en empl. adj. Qui est considéré dans sa singularité. V. prométhéen B ex. de Traité sociol.
B. −
1. Donner un caractère spécifique, une originalité à quelque chose/quelqu'un, traiter de façon particulière, rendre singulier (v. ce mot II B 1 a).
a) [Le suj. désigne une pers.; avec compl. prép. désignant l'agent de l'action] Attentive auprès d'un vieillard (...), une jeune personne, qui n'a singularisé son costume de soie blanche que par quelques fleurs semées à l'entour, jouit de la fête avec toute la naïveté de son âge (Gozlan,Notaire, 1836, p. 142).
b) [Le suj. désigne l'agent de l'action] De grands monuments sur lesquels plane un souffle d'art singularisent aujourd'hui les contrées du limon et de la brique. Le pays toulousain s'oppose au pays bordelais, de même qu'aux marbres de l'Ardenne, aux pierres de l'Île-de-France et de la Normandie, s'oppose l'argile de Londres et des Flandres (Vidal de La Bl.,Princ. géogr. hum., 1921, p. 162).L'allure singulière d'un artiste et l'angle sous lequel il s'exprime et qui le singularise passe (...) vite aux yeux frivoles pour un procédé magique grâce auquel il évite les angoisses du travail (Cocteau,Lettre Amér., 1949, p. 69).
Absol. Les premières journées s'écoulèrent (...) à parcourir la maison, suivi du fidèle Arcangeli, lequel écrivait à mesure, tout ce qui passait par l'esprit du maître, pour singulariser et embellir (Bourges,Crépusc. dieux, 1884, p. 115).
Part. passé passif. Ce grand jeune homme indolent, tout couvert de taches de rousseur, le front rebelle singularisé par un épi de cheveux sauvages (...), me tenait de longs discours mythologiques auxquels je crois ne pas avoir compris grand-chose (Cendrars,Bourlinguer, 1948, p. 135).
[Avec attribut du compl. d'obj.] Dans la région du Haut-Nil, Schweinfurth nous décrit des tribus que leurs longues jambes étiques et leurs attitudes d'échassiers en sentinelle au bord de l'eau, (...) singularisent (...) comme peuple de marécages (Vidal de La Bl.Princ. géogr. hum., 1921, p. 110).
[Avec compl. prép. désignant l'autre élément de la compar.] Le cheptel caprin (...) a disparu ou est en passe de disparaître des exploitations agricoles de Belgique, des Pays-Bas, du Danemark, de Finlande, de Hongrie, de Suède, de Norvège, de Suisse et du Royaume-Uni; en quinze ans les effectifs se sont effondrés de 50%, ce qui singularise cette partie de l'Europe par rapport au reste du monde où l'espèce caprine continue de prospérer (Wolkowitsch,Élev., 1966, p. 19).
c) [Le processus à l'orig. de l'action est exprimé par le cont.] Part. passé passif. Placé sous tension, un conducteur se comporte pour l'électricité de la même manière qu'un radiateur branché à un circuit à température élevée, se comporte pour la chaleur: il diffuse autour de lui. (...) il en résulte une cession continue de calories ou de volts à l'espace environnant, par l'objet fortement singularisé (Matras,Radiodiff. et télév., 1958, p. 22).
2. P. ext. Faire remarquer, attirer l'attention sur quelque chose/quelqu'un. Un vélo (...) vous singularise moins qu'une voiture automobile par ces temps calamiteux (Arnoux,Rêv. policier amat., 1945, p. 155).
II. − Empl. pronom. Devenir, être singulier.
A. − à valeur passive. [Le suj. désigne une chose, un être vivant dans son évolution biologique] Se différencier, se distinguer (par quelque chose de spécifique).
[Avec compl. prép. désignant l'agent de l'action] Quand une femelle drosophile portant un gène léthal dans un de ses deux chromosomes X est croisée avec un mâle normal, elle produit une descendance qui se singularise par un rapport sexuel anormal, un mâle pour deux femelles (Cuénot, J. Rostand,Introd. génét., 1936, p. 45).Les jeux de compétition se singularisent donc par trois traits: ils tendent vers un résultat extérieur au joueur, dont la valeur est déterminée par une règle, enfin qui procure au gagnant une satisfaction spirituelle (Jeux et sports, 1967, p. 353).
[Avec compl. prép. désignant l'autre élément de la compar.] Ce dernier système (...) se singularise par rapport à la chromatographie classique sur papier (Privat de Garilhe,Acides nucl., 1963, p. 44).
B. − à valeur réfl.
1. [Le suj. désigne une pers.] Se démarquer des autres; faire preuve d'originalité. Saint-Clair (...) conclut que la première condition pour plaire à une femme, c'est de se singulariser, d'être différent des autres (Mérimée,Mosaïque, 1833, p. 151).
[Avec compl. prép. désignant l'agent de l'action] M. S..., qui jouit en ce moment à Paris de la singulière célébrité qu'y donne une grande fortune, ne sachant par quelle spécialité se singulariser, s'est constitué le Mécène de la littérature (Balzac, Œuvres div., t. 2, 1830, p. 217).
[Le processus à l'orig. de l'action est exprimé par le cont.] Je voudrais me singulariser un peu, ce soir, en mettant l'accent (...), non sur une mauvaise conscience, que je n'éprouve pas, mais sur les deux sentiments qu'en face et à cause même de la misère du monde, je nourris à l'égard de notre métier, c'est-à-dire la reconnaissance et la fierté (Camus,Actuelles I, 1948, p. 255).
2. P. ext., avec connotation péj. Se faire remarquer, attirer l'attention sur soi. Mon opinion sur les paysages des montagnes fit dire que je cherchais à me singulariser (Chateaubr.,Mém., t. 2, 1848, p. 194):
− « Ce n'est pas possible. Vous dites ça pour vous singulariser! » − « Me singulariser? » − « Non », reprit-elle, en rougissant, « ce n'est pas ,,singulariser`` que je voulais dire... » Elle demeura songeuse quelques secondes. « Est-ce que vous n'éprouvez pas quelquefois, le besoin de... déconcerter les gens? Pas pour le plaisir de déconcerter, bien sûr... Mais, pour mieux leur échapper, peut-être... Non? » Martin du G.,Thib., Été 14, 1936, p. 574.
[Avec compl. prép. désignant l'agent de l'action] Ceux que les troubles de la Révolution et les guerres de l'Empire avaient outrageusement enrichis pensaient, en se singularisant par le décor de leur demeure, rivaliser avec la noblesse et la vieille bourgeoisie (Viaux,Meuble Fr., 1962, p. 143).V. bizarre ex. 1.
REM. 1.
Singularisant, -ante, part. prés. en empl. adj.[Corresp. à supra I A] Qui singularise. La seconde méthode d'approche de la réalité sociale est individualisante ou plutôt singularisante; elle est propre à deux sciences sociales particulières, l'histoire et l'ethnographie (Traité sociol., 1967, p. 22).
2.
Singularisation, subst. fém.a) Action de (se) singulariser; résultat de cette action. α) [Corresp. à supra II A] Le psychisme individuel tend vers une différenciation et une singularisation intenses; celles-ci viennent aussi bien du corps de chaque individu que de l'unification très variée des réactions de chacun, car toute personne utilise les critères de sa propre unification suggérés par le milieu social d'une façon particulière (Traité sociol., 1968, p. 335). β) [Corresp. à supra II B 2] Ce n'est pas non plus votre faute si Mondor est un grand homme. Vous avez en vous-même réfléchi, tendu le piège. Votre volonté de singularisation ou d'effacement − ceci parfois mène à cela − a tout envisagé (Colette,Pays connu, 1949, p. 101).b) Synon. de individualisation (v. ce mot B).[Dans les sociétés collectivistes, décentralisatrices et pluralistes] l'enracinement [de la moralité impérative] dans les phénomènes sociaux totaux sous-jacents accentuerait la singularisation des devoirs (Traité sociol., 1968, p. 171).c) Ling. Présentation d'un épisode de récit à partir d'un point de vue singulier (v. ce mot II B 2), inhabituel, par les yeux d'un tiers qui n'y comprend rien, d'un enfant, de sorte que le lecteur est amené à y voir des détails et des valeurs insolites (d'apr. Dupr. 1980).
Prononc. et Orth.: [sε ̃gylaʀize], (il) singularise [-i:z]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) 1530 trans. « traiter dans le détail » (Palsgr., p. 713b: pour le singulariser [ce chapitre]); b) 1550 « désigner particulièrement » (La Grise, trad. A. de Guevara, L'Orloge des princes, I, 27 ds Hug.); c) 1555 « distinguer des autres par quelque chose de peu courant » (F. de Billon, Le Fort inexpugnable, 139b ds Rom. Forsch. t. 32, p. 164); 2. 1670 pronom. (Bussy-Rabutin, Lettres, Paris, t. 3, 1720, p. 179: ne continuons donc pas [...] de nous singulariser en une chose déraisonnable). Dér. sav. de singulier* d'apr. le lat. singularis; suff. -iser*. Cf. lat. chrét. singularizare « étudier dans le détail » (vies. ds Blaise Lat. chrét.). Fréq. abs. littér.: 38. Bbg. Quem. DDL t. 7.

Singulariser : définition du Wiktionnaire

Verbe

singulariser \sɛ̃.ɡy.la.ʁi.ze\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se singulariser)

  1. Rendre singulier, différent, extraordinaire.
    • Si l'essence humaine est la même chez Socrate et chez Platon, d'où vient ce qui les distingue en les singularisant ? — (Louis Rougier, Histoire d'une faillite philosophique: la Scolastique, 1925, éd.1966)
    • Ayez une conduite qui vous distingue, et non qui vous singularise.
    • Je ne veux rien dans mon habillement qui me singularise.
  2. (Pronominal) (Souvent péjoratif) Se distinguer, se faire remarquer par quelque singularité, par des opinions, des actions, des manières singulières.
    • Il faut éviter de se singulariser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Singulariser : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SINGULARISER. v. tr.
Rendre singulier, extraordinaire. Ayez une conduite qui vous distingue, et non qui vous singularise. Je ne veux rien dans mon habillement qui me singularise.

SE SINGULARISER signifie Se distinguer, se faire remarquer par quelque singularité, par des opinions, des actions, des manières singulières. Il ne se dit guère qu'en mauvaise part. Il faut éviter de se singulariser.

Singulariser : définition du Littré (1872-1877)

SINGULARISER (sin-gu-la-ri-zé) v. a.
  • 1Rendre singulier, extraordinaire. Prends un parti solide, et fais choix d'un état Qu'ainsi que le talent le bon sens autorise, Qui te distingue et non qui te singularise, Piron, Métrom. III, 7.
  • 2Se singulariser, v. réfl. Se distinguer, se faire remarquer par quelque chose d'extraordinaire, et ordinairement par quelque chose qui n'a rien de louable. L'orgueil cherche toujours à se singulariser ; la véritable humilité aime les voies communes, Massillon, Confér. Zèle contre les scandales. La manie de se singulariser dénature les meilleurs esprits, parce que plus on s'écarte de la simplicité, plus on s'écarte du vrai, Condillac, Lang. calc. I, 15. Je déteste le rouge ; on prétend que je pourrais m'en passer ; mais je crains tant de me singulariser ! Genlis, Théât. d'éduc. la Bonne mère, I, 3.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « singulariser »

Étymologie de singulariser - Littré

Lat. singularizatus (QUICHERAT, Addenda), de singularis, singulier.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « singulariser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
singulariser sɛ̃gylarize play_arrow

Conjugaison du verbe « singulariser »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe singulariser

Citations contenant le mot « singulariser »

  • Mais Raab a insisté sur le fait que le Royaume-Uni n’était pas obligé de singulariser les États-Unis sur la Chine. «Je ne pense pas qu’il soit question d’armement fort», dit-il. News 24, Mike Pompeo exhorte toutes les nations à `` repousser '' la Chine lors de sa visite au Royaume-Uni - News 24
  • L’ouvrage du lauréat de ce prix littéraire qui sera décerné en mai 2021 devra se singulariser par son extravagance. Le Figaro.fr, Le Meurice annonce la première édition d’un nouveau prix littéraire: le Prix du Meurice
  • Les yeux bleus fixés vers l’avenir, le jeune Camille sait ce qu’il veut. Et il a des convictions fortes qu’il s’est forgées dans ses vignes et au contact des passionnés qui l’entourent, comme le domaine de l’Ambroisie lors de son apprentissage avec Thomas Colson, dont il est resté proche. « Le gros du travail, on veut le faire dans les vignes. Et on veut qu’il soit manuel. Ça ne me coûte pas beaucoup plus cher que d’acheter une grosse machine, mais c’est surtout pour l’aspect social. C’est valorisant de donner du travail aux gens. Et puis on essaie de moins utiliser le tracteur dans les vignes, pour ne pas tasser les sols, auxquels on attache beaucoup d’importance. Maintenant, on plante des céréales entre nos rangs pour l’apport d’engrais vert et d’azote, pour vivifier nos sol, singulariser nos terroirs et développer toute une petite faune aux pieds des vignes. » L’enthousiaste Camille en est convaincu : plus le travail est important dans les vignes, moins il doit l’être à la cave : « On veut des beaux raisins pour intervenir le moins possible lors des vinifications. On a réduit les sulfites au maximum. On a aussi investi dans un pressoir pneumatique, pour sa précision délicate lors du pressage. » , Economie | Domaine Migot, bio précurseur
  • La crise sanitaire impacte lourdement la plupart des entreprises. Elle permet néanmoins à quelques-unes de se singulariser, comme si elles avaient, sinon prévu, a minima appréhendé, les défis économiques et sociaux d'avenir. L'ETI Elcimaï semble de celles-là, ayant depuis longtemps une vision d'une certaine réindustrialisation de la France Le Moniteur de Seine-et-Marne, Christophe Chauvet – Elcimaï : « Nous sommes prêts pour les relocalisations »
  • Madame Maïmouna Sissoko vient de se singulariser, une fois de plus, au niveau de sa localité des HLM Grand-Médine de Dakar. La responsable de l’Alliance Pour la République ( APR) vient de voler au secours des habitants de la dite cité en leur offrant des enveloppes financières, des pommes de terre, des oignons,etc. ce, pour les besoins de la célébration de la fête de Tabaski. Xibaaru, Tabaski 2020 : Maïmouna Cissoko assiste les populations des HLM Grand-Médine...
  • Les êtres humains ont souvent à coeur de se singulariser par de subtiles et déplaisantes variations, défectuosités, traits de caractère... - sans doute dans le but d'obliger leurs interlocuteurs à les traiter comme des individus à part entière. De Michel Houellebecq / Extension du domaine de la lutte

Traductions du mot « singulariser »

Langue Traduction
Corse singularizà
Basque singularize
Japonais 特異化する
Russe образовывать форму единственного числа
Portugais singularizar
Arabe تفرد
Chinois 单数化
Allemand singularisieren
Italien singolarizzare
Espagnol singularizar
Anglais singularize
Source : Google Translate API

Synonymes de « singulariser »

Source : synonymes de singulariser sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « singulariser »



mots du mois

Mots similaires