La langue française

Accueil > Orthographe > « Sceptique » ou « septique » ?

« Sceptique » ou « septique » ?

« Je suis sceptique lorsque je regarde la fosse septique. »

Voici encore des homophones qui n'ont pas du tout le même sens, mais dont on confond souvent l'orthographe. Comment distinguer « sceptique » et « septique » ? On vous donne quelques astuces dans cet article. Bonne lecture !

« Sceptique » et « septique » n'ont pas le même sens

Définition de « sceptique » (source) : une personne est dite « sceptique » si elle croit dans le scepticisme et estime que rien n'est certain, qu'il faut douter de tout. Par extension, on dit aujourd'hui de quelqu'un qu'il est sceptique s'il est méfiant ou incrédule. « Sceptique » vient du grec σκεπτικός, skeptikós, qui signifie « qui observe, qui réfléchit ».

La difficulté de ce mot vient du fait qu'on ne prononce pas le « c » de sc-. Cela en fait un homophone avec « septique », engendrant bien des confusions !

Définition de « septique » (source) : septique désigne quelque chose qui est atteint de putréfaction, qui est caractérisé par la présence de germes pathogènes. Son origine est également grecque, venant de sêptikos, « qui engendre la putréfaction ». L'usage le plus commun de ce mot, en dehors du vocabulaire médical spécialisé, est de parler de « fosse septique », élément essentiel du processus d'assainissement de l'eau.

Comment vous pouvez le constater, ces deux mots peuvent être distingués par leur étymologie. Ils n'ont donc pas le même sens, même s'ils se prononcent de la même manière. Une astuce est de remplacer le mot par « méfiant » ou « incrédule ». Si le sens de votre phrase n'est pas changé, alors écrivez bien « sceptique » avec sc-.

Par exemple : « je suis méfiant quand je regarde les prévisions météorologiques » => « je suis sceptique quand je regarde les prévisions météorologiques ».

Exemples d'usage de « sceptique » et « septique » dans la littérature

Et ce soudain déploiement d'énergie délibérée ébranla l'incrédulité des plus sceptiques mieux que n'aurait pu le faire une quelconque démonstration scientifique sur la valeur de ces veines de charbon. C'était impressionnant. Schomberg fut le seul à résister à la contagion.

Joseph Conrad, Victoire

L'argument des grosses sommes investies me laisse d'ailleurs assez sceptique, les pires films de notre temps étant invariablement ceux qui ont coûté le plus.

Marguerite Yourcenar, Lettres à ses amis et quelques autres

— L’avez-vous embrassé en juillet ?
— Non.
— Alors taisez-vous, sceptique.
— Les sceptiques sont les hommes les plus consciencieux.
— Ils n’ont pas de conscience.
— Que dites-vous ? ils en ont au moins deux.

Honoré de Balzac, La Peau de chagrin

Je trouve assez bon que ces petits viennent offrir sa nourriture quotidienne à ma cuve septique, sorte d'ogresse coprophage et souterraine, âme noire, gourmande et immonde de ma maison.

Michel Tournier, Petites proses

Elle va même jusqu'à émettre des objections des factures qui s'amoncellent, des dizaines de chantiers inachevés, la fosse septique bouchée, le chauffage en panne.

Sonia Moumen, Mon père est un petit bicot

Tout me presse. Et je coule encore, je tombe dans ce puisard, dans cette fosse septique qui me dissout chaudement, froidement, au fur et à mesure, de sa masse toute vibrante et toute colorée de fumier organique, de riche bête vivante au long intestin acéré.

J. M. G. Le Clézio, La Fièvre

J'espère que cet article vous a été utile pour ne plus confondre ces homophones. Vous pouvez lire nos autres articles d'orthographe pour continuer à améliorer votre maîtrise du français et poser vos question en commentaire.

Sujets :  homophones

S'inscrire à notre lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour recevoir tous les nouveaux articles de lalanguefrancaise.com, gratuitement. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.


Commentaires

Dessinateur
Beaucoup sont septiques quand ils ne se lavent pas les dents!
Répondre

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.

Se connecter S'inscrire

Retour au sommaire ➦

Partager