La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « se rappeler »

Se rappeler

Définitions de « se rappeler »

Wiktionnaire

Verbe - français

se rappeler \sə ʁa.ple\ ou \sə ʁa.pə.le\ pronominal transitif direct 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Figuré) Faire revenir dans la mémoire.
    • Il serait maintenant impossible à aucun de nous de se rien rappeler de lui — (Gustave Flaubert, Madame Bovary, 1857)
    • Je me rappelle l’inquiétude qui s’était emparée de moi en voyant combien ce fameux « bon français », qui était notre langue écrite, était incapable de nous exprimer et de m’exprimer. — (Charles Ferdinand Ramuz, Lettre à un éditeur, Six Cahiers 2, Lausanne 1928)
  2. (Le complément d’objet direct est un infinitif)
    • J’ai retrouvé là, dans l’ombre, trois autres statues de plomb, descendues de je ne sais où, que je me rappelle avoir vues, à cette même place, étant tout enfant, en 1815, lors des mutilations d’édifices, de dynasties et de nations qui se firent à cette époque. — (Victor Hugo, Choses vues I, 1840-1841, Funérailles de Napoléon, Ollendorff, Paris 1913, p. 53.)
  3. (Vieilli) (Emploi transitif indirect devant un infinitif)
    • Les personnes de quarante à cinquante ans peuvent se rappeler d'avoir vu la rampe des théâtres illuminée par des biscuits , et les coulisses éclairées avec des chandelles. — (« Théâtre », dans le Dictionnaire chronologique et raisonné des découvertes, inventions, etc., en France, dans les sciences, la littérature, les arts, l'agriculture, le commerce et l'industrie de 1789 à la fin de 1820, Paris : chez Louis Colas, 1824, vol. 15, page 665)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « se rappeler »

 Composé de se et de rappeler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « se rappeler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
se rappeler sœ raple

Évolution historique de l’usage du mot « se rappeler »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « se rappeler »

  • On est vraiment mort quand il n'y a personne pour se rappeler notre nom, sur cette terre. De Dany Laferrière / L'odeur du café
  • Pour avoir une conversation distinguée se rappeler de n’ouvrir la bouche que quand on n’a rien à dire. De Paul Claudel / Journal
  • La vieillesse, c’est dans la vie d’un homme l’époque où, quand il flirte, il ne peut se rappeler pourquoi. De Jacques Deval
  • La mémoire de l'amour est la plus trompeuse qui soit, c'est la seule qui ne sait pas se rappeler. De Marcel Godin / Danka
  • Ce qu'on appelle se rappeler un être est en réalité l'oublier. De Marcel Proust / A l'ombre des jeunes filles en fleurs
  • C'est si ennuyeux, le deuil ! A chaque instant il faut se rappeler qu'on est triste. De Jules Renard / Journal 1893 - 1898
  • S’applaudir, c’est se rappeler qu’on existe en dehors du moule, en dehors d’un collectif en putréfaction. De Gary Victor / Je sais quand Dieu vient de promener dans mon jardin
  • Le chapelet du Calvaire permet de méditer les différentes étapes du chemin de croix. Habituellement prié le Vendredi saint, il peut être récité tout au long de l’année. C’est une aide précieuse pour surmonter les difficultés de la vie et se rappeler le dur chemin de Jésus jusqu’à la croix. Aleteia, Le chapelet du Calvaire, pour se rappeler l'amour du Christ pour les hommes
  • Vieillir c'est se rappeler son enfance. De Thomas Bernhard / Perturbation
  • Observer attentivement, c'est se rappeler distinctement. De Edgar Allan Poe / Histoires Extraordinaires
  • Ceux qui ne peuvent se rappeler le passé sont condamnés à le répéter. De George Santayana / La vie de Raison
  • Est-ce possible que partir ne serve qu'à se rappeler quelque chose. De Pierre Neveu / L'Hiver de Mira Christophe
  • Il y a des expériences que l'on préfère se rappeler en prenant des distances envers elles. De Slawomir Mrozek / Les porte-plume
  • C'est si ennuyeux, le deuil ! A chaque moment, il faut se rappeler qu'on est triste. De Jules Renard
  • Pour comprendre la stupeur qui saisit nos voisins, il faut se rappeler que, contrairement à 2017, les mouvements populistes et europhobes sont en net recul dans tous les Etats membres, sauf en Hongrie. Partout, le sentiment d’attachement à l’Union européenne, d’efficacité des institutions et d’unité a progressé. Le succès de la campagne vaccinale et le plan de relance historique y sont pour beaucoup. L’invasion de l’Ukraine a accéléré l’émergence d’un sentiment « patriotique européen ». La bannière étoilée est désormais brandie avec fierté dans les rues des grandes villes européennes comme un symbole de résistance démocratique. Contrairement à 2017, l’inquiétude n’est pas cantonnée aux chancelleries et touche les citoyens eux-mêmes. l'Opinion, «Les Français votent, les Européens retiennent leur souffle» – la chronique de Stéphane Séjourné - l'Opinion
  • Si on souligne le caractère de ce groupe narbonnais qui a su remonter 18 points en moins de 30 minutes, il faut aussi se rappeler de pourquoi et comment ils en sont arrivés à être menés autant. Comme souvent, cette saison, le Racing a commis des erreurs bêtes et évitables. Notamment celle de Jordan Rochier (22e) qui lui a valu un carton jaune pour un plaquage non maîtrisée sur le véloce Ange Capuozzo. Puis, quand Boris Goutard s'est sacrifié en empêchant la libération du ballon à 5 mètres de son en-but (29e). Sauf que le FCG a quand même réussi à inscrire 19 points en huit petites minutes. De 8-0, à 8-19. Rageant, parce qu'au final, le Racing n'a pas pris énormément de pénalités dans cette rencontre. lindependant.fr, RC Narbonnais : un match à l'image de la saison - lindependant.fr

Images d'illustration du mot « se rappeler »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Se rappeler

Retour au sommaire ➦

Partager