La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « saumon »

Saumon

Variantes Singulier Pluriel
Masculin saumon saumons

Définitions de « saumon »

Trésor de la Langue Française informatisé

SAUMON, subst. masc.

A. − ICHTYOL. Poisson migrateur, type de la famille des Salmonidés, pouvant atteindre un mètre cinquante, dont la chair est très appréciée et qui remonte les fleuves au moment du frai. Les migrations du saumon ; œufs de saumon; pêche au saumon. On voyait deux mouettes, après avoir accompagné jusqu'à une bouche d'égout (...) quelque saumon âgé qui remontait, attendre devant la chambre des députés quelque saumon jeune qui descendît... puis le soleil se coucha, et elles disparurent (Giraudoux,Siegfried et Lim., 1922, p. 52).Après deux ans de vie marine, les saumons reviennent à l'estuaire de l'Adour et remontent trois ans plus tard la rivière natale où ils viennent frayer (Guide écologique de la France, Paris, Sél. du Reader's Digest, 1976, p. 207).
ART CULIN. Saumon cru, frais, fumé, grillé, mariné, salé; saumon au bleu; coquille, terrine de saumon. Une darne de saumon (Ac.). Saumon à la genevoise, à la mayonnaise; galantine, queue, sauté de saumon (Dumas 1873). On le dresse, garni d'ailerons de dindons glacés et d'une douzaine de superbes écrevisses cuites dans le même nectar. Ainsi paré, un saumon est vraiment une pièce curieuse et splendide (Gdes heures cuis. fr.,Ch. Monselet, 1888, p. 172).Caviars d'esturgeon ou de saumon royal (J.-M. Pérès, Vie océan, 1966, p. 169).
B. − TECHNOLOGIE
1. Lingot de métal (cuivre, étain, fonte, zinc, le plus souvent, plomb) obtenu en fonderie. Synon. gueuse.Saumon de cuivre, d'étain, de plomb. Des quincailleries, des verroteries, de la poudre, des fusils, du plomb en saumon et du fer en barre (Sue,Atar-Gull, 1831, p. 5).Une fois les saumons de fonte eurent un hoquet et les engrenages rouillés crièrent (Arnoux,Écoute, 1923, p. 38).
MAR. [Dans un voilier] ,,Masse métallique, généralement en plomb ou en fonte, de forme hydrodynamique, utilisée comme lest`` (Barber. 1969). [sur le théâtre du naufrage] (...), gisaient des ancres, des canons, des saumons de fer et de plomb, empâtés dans les concrétions calcaires (Verne,Vingt mille lieues, t. 1, 1870, p. 193).Le saumon est fixé en bas de la quille (Barber.1969).
2. AÉRON. Saumon (d'aile). ,,Élément constituant le bord marginal d'une aile ou d'un plan fixe`` (Thies Aéromodélisme 1984).
3. TYPOGR. ,,Bloc d'alliage de plomb de forme allongée, destiné à l'alimentation des machines à composer`` (Voyenne 1967).
C. − Adj. inv. Qui est d'un rose pâle tirant légèrement sur l'orangé. Des œillets saumon. [L'auteur] voit en rêve le titre de son drame flamboyer sur l'affiche saumon des colonnes Morris (Coppée,Contes en prose, 1882, p. 241).Tu avais tiré de ta pochette un beau mouchoir saumon et vert pour plaire à cette Canadienne (Giraudoux,Siegfried, 1928, IV, 5, p. 188).
[En parlant de la couleur elle-même] Quand l'exploitation [des sapins] est récente, l'entaille faite à la hache présente des tons saumon clair qui se rapprochent beaucoup de la chair humaine (Gautier,Italia,1852, p. 19).
Couleur (de) saumon. Partout les mêmes petites ruelles farouches, couleur de saumon, contournées, déroutantes, sans issue, où ne se promènent guère que de maigres chiens en quête de pâture (Loti,Galilée,1896, p. 147).Sur la chaussée de la route, la neige avait fondu, laissant au sable une tendre consistance et une jolie couleur saumon (Romains,Hommes bonne vol.,1938, p. 80).
En appos. Le monstre est tout en tons de pastels; il [le Grand Canyon] n'en est pas moins étonnant. Bleu gris, bleu ardoise, rose saumon, vert de gris, tout cela en longues striures qui semblent porter la vue de plus en plus loin et donnent une si grande impression de lassitude que la tête est prise de vertige (Green,Journal,1944, p. 140).
REM.
Saumoner, verbe trans.,hapax. Colorer de rose saumon. La Seine, comme Corot pourrait la peindre. Toujours un ciel rose, les maisons serrées de l'autre rive, comme des blancs de dominos, dans les masses violettes des arbres; l'eau jaune, avec un reflet du ciel qui la saumone (Goncourt,Journal,1870, p. 668).
Prononc. et Orth.: [somɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1140 salmun « poisson de mer » (Geffrei Gaimar, Histoire des Anglais, éd. A. Bell, 443); ca 1170 saumon (Chrétien de Troyes, Erec et Enide, éd. M. Roques, 423a); 2. mil. xves. « masse de plomb ou d'étain telle qu'elle est sortie de la fonte » (Comptes des mines de Jacques Cœur, A.N. KK 329, f o41 v ods Gdf. Compl.); 3. 1843 adj. inv. couleur saumon (Gautier, Tra los montes, p. 14). Du lat. salmonem, acc. de salmo, salmonis « saumon ». Fréq. abs. littér.: 219. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 523, b) 222; xxes.: a) 176, b) 259.
DÉR.
Saumoneau, subst. masc.Jeune saumon. Des saumoneaux du Rhin (Ac.). Saumoneaux à la poêle (Dumas 1873). Imaginons (...) les richesses (...) des récits (...) qui nous feraient vraiment participer (...) au voyage d'un saumon, né aux sources de la Loire, de l'Allier devenant tacon bleu, puis saumoneau, attiré vers la mer nourricière qui fera de lui, en un an, un (...) troueur de courant (Genevoix,Routes avent.,1958, p. 241).− [somɔno], [sɔmɔ-]. Att. ds Ac. dep. 1762. − 1resattest. 1552 saulmonneaux (Rabelais, Quart Livre, 60, éd. R. Marichal, p. 243), 1611 saumonneau (Cotgr.); de saumon, suff. -eau*.
BBG. − Guillemard (C.). Les Mots d'orig. gourmande. Paris, 1986, p. 245. − Quem. DDL t. 16.

Wiktionnaire

Nom commun - ancien français

saumon \Prononciation ?\ masculin

  1. Saumon (poisson).

Adjectif - français

saumon \so.mɔ̃\ invariable

  1. Qui est d’un rose pâle tirant légèrement sur le orangé. #F88E55
    • « Si le soleil arrive à percer avant midi, nous serons tranquilles… »
      Il ne perça que quelques minutes, vers onze heures, juste le temps pour Mme Van de Laer de se montrer à sa fenêtre, en costume de nuit de soie saumon.
      — (Georges Simenon, Le Relais d’Alsace, Fayard, 1933, réédition Le Livre de Poche, page 169)
    • Devant eux, l’imposant édifice royal se dressait comme un défi à tout ce qui pouvait exister de laid en ce monde. Il était en effet d’une beauté à couper le souffle. Ses murs couleur saumon semblaient irradier une lumière féerique et tout y respirait l’harmonie. — (Claude Touraille, La légende du grand loup blanc, Éditions de La Veytizou Asso., 2013, page 38)

Nom commun - français

saumon \so.mɔ̃\ masculin

  1. (Ichtyologie) Poisson de la famille des salmonidés dont la chair est très appréciée et qui remonte les rivières au moment du frai.
    • On pêche fréquemment dans le Rhône le barbeau et le goujon, quelquefois la truite ordinaire, la truite saumonée et même le saumon, le plus souvent la carpe, le brochet et les deux espèces d'anguilles de nos marais , que distinguent fort bien nos pêcheurs et mieux encore nos gourmets. A certaines époques, on y prend des esturgeons et des aloses en grande quantité. — (M. de Rivière, « Mémoire sur la Camargue », dans les Annales de l'agriculture française, 2e série, tome 34, Paris : chez Madame Huzard, avril 1826, p. 81-82)
  2. Chair de ce poisson, consommée par l'homme.
    • Faites une pâte à koulibiac, puis garnissez l’intérieur de tranches de saumon épluché et débarrassé des arêtes.
  3. (Métallurgie) Lingot de métal obtenu en fonderie.
    • La journée passa. Interminable. Lourde comme le saumon de plomb au pied du galérien. — (Maurice Dekobra, La Madone des sleepings, 1925, réédition Le Livre de Poche, page 194)
    • De l’étain en saumons.
    • (Fontainerie) Plomb lorsqu’il sort des mines, parce qu’il est en petites tables d’un pied et demi de long sur huit pouces de large, qui pèsent environ 10 livres et sont marquées au poinçon des différentes mines d’où elles viennent.
  4. (Aéronautique) Caisson allongé servant de carénage à l’extrémité d’une aile d’avion.
  5. (Cartographie) Bloc de matériau dans lequel est taillé par fraisage le modèle original[1].
  6. (Héraldique) Meuble représentant l’animal du même nom dans les armoiries. Il se blasonne comme n’importe quel poisson.
    • De sinople à la fasce ondée d'argent accompagnée, en chef, de deux fleurs de lys d’or et, en pointe, d’un saumon aussi d’argent, qui est de La Meauffe de la Manche → voir illustration « armoiries avec un saumon »
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SAUMON. n. m.
Poisson de mer qui remonte les rivières et dont la chair est d'une couleur tirant sur le rouge. Pêcher le saumon. Saumon frais. Saumon salé. Saumon fumé. Une darne, une tranche de saumon. Il désigne aussi une Couleur d'un rose teinté de jaune. Par apposition, Un rose saumon. Il se dit aussi d'une Masse de plomb ou d'étain, telle qu'elle est sortie de la fonte. De l'étain en saumons.

Littré (1872-1877)

SAUMON (sô-mon) s. m.
  • 1Poisson de mer qui remonte les rivières, et dont la chair est rouge, salmo salar, dit aussi saumon commun, et, absolument, saumon. Une darne, une tranche de saumon. Une hure de saumon. Les saumons, dont la peau sert à leur habillement [d'une peuplade sauvage], ne se pêchent pas en été, et pèsent trente ou quarante livres, La Pérouse, Voy. t. III, p. 69, dans POUGENS. Il en est qui nous assurent que les saumons ont l'adresse de creuser, dans le lit des fleuves, des fosses spacieuses pour y déposer leurs œufs et empêcher ainsi que le courant ne les entraîne, Bonnet, Contempl. nat. XII, 27.
  • 2Genre de poissons malacoptérygiens dont toutes les espèces sont alimentaires. On y distingue, outre le saumon commun : le salmo fario, qui est notre truite commune ; le saumon truite ou truite saumonée.
  • 3Saumon se dit de la nuance rouge du saumon. Rouge saumon. Étoffe saumon.
  • 4Masse de métal et particulièrement de plomb ou d'étain, telle qu'elle est sortie de la fonte. L'étain d'Angleterre en gros saumons, Buffon, Min. t. V, p. 192.

    Masse de fer, de fonte, de plomb ou d'étain d'un poids d'environ 100 kilogr.

  • 5 Terme d'orfévrerie. Gros morceau d'argent fondu.
  • 6Vase dans lequel le cirier fond la cire.

HISTORIQUE

XIIIe s. Ne queroient saumons, ne luz [brochets], Et vestoient les cuirs veluz, la Rose, 8425.

XVe s. …Pain et fromage ou pastés de saumons, de truites et d'anguilles, enveloppées de belles petites blanches touailles, Froissart, II, III, 93.

XVIe s. Pour gualentir les nerfz, on luy avoyt faict deux grosses saulmones de plomb, chacune du poys de 8700 quintaulx, Rabelais, Garg. I, 23. …Qu'il ne falloit pas perdre la prise de tant de saumons pour une sardine, D'Aubigné, Hist. II, 343. Saumons comme le sermon En quaresme ont leur saison, Leroux de Lincy, Prov. t. I, p. 201. Il faut perdre un veron pour pescher un saulmon, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « saumon »

Wallon, sâmon ; provenç. salmo ; espagn. salmon ; ital. salamone ; du lat. salmonem, duquel on peut conjecturer qu'il vient de salire, sauter : le sauteur.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin salmo, salmōnis.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « saumon »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
saumon somɔ̃

Citations contenant le mot « saumon »

  • Pourquoi dit-on communément requin de la finance et jamais mérou ou saumon de la finance ? Demandez aux petits poissons et aux petits actionnaires. De Jean-François Kahn / Dictionnaire Incorrect
  • Une truite dans la marmite vaut plus que deux saumons dans la rivière. De Proverbe irlandais
  • Il faut perdre un vairon Pour pêcher un saumon. De Proverbe français
  • Il faut perdre un vairon pour pêcher un saumon. De Janus Gruter / Florilegium
  • Le saumon a la chair rose parce qu'il se nourrit de crevettes. De Max Jacob
  • Le saumon vit dans des boîtes en fer-blanc, d'où il ne sort que le dimanche soir quand des amis arrivent à l'improviste. De Groucho Marx / Mémoires d’un amant lamentable
  • Pour réaliser cette recette il convient de se procurer du saumon de fontaine frais auprès de votre poissonnier afin d’obtenir le meilleur résultat. Le saumon de fontaine ou omble de fontaine, Salvelinus fontinalis en latin, est un poisson de la famille des salmonidés, tout comme la truite fario, la truite arc-en-ciel, l’ombre commun et le saumon atlantique. De corps fusiforme, il est marbré de vert sur le dos et plutôt orange sur le ventre. On a introduit ce salmonidé dans certains milieux de haute montagne où la truite peine à s’implanter. ladepeche.fr, Saumon de fontaine en papillote au beurre de Jurançon - ladepeche.fr
  • Après une série de reportages consacrés à la cancoillotte et au comté, Oscar et Féliix, des jumeaux d’à peine 10 ans, ont suivi le chemin d’un saumon de fontaine depuis son site d’élevage dans les bassins de la pisciculture du Breuchin, chez Christian Parrain, jusqu’à la cuisine du Fabrice Piguet, maître cuisinier de France, installé à Mélisey. , Culture - Loisirs | Oscar et Félix,10 ans, font un reportage sur le saumon de fontaine
  • Idéal pour un buffet froid, un brunch ou un pique-nique d'été, le saumon en Bellevue fait toujours son effet ! Il permet des moments de partage en famille autour d'un bon repas gourmand et convivial. Voici nos conseils et recette pour le réussir et épater vos convives. Femme Actuelle, Saumon en bellevue facile : nos conseils et recette pour le réussir : Femme Actuelle Le MAG
  • Le saumon est l'un des poissons préférés des français. Riche en oméga 3 et en vitamines, sa chair rosée est très parfumée et facile à préparer. Voici nos conseils pour cuisiner le pavé de saumon, à la poêle, au four ou en grillade, suivis de nos meilleures recettes pour vous régaler ! Femme Actuelle, Comment réussir le pavé de saumon : nos meilleures recettes : Femme Actuelle Le MAG
  • La rillette de saumon est un délicieux mélange haché de saumon fumé, saumon cuit, crème fraîche et citron. Les rillettes de saumon figurent en bonne place d’un apéritif ou d’une entrée d’un repas de fête, dégustée en verrine ou sur un canapé. Femme Actuelle, Nos meilleures recettes de rillettes de saumon : Femme Actuelle Le MAG
  • Ce lundi 27 juillet, le tribunal administratif de Pau a examiné la requête en interprétation déposée par le préfet sur la pêche au saumon dans l’Adour, techniquement interdite depuis juin 2019. Les militants restent confiants mais le nouveau code portuaire signé par le président de la Région, Alain Rousset, fait craindre aux défenseurs de l’environnement, “une prédation catastrophique des saumons dans l’Adour”. , Le saumon, en sursis dans l’Adour ? | Ekonomia | MEDIABASK
  • Carrefour face à un risque de Listeria. Dans une affichette diffusée afin d'être mise en avant jusqu'au 5 août prochain, l'enseigne de grande distribution rappelle une terrine de saumon de la Société Entrées de la mer. Un rappel qui se veut par principe de précaution mais qui intervient à la suite de "la mise en évidence de Listeria monocytogenes", est-il possible de lire dans le communiqué. Un seul produit est concerné : la terrine de saumon à l'aneth de la marque Carrefour qui se trouve normalement en libre service au rayon poissonnerie. Un seul lot est concerné par le rappel : il s'agit du lot 2028301 qui pouvait normalement être consommé jusqu'au 24 juillet 2020. Capital.fr, Risque de Listeria : Carrefour rappelle de la terrine de saumon - Capital.fr
  •  Nous nous sommes battus pendant cinq ans pour arriver à quelque chose de très chouette. On avait réussi à sauver beaucoup de saumon et à nous engager dans une vraie défense de la biodiversité. Nous sommes révoltés. France 3 Nouvelle-Aquitaine, Guerre du saumon : les pêcheurs des gaves "révoltés" par la signature du nouveau code portuaire
  • Pêcheurs plaisanciers et professionnels font une lecture différente de la décision du tribunal administratif de Pau qui interdit la pêche au saumon dans le périmètre du port de Bayonne. SudOuest.fr, Pêche au saumon à Bayonne : chacun son interprétation de la décision du tribunal administratif
  • Les pêcheurs plaisanciers de l’Adour, mis en cause par l’association béarnaise Salmo Tierra, assurent qu’ils ne pêchent pas le saumon et affirment ne pas comprendre pourquoi ils sont mis en cause. SudOuest.fr, Anglet : "Les pêcheurs plaisanciers ne pêchent pas le saumon"

Images d'illustration du mot « saumon »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « saumon »

Langue Traduction
Anglais salmon
Espagnol salmón
Italien salmone
Allemand lachs
Chinois 三文鱼
Arabe سمك السالمون
Portugais salmão
Russe лосось
Japonais サーモン
Basque salmon
Corse salmone
Source : Google Translate API

Synonymes de « saumon »

Source : synonymes de saumon sur lebonsynonyme.fr

Saumon

Retour au sommaire ➦

Partager