La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « rondouillard »

Rondouillard

Variantes Singulier Pluriel
Masculin rondouillard rondouillards
Féminin rondouillarde rondouillardes

Définitions de « rondouillard »

Trésor de la Langue Française informatisé

RONDOUILLARD, -ARDE, adj.

A. − Fam., gén., iron. [En parlant d'une pers. ou, p. méton., d'une partie de son corps] Qui a de l'embonpoint, grassouillet. Synon. dodu.Petite dame rondouillarde. Le comte Salomon se levait, courbant devant la princesse son gros bras court, aux contours mous et « rondouillards » (Gyp, Leurs âmes, 1895, p. 390).La lumière très forte malgré les nuages détachait le profil d'épervier bonasse de Tchen et la tête rondouillarde de Peï (Malraux, Cond. hum., 1933, p. 308).
Empl. subst. Le mari Morsom était un rondouillard cossu à mine faussement autoritaire (Queneau, Loin Rueil, 1944, p. 151).
P. anal. [En parlant d'une chose] Si grosse omm'lette et rondouillarde, qu'après s'être farci la bedouille pendant plus d'une heure (...) n'étaient point 'core v'nu à bout (Martin du G., Gonfle, 1928, III, 2, p. 1228).
B. −
1. BEAUX-ARTS, péj. [En parlant d'un dessin, d'une sculpture] Dont les formes arrondies donnent une impression de mollesse, de fadeur. Ce Puvis (...) Je ne connais pas, depuis que la peinture existe, un peintre qui ait eu le dessin aussi rondouillard (Goncourt, Journal, 1887, p. 687).
[P. méton.] Guys est un dessinateur rondouillard et le plus sale enlumineur de la terre (Goncourt, Journal, 1895, p. 778).Empl. subst. Le Greco se préoccupait d'éviter le rondouillard et cherchait l'expression crue, immédiate, directe (Barrès, Greco, 1911, p. 40).
2. P. anal. [En parlant de l'expr. ling.] Empreint de mollesse. Astier-Réhu (...) accompagnant de son geste solennel à grandes manches ses plaisanteries du répertoire (...) ou ses déclamations rondouillardes (A. Daudet, Immortel, 1888, p. 82).[Pardi] a dépouillé des archives de police, de notaires, d'huissiers (...) et il a consigné simplement, bout à bout, toutes ces observations cliniques. Nous sommes loin de l'emphase rondouillarde de Mazini (Giono, Voy. Ital., 1953, p. 179).
Empl. subst. Les Goncourt font remonter jusqu'à Flaubert leur haine du rondouillard et de l'oratoire, dénoncent dans Salammbô une syntaxe à l'usage des vieux universitaires flegmatiques (Thibaudet, Réflex. litt., 1936, p. 115).
REM. 1.
Rondouillardement, adv.,péj. D'une manière rondouillarde (supra B). Quant à ses dessins, (...) jamais le contour carré ou ressenti ou ondulant des grands dessinateurs, mais toujours le contour rondouillardement bête (Goncourt, Journal, 1896, p. 976).
2.
Rondouillement, subst. masc.,péj. Ce qui a un caractère rondouillard (supra B). Cet article avait des rondouillements de phrases flasques et vides (A. Daudet, Pte paroisse, 1895, p. 316).
Prononc.: [ʀ ɔ ̃duja:ʀ], fém. [-aʀd̥]. Étymol. et Hist. 1. a) 1886 adj. « fade, mou, emphatique (en parlant des mouvements d'une danseuse, mais p. réf. à l'art du dessin) » (Richepin, Braves gens, p. 95: des arabesques de geste [...] ne pas confondre rond et rondouillard); b) 1887 beaux-arts (Goncourt, loc. cit.); 1911 subst. (Barrès, loc. cit.); 2. 1893 adj. « qui a de l'embonpoint » (Gyp, Mmela Duchesse, p. 140); 1944 subst. (Queneau, loc. cit.). Dér. de rond1*; suff. -ard* avec élargissement expressif en -ouillard. Fréq. abs. littér.: 14. Bbg. Hasselrot 1957, p. 195.

rondouillard; -

Wiktionnaire

Adjectif - français

rondouillard \ʁɔ̃.du.jaʁ\

  1. Aux formes rondes, bien pleines. Grassouillet, replet.
    • Hier matin, reçu Einstein, un Allemand rondouillard qui veut fonder une nouvelle revue pour lutter en faveur des tendances modernes à quoi il reproche je ne sais plus quoi. — (André Gide, Journal 1889-1939, Bibliothèque de la Pléiade, Éditions Gallimard, 1951, page 374)
    • Il devient de plus en plus rondouillard, il devrait surveiller son alimentation.

Nom commun - français

rondouillard \ʁɔ̃.du.jaʁ\ masculin (pour une femme, on dit : rondouillarde)

  1. Celle qui à des formes arrondies, ayant de l’embonpoint.
    • Je préfère les rondouillardes à tous ces mannequins anorexiques.

Nom commun - français

rondouillard \ʁɔ̃.du.jaʁ\ masculin (pour une femme, on dit : rondouillarde)

  1. Celui qui à des formes arrondies, ayant de l'embonpoint.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « rondouillard »

De rond, avec suffixe -ard.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rondouillard »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rondouillard rɔ̃dujar

Citations contenant le mot « rondouillard »

  • Qui était Roscoe Arbuckle ? Connu sous le sobriquet de “Fatty” (“grassouillet”, littéralement) et ce depuis sa plus molle adolescence (la grossophobie ne date pas d'aujourd'hui), cet acteur comique rondouillard (et extrêmement souple) originaire du Kansas est d’abord chanteur (talent inutile à l’époque du muet, convenons-en) avant d'être repéré par le cinéma au début des années 1910. Sa bonhomie et ses bonnes joues ne semblent faire qu'un : il répond à l'image caricaturale du "bon gros". Les Inrockuptibles, Comment, dans les années 1920, l'affaire Arbuckle amena les politiciens à se mêler de la moralité d'Hollywood
  • Succession désopilante de saynètes, cette comédie de mœurs est un éloge de l’amitié masculine, servie par deux acteurs complémentaires, le rondouillard et l’altier, selon l’habituelle distribution dans ce registre. Kyle Marvin est un gentil nounours, prêt à se rebeller mais son bon cœur l’incline à tout pardonner. Quant à Michael Angelo Covino, il est parfait dans son rôle de perpétuel et désolant perturbateur. La Croix, « The Climb », les ruses d’une amitié indestructible
  • La réalité qui se cache derrière la pub pour la Thaïlande paradisiaque est parfois très sordide. Ici, à Bangkok, c’est un atelier de confection de poupées, où des enfants triment jusqu’à l’épuisement sur de vieilles machines, sous la surveillance d’un contremaître qui donne du bâton. Une visite du patron, un Occidental sans scrupule, tourne au drame. L’une des poupées s’en retrouve alors possédée puis, à l’autre bout du monde, est offerte au jeune Alex. A la maison, ce dernier a un frère qui est le chouchou de ses parents, et à l’école, ses seuls copains sont le rondouillard et le petit geek binoclard tête de turc des voyous de sa classe. Sauf que là, avec ce cadeau qu’on vient de lui faire, il trouve vite un meilleur ami. Mieux : un mentor, qui va l’aider à affronter et résoudre ses problèmes. Le Soir Plus, Mon ninja et moi Chucky version sympa - Le Soir Plus
  • Soit deux amis de longue date, Mike et Kyle. Ils pédalent ensemble dans les parages du col de Vence (Alpes-Maritimes). Ils ne se ressemblent pas, sinon par un fond commun d’immaturité : l’un plutôt sec, l’autre rondouillard. Concave et convexe, yin et yang, Laurel et Hardy, Montaigne et La Boétie… C’est le moment que choisit le premier pour dire au second qu’il a couché avec sa future épouse… Le Monde.fr, Des amis à vélo, un hôtel pour âmes seules… : les films à voir
  • Sorti en 1991, mais traduit en 1999 seulement aux Editons Belfond, «L’affaire Raphaël» fixait les personnages, dont faisait bien sûr partie le général. Un monsieur rondouillard, sans rapports avec l’actuel (voir l’article situé une case plus haut dans le déroulé de cette chronique). Les lecteurs, qui retrouvent aujourd’hui la série dans les «Détectives» de 10/18, sont obligés de commencer par ce premier tome. La suite semble plus libre, chaque titre se concentrant sur un aspect des coulisses de l’histoire de l’art. Le «Comité Tiziano» concernait les experts. «L’affaire Bernini» tournait autour d’un buste ayant atterri dans un musée américain ressemblant fort au Getty. Au fil des six ouvrages, le ton est devenu plus pessimiste, alors qu’il était au départ sautillant. Sorti de presse plusieurs années après (et toujours adapté en français avec le même retard), le septième épisode considérait la situation de la Tutela comme désespérée. «The Immmaculate Deception», alias «Le secret de la Vierge et l’Enfant», se terminait sur un échec total. Quand on a fait de la philosophie, on devient en général scrogneugneu, autrement dit bougon. Bilan, Quand Iain Pears racontait la Tutela del Patrimonio Culturale en sept polars. - Bilan

Images d'illustration du mot « rondouillard »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « rondouillard »

Langue Traduction
Anglais chubby
Espagnol gordito
Italien paffuto
Allemand mollig
Chinois 胖乎乎的
Arabe بدين
Portugais gordo
Russe круглолицый
Japonais ぽっちゃり
Basque potoloa
Corse paffuto
Source : Google Translate API

Synonymes de « rondouillard »

Source : synonymes de rondouillard sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « rondouillard »

Rondouillard

Retour au sommaire ➦

Partager