Ressac : définition de ressac


Ressac : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

RESSAC, subst. masc.

Aller et retour violent des vagues sur elles-mêmes, lorsqu'elles se brisent contre un obstacle (d'apr. Villen. 1974). C'est ainsi que se forment les immenses éboulis dont les milliards de fragments deviendront les milliards de galets roulés par les torrents, les rivières et les fleuves jusqu'à la mer dont le ressac achèvera leur usure (Combaluzier,Introd. géol.,1961, p. 77).
Prononc. et Orth.: [ʀ əsak]. Barbeau-Rodhe 1930: un ressac [ʀ œsak]. Att. ds Ac. dep. 1762. Etymol. et Hist. 1613 fém. ressaque (Champlain, Voyages ds Œuvres, vol. 2, p. 81 ds Arv., p. 431); 1687 ressac (Desroches, Dict. des Termes propres de Mar., ibid.). Empr. à l'esp.resaca « ressac », d'abord saca y resaca « mouvement de flux et de reflux de la mer » (dep. 1492 d'apr. Cor.-Pasc.), de sacar « tirer » et resacar « tirer de nouveau », parce que le flux et le reflux enlèvent, repoussent de nouveau les objets qui se trouvent sur le rivage; sacar est prob. dér. de saco « sac » (cf. saccade), v. FEW t. 11, pp. 29-30; pour une autre hyp. critiquée par FEW, v. Cor.-Pasc. Fréq. abs. littér.: 53. Bbg. Kemna 1901, p. 91. − Schmidt 1914, p. 25.

Ressac : définition du Wiktionnaire

Nom commun

ressac \ʁə.sak\ masculin

  1. (Marine) Retour violent des vagues vers le large, après qu’elles ont frappé avec impétuosité une terre, un obstacle.
    • Le rivage était semé d’une innombrable quantité de coquilles bivalves, brisées par le ressac. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Le ressac était trop fort sur la plage de galets et aurait vite mis en pièces mon mince canot de toile. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Je marchais à la limite des vaguelettes, là où les pieds s’enfoncent peu dans le sable lisse et frais. Le léger ressac effaçait aussitôt l’empreinte de mes pas. — (Michel Goeldlin, Panne de cerveau, p. 45, Alban, 2004)
    • J’ai regardé longtemps le ressac malmener un tronc d’épinette, le jeter, le reprendre, le faire rouler comme un noyé, sans se lasser de lui sucer la moelle. — (Marie-Ève Sévigny, Intimité et autres objets fragiles, Triptyque, 2012, page 77)
  2. (Figuré) Retour brutal d’une émotion refoulée.
    • Levé tôt pour faire ses prières et lire sa Bible, il avait cherché l’apaisement dans les psaumes et l’Évangile, mais soudain ce violent ressac le secouait. — (Julien Green, « Moïra », 1950, réédition Le Livre de Poche, page 46)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ressac : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RESSAC. n. m.
T. de Marine. Retour violent des vagues vers le large, après qu'elles ont frappé avec impétuosité une terre, un obstacle.

Ressac : définition du Littré (1872-1877)

RESSAC (re-sak) s. m.
  • Retour tumultueux des vagues sur elles-mêmes, quand, s'avançant de la grande mer dans un certain ordre régulier, elles viennent à rencontrer une chaîne de rochers.

    Terme de pêche. Nom des embarcations qu'on amène à Terre-Neuve pour aider à faire la pêche.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Ressac : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

RESSAC, s. m. (Marine.) c’est le choc des vagues de la mer qui se déploient avec impétuosité contre une terre, & qui s’en retournent de même.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « ressac »

Étymologie de ressac - Littré

C'est sans doute le substantif de l'anc. verbe resacher, retirer, de re, et sacher, tirer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de ressac - Wiktionnaire

(1613)[1] Apparait au féminin sous la forme ressaque emprunté à l’espagnol resaca[1] ; (1687) ressac au masculin.
En espagnol, saca y resaca (« flux et reflux de la mer »), sont les déverbaux de sacar (« tirer ») et resacar (« retirer »), parce que le flux et le reflux enlèvent, repoussent de nouveau les objets qui se trouvent sur le rivage.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ressac »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ressac rœsak play_arrow

Citations contenant le mot « ressac »

  • C’est en tentant de mettre pied à terre, dans une configuration rendue compliquée par le ressac qu’il s’est blessé au genou. Arrivés sur zone, les équipiers de la SNSM, après avoir rapidement évalué la situation sanitaire du pêcheur-plaisancier, ont sollicité le Cross-Jobourg afin d’organiser une évacuation sanitaire terrestre. , Cotentin : un navigateur blessé évacué par les pompiers, son bateau proche d'échouer | La Presse de la Manche
  • La bibliothèque, même dans cette période particulière, prend ses quartiers d’été en lançant les jeudis à la plage. La bibliothécaire, Babeth, va propose durant le mois de juillet, à Penhors, des lectures en plein air. Une petite tente à lire est installée près du pôle nautique. Babeth y a accueilli jeudi ses auditeurs, petits et grands. Cette pause, avec le ressac des vagues en fond sonore, a plu au public présent au premier rendez-vous. Prochaine lecture à la plage, les 16, 23 et 30 juillet entre 10 h 30 et 12 h. On peut y venir quand on veut sur cette plage horaire et c’est gratuit. Le Telegramme, Lire les pieds dans le sable, l’expérience à Penhors - Pouldreuzic - Le Télégramme
  • Samedi 15 février 2020, des promeneurs bravant la tempête découvraient sur une plage de Sarzeau (Morbihan) une tortue marine en bien mauvaise posture. Elle était handicapée d’une patte avant et éprouvait toutes les difficultés à s’extraire du ressac et de la houle. , Le Croisic : une tortue Caouanne retrouve l’océan Atlantique | L'Écho de la Presqu'île
  • Dès 1929, le public américain a un profond besoin d’évasion, d’échappatoire et d’exutoire, en plein ressac de la crise économique et en pleine vague de misère sociale. C’est la Grande Dépression. L’application du Code Hays, lancé en 1930, reste encore flottante. Celui-ci vit le jour à la suite des différents scandales hollywoodiens des années 1920, décennie libertaire, avec notamment l’affaire Roscoe « Fatty » Arbuckle, autour de la mort de l’actrice Virginia Rappe, et des vedettes décédées par overdose. Le Code s’avère une autorégulation morale des studios, ne voulant pas subir économiquement la censure, une fois les films faits. Scénaristes, cinéastes et producteurs profitent donc de cette brèche temporelle, dans la mise en pratique de la bible des interdits, encouragés par le succès des premières créations du Pré-Code, dont La Divorcée (The Divorcee) de Robert Z. Leonard, portrait d’une femme trompée par son mari, et qui décide de le tromper à son tour, pour mieux divorcer. L’engouement du public et l’Oscar de la meilleure actrice pour Norma Shearer confirment la possibilité d’une expression plus franche. BANDE A PART, Critique : Forbidden Hollywood, l'ère pré-code- BANDE A PART
  • Dans ce balbutiement de cette pauvre esquisse d'une révolution oubliée, seule reste à nu la cruauté, dans le ressac des sentiments. De Alain Corbin / Le Village des cannibales

Images d'illustration du mot « ressac »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « ressac »

Langue Traduction
Corse surf
Basque surf
Japonais サーフィン
Russe прибой
Portugais surfar
Arabe تصفح
Chinois 冲浪
Allemand surfen
Italien surf
Espagnol navegar
Anglais surf
Source : Google Translate API

Synonymes de « ressac »

Source : synonymes de ressac sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires