La langue française

Repiquage

Définitions du mot « repiquage »

Trésor de la Langue Française informatisé

REPIQUAGE, subst. masc.

A. − AGRIC., HORTIC. Transplantation, définitive ou provisoire, de jeunes plants issus de semis ou d'une pépinière. Repiquage de salades. Certains massifs, certaines plates-bandes ameublies qui attendent les semis et les repiquages, semblent jonchés de couleuvres (Colette, Mais. Cl., 1922, p. 239).
B. − BIOL. CELLUL. Action de prélever une petite partie d'une culture de tissus ou de bactéries, puis de la transplanter sur un milieu neuf où elle continue à croître. Après plusieurs repiquages, il a trouvé dans ses cultures du bacille tuberculeux ou du moins un bacille ayant tous les caractères du bacille tuberculeux (Duhamel, Maîtres, 1937, p. 140).
C. − DÉCOR. Opération consistant à accentuer les ombres et les clairs sur un papier peint, une moulure, etc. (d'apr. Adeline, Lex. termes art, 1884, Carabelli, [Lang. papet.], s.d.).
D. − ÉLECTRO-ACOUST. Reproduction d'un enregistrement par copie sur une nouvelle bande, un nouveau disque. (Dict. xxes.).
E. − IMPR. ,,Impression d'une lettre, d'un mot ou d'une ligne sur une feuille déjà imprimée, dans le but de réparer un oubli, de rectifier une erreur ou de compléter une impression`` (Comte-Pern. 1974).
F. − INDUSTR. TEXT. Reproduction des perforations figurant sur les cartons utilisés pour la confection des tissus façonnés (v. piquage A 2 b). Voir Araud, Ch. Thomas, Fabric. drap, 1921, p. 54.
G. − PHOT. ,,Suppression de défauts techniques mineurs provenant du négatif ou d'une émulsion opaque. Ces défauts se manifestent par des points, blancs ou noirs; les points blancs s'éliminent habituellement à l'aide d'un crayon ou d'un pinceau, tandis que les points noirs sont traités au grattoir`` (Pollet Phot. 1970).
H. − TRAV. PUBL. Action de réparer une surface de chaussée détériorée en enlevant les pavés, puis en les remettant de niveau ou en les remplaçant. (Dict. xixeet xxes.).
REM.
Repique, subst. fém.,synon. (supra G). (Ds Pollet Phot. 1970, Mauge 1972, Phot. 1979).
Prononc. et Orth.: [ʀ əpika:ʒ]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1. 1801 « action d'accentuer les clairs et les ombres dans les papiers peints » (Ann. chim. et phys., 1resérie, t. 41, p. 217); 2. 1808 « action de repiquer un jeune plant » (Deguignes, Voyages à Peking, Manille et l'Isle de France, t. 3, p. 331); 3. 1842 « remplacement des parties détériorées d'une chaussée » (Ac. Compl.); 4. 1963 « adjonction d'un nouveau texte sur un imprimé » (Comte-Pern.); 5. a) 1964 « copie d'un disque ou d'une bande magnétique » (Lar. encyclop.); b) 1964 « l'enregistrement ainsi obtenu » (Rob.). Dér. de repiquer*; suff. -age*. Fréq. abs. littér.: 11.

Trésor de la Langue Française informatisé

REPIQUAGE, subst. masc.

A. − AGRIC., HORTIC. Transplantation, définitive ou provisoire, de jeunes plants issus de semis ou d'une pépinière. Repiquage de salades. Certains massifs, certaines plates-bandes ameublies qui attendent les semis et les repiquages, semblent jonchés de couleuvres (Colette, Mais. Cl., 1922, p. 239).
B. − BIOL. CELLUL. Action de prélever une petite partie d'une culture de tissus ou de bactéries, puis de la transplanter sur un milieu neuf où elle continue à croître. Après plusieurs repiquages, il a trouvé dans ses cultures du bacille tuberculeux ou du moins un bacille ayant tous les caractères du bacille tuberculeux (Duhamel, Maîtres, 1937, p. 140).
C. − DÉCOR. Opération consistant à accentuer les ombres et les clairs sur un papier peint, une moulure, etc. (d'apr. Adeline, Lex. termes art, 1884, Carabelli, [Lang. papet.], s.d.).
D. − ÉLECTRO-ACOUST. Reproduction d'un enregistrement par copie sur une nouvelle bande, un nouveau disque. (Dict. xxes.).
E. − IMPR. ,,Impression d'une lettre, d'un mot ou d'une ligne sur une feuille déjà imprimée, dans le but de réparer un oubli, de rectifier une erreur ou de compléter une impression`` (Comte-Pern. 1974).
F. − INDUSTR. TEXT. Reproduction des perforations figurant sur les cartons utilisés pour la confection des tissus façonnés (v. piquage A 2 b). Voir Araud, Ch. Thomas, Fabric. drap, 1921, p. 54.
G. − PHOT. ,,Suppression de défauts techniques mineurs provenant du négatif ou d'une émulsion opaque. Ces défauts se manifestent par des points, blancs ou noirs; les points blancs s'éliminent habituellement à l'aide d'un crayon ou d'un pinceau, tandis que les points noirs sont traités au grattoir`` (Pollet Phot. 1970).
H. − TRAV. PUBL. Action de réparer une surface de chaussée détériorée en enlevant les pavés, puis en les remettant de niveau ou en les remplaçant. (Dict. xixeet xxes.).
REM.
Repique, subst. fém.,synon. (supra G). (Ds Pollet Phot. 1970, Mauge 1972, Phot. 1979).
Prononc. et Orth.: [ʀ əpika:ʒ]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1. 1801 « action d'accentuer les clairs et les ombres dans les papiers peints » (Ann. chim. et phys., 1resérie, t. 41, p. 217); 2. 1808 « action de repiquer un jeune plant » (Deguignes, Voyages à Peking, Manille et l'Isle de France, t. 3, p. 331); 3. 1842 « remplacement des parties détériorées d'une chaussée » (Ac. Compl.); 4. 1963 « adjonction d'un nouveau texte sur un imprimé » (Comte-Pern.); 5. a) 1964 « copie d'un disque ou d'une bande magnétique » (Lar. encyclop.); b) 1964 « l'enregistrement ainsi obtenu » (Rob.). Dér. de repiquer*; suff. -age*. Fréq. abs. littér.: 11.

Wiktionnaire

Nom commun

repiquage \ʁə.pi.kaʒ\ masculin

  1. Action de repiquer, de piquer encore.
  2. (Spécialement) (Jardinage) Action de replanter dans un autre endroit un jeune plant venu en semis.
    • Rendez-moi donc mon piquet et mon cordeau à repiquages ! J’en ai besoin pour aligner les laitues. — (Colette, Sido, 1930, Fayard, page 25.)
    • Le repiquage du riz dans la boue est fait à la main par les paysans. Quelques machines à traction animale ont été construites et certaines sont utilisées seulement en Chine. — (Lhoste Philippe, Havard Michel, Vall Eric, La traction animale, 224 p., page 128, 2010, Quae - Cta - Presses agronomiques de Gembloux)
  3. (Spécialement) (Imprimerie) Réimpression d’un document, en général suite à une malfaçon.
  4. (Spécialement) (Éducation) Redoublement.
  5. (Spécialement) (Biologie) Réensemencement d’une colonie bactérienne.
  6. (Spécialement) (Cinéma) Synchronisation du son et de l’image, lors du montage.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

REPIQUAGE. n. m.
Action de repiquer. Il se dit spécialement, en termes de Jardinage, de l'Action de replanter dans un autre endroit un jeune plant venu en semis.

Littré (1872-1877)

REPIQUAGE (re-pi-ka-j') s. m.
  • 1 Terme de construction. Action d'enlever les pavés enfoncés ou cassés d'une chaussée, pour les remplacer par d'autres pavés.
  • 2 Terme de jardinage. Transport d'un jeune plant ligneux ou autre, du lieu où il a crû spontanément, ou du lieu dans lequel il a été semé, dans celui où il doit rester définitivement.
  • 3Action de faire des clairs et des ombres sur un papier velouté, une moulure, une feuille d'ornement, etc.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « repiquage »

Repiquer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De re- (« refaire ») et piquage.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « repiquage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
repiquage rœpikaʒ

Citations contenant le mot « repiquage »

  • Il faut aussi se méfier des repiquages : "Soyez attentif au risque de confusion en récoltant des plantes issues d’un repiquage d’une année sur l’autre". , Santé | Après l'intoxication d'une famille lorraine, les autorités mettent en garde contre le datura
  • 3 Démarrez-les dans la maison. Cela n’est pas obligatoire dans le sud du Québec, surtout si votre potager est protégé du vent, mais si vous semez vos concombres à l’intérieur vers le 15 mai à Québec (1er mai près de Montréal, 1er juin dans le nord), vous aurez de beaux plants à repiquer — et, en plus, pas chers! — 3 à 4 semaines plus tard, soit au bon moment pour le repiquage. Et ils vous donneront une petite avance sur la saison. Semez-les dans des pots de tourbe pour ne pas endommager les racines lors du repiquage. Ne les semez pas trop tôt (une erreur de débutant très courante!), toutefois, sinon les plants deviennent étiolés et reprennent difficilement. Vous voudriez de petits semis portant encore leurs cotylédons et 2 ou 3 feuilles adultes, pas plus.  Le Soleil, 10 trucs pour avoir de beaux concombres | Horticulture | Maison | Le Soleil - Québec
  • Plants de tomates achetés ou semis maison : ayez les bons gestes  pour les repiquer en pleine terre. Le repiquage doit favoriser au mieux l’enracinement du pied de tomates dans le potager : c’est une condition impérative pour obtenir une belle récolte. auJardin.info, Comment repiquer les tomates au potager ?
  • Le semis de tomate est facile ! Il se démarre environ 2 mois avant le repiquage au jardin. Semer les tomates ne coûte pas cher et permet d’avoir qualité et quantité, mais aussi de la diversité en variétés de tomates : voici les étapes du semis jusqu’au plant à repiquer. auJardin.info, Comment semer et repiquer les tomates ?
  • Les salades peuvent être semées en semis direct, mais ensuite trop serrées, une partie est consommée en salade à raser ou démariée pour laisser pommer les autres. Ces petits plants de 3 feuilles minimum délicatement déterrés seront transplantés ailleurs : entre les tomates, les poivrons, là où il y a un trou, ou dans leur propre ligne, tout en échelonnant ce repiquage un peu dans le temps,  car cela permet ainsi de récolter sur une plus longue durée. auJardin.info, Comment repiquer des salades en période sèche ?

Traductions du mot « repiquage »

Langue Traduction
Anglais transplanting
Espagnol trasplante
Italien trapianto
Allemand umpflanzen
Chinois 移植
Arabe زرع
Portugais transplante
Russe высадка рассады
Japonais 移植
Basque transplanting
Corse trasplante
Source : Google Translate API

Synonymes de « repiquage »

Source : synonymes de repiquage sur lebonsynonyme.fr

Repiquage

Retour au sommaire ➦

Partager