Remerciement : définition de remerciement


Remerciement : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

REMERCIEMENT, subst. masc.

A. − Action de remercier quelqu'un, de lui témoigner gratitude ou reconnaissance. Discours, lettre, mot, visite de remerciement; regard, sourire de remerciement; donner qqc. en remerciement (de qqc.). Souvenez-vous que M. de Chateaubriand se connaît peu en peinture: ses éloges sont tout simplement un remerciement (Hugo, Corresp., 1829, p. 454).En guise de remerciement, elle toucha du bout des doigts la main posée sur la couverture (Pourrat, Gaspard, 1931, p. 154).M. Churchill, le 23 octobre, m'envoya M. Morton, son chef de cabinet, pour (...) m'exprimer les remerciements du gouvernement britannique (De Gaulle, Mém. guerre, 1956, p. 34).
P. iron. Le père de D'Esparbès, qui avait été soldat sept ans, qui avait remplacé son frère, en reçut, quand il revint, ce remerciement: − As-tu faim? Veux-tu déjeuner? (Renard, Journal, 1893, p. 159).Oh! que tu me rends malheureuse, s'écria-t-elle (...). Voilà, je voulais reprendre avec toi le bon temps comme autrefois et voilà ton remerciement! (Proust, Swann, 1913, p. 362).
P. méton., gén. au plur. Paroles, écrit par lesquels on remercie quelqu'un. Balbutier un remerciement; se confondre en remerciements; recevoir les remerciements de qqn; avec tous mes remerciements. − Qu'a-t-elle dit? − C'est presque intraduisible. Un remerciement turc. Voici le sens, tant bien que mal: « Partez en souriant » (Farrère, Homme qui assass., 1907, p. 146):
... pour peu qu'il vécût longtemps, il [l'écrivain] finissait invariablement par recevoir une lettre d'un inconnu qui le remerciait; à dater de cette minute, les remerciements ne s'arrêtaient plus, s'entassaient sur son bureau, encombraient son appartement... Sartre, Mots, 1964, p. 139.
B. − Discours du récipiendaire à l'Académie française. Messieurs, (...) Il est bien remarquable qu'un discours dicté par l'usage, un remerciement de cérémonie qui pourrait se réduire à une apparence gracieuse, engendre nécessairement dans celui qui parle le même sentiment qu'il vous exprime, et un état de pure et parfaite sincérité (Valéry, Variété IV, 1938, p. 9).
Prononc. et Orth.: [ʀ əmε ʀsimɑ ̃]. Ac. 1694, 1718: -ciment; 1740: -cîment; 1762: -ciment en vedette, -cîment dans le texte; 1798: -cîment; 1835, 1878: -ciement ou -cîment (id. ds Littré, DG); 1935: -ciement (id. ds Rob. [-cîment, vieilli] et Lar. Lang. fr.). V. gaiement. Étymol. et Hist. 1374 (J. Golein, Trad. du Rational du Divin Office de G. Durant, B.N. 437, f o326 v ods Gdf. Compl.); 1690 spéc. « discours du récipiendaire de l'Académie française » (Fur.). Dér. de remercier*; suff. -(e)ment1*. Fréq. abs. littér.: 824. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 1 579, b) 1 905; xxes.: a) 989, b) 540. Bbg. Lyne (A. A.). A Lexicometric approach to the description of a language variety... Thèse, Sheffield, 1981, p. 338.

Remerciement : définition du Wiktionnaire

Nom commun

remerciement \ʁə.mɛʁ.si.mɑ̃\ masculin

  1. Action de remercier.
    • En ouvrant la séance, M. Hibon, président sortant, adresse ses remerciements pour le grand honneur, qui, dit-il, fut fait à un amateur de présider les travaux de la Société en 1936, puis il prie M. Allorge de lui succéder au fauteuil présidentiel. — (Bulletin de la Société botanique de France, tome 84, page 1, séance du 8 janvier 1937)
    • Je vous fais mes remerciements de ce que vous nous avez accordé cela, pour ce que vous nous avez accordé.
    • Je vous en fais mes remerciements.
    • Je vous dois des remerciements pour les soins que vous avez pris de mon affaire.
    • De très humbles remerciements.
    • Recevez, agréez mes sincères remerciements.
    • Je vous réitère, je vous renouvelle mes remerciements.
    • Discours de remerciement.
    • Lettre de remerciement.
    • Un remerciement tout particulier va aux douzes militants qui ont participé aux interviews en profondeur et qui, ce qui n’est pas toujours facile, m’ont raconté leur vies de longues heures durant. — (Florence Passy, L’action altruiste, 1998)
  2. Discours du récipiendaire à l’Académie française.
    • La parole est à M. X pour la lecture de son remerciement.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Remerciement : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

REMERCIEMENT. n. m.
Action de remercier. Faire un remerciement. Cela vaut bien un remerciement. Je vous fais mes remerciements de ce que vous nous avez accordé cela, pour ce que vous nous avez accordé. Je vous en fais mes remerciements, bien des remerciements, mille remerciements. Je vous dois des remerciements pour les soins que vous avez pris de mon affaire. De très humbles remerciements. Recevez, agréez mes sincères remerciements. Je vous réitère, je vous renouvelle mes remerciements. Discours de remerciement. Lettre de remerciement. Quelques-uns écrivent Remercîment. Il se dit particulièrement du Discours du récipiendaire à l'Académie française. La parole est à M. X... pour la lecture de son remerciement.

Remerciement : définition du Littré (1872-1877)

REMERCIEMENT (re-mer-si-man) s. m.
  • Voy. REMERCÎMENT.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « remerciement »

Étymologie de remerciement - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) Dérivé de remercier avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « remerciement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
remerciement rœmɛrsimɑ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « remerciement »

  • Jeudi, les organisateurs avaient invité « Ces personnes qui ont huilé les rouages de notre vie confinée : on pense aux employés de magasins, aux éboueurs, au personnel de santé (Ehpad, infirmiers), aux gendarmes, aux pompiers, pharmaciens, aux postiers », pour leur adresser les remerciements de la collectivité. Le maire de Groix, Dominique Yvon, s’est associé à l’hommage et a salué l’initiative, Le Telegramme, Des cadeaux de remerciement aux « premières lignes » du Covid-19 - Ile de Groix - Le Télégramme
  • Le conseiller fédéral en charge du département de l’Intérieur (et donc de la santé), Alain Berset, est invité ce mardi 14 juillet à Élysée pour la cérémonie du 14-Juillet, en remerciement de l’action suisse lors de la crise du Covid-19. , Politique | Covid-19 : la Suisse au 14-juillet en remerciement pour son aide
  • Un remerciement et une reconnaissance pour leur rôle déterminant dans la lutte contre l'épidémie de coronavirus. Le département des Vosges annonce le versement d'une prime aux professionnels de l'aide à domicile du département. Une mesure très attendue. France Bleu, Vosges : versement d'une "prime covid" juqu'à 1500 euros aux aides à domicile
  • Une âme délicate est gênée de savoir qu'on lui doit des remerciements, une âme grossière, de savoir qu'elle en doit. De Friedrich Nietzsche
  • Laissez ceux que je sers exprimer leurs remerciements en fonction de leur éducation et de leur sens de l’honneur. De Charles Alexandre Eastman
  • Les idées reçues n’exigent pas de remerciements. De Ylipe / Textes sans paroles

Images d'illustration du mot « remerciement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « remerciement »

Langue Traduction
Corse grazie
Basque eskerrik
Japonais ありがとう
Russe спасибо
Portugais obrigado
Arabe شكر
Chinois 谢谢
Allemand vielen dank
Italien grazie
Espagnol gracias
Anglais thanks
Source : Google Translate API

Synonymes de « remerciement »

Source : synonymes de remerciement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « remerciement »


Mots similaires