La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « reddition »

Reddition

Variantes Singulier Pluriel
Féminin reddition redditions

Définitions de « reddition »

Trésor de la Langue Française informatisé

REDDITION, subst. fém.

A. − Action de se rendre; acte par lequel on met bas les armes, conformément à une capitulation, signée ou non avec l'ennemi. Reddition d'une armée, d'un fort, d'une place; conditions de reddition; reddition inconditionnelle. Peu après les troupes d'El-Kâmil, jointes à celles de son dernier frère El-Achraf, roi de la Mésopotamie, vinrent mettre le blocus devant Damas, blocus qui dura de janvier à juillet 1229 et se termina, comme il était à prévoir, par la reddition de la ville (Grousset, Croisades, 1939, p. 323).
Acte de reddition. Les conventions limitent les hostilités dans le temps et dans l'espace. (...) Elles se terminent par la signature d'un armistice ou d'un acte de reddition qui en précise pareillement la fin (Jeux et sports, 1967, p. XII).
B. − Action de rendre.
1. DR. Remboursement. Reddition d'une somme d'argent. Je préparai un acte par lequel le comte reconnut avoir reçu de l'usurier une somme de quatre-vingt cinq mille francs, intérêts compris, et moyennant la reddition de laquelle Gobseck s'engageait à remettre les diamants au comte (Balzac, Gobseck, 1830, p. 418).
Reddition des comptes. ,,Acte par lequel un comptable public présente les comptes de sa gestion à l'autorité devant laquelle il en est responsable`` (Admin. 1972). [Les dispositions administratives] concernent les méthodes que doivent employer les ministères dans l'utilisation de crédits qui leur sont affectés et dans la reddition des comptes, ainsi que les petits détails relatifs à la perception des impôts (Lidderdale, Parlement fr., 1954, p. 230).
2. TRANSP. Reddition de voie. ,,Action par laquelle on donne la voie libre dans les chemins de fer`` (Lar. Lang. fr.; ds Lar. encyclop.).
Prononc. et Orth.: [ʀ εdisjɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1356 redition « action de capituler » (ds Rec. gén. des anc. lois fr., éd. Isambert, t. 4, p. 859); 2. 1393-98 reddicion « action de présenter un compte pour qu'il soit examiné » (Peage de Crespy, B. N. 11659, f o14 r ods Gdf. Compl.). Empr. au b. lat.redditio, -onis « action de rendre » déb. ves. ds Blaise Lat. chrét., formé sur le supin redditum de reddere « rendre », dér. de dare « donner ». Fréq. abs. littér.: 113.

Wiktionnaire

Nom commun - français

reddition \ʁɛ.di.sjɔ̃\ féminin

  1. Fait de se rendre, au sens de déposer les armes, de capituler.
    • Les défenseurs, après avoir perdu les faubourgs, manquant d’eau, furent obligés de capituler. Le siège entrepris par l’armée des croisés ne dura que du 1er au 15 août, jour de la reddition de la place. — (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
    • Il ne manqua pas de déserteurs en Lozère comme dans les autres départements. Pour les réduire au devoir, l'autorité employa d'abord les gendarmes, […] ; puis elle eut recourt aux garnisaires : on mettait des soldats en pension forcée chez les parents des conscrits réfractaires jusqu'à reddition de leur fils. — (J.-B. Delon, Histoire de Gévaudan-Lozère, Mende : Imprimerie Saint-Privat, 1941, page 121)
    • Dépressif et fatigué, Saddam Hussein aurait négocié sa reddition. — (Le Monde du 13 janvier 2004)
  2. (Droit) Fait de rendre, de rembourser.
    • Le Juge ordonne la reddition du rapport d'expertise dans un délai de 30 jours.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

REDDITION. n. f.
Action de rendre. Il se dit en parlant d'une Place qu'on remet entre les mains de l'armée qui l'assiège. On n'a pas encore reçu la nouvelle de la reddition de cette ville, de cette place, de cette forteresse. Il se dit aussi en parlant d'un Homme qui se rend. On vient d'apprendre la reddition de ce bandit, des rebelles. Il se dit encore en parlant d'un Compte qu'on présente pour qu'il soit examiné, arrêté. La reddition d'un compte. On ne pourra savoir s'il est redevable qu'après la reddition de son compte.

Littré (1872-1877)

REDDITION (rè-ddi-sion ; en vers, de quatre syllabes) s. f.
  • 1Action de rendre.
  • 2Action de rendre une place à ceux qui l'assiégent. Hier matin arriva la nouvelle de la prise de Saint-Guilain, ou, pour mieux dire, de la reddition, Pellisson, Lett. hist. t. III, p. 300. Ils envoyèrent des députés pour traiter avec Philippe, de la reddition de leur ville, Rollin, Hist. anc. Œuv. t. VIII, p. 205.
  • 3Reddition de compte, action de présenter un compte pour qu'il soit examiné.

    Il se dit aussi pour rendre compte, exposer. Votre lettre est une confession, ou du moins une reddition de compte à son directeur, Maintenon, Lett. à Mme de la Viefville, 1er mai 1707.

HISTORIQUE

XVe s. Es redditions d'iceulx comptes, Du Cange, referendarius.

XVIe s. En la reddition des comptes de ceste charge là, Amyot, Péricl. 43. Accusé de trahison pour la reddition du fort de Pyle, Amyot, Cor. 19.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

REDDITION. Ajoutez :
4Reddition se dit aussi de l'action ou du fait de rendre un arrêt ou arrêté. En ce qui concerne la notification de la demande à la partie adverse et de la reddition de deux arrêts ou arrêtés…, Décret du 31 mai 1862 sur la comptabilité publique, art. 420.
5Apodose, reprise, second membre de phrase. Mauvaise reddition de similitude [phrase mal reprise après la comparaison], Malherbe, Lexique, éd. L. Lalanne.

HISTORIQUE

XVIe s. Ajoutez : Brief recit de l'estat de la ville d'Anvers du temps de l'assiegement et rendition d'icelle servant en lieu de apologie pour Philippe de Marnix, sieur de Mont Saint-Aldegonde contre ses accusateurs, au regard de l'administration qu'il a eu.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « reddition »

(Siècle à préciser) Du latin redditio, de reddere (« rendre »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. redditionem, de reddere, rendre (voy. RENDRE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « reddition »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
reddition rɛdisjɔ̃

Fréquence d'apparition du mot « reddition » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « reddition »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « reddition »

  • L'ère de la reddition économique est finie. Nous allons mener une nouvelle révolution industrielle. Je vais mettre dans mon cabinet les plus grands tueurs que vous ayez jamais vus.
    Donald Trump — Le Figaro. 3 décembre 2016
  • Selon lui, cette reddition est salutaire pour la région :
    Radio Okapi — Nord-Kivu : reddition d'au moins 20 miliciens Maï-Maï à Kanyabayonga après la mort de leur leader | Radio Okapi
  • Pour la prochaine mise à jour de VALORANT, la priorité a été mise sur le mode provisoire Spike Rush, le rééquilibrage de l'arme Guardian et la facilitation de la reddition d'une équipe, fonctionnalité introduite après la sortie du jeu.
    Gameblog — VALORANT : Le Guardian renforcé, la reddition facilitée, tout sur la prochaine mise à jour
  • Ancienne directrice de la planification et de la reddition de comptes au ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion
    Le Devoir — Une exigence insultante du gouvernement fédéral pour la reddition de comptes | Le Devoir
  • « L’Africom, qui a fait de timides progrès concernant la reconnaissance des victimes civiles, doit à présent empêcher que des civils soient blessés ou tués, en premier lieu, et veiller aussi au respect de son obligation de transparence et de reddition de comptes. Il ne revient pas aux organisations de défense des droits humains, entre autres organisations, de mener des enquêtes et de demander le respect de l’obligation de rendre des comptes pour chaque frappe aérienne menée par l’armée des États-Unis. »
    Somalie. L’Africom doit encore indemniser les familles après la reconnaissance des victimes | Amnesty International
  • «Un périmètre a été érigé et le G.I (groupe d’intervention) a obtenu la reddition de l’homme et de la femme environ 1 heure après avoir débuté la négociation», relate le SPAL. 
    Le Reflet — Un homme blessé après avoir été séquestré - Le Reflet
  • Dans son rapport, ICG estime que «le gouvernement congolais devrait privilégier une stratégie visant à négocier la reddition des milices Lendu tout en soutenant un dialogue plus vaste entre les Hema, les Lendu, et d’autres communautés de l’Ituri».
    Agence Afrique — RDC: Une ONG recommande de privilégier la reddition des miliciens dans l’Ituri – Agence Afrique
  • Tais-toi, enfant, car la meilleure marque qu’ait donnée ce seigneur d’être rendu c’est d’avoir déposé les armes en signe de reddition ; et le don, en quelque occasion que ce soit, est toujours l’indice d’un cœur généreux. Souviens-toi de ce proverbe qui dit Aide-toi, le Ciel t’aidera.
    Cervantès — La petite gitane

Traductions du mot « reddition »

Langue Traduction
Anglais surrender
Espagnol rendición
Italien resa
Allemand kapitulation
Chinois 投降
Arabe استسلام
Portugais entrega
Russe сдача
Japonais 降伏
Basque surrender
Corse rende
Source : Google Translate API

Synonymes de « reddition »

Source : synonymes de reddition sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot reddition au Scrabble ?

Nombre de points du mot reddition au scrabble : 11 points

Reddition

Retour au sommaire ➦