La langue française

Recouper

Définitions du mot « recouper »

Trésor de la Langue Française informatisé

RECOUPER, verbe trans.

A. −
1. Qqn/qqc. recoupe qqc.Couper de nouveau un corps continu ou une ligne. Il est utile, lorsqu'on veut les consommer, de recouper le trognon [des choux-fleurs] et de les mettre tremper dans l'eau pendant un jour (Gressent, Potager mod.,1863, p. 716).Si (...) la pression tend à écraser le plafond [de la galerie de mine], on doit recouper ce faîte (Haton de La Goupillière, Exploitation mines,1905, p. 633).
Empl. pronom. réfl. indir. Et le silence recommença, infini, tandis que, machinalement, il se recoupait du pain, mangeant toujours (Zola, Débâcle,1892, p. 163).
Spécialement
COUT. Donner une coupe nouvelle et différente à (un vêtement). Ce vêtement avait été mal coupé, il a fallu le recouper (Ac.1835-1935).P. métaph. Les deux vêtements de confection dont notre entendement dispose, mécanisme et finalité (...) ne vont ni l'un ni l'autre, mais (...) l'un des deux pourrait être recoupé, recousu, et, sous cette nouvelle forme, aller moins mal que l'autre (Bergson, Évol. créatr.,1907, p. XI).
JEUX DE CARTES. Couper une seconde fois le paquet de cartes. Empl. abs. Aux jeux de cartes, lorsqu'on n'a pas coupé net il faut recouper (Ac.1835-1935).
2. ŒNOL. Recouper des vins. Mélanger deux ou plusieurs vins d'origine et de qualité différentes. M. P.-K. Hartmann recoupait, pour sa clientèle anglaise, des vins parfaits sur la base d'Ay qui donne la force, Cramant la mousse, Verzenay le bouquet (Hamp, Champagne,1909, p. 146).
B. −
1. Croiser, franchir quelque chose.
a) Qqc. recoupe qqc.[Dans un cont. métaph.] Et certes, Proust demeure aussi vivant à mes yeux que beaucoup de ceux qui lui ont survécu, − aussi vivant que Jean Cocteau dont la route recoupe la mienne à de longs intervalles (Mauriac, Écrits intimes,Du côté de chez Proust, 1947, p. 207).
Empl. pronom. réciproque. Les rues parallèles ou obliques dessinent, en se recoupant, des surfaces carrées ou rectangulaires, en trapèzes ou en triangles (Le Corbusier, Charte Ath.,1957, p. 21).
b) Qqn recoupe qqc.Nous recoupons la piste d'un grand mâle (Cendrars, Du monde entier,Chasse à l'éléphant, 1924, p. 160).
c) MIROIT. Croiser les traces du polissoir sur la surface d'une glace. (Dict. xixeet xxes.).
2. Au fig.
a) Qqc. recoupe qqc.Avoir des points communs, des zones de convergences, avoir une intersection avec quelque chose. Synon. coïncider, converger; anton. diverger, s'écarter.L'expérience spirituelle recoupe les résultats de l'étude expérimentale (Mounier, Traité caract.,1946, p. 462).Le fond de tout, dans le conflit algérien, c'est que la pensée du général de Gaulle ne recoupe pas celle des hommes du G.P.R.A. [Gouvernement Provisoire de la République Algérienne] (Mauriac, Nouv. Bloc-Notes,1961, p. 314).
Empl. pronom. réciproque. Jamais autant qu'en ces derniers mois nous fûmes à même de constater à quel point nos pensées se recoupent sans cesse (Du Bos, Journal,1926, p. 74).Comme peuvent se recouper dans l'esprit d'un détective deux séries d'indices dont l'exacte coïncidence échappe encore (Gracq, Beau tén.,1945, p. 80).
En partic. Confirmer une information, un fait provenant d'autres sources. Vos renseignements complètent et recoupent des indications reçues d'autres sources (De Gaulle, Mém. guerre,1954, p. 372).Peut-être existe-t-il au-dedans de nous, ce royaume auquel nous avons cru, sur la foi de ce qu'ils nous ont rapporté, et qui recoupait ce que nous découvrions en nous-même (Mauriac, Mém. intér.,1959, p. 53).
b) Qqn recoupe qqc. (avec, par qqc.)
α) Faire que quelque chose rejoigne quelque chose d'autre. [Les Juifs] recoupent l'inquiétude juive, qui est leur, par l'inquiétude moderne, qui est nôtre et leur (Péguy, Notre jeun.,1910, p. 181).
β) Confronter l'une avec l'autre deux ou plusieurs informations de sources différentes de manière à voir si elles se confirment ou s'infirment. En recoupant ces renseignements avec d'autres provenant de la maison même de Dorothée, (...) on possédait les principaux éléments de l'affaire (Jouve, Scène capit.,1935, p. 141).Marat avait recoupé l'information par une autre voie; elle présentait donc un caractère de quasi-certitude (Vailland, Drôle de jeu,1945, p. 128).
[P. méton. de l'obj.] Je questionnai séparément les autres (...). J'ai essayé de les recouper, je leur disais: Avec ce chapeau-là comment était le reste de leurs vêtements? Non seulement ils étaient d'accord, mais ils me fournissaient des renseignements historiquement exacts sur le costume (Barrès, Cahiers,t. 7, 1908, p. 73).
Empl. pronom. Et alors, nous nous recoupons. Nous revenons exactement à ce que nous disions (Péguy, Argent,1913, p. 1291).
Prononc. et Orth.: [ʀ əkupe], (il) recoupe [-kup]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. a) Mil. xiies. « diminuer » (Charroi de Nîmes, éd. D. Mac Millan, 536: Bien li a ore son vivre recopé); b) 1174-76 « couper (d'un vêtement) » (Guernes de Pont Ste-Maxence, St Thomas, éd. E. Walberg, 2009) − 1605, v. Gdf.; 2. 1549 « couper à nouveau » (Est.); 3. 1832 recouper des vins (Raymond); 4. 1832 jeux de cartes « couper à nouveau » (ibid.); 5. 1908 « apporter une vérification à des faits » (Barrès, loc. cit.). Dér. de couper*; préf. re-*. Fréq. abs. littér.: 48.
DÉR.
Recoupage, subst. masc.Action de recouper (quelque chose). L'instrument a dû subir des remaniements attestés par les traces de recoupages sur les côtés de tables (Grillet, Ancêtres violon,t. 1, 1901, p. 243).Les paveurs peuvent recouper eux-mêmes ces bosses au moyen d'un petit marteau (...). Il est préférable de leur interdire le recoupage et leur prescrire de rejeter les pavés qui ne s'adapteraient pas bien (Bourde, Trav. publ.,1929, p. 77).Mines. Action de creuser des galeries perpendiculairement à une galerie principale. Dans les gîtes minces, le recoupage des voies donne suffisamment de déblais pour qu'on puisse remblayer (...) les vides de l'exploitation (Bresson, Manuel prospect.,1923, p. 304).Agric. ,,Second labour, donné aux terres qui ont été longtemps incultes, les sillons étant tracés perpendiculairement aux premiers`` (Fén. 1970). [ʀ əkupa:ʒ]. 1resattest. a) 1308 « action de donner la seconde façon aux terres en jachère » (Compte des dépenses pour compte de Jakemon Warison, A. Tournai ds Gdf. Compl.), attest. isolée, à nouv. au xixes. (Ac. Compl. 1842), b) 1765 « action de croiser les traces du polissoir sur la surface d'une glace » (Encyclop. t. 17, p. 153a, s.v. verre); de recouper, suff. -age*.
BBG.Gohin 1903, p. 372.

Wiktionnaire

Verbe

recouper \ʁə.ku.pe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Couper de nouveau.
    • Ce vêtement avait été mal coupé, il a fallu le recouper.
    • (Cartes à jouer) Aux jeux de cartes, lorsqu’on n’a pas coupé net, il faut recouper.
    • Le massif dioritique de Lesterps, que la route de Bussière-Boffy recoupe transversalement sur 3 kilomètres, est en disposition synclinale : les gneiss plongent sous la diorite aussi bien à l'Ouest, près de Lesterps, que sur la bordure est. — (Maurice Chenevoy, Contribution à l'étude des schistes cristallins de la partie nord-ouest du Massif Central français, Imprimerie Nationale, 1958, page 25)


se recouper transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Se rencontrer, se confirmer, correspondre.
    • Ces deux témoignages se recoupent.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RECOUPER. v. tr.
Couper de nouveau. Ce vêtement avait été mal coupé, il a fallu le recouper. Aux jeux de cartes, lorsqu'on n'a pas coupé net, il faut recouper.

SE RECOUPER signifie Se rencontrer, se confirmer, correspondre. Ces deux témoignages se recoupent.

Littré (1872-1877)

RECOUPER (re-kou-pé) v. a.
  • 1Couper de nouveau. Il faut recouper du pain à cet enfant.
  • 2Croiser les traces du polissoir sur la surface d'une glace.
  • 3Se dit du mélange qu'on fait des vins de diverses qualités, des vieux avec les nouveaux.
  • 4 V. n. Couper de nouveau, aux jeux de cartes. Lorsqu'on n'a pas coupé net, il faut recouper, Dict. de l'Acad.

HISTORIQUE

XIIe s. La nuit fist il sa chape une feiz recouper : à peine la poeit (issi pesout) [tant elle pesait] porter, Th. le mart. 48. Pur ço comant [je commande] que il e tuit lai e letré, Li suen qui pur li furent hors del païs alé, Pais aient e le lur ; rien n'en soit recolpé [retranché], ib. 119.

XIIIe s. Ne vous devés pas merveillier, Se ma parole ung poi recop : Ge vous di bien avant le cop, Ne vous voil mie en amor metre, la Rose, 13173.

XVIe s. Les dons et gaiges recoupper Excessis et les moderer, Ainsi doit tout vaillant roy faire, Deschamps, Poésies mss. f° 314.

XVIe s. Je me recouppe si souvent à faulte de haleine [mon style est coupé], Montaigne, I, 103. Estans continuellement ferus d'une pluye poulsée par le vent, et d'esclairs si souvent recouppez, que l'un n'attendoit pas l'autre, Amyot, Timol. 38. Et comme plusieurs autres par plusieurs fois recouppassent, luy demandans, " mais s'il te l'eust commandé " ? " je l'eusse, respondit il, fait : car… ", Amyot, Gracques, 29. Le connestable, qui se sentit picqué de ceste parolle, la recouppa incontinent, disant…, Carloix, IV, 9.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

RECOUPER, v. act. (Gramm.) c’est couper une seconde fois. Cet habit a été mal coupé ; il a fallu le recouper. On recoupe au jeu, quand on a mal coupé. Voyez Couper & Coupure.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « recouper »

Verbe dérivé de couper avec le préfixe re-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Re…, et couper ; wallon, rikopé.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « recouper »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
recouper rǝkupe

Citations contenant le mot « recouper »

  • «Nous revoilà avec du bétail déplacé de la ferme Estrela do Aripuana à la ferme Estrela do Sangue», peut-on lire dans un commentaire sur Facebook d'un chauffeur en uniforme de JBS accompagnant des photos de lui et de ses collègues devant les bétaillères. Une autre photo de la même série montre un camion de JBS devant un panneau indiquant «Ferme Estrela do Aripuana, 15 km» et des images satellites ont été utilisées pour recouper ces informations. Le Figaro.fr, Brésil: JBS accusé de «blanchir» du bétail issu de la déforestation
  • Leur objectif est de recouper les récits afin de, peut-être, «associer des agressions et violences entre elles, commencer à dessiner des profils et rassembler des plaintes». CNEWS, #MusicToo : le #MeToo de l'industrie musicale appelle les victimes à témoigner | CNEWS
  • Fan de James Bond, William Boyd a relu les 14 romans écrit dans les années 1950 et 1960 pour écrire sa propre suite, et en a extrait des indices laissés par Ian Fleming. Il a pour ce faire commencé par recouper les éléments présentés dans divers ouvrages de la série. Dans "Moonraker" (1955), Fleming dépeint le logis de James Bond comme "un appartement confortable donnant sur un square planté d'arbres, à côté de la King's Road", célèbre rue de Chelsea. Europe 1, Il affirme avoir percé l'un des derniers mystères de James Bond : son adresse
  • Grâce à plusieurs plaintes de victimes, les enquêteurs ont pu recouper des faits et approfondir leur investigation avec les caméras de vidéos protections. Il est alors apparu que plus d'une dizaine de vols semblaient avoir été commis par le même groupe de plusieurs jeunes hommes, "agissant de concert en phénomène de bande". Lyon Capitale, Lyon : une bande armée de voleurs sévissait sur le réseau TCL
  • « Conformément aux recommandations de l'agence régionale de santé (ARS), le personnel est en « quatorzaine », ainsi que les enfants qui ont été en contact, et leurs parents. Tous devront effectuer un test de dépistage PCR à J + 7 soit vendredi 24 juillet », détaille le maire (SE) Jérôme François. Mais à cette période de l'année, certains enfants avaient déjà quitté la crèche pour partir en vacances. « Cela a presque compliqué la situation », confie le maire. « J'ai demandé à la directrice de recouper toutes les données pour savoir exactement qui avait croisé l'enfant touché. Et il a fallu contacter tous les parents, y compris ceux qui étaient déjà sur leur lieu de vacances. » leparisien.fr, Mériel : la crèche fermée après un cas de Covid-19 - Le Parisien
  • Aujourd’hui, sa fille, Séverine, est archéologue au CNRS. À fouiller son passé, à recouper les souvenirs, elle a patiemment reconstitué l’obscur puzzle des jours qui ont précédé sa naissance, démythifiant ce voyage qu’elle avait fait, elle aussi, sans le savoir. Franceinfo, BD, bande dessinée. Un été de voyages : Funeste Odyssée
  • Ces comportements peuvent être des signes d’autres problèmes de santé mentale ou peuvent recouper ceux-ci, ou encore être associés à des problèmes médicaux. Une aide professionnelle est la clé d’un diagnostic précis et d’un traitement approprié. Presse santé, Dépression masculine : accepter de demander de l'aide pour s'en sortir

Images d'illustration du mot « recouper »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « recouper »

Langue Traduction
Anglais intersect
Espagnol intersecarse
Italien intersecano
Allemand sich schneiden
Chinois 相交
Arabe تتقاطع
Portugais cruzar
Russe пересекаются
Japonais 交差する
Basque gurutzatu
Corse intersecà
Source : Google Translate API

Synonymes de « recouper »

Source : synonymes de recouper sur lebonsynonyme.fr

Recouper

Retour au sommaire ➦

Partager