La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « rationalité »

Rationalité

Définitions de « rationalité »

Trésor de la Langue Française informatisé

RATIONALITÉ, subst. fém.

A. − Caractère de ce qui est rationnel, logique. Augmenter la rationalité de la gestion des entreprises; introduire la rationalité dans l'organisation du travail. Einstein représentait la justification d'une certaine échelle de valeurs, l'exigence d'une totale rationalité de la science (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 155).La rationalité matérielle des choix étatiques résiste à la rationalité formelle des économistes (Antoine, Passeron,Réforme Univ., 1966, p. 194).
B. − Caractère de ce qui relève de la raison, appartient à la raison. La rationalité est le caractère par lequel l'homme se distingue spécifiquement des autres animaux, la seule causalité qui soit spécifiquement humaine est la causalité rationnelle, c'est-à-dire ce genre d'activité causale dont le principe directeur est la raison (Gilson,Espr. philos. médiév., 1931, p. 91).La rationalité n'est pas un problème, il n'y a pas derrière elle une inconnue que nous ayons à déterminer déductivement ou à prouver inductivement à partir d'elle: nous assistons à chaque instant à ce prodige de la connexion des expériences, et personne ne sait mieux que nous comment il se fait puisque nous sommes ce nœud de relations (Merleau-Ponty,Phénoménol. perception, 1945, p. XV).
Prononc. et Orth.: [ʀasjɔnalite]. Étymol. et Hist. 1. Fin xiiies. racionalité « activité rationnelle » (Raymond Lulle, Doctrine d'enfant, p. 190 ds Fr. mod. t. 41, p. 293); 2. a) philos. 1834 « caractère de ce qui est rationnel » (Boiste); b) math. 1869 « qualité des quantités dites rationnelles » (Littré). Dér. de rationnel*; suff. -(i)té*. Fréq. abs. littér.: 112. Bbg. Dub. Dér. 1962, p. 38. − Quem. DDL t. 9.

Wiktionnaire

Nom commun - français

rationalité \ʁa.sjo.na.li.te\ féminin

  1. Caractère de ce qui est rationnel.
    • La vérification des axiomes constitue, cependant, une condition nécessaire mais pas suffisante pour établir la rationalité d'un choix ou d'une décision. — (Massimo Piattelli Palmarini, Jocelyn Raude, Choix, décisions et préférences, Odile Jacob, 2006, page 73.)
  2. Raison ; usage rationnel de la pensée.
    • La rationalité individuelle est limitée par les habitudes et les réflexes, les valeurs, la perception du contexte, la conception des objectifs à atteindre, l’étendue des connaissances et informations. Il ne peut être rationnel au regard des buts de l’organisation que s’il est capable d’y arriver par sa propre voie, en ayant une connaissance claire des buts de l’organisation et une information claire des conditions de ses actions.
    • Quant à la question de savoir si dans le développement d'une rationalité politique gésirait une forme de totalitarisme, Foucault répond à Maurice Agulhon point par point. — (Maria Bonnafous-Boucher, Le libéralisme dans la pensée de Michel Foucault: un libéralisme sans liberté, page 33, L'Harmattan, 2004)
    • Dans cette structure bureaucratique, voire bureaupathologique (Thompson, 1969), la domination de la rationalité légale fait primer le formalisme juridique sur le contenu des productions ou services, autrement dit, systématiquement la forme sur le fond. — (Christophe Bounamous, « La pratique de la psychodynamique du travail en institution, entre domination et résistance », dans Travailler 2019/1, n° 41, pp. 97 à 109)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

RATIONALITÉ (ra-sio-na-li-té) s. f.
  • Terme de philosophie. Qualité de ce qui est rationnel. La première loi de l'art est la rationalité, Proudhon, Du principe de l'art, p. 218.

    Terme de mathématique. Qualité des quantités dites rationnelles.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « rationalité »

(Siècle à préciser) Du latin rationalitas dérivé de rationalis (« rationnel, raisonnable »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rationalité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rationalité ratjɔ̃alite

Citations contenant le mot « rationalité »

  • La lutte contre l'idéalisation est la lutte contre la rationalité. De Noam Chomsky / Dialogues avec Mitsou Ronat
  • Cette conception de la rationalité a pour elle, selon R. Pouivet, de ne pas conduire à laisser sans réponse la question de savoir pourquoi nous devrions respecter une norme comme celle de proportionner nos croyances aux données disponibles. Répondre que la respecter maximise nos chances d’atteindre la vérité soulève immédiatement en effet la question de savoir pourquoi nous devrions croire le vrai ; pourquoi « nous inquiéter de la vérité ? C’est la vraie question. À défaut d’y répondre, on laisserait toute sa place à un discours postmoderne qui, justement, trouve dans cette inquiétude l’indice d’une aliénation et encourage des discours ironiques à l’égard du projet de connaissance » (67). Or « [l]e défaut du déontologisme épistémique est qu’il est incapable d’expliquer la source de notre idéal de vérité et des normes en général » (190) ; « la normativité n’est pas elle-même justifiée. Après tout, pourquoi conviendrait-il d’être rationnel ? En quoi et pourquoi est-ce une obligation de notre vie intellectuelle ? Suffit-il comme réponse à ces questions d’en appeler à la déesse Raison et à la Vérité comme norme ? » (68). Pour y répondre, il faut selon l’auteur répondre à « la question de la valeur de la connaissance », expliquer « pourquoi la vérité est […] un bien » et « pourquoi la raison est […] bonne » (67). Autrement dit, on ne saurait s’en tenir, comme le fait (supposément) le déontologisme épistémique, à poser des normes ; il faut à un moment expliquer ce qui fait la valeur des choses que nous pouvons atteindre en les respectant. Et l’épistémologie des vertus dispose, selon R. Pouivet, d’une explication : cette valeur est fondée « dans la réalisation de ce que nous sommes en tant qu’êtres rationnels » (191). , Dieu et le désir de vérité - La Vie des idées
  • Attribuer le prix Nobel d'économie en 2013 conjointement à Eugene Fama et Robert Shiller, apparaît contradictoire tant ces deux économistes représentent deux écoles opposées quant à la rationalité des marchés financiers. Pour le premier, les prix des actions ne sont que le reflet de leur valeur compte tenu des informations dont disposent les marchés. Pour le second, les marchés sont soumis aux sentiments des investisseurs qui font dévier les cours des actions de leur valeur fondamentale. Boursorama, «Tesla jusqu'où ?» - Boursorama
  • Les Etats-membres de l'Union Européenne sont à un véritable moment hamiltonien de leur histoire : un moment majeur de mutualisation et d'unification. C'est très encourageant, au niveau de la rationalité. Mais pour ce qui est du sentiment européen, on est encore très loin d'une identité européenne partagée par tous. Giuliano da Empoli France Culture, Giuliano da Empoli, essayiste : "Seule la culture, si on la met en avant, peut sauver l'Europe de son propre ennui"
  • Une composante de rationalité ou de logique. La raison technicienne aurait été, selon le pape François, dévoyé de sa logique propre par son alliance étroite avec la finance et l’économie, ce qui se traduit par la prééminence des considérations de rentabilité dans les choix technologiques, mais aussi dans ceux de consommation. En effet, le paradigme technocratique se prolonge dans le monde de la consommation par son pendant consumériste (paragraphe 203 et suivants). cath.ch, La force disruptive de l’authentique humanité – Portail catholique suisse
  • Le COVID-19 réintroduit dans nos vie ce que l’on croyait définitivement écarté par le progrès technique et scientifique: le retour de l’incertitude non calculable. Cet incertain provoque la peur, mais a le mérite de révéler les qualités et les faiblesses de nos constructions sociales. Dix ans après la crise de 2008 - 2009, l’arrivée en cet hiver 2019 - 2020 du COVID-19 est le deuxième test de la façon dont nous vivons individuellement et collectivement. En effet, nos sociétés ont été transformées notamment par deux mouvements de fonds qui ont installé le primat de l’individu et la rationalité comme seul outil de justification des comportements et des institutions. Ce qui a entraîné l’effacement des institutions médiatrices ou corps intermédiaires pour faciliter la mobilité et les choix de chacun. Le Figaro.fr, La rationalité moderne est-elle aveugle aux risques?

Traductions du mot « rationalité »

Langue Traduction
Anglais rationality
Espagnol racionalidad
Italien razionalità
Allemand rationalität
Chinois 理性
Arabe العقلانية
Portugais racionalidade
Russe рациональность
Japonais 合理性
Basque arrazionaltasuna
Corse raziunalità
Source : Google Translate API

Synonymes de « rationalité »

Source : synonymes de rationalité sur lebonsynonyme.fr

Rationalité

Retour au sommaire ➦

Partager