Rassis : définition de rassis


Rassis : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

RASSIS, -ISE, part. passé, adj. et subst.

I. − Part. passé de rasseoir*.
II. − Adj. et subst.
A. − Qui aborde les choses avec sérénité, avec calme, après mûre réflexion. Synon. mûr, pondéré, posé, réfléchi; anton. déraisonnable, excité, immature, irréfléchi.Les grands travaux improvisés de M. Villemain avaient fait leur temps (...). On était devenu plus rassis et plus positif. On voulait des faits (Sainte-Beuve, Nouv. lundis, t. 13, 1868, p. 234).Nous parlions sur l'amour, l'amitié comme des gens tout rassis et qui sont hors de jeu (Beauvoir, Invitée, 1943, p. 379).
[P. méton.] Esprit, jugement, tempérament rassis; façons rassises. Le Bourgeois, un nerveux sous des dehors rassis et imperturbables prit la mouche (Arnoux, Roi, 1956, p. 328).
Loc. adj. De sens rassis. À l'esprit pondéré, calme. À cet homme de sens pondéré et rassis, le détraquement cérébral de Letondu apparaissait prodigieusement farce et cocasse (Courteline, Ronds-de-cuir, 1893, 3etabl., 2, p. 106).
Empl. subst.
masc. sing. à valeur de neutre. Tout chez le bambin, depuis la semelle immaculée de ses bottines, jusqu'à la raie correcte du milieu de sa tête, sentait le rassis d'un vieux gandin, d'un vieux gommeux (E. de Goncourt, Faustin, 1882, p. 11).
masc. ou fém. Les rassis n'ont pas besoin de ce conseil. Mais il y a dans beaucoup, et surtout dans les jeunes, un besoin de changer et une illusion qui s'y rapporte (Alain, Propos, 1933, p. 1161).
B. − Spécialement
AGRIC. Terrain rassis, terre rassise. ,,Terrain qui n'a pas été labouré depuis longtemps`` (Fén. 1970).
BOUCH. Viande rassise. Viande d'un animal tué depuis quelques jours et qui s'est attendrie, perdant la raideur qu'elle avait après l'abattage (d'apr. Villemin 1975).
III. − Subst. masc.
A. − MARÉCHALERIE. Fer à cheval encore bon qu'on a rassis avec des clous neufs. Deux rassis valent un fer (Ac.1798-1878).
B. − Arg., loc. verb. Se taper, se coller un rassis. Se masturber. À force de branler des visions j'en avais la tête en salade... Moins on brifait au réfectoire plus je me tapais des rassis (Céline, Mort à crédit, 1936, p. 292).
Prononc.: [ʀasi], fém. [-i:z]. Fréq. abs. littér.: 164.

RASSIS, -ISE, -IE, part. passé et adj.

I. − Part. passé de rassir*.
II. − Adj. [En parlant du pain ou d'aliments à base de pâte] Desséché sans être dur. Anton. frais, croustillant, tendre.Le pain rassis est plus nourrissant et plus léger que le pain tendre, parce qu'il a perdu de son eau (Audot, Cuisin. campagne et ville, 1896, p. 618).Retranché dans un mutisme patient, Honoré taillait dans la miche de pain rassis (Aymé, Jument, 1933, p. 43).
Empl. subst. J'apporte le matin le restant de mon pain, parce que « je n'aime pas le rassis », dis-je à MmePaulin (Frapié, Maternelle, 1904, p. 98).
P. métaph. Mon cher Paul, parti pour Venise, c'est à Florence que j'arrive, où je trouve ta lettre rassie de cinq jours (Gide, Corresp.[avec Valéry], 1895, p. 254).
[P. ext.] Desséché, racorni. Anton. frais.Frais ou rassis tout ver enfilé [sur l'hameçon] doit se tordre et battre l'eau de de ses anneaux (Pesquidoux, Chez nous, 1923, p. 236).
Rem. Le fém. rassise est rarement empl. au sens A, où on lui préfère la forme fam. rassie.
Prononc.: [ʀasi], fém. [-i:z]. Fréq. abs. littér. V. rassis, -ise, part. passé de rasseoir.

Rassis : définition du Wiktionnaire

Adjectif

rassis \ʁa.si\

  1. Qui a perdu sa fraicheur.
    • Le pain rassis et le pain frais ont à peu près la même composition. En cinq jours, le pain frais a perdu de 1 à 5 centièmes de son eau, mais il devient rassis même dans une atmosphère saturée d'humidité : on ne sait pas encore la cause de cette transformation singulière. Le pain rassis et bien cuit est celui qui nourrit et se digère le mieux. — (E. J. Armand Gautier, Chimie appliquée à la physiologie, à la pathologie et à l'hygiène, Paris : F. Savy, 1874, vol.1, page 104)
    • Bonnet avait aussi sur le pain des idées particulières. Il vaut mieux que le pain soit rassis, car, avec le pain frais, on s’abandonne à un sentiment de plaisir et l’on est tout surpris à la fin du repas de s’apercevoir que l’on vient d’en manger une bonne livre. — (Charles-Louis Philippe, Dans la petite ville, 1910, réédition Plein Chant, pages 103-104)
    • En fait, non ! J'échangerais mille dictionnaires contre un seul morceau de gâteau rassis. Mais quand même, j'aimerais avoir un dictionnaire. Un dictionnaire contient tous les livres jamais écrits, tous les livres qui seront écrits un jour. — (Kevin Brooks, Captifs, traduit de l'anglais, Editions Super 8, 2016, chap.40)
  2. Sans être ému, sans être troublé.
    • […] : pour ces métamorphoses on peut trahir, mentir, tout risquer. Mais pas pour ces caresses aimables, pour un plaisir si semblable à celui qu'elle prend avec Jean-Charles. Pas pour des émotions rassises qui font partie du train-train quotidien : « Même l'adultère, c'est fonctionnel », se dit-elle. — (Simone de Beauvoir, Les belles images, Éditions Gallimard, 1966)
    • Parlez-vous de sens rassis - Cet homme est toujours en colère, il n’est jamais de sens rassis.
  3. Calme, mûri par la réflexion.
    • Nous fréquentions des personnes rassises qui parlaient haut et clair, fondaient leurs certitudes sur de sains principes, sur la Sagesse des Nations et ne daignaient se distinguer du commun que par un certain maniérisme de l’âme auquel j’étais parfaitement habitué. — (Jean-Paul Sartre, Les mots, 1964, collection Folio, page 46.)
    • Le notable de Paliseul, bien connu sur la place, et sa secrétaire bavassaient avec la propriétaire à l’arrivée du neveu. Membre de la confrérie des joueurs de bridge, il connaissait les lieux et le caractère hésitant de la bourgeoise. Il avait le bon sens rassis. — (Alain Dantinne, La Promesse d'Almache: Roman régional, Éditions Plumes du Coq, 2014, chap.16)
    • […] ; tous les malheurs de la Révolution sont venus de l'Assemblée unique : elle a mêlé des hommes fougueux, que leurs dispositions d'âme destinaient d'avance à être membres du Conseil des Cinq-Cents, et des hommes rassis, désignés de toute éternité pour le Conseil des Anciens. — (Roger Dupuy, 1795, pour une République sans Révolution, Presses universitaires de Rennes, 2015, page 165)

Nom commun

rassis \ʁa.si\ masculin (pluriel à préciser)

  1. Désigne un fer de cheval qu’on remet, qu’on rattache, qu’on rassied avec des clous neufs lorsqu’il est encore bon.

Forme de verbe 1

rassis \ʁa.si\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de rassir.
  2. Deuxième personne du singulier de l’indicatif présent de rassir.
  3. Première personne du singulier du passé simple de rassir.
  4. Deuxième personne du singulier du passé simple présent de rassir.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de rassir.
  6. Masculin pluriel du participe passé de rassir.

Forme de verbe 2

rassis \ʁa.si\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe rasseoir (ou rassoir).
  2. Participe passé masculin pluriel du verbe rasseoir (ou rassoir).
  3. Première personne du singulier du passé simple du verbe rasseoir (ou rassoir).
  4. Deuxième personne du singulier du passé simple du verbe rasseoir (ou rassoir).

Forme de verbe

rassise \ʁa.siz\

  1. Participe passé féminin singulier du verbe rasseoir (ou rassoir).

Forme d’adjectif

rassise \ʁa.siz\

  1. Féminin singulier de rassis.

Forme de verbe

rassise \ʁa.siz\

  1. Participe passé féminin singulier du verbe rasseoir (ou rassoir).

Forme d’adjectif

rassise \ʁa.siz\

  1. Féminin singulier de rassis.

Forme de verbe

rassise \ʁa.siz\

  1. Participe passé féminin singulier du verbe rasseoir (ou rassoir).

Forme d’adjectif

rassise \ʁa.siz\

  1. Féminin singulier de rassis.

Forme de verbe

rassise \ʁa.siz\

  1. Participe passé féminin singulier du verbe rasseoir (ou rassoir).

Forme d’adjectif

rassise \ʁa.siz\

  1. Féminin singulier de rassis.

Forme de verbe

rassise \ʁa.siz\

  1. Participe passé féminin singulier du verbe rasseoir (ou rassoir).

Forme d’adjectif

rassise \ʁa.siz\

  1. Féminin singulier de rassis.

Forme de verbe

rassise \ʁa.siz\

  1. Participe passé féminin singulier du verbe rasseoir (ou rassoir).

Forme d’adjectif

rassise \ʁa.siz\

  1. Féminin singulier de rassis.

Forme de verbe

rassise \ʁa.siz\

  1. Participe passé féminin singulier du verbe rasseoir (ou rassoir).

Forme d’adjectif

rassise \ʁa.siz\

  1. Féminin singulier de rassis.

Forme de verbe

rassise \ʁa.siz\

  1. Participe passé féminin singulier du verbe rasseoir (ou rassoir).

Forme d’adjectif

rassise \ʁa.siz\

  1. Féminin singulier de rassis.

Forme de verbe

rassise \ʁa.siz\

  1. Participe passé féminin singulier du verbe rasseoir (ou rassoir).

Forme d’adjectif

rassise \ʁa.siz\

  1. Féminin singulier de rassis.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Rassis : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RASSEOIR. (Il se conjugue comme ASSEOIR.) v. tr.
Asseoir de nouveau. Il faut rasseoir ce malade, cet enfant. Rasseyez-vous. Je m'étais levé, mais il me fit rasseoir. Il signifie aussi Replacer solidement. Ras seoir une statue sur sa base. Rasseoir un fer à cheval, Le rattacher solidement.

RASSEOIR s'emploie figurément et signifie Reposer, calmer, remettre dans une situation tranquille. Donnez-lui le temps de rasseoir ses esprits, de rasseoir son esprit. Voilà de quoi rasseoir les esprits. Il se dit également en parlant des Liquides qui s'épurent en se reposant, en reposant. Ce vin a besoin de se rasseoir. Il faut laisser rasseoir ce vin. Il faut faire rasseoir ce liquide. Le participe passé

RASSIS s'emploie adjectivement. Pain rassis, Pain qui n'est plus tendre. De sens rassis, Sans être ému, sans être troublé. Il a fait cela de sens rassis. Parlez-vous de sens rassis? Cet homme est toujours en colère, il n'est jamais de sens rassis. Esprit rassis, Esprit calme, mûri par la réflexion. Ce jeune homme n'a pas encore l'esprit rassis. On dit dans le même sens : Un homme rassis.

RASSIS est encore nom masculin et désigne un Fer de cheval qu'on remet, qu'on rattache, qu'on rassied avec des clous neufs lorsqu'il est encore bon.

Rassis : définition du Littré (1872-1877)

RASSIS (ra-sî, si-z') part. passé de rasseoir
  • 1Assis de nouveau. Étant rassis.
  • 2Pain rassis, pain qui n'est plus tendre, ainsi dit parce qu'il est, pour ainsi dire, rassis, cessant d'être chaud et soulevé.

    Mangeur de pain rassis, se dit, par plaisanterie, d'un boulanger qui a peu de pratiques, à cause qu'il est obligé de manger le pain, devenu rassis, qu'il n'a pas vendu.

  • 3 Fig. Rendu au calme moral. D'un esprit plus rassis…, Corneille, Cid, V, 6.

    Un homme rassis, un homme dont l'esprit est calme, mûri par la réflexion.

    Projets rassis, projets suggérés par un esprit calme. Voilà mes projets… ceux de mon fils me paraissent tout rassis et tout pleins de raison, Sévigné, 12 avr. 1680.

    De sens rassis, sans être ému ou troublé. À l'entendre [Fénelon], je ne suis jamais de sens rassis, Bossuet, Relat. sur le quiét. I, 3. Je hais ces vains auteurs… Qui s'affligent par art, et, fous de sens rassis, S'érigent pour rimer en amoureux transis, Boileau, Art p. II.

  • 4 S. m. Prendre son rassis, se dit des eaux-de-vie qu'on laisse se reposer après qu'elles viennent d'être faites par la distillation.
  • 5 Terme de maréchalerie. Fer de cheval qu'on rattache avec des clous neufs, qu'on rassied. Deux rassis valent un fer neuf.

REMARQUE

On trouve aussi écrit : de sang rassis ; et, pour distinguer les deux locutions, on a dit qu'il fallait employer de sens rassis quand il s'agit d'un trouble d'esprit, et de sang rassis quand il s'agit d'une émotion morale : C'est un homme qui divague sans cesse ; il n'est jamais de sens rassis. Il est dans une grande colère, il faut attendre pour lui parler qu'il soit de sang rassis.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

RASSIS.
5Terre rassise, terre qui n'a pas été remuée depuis un temps assez long pour que ses talus aient acquis toute leur solidité.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Rassis : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

RASSIS, terme de maréchal ferrant, nouvelle application d’un même fer sur le pié d’un cheval, après lui avoir un peu paré le pié. On dit : je ne vous dois pas un fer, ce n’est qu’un nouveau rassis.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « rassis »

Étymologie de rassis - Wiktionnaire

(Date à préciser) → voir rasseoir
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rassis »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rassis rasi play_arrow

Citations contenant le mot « rassis »

  • « C’est incroyable ! J’avais le titre espoir en tête mais le titre élite, on peut le porter toute l’année et les liserés, ils restent sur le maillot. Perrine Clauzel avait pris l’avantage dans les parties techniques mais j’étais plus forte dans les bosses. Alors, quand elle s’est rassise, j’ai attaqué et ça l’a fait jusqu’à la ligne. J’ai reçu samedi un message d’Antoine Benoist qui m’a dit que je devais gagner pour lui parce qu’il aurait adoré, ça m’a donné de la force ». Le Telegramme, Cyclo-cross. Championnats de France : paroles de Bretons [Vidéo]  - Cyclo-cross - Le Télégramme
  • • 1 baguette viennoise un peu rassise de 165 g leparisien.fr, La recette des petits gâteaux au pain viennois et confiture de mûres - Le Parisien
  • Placés en contrebas de l’imposant Palais de Tokyo, les invités observaient ainsi, par le biais d’écrans géants ci et là disposés, des mannequins vêtues de la nouvelle collection printemps-été 2021. Flânant aux alentours du prestigieux monument ou aux abords de la Seine, elles se confondent l’air de rien aux autres parisiennes. “J’ai voulu donner de l’intimité, de la liberté à ces femmes qui faisaient le show.” nous confie la directrice artistique, qui souligne la difficulté d’inaugurer ce nouveau format dans de telles conditions d’incertitudes. “C’est un nouvel exercice !” se réjouit-elle après le défilé, heureuse d’avoir accompli une telle prouesse. Car au bout de quelques minutes, les Chloé Girls quittent le champ de la caméra et rejoignent, une à une, dans un mouvement parfaitement orchestré, le podium en plein air qu’elles se chargent de fouler d'un pas assuré. L’heure est à l’espoir, à l’esquisse d’un nouvel imaginaire, à une attitude qui tire les leçons de son passé pour appréhender le futur avec conviction et légèreté. “Le confinement a été, comme pour tout le monde, un moment de remise en question.” note Natacha Ramsay-Levi. “Quand je me suis rassise au studio, j’ai regardé ce qu’il y avait autour de moi, j’ai regardé comment mes amies s’habillaient. J’ai essayé de voir ce qu’on aime, ce qu’on a déjà fait, comment on peut renouveler avec les éléments qu’on a déjà utilisés et les montrer d’une nouvelle manière.” Une exploration des archives et du passé pour mieux régénérer l’essence même de l’A.D.N. Chloé, qui vient par ailleurs se télescoper avec l’intervention inédite de l’œuvre engagée de Corita Kent.  , “A season in hope” : la lettre d’optimisme du défilé Chloé - Elle
  • Leur viande, apprêtée chez un ami boucher de la région, est rassise trois semaines et promet une expérience tendre et goûteuse. «Nous perdons entre 5% et 10% de poids mais y gagnons en qualité, et les clients reviennent», poursuit Joël Loup. Dans les congélateurs du magasin, côtes, entrecôtes et filets côtoient les merguez de bœuf, saucisses à rôtir et steaks hachés. Les «bas morceaux» sont valorisés en saucisses sèches grâce à trois recettes qui ont déjà leurs adeptes. La version aux noix est élaborée avec les fruits du domaine, que les parents de Joël Loup cassent patiemment l’hiver devant la télévision. Une affaire de famille. , «Notre magasin est un lieu d’échanges» | Illustré
  • Convaincue, Françoise Tellier s’est rassise. Salve d’applaudissements. , Eure. « Du rififi à Bernouville » lors du conseil d'installation | L'Impartial
  • Tiramisu de brioche au rhum. Mélangez 3 jaunes d’œufs avec 60 g de sucre et 250 g de mascarpone. Incorporez 3 blancs montés en neige. Mélangez 30 cl de café avec 2 cuil. à soupe de rhum. Trempez des tranches de brioche rassises (200 g). Dans un plat, alternez les couches de brioche et la crème. Glissez 12 h au frais. Servez saupoudré de cacao. Femme Actuelle, Recettes anti-gaspi : je ne jette rien, je cuisine tout : Femme Actuelle Le MAG
  • Le "Pain d'chien" ? Une sorte de cake au chocolat réalisé avec un demi-kilo de pain rassis LExpress.fr, Du pain rassis ? On teste la recette du "Pain d'chien" du Top Chef Camille Delcroix - L'Express Styles
  • À part le mettre sur mon balcon, pour attirer les moineaux, les pigeons… Que faire de mon pain rassis ? Sucrées ou salées, voici 5 recettes simples pour ne pas gâcher les restes ! Biba Magazine, Que faire avec du pain rassis ? - Biba Magazine
  • L’endroit puait le vomi et la bière rassis. Bien sûr que c’était le cas, c’était CBGB, mais Amos Poe ne savait pas ce que cela signifiait en 1974, lors de sa première visite. News 24, Son film est un classique punk, mais les crédits roulent maintenant sans lui - News 24
  • C’est un plat populaire que l’on prépare dans les villages en Espagne avec du pain rassis (migas en espagnol signifie « mies de pain »). Des morceaux de pain que l’on recycle pour en faire un plat nouveau et franchement délicieux.  So Soir, La recette de Christophe Hardiquest: les Migas en mode étoilé
  • Voici une histoire. Saxenaji était un officier de haut rang, mais il était toujours triste. Une fois, il est allé rencontrer un ami. L’ami était déjà agacé par les tristes conversations de Saxena au téléphone. L’ami a offert le déjeuner à Saxenaji. C’était en été. Bientôt, Saxenaji avait des aliments froids dans son assiette. C’était de la nourriture périmée sortie du réfrigérateur. Saxenaji s’est mis en colère. Il a demandé pourquoi on lui avait offert la nourriture rassis. Il a également été surpris par ce comportement étrange. News 24, Pleine conscience: aimez-vous les aliments rassis? - News 24
  • L'amour est à l'homme ce que le gril est au pain rassis. Il le dore à l'extérieur, le ramollit à l'intérieur et le laisse plus racorni que jamais. De Georges Wolfromm / Courts-circuits
  • Même le pain blanc, s'il est rassis, fait des croûtons et perd sa mie. De Anonyme

Images d'illustration du mot « rassis »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « rassis »

Langue Traduction
Corse riposu
Basque zaharkituak
Japonais 古い
Russe несвежий
Portugais obsoleto
Arabe قديمة
Chinois 陈旧
Allemand abgestanden
Italien stantio
Espagnol rancio
Anglais stale
Source : Google Translate API

Synonymes de « rassis »

Source : synonymes de rassis sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « rassis »


Mots similaires