La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « racloir »

Racloir

Variantes Singulier Pluriel
Masculin racloir racloirs

Définitions de « racloir »

Trésor de la Langue Française informatisé

RACLOIR, subst. masc.

A. −
1. Lame d'acier, large et mince, utilisée dans le travail de la terre, du bois ou des corps tendres pour gratter et lisser des surfaces planes, notamment les parquets après la pose (d'apr. GDEL). Racloir de tonnelier, de parcheminier, de jardinier; racloir à parquets. Ils disent qu'ils ravalent une maison, pas du tout, je les ai observés de près. Avec leurs racloirs et leurs grattoirs, ils l'usent au moins de plusieurs millimètres (Giraudoux,Folle, 1944, II, p. 114).
2. En partic.
a) Lame de fer fixée au mur ou dans le sol et servant à gratter la boue collée aux semelles. Synon. décrottoir.À la maison des arbres, La Poule râcla ses gros souliers au râcloir (Giono,Gd troupeau, 1931, p. 175).
b) Pop. Rasoir. Je passais et repassais le rasoir sur une barbe dont aucun racloir n'aura jamais raison, une vraie barbe de chemineau, de roulier (Bernanos,Journal curé camp., 1936, p. 1201).
B. − Spécialement
1. GRAV. ,,Lame en acier, aiguisée très finement, destinée à gratter le métal pour l'enlever ou le creuser, et que l'on utilise en particulier pour les corrections de la gravure en creux, pour les grattages de la manière noire et de toutes les gravures au grain`` (Bég. Estampe 1977). Le graveur en manière noire (...) se sert des instruments qu'on appelle grattoir ou racloir et brunissoir, pour amener des clairs sur une planche chagrinée qui représente les ombres (Ch. Blanc, Gramm. arts dessin, 1876, p. 140).
2. MENUIS. Outil servant à polir le bois et à enlever en particulier les inégalités que le rabot a laissées. Cette différence dans les épaisseurs du bois [du violoncelle] est obtenue par le luthier en enlevant à la main sur la pièce de bois choisie, les épaisseurs en excédent: d'abord à la gouge, puis au rabot, puis au racloir (Lallement,Dyn. instrum. archet, 1925, p. 5).
3. MÉTALL. Outil plat que les mouleurs utilisent pour égaliser et lisser le sable d'un moule de fonderie. Le racloir pour dresser le sable à l'affleurement du châssis (M.-A. Muller, Roger, Évol. fond. cuivre, 1903, p. 342).
4. PRÉHIST. ,,Instrument de pierre taillée, façonné sur éclat par des retouches n'affectant généralement qu'une des faces de la pierre`` (Bréz. 1969). L'industrie de la pierre fut ensuite plus variée. Parmi les silex travaillés, les uns (...) étaient des racloirs ou des grattoirs (...) qui servaient, comme chez des peuplades primitives actuelles, à épiler et à travailler les peaux d'animaux (Boule,Conf. géol., 1907, p. 201).
Prononc. et Orth.: [ʀ ɑklwa:ʀ], [ʀa-]. Martinet-Walter 1973 [-ɑ-], [-a-] (8, 9). Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1538 « instrument servant dans différents métiers à gratter ou à ratisser » (Est., s.v. rado). Dér. de racler*; suff. -oir*. Bbg. Sculpt. 1978, p. 652. − Vaganay (H.). Pour l'hist. du fr. mod. Rom. Forsch. 1913, t. 32, p. 142.

Wiktionnaire

Nom commun - français

racloir \ʁak.lwaʁ\ masculin

  1. (Art) Instrument destiné à racler quelque chose.
    • Racloir dont on racle un tonneau.
    • Racloir pour racler du parchemin.
    • Le racloir dont un jardinier se sert pour racler des allées.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RACLOIR. n. m.
T. d'Arts. Il se dit de Divers instruments avec lesquels on racle. Racloir dont on racle un tonneau. Racloir pour racler du parchemin. Le racloir dont un jardinier se sert pour racler des allées.

Littré (1872-1877)

RACLOIR (ra-kloir) s. m.
  • Instrument de marqueterie, de parcheminerie, de dorure sur tranche, de peintre en bâtiment, etc. qui sert à gratter ou à ratisser.

    Terme de métallurgie. Lame de fer pour racler le sable des moules.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

RACLOIR, s. m. terme de Serrurier, fer tortillé, gros comme le pouce ou environ, qui est attaché à de certaines portes, & accompagné d’un anneau de fer, avec lequel on touche le racloir, afin d’avertir les gens du logis, qu’ils aient à ouvrir la porte. (D. J.)

Racloir, (Reliure.) les Relieurs-doreurs se servent de cet outil pour unir les tranches du livre & les gouttieres avant d’y mettre l’or, & pour en ôter la superficie de la marbrure. C’est un morceau de bon acier d’environ un pié de long, évidé dans sa longueur, & ayant au milieu une queue de fer emmanchée comme un marteau à un morceau de bois arrondi. Le racloir est arrondi pour ratisser les gouttieres ; de l’autre bout il est quarré pour les tranches de la tête & de la queue des volumes. On a de ces outils de différentes largeurs pour les volumes plus ou moins gros. Voyez Pl. de la Reliure.

Racloir, (Tonnelier.) instrument avec lequel les Tonneliers nettoient les douves des futailles en-dedans ; cet outil se nomme une essette. Voyez Essete.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « racloir »

Du verbe racler avec le suffixe -oir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « racloir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
racloir raklwar

Citations contenant le mot « racloir »

  • Quant aux volets et portails dont la peinture s’écaille, mieux vaut faire place nette : après avoir préalablement éliminé à la brosse métallique ou au racloir les écailles de peinture – on peut aussi opter pour un décapant chimique ou thermique – on rebouche les trous, puis on ponce, avant de poser au choix peinture, lasure ou saturateur selon le rendu recherché. Et pas d’impasse : « Tu ne sautes pas une étape. Tu décapes tout. Tu laves tout. Tu ponces tout », somme l’artisan peintre décorateur, aux manettes de la chaîne ActivPaintPro. Le Monde.fr, Cabane pour enfants, carré potager, terrasse en bois… Des tutos bricolage pour les vacances
  • Un papier préparé, quelques fins traits au cutter, une ligne d'encre de Chine noire, et soudain, par la magie d'un racloir à vitre, apparaissent un visage, une figure, une forme, des lignes fortes qui surprennent par leur puissance. Franceinfo, Quatre siècles après Georges de La Tour, Thomas de Vuillefroy revisite le clair-obscur en inventant la peinture au racloir
  • Parmi eux, le jeune peintre Espalionnais Thomas de Vuillefroy. Comme tous les artistes présents (environ 2 400) il y exposait une de ses œuvres. Intitulée RNP168 elle proposait une technique unique en son genre réalisée au racloir et à l’encre de Chine sur papier. Une œuvre aux dimensions imposantes (188 x141 cm). centrepresseaveyron.fr, Espalion : Thomas de Vuillefroy, un artiste qui sort de l’anonymat - centrepresseaveyron.fr
  • Encore à jeun, grattez-vous la langue avec un racloir pour nettoyer les toxines de la nuit : un rituel ayurvédique très rafraîchissant ! Buvez ensuite un grand verre d’eau tiède pour réveiller le système digestif. Femme Actuelle, Exercices tonifiants, repas énergisants : mon programme complet pour me remettre en forme en une journée : Femme Actuelle Le MAG

Images d'illustration du mot « racloir »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « racloir »

Langue Traduction
Anglais scraper
Espagnol raspador
Italien raschietto
Allemand schaber
Chinois 刮刀
Arabe مكشطة
Portugais raspador
Russe скребок
Japonais スクレーパー
Basque arraspa
Corse scraper
Source : Google Translate API

Synonymes de « racloir »

Source : synonymes de racloir sur lebonsynonyme.fr

Racloir

Retour au sommaire ➦

Partager