La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « proviseur »

Proviseur

Variantes Singulier Pluriel
Masculin proviseur proviseurs

Définitions de « proviseur »

Trésor de la Langue Française informatisé

PROVISEUR, subst. masc.

A.− Vx. Chef de certaines corporations, de certaines maisons de l'ancienne université. En 1702, le maître de la chapelle de musique était : « M. Charles Maurice le Tellier, archevêque duc de Reims, premier pair ecclésiastique de France, (...) docteur et proviseur de la maison et Société de Sorbonne (...) » (Grillet, Ancêtres violon,t. 2, 1901, p. 40).
B.− ENSEIGNEMENT
1. [Sous l'Ancien Régime] Directeur d'un collège royal. De l'esprit et de la critique littéraires chez les peuples anciens et modernes, par M. Théry, proviseur au collège royal de Versailles. C'est un livre plein d'instruction et de conscience que celui de M. Théry (Mussetds R. des Deux Mondes,1833, p. 608).
2. Fonctionnaire chargé de l'administration et de la direction d'un lycée de garçons ou d'un lycée mixte. Chaleureusement accueilli par Frédéric Mégret et Faure, le proviseur du lycée d'Alexandrie que je n'avais fait qu'entrevoir à mon premier passage et avec qui la conversation devient tout aussitôt aisée, cordiale et foisonnante (Gide, Carnets Égypte,1939, p. 1074):
Mon grand-père avait décidé de m'inscrire au lycée Montaigne. Un matin, il m'emmena chez le proviseur et lui vanta mes mérites : je n'avais que le défaut d'être « trop » avancé pour mon âge. Le proviseur donna les mains à tout : on me fit entrer en huitième et je pus croire que j'allais fréquenter les enfants de mon âge. Sartre, Mots,1964, p. 61.
Rem. Jusqu'à une période très récente, on appelait directrice la femme qui remplissait cette fonction dans un lycée de filles : Après avoir défini le contenu de l'enseignement du second degré, il convient de rechercher les formes administratives qu'il revêt (...). Le cadre administratif comprend : − le proviseur ou la directrice dans un lycée... (Encyclop. éduc., 1960, p. 153). L'extension de la mixité dans les lycées d'État fait que cette charge est confiée aussi bien à des hommes qu'à des femmes et que le terme proviseur s'applique maintenant dans les deux cas.
[En Belgique] Adjoint du préfet d'un athénée (d'apr. Rob. 1985).
P. métaph. Le gouvernement n'est autre chose que le proviseur de la société, la sentinelle du peuple (Proudhon, Confess. révol.,1849, p. 243).
REM. 1.
Protal, proto, subst. masc.,arg. scol., synon.Le protal est arrivé avec le surgé. Je serais, moi, le fils du proto, dans ma maison, je m'organiserais autrement (R. Ferdinand ds Lar. Lang. fr.).
2.
Provisorerie, subst. fém.,vx. [Corresp. à supra A] Emploi de proviseur de l'ancienne université. La provisorerie du Collège de Navarre (Ac.1878).
Prononc. et Orth. : [pʀ ɔvizœ:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1250 « chef d'un hospice » (Statuts de l'hôpital Comtesse, à Lille ds Statuts d'hôtels-Dieu et de léproseries, éd. L. Le Grand, p. 78; cf. aussi p. 91); 2. fin du xives. « pourvoyeur, fournisseur » (Froissart, Chroniques, éd. Kervyn de Lettenhove, t. 11, p. 367); 3. 1405 « administrateur du fonds des pauvres » (doc., Tournai ds Gdf., s.v. proviseur); 4. av. 1615 « chef de certaines corporations, de certaines maisons de l'Université » (É. Pasquier, Recherches de la France, éd. 1665, 788 ds IGLF); 5. 1802 « fonctionnaire chargé de la direction d'un lycée » (Bulletin des lois, 2esemestre an X, loi du 11 floréal [1ermai 1802], titre IV, art. XIII, p. 219 : L'administration de chaque lycée sera confiée à un proviseur). Empr. au lat. provisor « celui qui pourvoit à, pourvoyeur », dér. de providere, v. pourvoir, en lat. chrét. « celui qui veille sur, protecteur; abbé » (Blaise, Lat. chrét.), « intendant, économe (de monastère); administrateur (laïque) » (ibid.), en lat. médiév. « proviseur des études (chez les Cisterciens) » (Blaise Latin. Med. Aev.), « chef d'un hospice » (Nierm.). Fréq. abs. littér. : 156.
DÉR.
Provisorat, subst. masc.[Corresp. à supra B] Fonction, qualité de proviseur, exercice et durée de cette fonction. (Dict. xixeet xxes.). − [pʀ ɔvizɔ ʀa]. Att. ds Ac. dep. 1835. − 1reattest. 1835 (Ac.); dér. sav. de proviseur, suff. -at*.

Wiktionnaire

Nom commun - ancien français

proviseur \Prononciation ?\ masculin

  1. Variante de povriseur.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Nom commun - français

proviseur \pʁɔ.vi.zœʁ\ masculin (pour une femme, on peut dire : proviseure, proviseuse)

  1. (Éducation) (France) Directeur d’un lycée.
    • Camarades lycéens, Il est temps que vous secouiez le joug d'un aussi avilissant esclavage. Sans doute, plusieurs proviseurs se sont déjà émus et semblent disposés à faire tout leur devoir. Nous les en félicitons. Mais ce n'est pas une circulaire qui vous rendra libres. — (« Le meeting du « Sillon » », dans Le Sillon, vol. 12, n° 13 à 24, 1905, p. 374)
    • Le proviseur adjoint l'écoute poliment et acquiesce à ses suggestions, le valorise et lui donne de l'importance. Je ne sais pas s'il est sincère. — (Rose Ceraudo , En CAE dans un lycée d'une riche banlieue, chez l'auteur, 2012, page 10)
    • En septembre 2013, le proviseur Hafid Adnani, qui dirige le lycée français Bonaparte à Doha, doit précipitamment faire ses valises. Il a été incarcéré à la suite d'un différend avec la directrice financière de l’établissement […]. — (Frédéric Pichon, Syrie : Pourquoi l'Occident s'est trompé, Éditions du Rocher, 2014)
    • En chiffres. 3 à 9 ans est le temps que peut rester un chef d'établissement sur un même poste. 48,7 % des personnels de direction de l'académie sont des femmes. 50 ans est la moyenne d'âge des principaux et proviseurs de l'académie. — (Éducation : une dizaine de changements de direction en Eure-et-Loir, dans L'Écho républicain (www.lechorepublicain.fr), 12 juillet 2016)
  2. Chef de certaines corporations, de certaines maisons, notamment dans l'ancienne université.
    • Proviseur de Sorbonne.
  3. (Religion) Religieux chargé de pourvoir aux besoins de fonctionnement d'une abbaye, d'un couvent ou d’un monastère.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PROVISEUR. n. m.
Directeur d'un lycée. Proviseur du lycée Louis-le-Grand, du lycée Henri-IV, etc. Il se disait autrefois du Chef de certaines corporations, de certaines maisons. Proviseur de Sorbonne.

Littré (1872-1877)

PROVISEUR (pro-vi-zeur) s. m.
  • 1Anciennement, celui qui prenait un collége sous sa protection, et qui en réglait les affaires les plus importantes.

    Il se disait surtout en parlant de la Sorbonne. Le cardinal de Richelieu était proviseur de Sorbonne.

  • 2Aujourd'hui, chef d'un lycée, ou, sous la Restauration et le règne de Louis-Philippe, d'un collége royal, par opposition à principal, qui est le chef d'un collége communal.

HISTORIQUE

XIVe s. Proviseurs sont ceux qui sont commis à garder et recevoir les biens aux pauvres publiques, et qui leur administrent les biens et aumosnes qui leur sont données ou délaissées, Bouteiller, Somme rural, titre XVII, p. 70, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PROVISEUR, s. m. (Hist. litt.) qui pourvoit, qui a soin, du verbe providere, pourvoir, prendre soin.

Le titre de proviseur est en usage dans l’université de Paris, dans certaines sociétés ou colleges ; il signifie le chef, comme dans la maison de Sorbonne. M. l’archevêque de Paris en est actuellement proviseur. Le premier supérieur du college d’Harcourt a aussi le titre de proviseur. Au contraire dans d’autres maisons ou colleges, proviseur n’est que ce qu’on nomme ailleurs procureur, un officier comptable, qui touche les revenus & gere les affaires temporelles de la société. Tel est celui qu’on appelle proviseur dans la maison de Navarre.

Le proviseur de Sorbonne a une grande part à toutes les affaires qui concernent cette maison ; mais il ne nomme pas aux places vacantes de professeur, bibliothéquaire, &c. elles sont données par les membres mêmes de la maison par voie d’élection, & à la pluralité des voix. Celui d’Harcourt nomme aux places de professeur de son college, comme tous les autres principaux. Voyez Principal.

On donne encore dans les actes publics le nom de proviseur aux marguilliers des églises ; ainsi l’on dit N. marguillier & proviseur de telle église ou paroisse. Cette dénomination vient de la même racine que la précédente. Provisor quia providet bonis & prædiis ecclesiæ.

Les Théologiens donnent aussi à Dieu le titre de proviseur général à raison de sa providence, & du soin qu’il prend de l’univers. Voyez Providence.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « proviseur »

Lat. provisorem (voy. PROVISION).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin provisor.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « proviseur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
proviseur prɔvizœr

Citations contenant le mot « proviseur »

  • « Je vais revenir avec mon Famas, je les bute, je les descends tous. » Ces mots ont valu une convocation devant le tribunal correctionnel au proviseur adjoint du lycée Hélène-Boucher de Thionville ce mercredi. Ils auraient été prononcés le 12 mai dernier, à la sortie du confinement, dans l’enceinte de l’établissement. L’auteur présumé les reconnaît. « J’ai sorti une phrase maladroite », concède-t-il. « Ce sont des menaces de mort », rectifie la présidente du tribunal. , Faits-divers - Justice | Menaces de mort au lycée : le proviseur adjoint à la barre
  • Et justement, quelles sont-elles ? Le proviseur répond : , Eure. Le proviseur du lycée de Gisors passe la main | L'Impartial
  • « Il nous fallait un capitaine pour conduire le navire, pendant toutes ces années, et vous avez su tenir la barre. » Voilà l’un des nombreux témoignages, écrit par un professeur du lycée Simone-Weil, à l’attention du proviseur Bernard Mercier. Des petits mots sympathiques à son égard, il en a reçu beaucoup. www.leveil.fr, Lycée Simone-Weil, au Puy : adieu monsieur le proviseur, Bernard Mercier prend sa retraite - Le Puy-en-Velay (43000)
  • L’équipe du Lycée Bourdelle, plus gros établissement d’Occitanie avec 2 700 élèves, s’est réunie à l’occasion du départ du proviseur adjoint, Alex Dessens (au centre de la photo DDM, Hélène Spring). Après trois années passées à Montauban, il rejoint le lycée Français d’Alexandrie, en Égypte, où il occupera le poste de proviseur. "J’ai été recruté pour trois ans par la mission laïque, un rêve que je ne pensais pas accessible. Je pars en famille pour cette aventure au Moyen-Orient que je connais un peu, puisque j’étais coopérant il y a une vingtaine d’années au centre culturel français du Liban. Le lycée que je rejoins à Alexandrie compte 900 élèves, de la maternelle à la terminale, issus à 95% de familles égyptiennes qui ont fait le choix pour leurs enfants d’un enseignement plurilingue arabe, français, anglais. J’ai vécu à Bourdelle une fabuleuse histoire humaine avec tous mes collègueQs", explique le principal intéressé. Pierre Roques, directeur académique des services de l’Éducation nationale (Dasen) de Tarn-et-Garonne, et Philippe Donatien, proviseur du lycée montalbanais, étaient présents. "Nos trois ans de collaboration ont été bénéfiques, Alex Dessens a démontré des capacités et des qualités qui vont lui permettre de poursuivre son beau parcours en tant que chef d’établissement et de réussir face à la complexité des missions qui l’attendent", rend hommage M. Donatien. ladepeche.fr, Montauban. Alex Dessens, proviseur adjoint, nommé en Egypte - ladepeche.fr
  • Loïc Le Borgne, à la tête de l’établissement depuis 7 ans, prend, lui, le poste de proviseur du lycée Maréchal-Leclerc d’Alençon à la rentrée prochaine. À mettre à leur profit, ces dernières années, la mise en place de la réforme du lycée, voulue par le Jean-Michel Blanquer. Loïc Le Borgne développe : , Départs. Le proviseur et son adjointe quittent le lycée Marie-Curie de Vire Normandie | La Voix le Bocage
  • Dans la cour intérieure du lycée hôtelier Savoie-Léman, jeudi 2 juillet, la traditionnelle réunion festive de clôture d’année scolaire organisée par le proviseur Karim Zatar pour son personnel fleurait la nostalgie d’une page qui se tourne. Après une année scolaire éprouvante pour l’établissement, tous étaient néanmoins ravis de partager un moment de convivialité (dans le respect des règles de distanciation sociale). Ils y fêtaient le départ en retraite de deux professeurs et la promotion d’un troisième dans l’ordre des palmes académiques. Ils tenaient également à partager ces derniers instants avec leur chef d’établissement, Karim Zatar, qui prendra à la rentrée la direction du lycée général public Saint-Just de Lyon. Le Messager, Lycée hôtelier de Thonon : le proviseur s’en va - Le Messager
  • Le lycée Raymond Savignac s’apprête à changer de proviseur. Arrivée il y a quatre ans, Frédérique Croux avait émis un vœu géographique, pour se rapprocher de sa ville de Toulouse. Il a été exaucé, puisqu’elle est nommée au 1er septembre principal du collège Clément Isaure, situé près de la station de métro Saint-Cyprien, dans la ville rose. Un établissement de 750 élèves. ladepeche.fr, Villefranche-de-Rouergue. Changement de proviseur au lycée Savignac - ladepeche.fr

Images d'illustration du mot « proviseur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « proviseur »

Langue Traduction
Anglais principal
Espagnol principal
Italien principale
Allemand schulleiter
Chinois 主要
Arabe المالك
Portugais diretor
Russe главный
Japonais 主要な
Basque nagusia
Corse principale
Source : Google Translate API

Synonymes de « proviseur »

Source : synonymes de proviseur sur lebonsynonyme.fr

Proviseur

Retour au sommaire ➦

Partager