La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « prothèse »

Prothèse

Définitions de « prothèse »

Trésor de la Langue Française informatisé

PROTHÈSE, subst. fém.

A.− CHIR. ORTHOP.
1. Pièce, appareil destiné à reproduire et à remplacer aussi fidèlement que possible dans sa fonction, sa forme ou son aspect extérieur un membre, un fragment de membre ou un organe partiellement ou totalement altéré ou absent (d'apr. Sournia 1973). Prothèse externe, interne; prothèse acoustique, auriculaire, cardiaque, oculaire (synon. œil de verre), orthopédique, osseuse; prothèse de la hanche; prothèse articulée; plaque de prothèse. Centres d'appareillages si le service ou centre ne dispose pas lui-même d'un atelier de prothèse (Organ. hospit. Fr.,1957, p. 37).Frais d'appareils de prothèse ou d'orthopédie rendus nécessaires par l'infirmité (Encyclop. éduc.,1960, p. 294).
Prothèse (dentaire). Pièce, appareil servant à la restauration d'une dent ou au remplacement d'une dent manquante et, en orthodontie, à la mise en place correcte des dents. Prothèse fixe, amovible, provisoire, définitive; prothèse totale (synon. dentier). Un institut dentaire du Midi dont la spécialité était de soigner les dents par correspondance et de confectionner à distance des appareils de prothèse, d'après des empreintes envoyées par les clients (Martin du G., Thib.,Sorell., 1928, p. 1138).Les prothèses dentaires. Il s'agit là d'un aspect important de l'art dentaire (Quillet Méd.1965, p. 181).
Prothèse auditive. ,,Appareil qui amplifie l'intensité des sons pour faciliter leur perception aux personnes atteintes de surdité`` (Kamen. 1972).
P. méton. Opération plastique (greffe, autoplastie, pose d'appareil provisoire, etc.) destinée à remédier à une difformité congénitale ou accidentelle (d'apr. Garnier-Del. 1972).
2. P. méton. Ensemble des techniques et appareillages de prothèse; activité professionnelle assurant leur fabrication et leur application en dentisterie (d'apr. Sournia 1973). Une épreuve pratique d'anatomie dentaire (...). Une épreuve pratique de prothèse portant sur le programme de première année (Encyclop. éduc.,1960, p. 223).16 apprentis (...) de professions diverses, telles que prothèse dentaire, émailleurs d'insignes, céramiste viennent ajouter à une variété déjà considérable (Robert, Artis.,1966, p. 163).
B.− LING. ,,Développement, à l'initiale d'un mot, d'un élément non étymologique comme, en français, l'introduction d'un [e] à l'initiale de tous les mots commençant par les groupes consonantiques [sp-], [st-], [sk-], etc., étoile de stella(m), épaule de spatula(m), écu de scutu(m), etc.`` (Ling. 1972); élément ainsi ajouté. Synon. vx prosthèse.
C.− ARCHIT. ,,Petite abside latérale du sanctuaire des églises grecques; un petit autel portatif y sert à préparer les saintes espèces nécessaires à la célébration de la messe`` (Vogüé-Neufville 1971). Autel de la prothèse.
Prononc. et Orth. : [pʀ ɔtε:z]. Sens A : Ac. 1835 : prothèse, prosthèse (id. ds Littré : ,,On dit plutôt prothèse`` et ds Lar. Lang. fr. : ,,prothèse (...) est (...) le terme le plus employé``); dep. 1935 : prothèse (id. ds Rob. 1985). Sens B : Ac. 1835, 1878 et Littré : prosthèse; Lar. Lang. fr. : prothèse et, s.v. prosthèse : ,,Le mot a été supplanté par prothèse``; mais Rob. 1985 : prosthèse : ,,La forme prothèse est vieillie dans ce sens, comme l'est prosthèse au sens de prothèse``. Étymol. et Hist. 1. a) 1695 « remplacement artificiel d'un organe qui a été enlevé » (Le Clerc, Chirurgie complette, 3); 1859 prothèse dentaire (Bouillet); b) 1932 « la pièce ou l'appareil de remplacement » ici en chir. osseuse et articulaire (Lar. 20e); cf. 1935 des plaques de prothèse (Catal. instrum. chir. [Collin], p. 393); c) 1958 « nom parfois donné aux opérations de chirurgie plastique » (Garnier-Del.); 2. 1704 gramm. (Trév.); 3. 1832 « autel portatif qui sert à préparer ce qui est nécessaire à l'office » (Raymond); 1869 autel de prothèse (Littré). Empr. au gr. π ρ ο ́ σ θ ε σ ι ς « addition d'une lettre ou syllabe initiale » souvent confondu avec π ρ ο ́ θ ε σ ι ς « préposition » dès le b. lat. qui a empr. les 2 subst.; ainsi les gramm. du iveet ves. utilisent prosthesis et prothesis au sens de « addition d'une lettre ou syllabe initiale » (v. Forc.); la forme prothèse est la plus employée sous l'infl. des nombreux mots commençant par pro- dans lequel ce préfixe a le sens de « pour »; v. aussi prosthèse.
DÉR. 1.
Prothésiste, subst.Technicien spécialisé dans la confection et dans la vente de prothèses (d'apr. Méd. Biol. t. 3 1972). Prothésiste dentaire. Technicien habilité à fabriquer des prothèses dentaires, travaillant normalement sur prescription et sous contrôle d'un dentiste. La profession de prothésiste dentaire va être défendue par un comité (...). Ce comité (...) demande également la reconnaissance officielle du titre professionnel de prothésiste dentaire par la signature, toujours en attente, du brevet professionnel de cette spécialité (Le Monde,13 juill. 1965, p. 13, col. 5). [pʀ ɔtezist]. 1reattest. 1955 prothésiste en dentisterie (Mét.); de prothèse étymol. 1, suff. -iste*.
2.
Prothétique, adj.a) Qui est relatif à une prothèse chirurgicale. Appareil prothétique (Garnier-Del.1958).Des moyens prothétiques qui permettent de marcher et dissimulent la difformité (Journ. de méd. et de chir. pratiques, XII, 1841, p. 516 ds Quem. DDL t. 8).Tous les blocs chirurgicaux où doivent se réaliser des implants prothétiques articulaires ou autres (Le Monde,3 juill. 1974, p. 16, col. 6).b) Ling. Relatif à la prothèse. Voyelle prothétique. Synon. moins usuel prosthétique.Des mots latins comme scala, scribere ont donné en français moderne échelle, écriture, avec un [e] prothétique (Lang.1973).[pʀ ɔtetik]. Littré : prothétique; Rob., Lar. Lang. fr. : prothétique et ,,un peu moins usité`` prosthétique. 1resattest. a) 1841 chir. (Journ. de méd. et de chir. pratiques, loc. cit.), 1858 appareils prothétiques (Littré-Robin), b) 1933 ling. (Mar. Lex., p. 155); dér. sav. de prothèse, suff. -ique*.
BBG. − Quem. DDL t. 8 (s.v. prothétique).

Wiktionnaire

Nom commun - français

prothèse \pʁɔ.tɛz\ féminin

  1. (Médecine) Appareil servant à remplacer un organe ou un membre.
    • La notion de raideur sur prothèse du genou est relative. Un genou normal fléchit jusqu'à 150° mais la flexion d'un genou prothétique dépasse rarement 120°. — (M. Mathieu, Reconstructions massives par allogreffe osseuse ..., dans Reprises de prothèses totales du genou, sous la direction de Philippe Burdin & ‎Denis Huten, éd. Elsevier, 2003, page 145)
    • La dentisterie restauratrice en rapport avec le parodonte comprend la prothèse fixée pour le traitement de l’édentement et la prothèse unitaire ou l’odontologie restauratrice, collée ou scellée. — (Alain Borghetti & ‎Virginie Monnet-Corti, Chirurgie plastique parodontale, Cahiers de prothèses éditions, 2008, page 305)
    • Pieter Roelfsema estime avoir prouvé que, sur le principe, une prothèse était possible pour aider les 40 millions d'aveugles dans le monde. — (AFP, Percée pour restaurer une forme rudimentaire de vision, radio-canada.ca, 4 décembre 2020)
  2. (Par analogie) Ce que l'on ajoute au corps pour améliorer ses performances.
    • Moyennant quelques prothèses visuelles et tactiles, nous pouvons voyager dans des mondes virtuels, y compris celui où nous jouissons à distance par « télédildonique » d'une Barbie blonde aussi vraie que nature. — (Histoire du corps, tome 3 : Les mutations du regard. Le XXe siècle, sous la direction d'Alain Corbin, Jean-Jacques Courtine & Georges Vigarello, Éditions du Seuil, 2005, p. 426)
  3. (Linguistique) Fait d’ajouter un son au début d’un mot sans en changer le sens, pour des motifs articulatoires ou stylistiques.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PROTHÈSE. n. f.
T. de Chirurgie. Remplacement d'un organe ou d'un membre par un appareil artificiel. Prothèse dentaire.

Littré (1872-1877)

PROTHÈSE (pro-tè-z') s. f.
  • 1 Terme de chirurgie. Partie de la thérapeutique chirurgicale qui a pour objet de remplacer par une préparation artificielle un organe qui a été enlevé en totalité ou en partie, ou de cacher une difformité. Prothèse dentaire.
  • 2Chez les Grecs, autel de prothèse, petit autel sur lequel ils préparent tout ce qui est nécessaire pour le saint sacrifice.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « prothèse »

Πρόθεσις, de πρὸ, et θέσις, action de mettre (voy. THÈSE) : substitution, exposition.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Du latin prothesis → voir prosthèse.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « prothèse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
prothèse prɔtɛs

Citations contenant le mot « prothèse »

  • Dieu a créé les seins pour nourrir les enfants et on y met des prothèses pour nourrir les docteurs. De Patrick Sébastien / Carnet de notes
  • Avec Vincent, Béranger et Brenda, trois camarades de promo, ils voulaient fabriquer une prothèse pour remplacer son omoplate. , Fougères : ralenti par la covid, Mathys veut toujours créer sa prothèse | La Chronique Républicaine
  • Depuis qu'on a découvert l'homme, on ne le perfectionne qu'avec des prothèses. De Stanislaw Jerzy Lec / Nouvelles pensées échevelées
  • Mieux vaut avoir l'âme chevillée au corps qu'une prothèse qui coûte les yeux de la tête. De Pierre Perret
  • En pratique, les données 3D du plan préopératoire sont projetées dans les lunettes du chirurgien. En utilisant des gestes de la main et des commandes vocales, le chirurgien affiche, fait pivoter et analyse la représentation holographique de l’articulation, à proximité immédiate du champ chirurgical réel. La comparaison en direct de l’épaule holographique en 3D et de l’épaule opérée guide le chirurgien dans le positionnement de la prothèse. Techniques de l'Ingénieur, Première européenne : l'implantation d'une prothèse grâce à la réalité mixte | Techniques de l'Ingénieur
  • Rapport de marché Global Adhésif pour prothèse détaille les conditions de marché agressives basées sur le volume de production, les ventes et les bénéfices. Le rapport Adhésif pour prothèse gère l’analyse de la chaîne de distribution des acteurs clés. Même la réalisation globale du marché Adhésif pour prothèse dans votre échelle mondiale se terminera par des objectifs et des avantages commerciaux inventifs. De plus, la perspective de l’arène commerciale, les spécifications des solutions et les applications éclairent le rapport mondial Adhésif pour prothèse. De plus, les analyses Adhésif pour prothèse favorisent la participation de toutes les régions et des acteurs Adhésif pour prothèse. Les renseignements sur l’importation ou l’exportation, la quantité de l’acheteur, le potentiel de fabrication de Adhésif pour prothèse et l’enquête sur le prix de vente sont également fournis sur le marché actuel de Adhésif pour prothèse. boursomaniac, Adhésif Pour Prothèse Marché Analyse Globale De L'impact Du Covid-19 | Défis, Opportunités, Principales Entreprises Et Prévisions D'application 2029 - boursomaniac
  • Une prothèse est un système artificiel permettant de remplacer une partie du corps blessée ou manquante. De nombreux exemples viennent à l’esprit : certains sportifs en portent pour le handisport. En science-fiction, elles sont au cœur de certains personnages, comme Dark Vador. Essayez maintenant d’imaginer une prothèse qui remplace une partie d’un cerveau endommagé. The Conversation, Vers les prothèses de cerveau : quand neurones artificiels et naturels dialoguent
  • Ce sont des chercheurs originaires de l’université de Duke qui ont mis au point cette invention. Il s’agit d’un matériau gélatineux qui peut remplacer les cartilages défectueux. Ce gel est ultra solide et particulièrement résistant, et permettrait d’éviter la prothèse de genou. Il faut savoir qu’en France, chaque année, ce sont 90 000 prothèses de genoux qui sont posées par des chirurgiens. HelloBiz, Innovation & Startup : Ce gel remplace une prothèse de genou ! | HelloBiz
  • Eléments concourant à la décision d’arthroplastie du genou et du choix de la prothèse. HAS. Février 2013 ( accessible en ligne). Doctissimo, Arthrose du genou : un hydrogel comme alternative à la pose de prothèse ? - Doctissimo

Images d'illustration du mot « prothèse »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « prothèse »

Langue Traduction
Anglais prosthesis
Espagnol prótesis
Italien protesi
Allemand prothese
Chinois 假肢
Arabe بدلة
Portugais prótese
Russe протезирование
Japonais 補綴物
Basque protesia
Corse prostesi
Source : Google Translate API

Synonymes de « prothèse »

Source : synonymes de prothèse sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « prothèse »

Prothèse

Retour au sommaire ➦

Partager