La langue française

Prosaïsme

Sommaire

  • Définitions du mot prosaïsme
  • Étymologie de « prosaïsme »
  • Phonétique de « prosaïsme »
  • Citations contenant le mot « prosaïsme »
  • Traductions du mot « prosaïsme »
  • Antonymes de « prosaïsme »

Définitions du mot prosaïsme

Trésor de la Langue Française informatisé

PROSAÏSME, subst. masc.

A. − Vieilli. Caractère de ce qui est trop prosaïque, défaut des compositions littéraires trop proches de la prose; l'art qui en résulte. Le prosaïsme le plus plat. Ses vers sont remplis de prosaïsmes (Ac.1835-1935).Malherbe lui-même, par les habitudes de correction et de sagesse qu'il introduisit, contribua à précipiter un grand nombre de ces disciples énervés de Bertaut dans le prosaïsme et la platitude (Sainte-Beuve,Tabl. poés. fr., 1828, p.115).Baudelaire (...) a réagi très heureusement contre la tendance au prosaïsme qui s'observe dans la poésie française depuis le milieu du XVIIesiècle (Valéry,Variété II, 1929, p.153):
. Pour moi, Bossuet est poète, au sens le plus rigoureux du mot, et poète infiniment supérieur à Boileau. J'oppose non pas les vers à la prose −opposition qui me paraît techniquement fausse −mais uniquement la poésie au prosaïsme. Bremond,Poés. pure, 1926, p.105.
B. − [Dans une oeuvre lyrique; corresp. à prosaïque A 2] Sous le prosaïsme du dialogue, sous les mots du langage le plus familier, l'inflexion de la mélodie, ou quelque trouvaille harmonique, déterminent chez qui l'écoute [Louise, de Charpentier] une résonance qui émeut et bouleverse jusqu'aux entrailles (Dumesnil,Hist. théâtre lyr., 1953, p.202).
C. − P. anal. Caractère prosaïque, plat, monotone, trop proche des contingences matérielles. L'étude du droit, vers laquelle on essayait de me conduire, épouvantait par sa sécheresse, son prosaïsme et sa froideur, mon esprit naturellement contemplatif et porté aux choses artistiques (Du Camp,Mém. suic., 1853, p.41).[Watteau, Fragonard, Houdon] fixèrent les images spirituelles (...) sans lesquelles les hommes du XVIIIesiècle nous paraîtraient d'un prosaïsme bien sec, malgré leur vieillesse larmoyante de pêcheurs repentis (Hourticq,Hist. art, Fr., 1914, p.303).
Prononc. et Orth.: [pʀ οzaism̭], [pʀ ɔ-]. V. prosaïque. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. 1785 «défaut d'une poésie trop banale, qui ressemble trop à de la prose» (La Harpe, Corresp. litt., VI, p.222 ds Proschwitz Beaumarchais, pp.153-154); 2. 1829 p.ext. «caractère de ce qui est plat, monotone, vulgaire» (Balzac, Physiol. mariage, Paris, L. Conard, 1927, p.107). Dér. du rad. de prosaïque*; suff. -isme*. Fréq. abs. littér.: 22.
DÉR.
Prosaïste, subst.,rare, litt. Celui, celle qui préconise l'usage exclusif de la prose en littérature. Nous le demandons à nos prosaïstes eux-mêmes, que perdent-ils à la poésie de Molière? (Hugo,Préf. Cromwell, 1827, p.33).Sainte-Beuve a fait aussi, lui, deux bien remarquables articles sur ce pauvre livre [Cromwell]; on les a refusés au Globe, dont les prosaïstes me gardent rancune (Hugo,Corresp., 1828, p.445). [pʀ οzaist], [pʀ ɔ-]. V. prosaïque. 1reattest. 1827 (Hugo, loc. cit.); dér. du rad. de prosaïsme, suff. -iste*.

Wiktionnaire

Nom commun

prosaïsme \pʁɔ.za.ism\ masculin

  1. (Poésie) Défaut de la poésie qui contient un trop grand nombre de tours et d’expressions appartenant à la prose.
    • Ses vers sont remplis de prosaïsmes.
  2. (Figuré) Ce qui a un caractère prosaïque.
    • Il se plaint du prosaïsme de l’existence.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PROSAÏSME. n. m.
Défaut des vers qui manquent de poésie, qui contiennent un trop grand nombre de tours et d'expressions appartenant à la prose. Ses vers sont remplis de prosaïsmes. Il se dit, par extension et au figuré, de Ce qui a un caractère prosaïque. Il se plaint du prosaïsme de l'existence.

Littré (1872-1877)

PROSAÏSME (pro-za-i-sm') s. m.
  • 1Défaut d'écrire en vers comme on écrit en prose. L'épopée que les auteurs de Clovis et d'Alaric déshonoraient par le merveilleux bizarre de leurs fictions, le prosaïsme et la dureté de leurs vers, Auger, Éloge de Boileau.
  • 2 Fig. Monotonie, vulgarité.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « prosaïsme »

Prosaïser.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1785) Du radical latin de prosaïque avec le suffixe -isme. → voir mosaïque et mosaïsme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « prosaïsme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
prosaïsme prɔsaism

Citations contenant le mot « prosaïsme »

  • Le prosaïsme des objets et des choses alimente sa réflexion sur l’image. À travers le médium photographique, l’artiste questionne leur essence. Comment portraitiser une tartine, une serviette ? Artistikrezo, Arles 02-16 (A) : une exposition du photographe Matt Frenot - Jusqu'au 30 juillet 2020 - Artistikrezo
  • Depuis son arrivée à la direction artistique de la maison familiale en 1978, Miuccia Prada se plaît à sublimer à le quotidien. Une idée qu’elle poussa même jusqu’à l’extrême avec l’objet qui l’a rendue célèbre : l’iconique sac à dos en nylon. Ainsi, depuis 40 ans, la créatrice italienne joue avec les notions de bon et mauvais goût ainsi que de luxe et de prosaïsme avec une virtuosité rare. Une radicalité que l’on retrouvait une fois de plus au sein de la collection croisière 2020 présentée à New York en mai dernier, et qui offrait une version alternative du classicisme en contrebalançant ses longueurs austères et ses coupes sévères par des couleurs douces et des imprimés délicats. Numéro Magazine, La campagne Prada chez les fleuristes
  • 4On peut définir « la prose du monde » selon la tautologie qui suit : la prose est la forme du prosaïsme. La tâche de la littérature est donc de rendre compte de l’impossibilité d’englober la totalité de l’expérience. Beaulieu, dans ce livre, nous présente la littérature comme une crise de la médiation. , Du mode d’existence des individus romantiques (Acta Fabula)

Traductions du mot « prosaïsme »

Langue Traduction
Anglais prosaism
Espagnol prosaísmo
Italien prosaism
Allemand prosaismus
Chinois 平淡无奇
Arabe الرثاء
Portugais prosaísmo
Russe прозаизм
Japonais プロサイズム
Basque prosaism
Corse prosaisimu
Source : Google Translate API

Antonymes de « prosaïsme »

Partager