La langue française

Insipidité

Sommaire

  • Définitions du mot insipidité
  • Étymologie de « insipidité »
  • Phonétique de « insipidité »
  • Citations contenant le mot « insipidité »
  • Traductions du mot « insipidité »
  • Synonymes de « insipidité »
  • Antonymes de « insipidité »

Définitions du mot « insipidité »

Trésor de la Langue Française informatisé

INSIPIDITÉ, subst. fém.

A. − Caractère de ce qui n'a pas de saveur ou offre peu de saveur. Insipidité de l'eau. Ces gâteaux à la confiture qui sont l'orgueil des pâtissiers espagnols, les premiers du genre pour la pesanteur et l'insipidité de leurs produits (T'Serstevens, Itinér. esp.,1963, p. 278):
La graisse est une huile concrète qui se forme dans les interstices du tissu cellulaire, et s'agglomère quelquefois en masse dans les animaux que l'art ou la nature y prédispose, comme les cochons, les volailles, les ortolans et les becfigues; dans quelques-uns de ces animaux, elle perd son insipidité, et prend un léger arome qui la rend fort agréable. Brillat-Sav., Physiol. goût,1825, p. 69.
B. − Au fig.
1. [À propos d'un inanimé] Caractère de ce qui manque d'intérêt. Insipidité d'un roman. Une jolie femme qui m'eût dédommagé de l'insipidité du spectacle et du jeu monotone des acteurs (Barb. d'Aurev., Memor. 1,1837, p. 121).Fortification; service en campagne; matériel de tir; artillerie; comptabilité et administration. Règlement de manœuvres. La parfaite insipidité de cette énumération évoque bien l'absurde vie de bénédictins qu'on mène ici depuis dimanche (Alain-Fournier, Corresp. [avec Rivière], 1909, p. 77).
2. [À propos d'une pers.] Caractère de celui qui manque de personnalité. L'ennui du bal et (...) l'insipidité de tout ce monde d'étourdis et de folles (Hugo, Lettres fiancée,1822, p. 115).
[P. méton.] L'insipidité habituelle de son visage [d'un eunuque] était combattue par je ne sais quel trouble et un air de décision (Toulet, Mar. Don Quichotte,1902, p. 205).
Prononc. et Orth. : [ε ̃sipidite]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1572 d'un fruit (J. des Moulins, Comm. sur Matthiole, 549 ds Delb. Notes mss); 1690 l'insipidité d'un ouvrage (Fur.); 2. 1611 « faiblesse de jugement; manque de sagesse, folie » (Cotgr.). Dér. de insipide*; suff. -(i)té*; cf. le lat. médiév. insipiditas, xes. ds Latham. Fréq. abs. littér. : 38.

Wiktionnaire

Nom commun

insipidité \ɛ̃.si.pi.di.te\ féminin

  1. Qualité de ce qui est insipide.
    • L’insipidité de l’eau.
    • L’insipidité d’une viande, d’un mets.
  2. (Figuré) Qui n’a pas d’intérêts.
    • L’insipidité de ces amusements.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INSIPIDITÉ. n. f.
Qualité de ce qui est insipide. L'insipidité de l'eau. L'insipidité d'une viande, d'un mets. Fig., L'insipidité de ces amusements.

Littré (1872-1877)

INSIPIDITÉ (in-si-pi-di-té) s. f.
  • 1Qualité de ce qui est insipide. Des jeûnes sans interruption, une nourriture qui, loin de soulager le corps, le révolte par son insipidité, Massillon, Panég. St Bernard.
  • 2 Fig. Mangue de saveur intellectuelle ou morale. Ce qu'ils appellent insipidité, je l'appelle tranquillité, Fontenelle, dans DESFONTAINES. Cela [l'indifférence du duc d'Orléans pour la couronne] allait à l'insipidité et à une sorte d'apathie, Saint-Simon, 430, 31. On a banni les démons et les fées ; Sous la raison les grâces étouffées Livrent nos cœurs à l'insipidité ; Le raisonner tristement s'accrédite ; On court, hélas ! après la vérité : Ah ! croyez-moi, l'erreur a son mérite, Voltaire, Ce qui plaît aux dames. Voilà les deux pivots de la vie : de l'insipidité ou du trouble, Voltaire, Lett. Mme du Deffant, 18 mai 1767. Elles [vos lettres] me sont, sire, plus nécessaires que jamais ; elles font toute ma consolation, et raniment l'insipidité de ma vie, D'Alembert, Lett au roi de Prusse, 30 mars 1781. J'étais pendant deux ou trois jours de l'insipidité la plus estimable, Genlis, Mme de Maintenon, t. I, p. 170, dans POUGENS.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « insipidité »

Insipide ; provenç. insipiditat.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Dérivé de insipide avec le suffixe -ité.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « insipidité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
insipidité ɛ̃sipidite

Citations contenant le mot « insipidité »

  • Si l’insipidité des propos de M. Cusson étonne, on ne peut pas dire que la campagne de l’ancienne vice-première ministre ressemble à un feu d’artifice. Le texte qu’elle a fait publier samedi dans Le Soleil sous le titre « Pourquoi militer au Parti libéral du Québec en 2020 ? », truffé de lieux communs, aurait tout aussi bien pu s’intituler « L’apologie du vide ». Le Devoir, L’apologie du vide | Le Devoir
  • Dans ces lieux de production, les repas tiennent plus de l'assemblage d'aliments industriels que de cuisine à proprement parler. « Ainsi, une préparation à base de viande est mélangée à des légumes surgelés prédécoupés, stockée à 3 °C pendant 3 jours, puis agrémentée d'une sauce dont les principales fonctions sont de permettre de réchauffer le plat et de masquer l'insipidité des aliments, poursuit Anne. Marie Claire, Cantines scolaires, étoilées du mauvais goût - Marie Claire
  • Riche en antioxydants, en fibres et en vitamines, la pomme est un patrimoine végétal et gustatif à préserver. Face à l’insipidité des pommes commerciales, les variétés anciennes recèlent des trésors comme le montre Pauvres pommes! , le documentaire de France 5. tvmag.lefigaro.fr, Pommes anciennes : des trésors à redécouvrir sur France 5 

Traductions du mot « insipidité »

Langue Traduction
Anglais insipidity
Espagnol desazón
Italien insipidezza
Allemand fettleibigkeit
Chinois 平淡
Arabe بواخة
Portugais insipidez
Russe бледность
Japonais 怠惰
Basque gatzik
Corse insipidità
Source : Google Translate API

Synonymes de « insipidité »

Source : synonymes de insipidité sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « insipidité »

Partager