La langue française

Proposé

Sommaire

  • Définitions du mot proposé
  • Phonétique de « proposé »
  • Citations contenant le mot « proposé »
  • Images d'illustration du mot « proposé »
  • Traductions du mot « proposé »
  • Synonymes de « proposé »
  • Antonymes de « proposé »

Définitions du mot proposé

Trésor de la Langue Française informatisé

PROPOSER, verbe

I. − Empl. trans.
A. − Vx. [Avec un suj. de l'inanimé] Proposer qqc.Présenter à la vue. [Le kaléidoscope] propose au regard une toujours changeante rosace, formée de mobiles verres de couleur emprisonnés entre deux vitres translucides (Gide, Si le grain, 1924, p.351).
B. − Proposer qqc. (à qqn).Présenter quelque chose à l'examen de quelqu'un (sans l'imposer).
1. Soumettre à la réflexion, à l'évaluation. Proposer un argument, une classification, des critères, une définition, une doctrine, une idée, une interprétation, une méthode, une solution, un système, des vues nouvelles; les analyses, les hypothèses proposées; proposer qqc. à la méditation de qqn («pour qu'il le médite»), à sa réflexion («pour qu'il y réfléchisse»). On a proposé plusieurs explications de ces illusions (Cournot, Fond. connaiss., 1851, p.123).L'étude théologique et éthique du grand thème proposé à la méditation de l'assemblée: «Le désordre de l'homme et le dessein de Dieu» (Philos., Relig., 1957, p.46-8):
1. ... j'inclinerais assez, si j'avais à proposer une définition du philosophe, à la fonder sur la prédominance, dans son être, de ce mode de sensibilité. Valéry, Variété III, 1936, p.158.
Empl. pronom. Il s'est bien gardé au reste de se proposer l'objection dans son livre, car il ne vouloit point s'exposer à répondre (J. De Maistre, Soirées St-Pétersb., t.1, 1821, p.361).
En partic. Soumettre (aux candidats à un examen) (un sujet, un thème, une question). Pour l'épreuve de composition française il sera proposé au choix du candidat trois sujets d'ordre général: un de caractère littéraire, un de caractère philosophique et un à caractère historique (Encyclop. éduc., 1960, p.228).
MATH. Équation proposée. Équation à résoudre. Il est facile d'en conclure que l'intégrale complète de l'équation proposée (...) est... (Laplace, Théorie analyt. probabil., 1812, p.73).
Empl. subst., vx. Si de la proposée du premier ordre on déduit une équation du troisième ordre... (Lagrange, Fonctions analyt., 1797, p.58).
Rare. [Le suj. est un inanimé] Il ne faut croire du tout que la philologie épuise tous les problèmes que peut proposer le langage (Valéry, Variété III, 1936, p.24).Ce désordre d'enseignements contradictoires que nous propose le passé (Valéry, Variété IV, 1938, p.61).
2. Soumettre quelque chose à l'approbation de quelqu'un.
a) [Le compl. d'obj. désigne un projet, un arrangement, un plan] Proposer un accord, une convention, un échange, un pacte, une réforme, une autre répartition, des crédits, un impôt, une modification, un remède à, les moyens pour. Je propose donc à l'Assemblée nationale le projet de décret suivant... (Robesp., Discours, Marc d'argent, t.7, 1791, p.173).Caillaux n'avait-il pas proposé l'admission des valeurs allemandes à la Bourse (Barrès, Cahiers, t.11, 1918, p.316).Le Dr Booth (...) propose la création d'un interlangage qui servirait pour passer de n'importe quelle langue à n'importe quelle autre (Hist. gén. sc., t.3, vol. 2, 1964, p.116).
Proposer un lieu, une date; je propose le 8 juillet. L'état-major de la 2earmée proposait la région de Béthune pour y effectuer les débarquements projetés (Joffre, Mém., t.1, 1931, p.444).
Proposer une loi. ,,De la part d'un député ou d'un sénateur, soumettre un texte à la procédure parlementaire en vue de son adoption en forme de loi. À l'opposé des projets de loi dont l'initiative revient au chef du gouvernement et qui sont délibérés en Conseil des Ministres, les propositions de loi sont directement déposées sur le bureau de l'Assemblée concernée`` (Roland-Boyer 1983).
Proposer un amendement. Un député peut retirer un amendement qu'il a proposé, à n'importe quel moment avant que le vote soit intervenu (Lidderdale, Parlement fr., 1954, p.202).
b) [Le compl. d'obj. est un subst. d'action] Inciter à (faire cette action). Vous me proposez un crime, une horreur, une folie! (Cocteau, Parents, 1938, ii, 9, p.253).
c) Proposer (à qqn) de faire qqc.
[Le suj. du verbe proposer est celui de l'inf.] Je lui ai proposé de lui lire un journal de sa mère que j'ai trouvé dans ses papiers (Krüdener, Valérie, 1803, p.252).
[Le destinataire de la proposition est le suj. de l'inf.] Il me proposa de passer la journée entière avec lui (Jouy, Hermite, t.4, 1813, p.95).Les Davies m'ont proposé de les accompagner à Hartford (Beauvoir, Mandarins, 1954, p.307).
d) Proposer que + sub. au subj.Je propose que nous dînions ensemble (Breton, Nadja, 1928, p.79).Lyttelton propose que vous proclamiez l'état de siège en Djezireh (De Gaulle, Mém. guerre, 1954, p.560).
e) [Sert à présenter le discours direct] Louise Lecouvreur proposa: −Si on entrait? (Dabit, Hôtel Nord, 1929, p.9).«Je vous ramène chez vous en voiture?» proposa Antoine, sur un autre ton (Martin du G., Thib., Mort père, 1929, p.1392).
3. Soumettre (quelque chose que l'on offre) à l'acceptation. Synon. offrir.
a) [Un objet concr.] Souvent le garçon, en la coiffant, lui proposait des billets pour le bal masqué (Flaub., MmeBovary, t.2, 1857, p.115).Le baron (...) se faisait maintenant un plaisir de lui proposer l'auto à tout bout de champ (Montherl., Célibataires, 1934, p.781).J'allais vous en proposer un verre [d'eau], elle est délicieuse (Triolet, Prem. accroc, 1945, p.156).
En partic. Présenter quelque chose pour qu'on l'achète. Permettre aux négociants et aux colporteurs d'aller y proposer leurs produits (P. Rousseau, Hist. transp., 1961, p.152).
b) [Gén. avec une idée de participation] Proposer son aide, un emploi, une place, une situation; proposer une affaire, un marché, une transaction; proposer 40 millions pour un appartement; proposer une partie de cartes, une sortie. En proposant deux nouvelles parties de chasse (Jouy, Hermite, t.4, 1813, p.174).L'ouvrier auquel on proposa l'exécution de ces chausse-trapes (Las Cases, Mémor. Ste-Hélène, t.1, 1823, p.228).L'esclave est celui à qui il n'est proposé aucun bien comme but de ses fatigues, sinon la simple existence (S. Weil, Pesanteur, 1943, p.180).
Proposer le mariage à qqn. On m'a souvent proposé de beaux mariages (About, Roi mont., 1857, p.171):
2. L'éternelle rengaine des femmes qui se sont sacrifiées, qui ont sacrifié les plus belles années de leur vie et qui disent proposer le mariage à l'homme simplement pour l'éprouver, pour voir s'il est capable d'un sacrifice pour elles. Goncourt, Journal, 1861, p.877.
C. − Proposer qqc. ou qqn (comme, en, pour)
1. Présenter quelque chose ou quelqu'un comme devant être imité ou suivi. Il me proposait Caton d'Utique pour exemple (Toepffer, Nouv. genev., 1839, p.72).L'acte le plus funeste à la société pourra être non seulement toléré, mais honoré et proposé en exemple (Durkheim, Divis. trav., 1893, p.48).Les oeuvres du passé qu'on leur proposait pour modèle (Faure, Hist. art, 1914, p.377).
Proposer qqc. à + inf.Les vies de ses saints, qu'elle leur propose à imiter (Bern. de St-P., Harm. nat., 1814, p.318).Elle cherchait à concevoir les choses invisibles qu'elle proposait à croire (Ozanam, Philos. Dante, 1838, p.38).
Se proposer (comme, en, pour).Moi qui m'étais toujours proposé en exemple le vieux métayer, dépouillé de son vivant, et que sa progéniture laisse crever de faim (Mauriac, Noeud vip., 1932, p.256).
2. Proposer qqn.Présenter quelqu'un comme devant être choisi ou méritant de l'être. Proposer qqn pour un poste, pour une promotion; se proposer soi-même; elles se sont proposées comme secrétaires. Il proposa Barras à la Convention comme général en chef (Las Cases, Mémor. Ste-Hélène, t.1, 1823, p.337).Institut. On propose Guigniaut pour me remplacer (Michelet, Journal, 1857, p.381).Le préfet propose au gouvernement, pour la médaille d'honneur portative, les membres de sociétés de secours mutuels (Baradat, Organ. préfect., 1907, p.284):
3. Les chefs de travaux qui, à l'issue de la période de stage réglementaire, ne sont pas proposés pour être titularisés, sont licenciés ou, éventuellement, replacés dans le cadre dont ils sont issus. Encyclop. éduc., 1960, p.347.
Se proposer comme.Poser sa candidature à un emploi, une fonction, se mettre sur les rangs. T'iras chez maîtr' Omont t' proposer comme servante, et tu f'ras ce qu'il te commandera (Maupass., Contes et nouv., t.1, Sabots, 1883, p.89).
II. − Empl. intrans., vieilli. Former un dessein. Votre rôle se borne à proposer, sans prétendre imposer quoi que ce soit (Caput1969).L'homme propose, Dieu dispose. ,,Les desseins des hommes ne réussissent qu'autant qu'il plaît à Dieu`` (Ac. 1798). L'homme propose; Jahvé fait réussir son propre dessein (Théol. cath.t.4, 11920, p.977).
III. − Empl. pronom. Se proposer qqc.; se proposer de faire qqc.
A. − Se proposer qqc.Se donner quelque chose (un but, une fin, un résultat, une tâche) pour objectif. L'aristocratie constitue un odieux monopole, si elle ne se propose pas pour but la tutelle des masses, c'est-à-dire leur exaltation progressive (Renan, Avenir sc., 1890, p.337).Bien qu'il fasse appel à des principes inverses et se propose un but tout contraire, le communisme recourt aux mêmes moyens (J.-R. Bloch, Dest. du S., 1931, p.298):
4. Il n'y a donc, pour le genre humain, qu'une seule et commune destination terrestre, qui est celle de chaque homme en particulier: c'est de réduire en acte toute la puissance d'intelligence dont il est doué, en se proposant pour objet principal la spéculation, pour objet secondaire la pratique. Ozanam, Philos. Dante, 1838, p.176.
B. − Se proposer de faire qqc.Se donner pour but, pour tâche de faire quelque chose. Je me proposais d'en donner des exemples dans la Revue juive (Blanche, Modèles, 1928, p.117).Destutt de Tracy se proposait de déterminer par l'observation comment se forment les idées (Lefebvre, Révol. fr., 1963, p.592):
5. Le socialisme est nécessairement une chose très obscure, puisqu'il traite de la production (...) et qu'il se propose d'apporter une transformation radicale dans cette région qu'il est impossible de décrire avec la clarté que l'on trouve dans les régions superficielles du monde. Sorel, Réflex. violence, 1908, p.217.
Rem. L'accord du part. passé ne se fait pas dans les tours mentionnés supra III: la halte qu'ils s'étaient proposé de faire (Thomas 1956) ; elles se sont proposé un but (à elles-mêmes) (Dupré 1972).
Prononc. et Orth.: [pʀ ɔpoze], [pro-], (il) propose [pʀ ɔpo:z], [pro-]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1remoit. xiies. «placer devant les yeux» [comme exemple, modèle] (Psautier d'Oxford, éd. Fr. Michel, LIII, 3: e ne proposerent Deu devant lur esguardement [non proposuerunt Deum in conspectu suo]); 2. a) 1130-40 proposer a suivi d'un inf. «projeter, avoir l'intention, le dessein de» (Wace, Conception N.-D., éd. W. R. Ashford, 317); 1409 empl. abs. (Faits du Maréchal de Boucicaut, 1repart., XXXVII ds Mém. ... hist. de France, éd. Petitot, t.6, 1825, p.502: comme dict le commun proverbe, les hommes proposent, et Dieu ordonne); fin xves. (Philippe de Commynes, Mém., III, IX, éd. J. Calmette, t.1, p.233: l'homme propose et Dieu dispose); b) 1429 réfl. se purposer de suivi d'un inf. (Stat. de Henri VI, an VIII ds Gdf. Compl.); 3. ca 1165 «proférer, exprimer» (Benoît de Ste-Maure, Troie, 13494 ds T.-L.); 4. xiiies. «exposer, présenter à l'esprit» (Isopet de Lyon, LIII, 65 ds Rec. gén. des Isopets, éd. J. Bastin, t.2, p.174); 1269-78 (Jean de Meun, Rose, éd. F. Lecoy, 4733); spéc. 1390, 7 mai terme de procédure «exposer, présenter devant une instance judiciaire» (Métiers de Blois, éd. A. Bourgeois, t.1, 1892, p.137); id. part. prés. subst. (ibid., p.141: Saulve la grace du proposent); 1588 id. cont. gén. (Montaigne, Essais, III, IX, éd. P. Villey et V. L. Saulnier, p.989); 1677 id. «étudiant en théologie protestante qui soutient ses thèses» (Miege d'apr. FEW t.8, p.71a); 5. xiiies. «offrir comme promesse, convention» proposer pais (Isopet de Lyon, LIII, 42, t.2, p.173); 6. a) 1655 proposer sa fille [en mariage] (Molière, L'Étourdi, V, 14); b) 1694 proposer une personne pour une charge (Ac.); c) 1752 part. prés. adj. cardinal proposant (Trév.). Empr., avec francisation d'apr. poser*, au lat. proponere «placer devant les yeux, présenter» fig. «(se) représenter par la pensée; faire un exposé; annoncer; offrir, proposer (une récompense; un sujet de discussion...); se proposer, projeter, avoir pour dessein». Fréq. abs. littér.: 7133. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 10942, b) 6564; xxes.: a) 8226, b) 12532.
DÉR.
Proposable, adj.a) Qui peut être proposé. Une classification des sciences d'après leurs degrés de certitude n'est pas proposable (Renouvier, Essais crit. gén., 3eessai, 1864, p.LIV). b) Admin. [En parlant d'un agent de l'État] Qui a l'ancienneté ou les qualités requises pour être proposé pour un grade ou un échelon supérieur. Synon. promouvable.Liste de propositions; les personnels proposables pour l'avancement au choix y sont inscrits dans l'ordre d'ancienneté (Lubrano-Lavadera, Législ. et admin. milit., 1954, p.149). [pʀ ɔpozabl̥]. Att. ds Ac. dep. 1762. 1resattest. a) 1734 «(d'une chose) que l'on peut proposer, soumettre» (F. Gayot de Pitaval, Causes célèbres, I, 484 d'apr. R. Arveiller ds Mél. Wartburg (W. von) t.2 1968, p.268), cf. Trév. 1752, b) 1954 admin. officiers proposables (Lubrano-Lavadera, op. cit., p.106); de proposer, suff. -able*.
BBG.Jessen (H.). Pragmatische Aspekte lexikalischer Semantik. Tübingen, 1979, p.62, 160, 164.

Wiktionnaire

Forme de verbe

proposé \pʁo.po.ze\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe proposer.
    • Berthaut Ducreux, a proposé l’emploi des silicéo-calcaires tels que le calcaire de Senonches comme pouzzolane assez énergique. — (Annales des mines, 1858)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PROPOSER. v. tr.
Mettre quelque chose en avant, de vive voix ou par écrit, pour qu'on l'examine, pour qu'on en délibère. Proposer son sentiment, son avis, son opinion. Proposer un plan. Il se propose à lui-même des difficultés pour avoir le plaisir de les résoudre. Proposer une loi. Proposer un amendement. Proposer des conditions. Proposer un arrangement. Proposer une affaire. Proposer un mariage. On lui a proposé un parti pour sa fille. Proposer un sujet, Mettre un sujet au concours, donner une matière à traiter. L'Académie a proposé ce sujet pour le prix d'éloquence. Prov., L'homme propose et Dieu dispose, Les hommes peuvent seulement former des desseins, il n'en arrive que ce qui plaît à Dieu.

PROPOSER signifie aussi Offrir; et il se dit en parlant des Personnes et des choses. On lui a proposé cent mille francs de sa maison. Il lui a proposé sa fille en mariage. Il m'a proposé de faire ce voyage avec lui. Proposer un prix, une récompense, Offrir, promettre un prix, une récompense. On a proposé un prix pour celui qui résoudrait tel problème. On proposa telle récompense celui qui tenterait cet essai. Proposer une personne pour un emploi, pour une dignité, Indiquer une personne comme capable de remplir cet emploi, comme méritant cette dignité. On proposa plusieurs personnes pour cette charge, cet emploi, cette place. On vient de le proposer pour une sous-préfecture.

PROPOSER signifie encore Mettre en avant comme règle, comme modèle. Proposer quelqu'un pour modèle. On peut proposer ce prince pour exemple à tous les rois.

SE PROPOSER signifie Se mettre en avant se présenter pour. Plusieurs candidats se sont proposés pour cet emploi. Se proposer de faire quelque chose, Avoir dessein, former le dessein de faire quelque chose. Il se propose de partir dans peu de jours. Il se propose de vivre désormais dans la retraite. Se proposer une fin, un but, un objet, S'assigner à soi-même cette fin, ce but, cet objet. Il se propose une tâche plus utile, un plus noble emploi de ses facultés. Ce n'est pas là le seul objet que je me propose.

Littré (1872-1877)

PROPOSÉ (pro-pô-zé, zée) part. passé de proposer
  • Mis sous les yeux. Il est proposé comme le modèle d'un roi accompli, Bossuet, Hist. II, 4.

    S. f. En algèbre, la proposée, l'équation qu'il s'agit de résoudre.

    Dans le langage didactique, la proposée, la phrase, la proposition mise en avant.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « proposé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
proposé prɔpɔse

Citations contenant le mot « proposé »

  • 50 mesures sont proposées dans ce rapport, avec comme ligne de mire les Jeux Olympiques de Paris 2024. L’élaboration d’un chèque sport, la modernisation des fédérations sportives, la reconnaissance du rôle des dirigeants salariés et bénévoles ou encore l’instauration d’un "crédit d’impôt exceptionnel sur les dépenses de sponsoring sportif" sont notamment préconisées. Lyonmag.com, Lyon : avec d’autres députés, Anne Brugnera a proposé un plan de relance du sport français
  • Et la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19 n'a fait qu'accélérer les choses pour l'entreprise nantaise. "Les volumes ont été multipliés par trois pendant le confinement", confirme le co-fondateur de Shopopop. Là où habituellement 1 200 à 1 300 livraisons étaient effectuées chaque jour, le chiffre est monté à 4 000 en moyenne quotidienne pendant le confinement. Et si les chiffres sont depuis revenus à un niveau plus proche de la normale (entre 2 000 et 3 000 livraisons par jour), "on connaît toujours une croissance de 3 à 6% en magasins par rapport à l'avant-Covid", précise Johan Ricaut. Il faut dire que le service proposé par Shopopop avait été retenu par les pouvoirs publics comme solution d'utilité publique, ce qui a pu finir de convaincre les acteurs de la grande distribution. Business Insider France, Cette startup propose de vous faire livrer vos courses en ligne par votre voisin
  • Reste qu’avec un tarif inférieur à 1000 euros et une puce ARM 5nm plus récente de conception, le MacBook 12 Pouces pourrait en partie voler la vedette à l’iPad Pro (proposé à partir de 899 euros en version 11 pouces). Il sera intéressant de voir comment Apple parvient à faire cohabiter ces deux produits dans son catalogue. Frandroid, Le premier MacBook ARM pourrait être proposé à moins de 1000 euros
  • Faut-il y voir une relation de cause à effet mais Sport affirme ce jeudi que le défenseur du Bayern a proposé ses services au FC Barcelone, en quête d’un défenseur central pour pallier le probable départ de Samuel Umtiti. Sports.fr, Mercato Barça : Alaba propose ses services
  • L’UE a proposé mercredi de réintroduire des restrictions aux voyages avec l’Algérie en raison d’une recrudescence des contaminations par le Covid-19 dans ce pays et la décision doit être entérinée jeudi par les Etats membres, a-t-on appris de sources diplomatiques. Atlasinfo, Voyages hors UE : l'UE propose de retirer son feu vert à l'Algérie - Atlasinfo
  • Un total de douze saveurs est proposé, pour six à la tomate et six à la crème, pour en ordre de prix de 9 à 15 euros. On trouve pizza Margarita ou végétarienne et burger ainsi que Normande, Saint-Jacques et fermière. « On a créé une pizza beaumontaise avec jambon fumé, pomme de terre et lamelles de magret de canard. » , Dans la Hague, il propose des pizzas à emporter | La Presse de la Manche
  • D'autant qu'elle a reçu un signe venu "d'en haut". Le nonce apostolique, sorte d'ambassadeur du Vatican en France, a proposé de la recevoir en septembre, avec d'autres femmes candidates à des fonctions jusqu'ici interdites aux femmes. "C'est une excellente nouvelle, se réjouit-elle. Ce que j'attends de mon église, c'est justement cet échange, ce dialogue !"  France Bleu, L'Iséroise qui a proposé sa candidature à un poste d'évêque reçoit des menaces de mort
  • J'ai proposé à Fabien Genet, élu bien connu du Charolais-Brionnais, d'être le deuxième de la liste que je conduirai. Soutenue dans ma démarche, localement et par le président Gérard Larcher, c’est ensemble, si les élus nous accordent leur confiance, que nous agirons pour la Saône-et-Loire au Sénat. Info Chalon, Chalon-sur-Saône | SENATORIALES - Marie Mercier propose la 2e place à Fabien Genet Info Chalon l'actualité de Info Chalon

Images d'illustration du mot « proposé »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « proposé »

Langue Traduction
Anglais offers
Espagnol ofertas
Italien offerte
Allemand bietet an
Chinois 优惠
Arabe عروض
Portugais ofertas
Russe предложения
Japonais オファー
Basque eskaintza
Corse offerte
Source : Google Translate API

Synonymes de « proposé »

Source : synonymes de proposé sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « proposé »

Partager