La langue française

Promission

Sommaire

  • Définitions du mot promission
  • Étymologie de « promission »
  • Phonétique de « promission »
  • Citations contenant le mot « promission »
  • Images d'illustration du mot « promission »
  • Traductions du mot « promission »
  • Synonymes de « promission »

Définitions du mot « promission »

Trésor de la Langue Française informatisé

PROMISSION, subst. fém.

A. − Vx ou littér. Promesse. Signe de promission. Depuis plusieurs jours, j'ai regardé ainsi mon cher Maurice dans ses lettres que j'ai mises par ordre, paquet funèbre où tant de choses sont renfermées. Ô la belle intelligence, et quelle promission de trésors! (E. de Guérin, Journal, 1840, p.391).En ce temps-là j'étais crédule Un mot m'était promission Et je prenais les campanules Pour les fleurs de la Passion (Aragon, Rom. inach., 1956, p.153).
B. − Terre de promission. Terre promise (aux Hébreux). Un tel pays, repeuplé d'une nation neuve et juive, cultivé et arrosé par des mains intelligentes, fécondé par un soleil du tropique, (...) un tel pays, dis-je, serait encore la terre de promission aujourd'hui, si la Providence lui rendait un peuple, et la politique du repos et de la liberté (Lamart., Voy. Orient, t.1, 1835, p.309).«Nous nous rendons (...) à Babylone, parce qu'en vérité le Messie est né parmi les hommes (...) et il nous rétablira dans la terre de promission». Ainsi parlaient ces Juifs (A. France, Contes Tournebroche, 1908, p.66).
P. anal. Pays abondant et fertile; endroit rêvé. Ces plateaux: terre de promission pour le blé qui, grâce à la profondeur de ses racines, n'a pas besoin d'être constamment humecté (Vidal de La Bl., Tabl. géogr. Fr., 1908, p.46).Il fallait tout perdre quand j'allais toucher la terre de promission, quand déjà dans le vent je respirais la liberté nouvelle! (Guéhenno, Journal homme 40 ans, 1934, p.172).
Prononc. et Orth.: [pʀ ɔmisjɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist.1. Ca 1170 terre de promissiun (Rois, éd. E. R. Curtius, p.1); 2. ca 1175 promissïon «promesse» (Benoît, Ducs Normandie, 19468 ds T.-L.). Empr. au lat. promissio «promesse», de promissum, supin de promittere, v. promettre. Fréq. abs. littér.: 11.

Wiktionnaire

Nom commun

promission féminin

  1. (Rare) Promesse, chose promise.
    • En ce temps-là j'étais crédule
      Un mot m'était promission
      Et je prenais les campanules
      Pour les fleurs de la passion.
      — (Louis Aragon, Après l'Amour, dans Le Roman inachevé.)
    • Terre de promission, terre promise, la terre de Chanaan, que Dieu avait promise, selon la Bible, au peuple hébreu. (Figuré) Pays très fertile.
    • …cependant que les intègres moutons du Bon Pasteur brouteraient, en bénissant Dieu, les quintefeuilles et les trèfles d’or dans les pâturages enviés de la Terre de promission. — (Léon Bloy, Le Salut par les Juifs , Joseph Victorion et Cie, 1906)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PROMISSION. n. f.
Il n'est guère usité que dans cette locution : La terre de promission, autrement appelée La terre promise, La terre de Chanaan, que Dieu avait promise au peuple hébreu. Fig., C'est une terre de promission se dit d'un Pays très fertile.

Littré (1872-1877)

PROMISSION (pro-mi-sion ; en vers, de quatre syllabes) s. f.
  • 1Usité seulement en cette locution : Terre de promission, la terre promise. Le mont Abarim, d'où Moïse, avant de mourir, aperçut la terre de promission, Chateaubriand, Itin. part. 3.

    Fig. Pays fertile.

  • 2Dans l'ancienne république de Venise, promissions ducales, contrat fait à chaque mutation de doge entre la république et le personnage élu pour la représenter.

HISTORIQUE

XIIe s. Josué, ki le pople Deu en terre de promissiun conduist et guiad, Rois, p. 2.

XIVe s. J'iroie pourchasser à force et à bandon Le tresor dont j'ai fait à vous promission, Guesclin. 12520.

XVe s. Et me semble que pour lors les terres du duc de Bourgogne se povoient mieulx dire terres de promission que nulles autres…, Commines, I, 2.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PROMISSION, s. f. (Gram.) il ne se dit guere que du pays que Dieu promit à Abraham & à sa postérité. De tous les Hébreux qui sortirent d’Egypte, il n’y eut que Josué & Caleb qui entrerent dans la terre de promission.

Il y a des chrétiens d’une doctrine affreuse, qui ont comparé ce monde à l’Egypte ; les Hébreux partans pour la terre promise, à la multitude de ceux qui vont à la ville éternelle, & Josué & Caleb au petit nombre de ceux à qui elle est accordée. Ou il n’y a point de doctrine impie, ou celle-là l’est ; ce n’est pas sous l’aspect d’un bon pere, mais sous celui d’un tyran inhumain qu’elle nous montre Dieu. Elle anéantit le mérite de l’incarnation & de la passion de J. C. Ce sera donc pour deux hommes que son sang aura été versé sur la terre ; tandis que cent mille se seront perdus, en unissant leurs voix, & en criant, tolle, tolle, crucifige.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « promission »

Du latin promissio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. promessio, promissio ; espag. promision ; ital. promissione ; du lat. promissionem, qui vient de promissus, promis (voy. PROMIS).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « promission »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
promission prɔmisjɔ̃

Citations contenant le mot « promission »

  • En voici encore un exemple. Quand Moïse entraîne sa communauté vers la Terre promise, à un moment donné il envoie des éclaireurs explorer le pays de Canaan. Ceux-ci atteignent la vallée d’Échkol. Là, ils coupent un sarment et une énorme grappe de raisin, qu’ils rapportent à Moïse à l’aide d’une perche. Le raisn est le symbole d’une terre bénie. « On appela ce lieu vallée d’Echkol [c’est-à-dire grappe], à cause de la grappe qu’y coupèrent les fils d’Israël. » Cette grappe confirme la promesse divine : la terre de promission s’ouvre au peuple juif. SudOuest.fr, Le christianisme immortalise le vin
  • Aimé – Pour que revienne le temps de promission et l’oiseau qui savait mon nom, et la femme qui avait mille noms, de fontaine de soleil et de pleurs, et ses cheveux d’alevin, et ses pas mes climats, et ses yeux mes saisons, et les jours sans nuisance, et les nuits sans offense, et les étoiles de confidence, et le vent de connivence. Migration et intégration(s), Migration et intégration(s) – Le blog de Hélène Agbémégnah
  • Bien sûr que non. Beaucoup de chrétiens ont pensé que les portes de Maastricht ouvraient sur la terre de promission. Ceux-là identifient l'universalisme chrétien au dépassement des nations qui seraient un obstacle à la fraternité cosmique. Dans les grands textes bibliques, il y a une harmonie qu'on retrouve chez Aristote et Saint Thomas, entre l'accueil de l'autre et l'enracinement. Le droit d'aimer ses paysages n'est pas un égoïsme mais une oblation, on a le droit de construire là où on a vécu et de transmettre à ses enfants ce que l'on a aimé. Nous sommes comme les plantes, nous avons besoin d'humus et de lumière. C'est le droit naturel. Le Figaro.fr, Philippe de Villiers : «Le pouvoir n'a plus de pouvoir : c'est une clownerie»
  • Isambilo , les favelas ont l’eau courante et l’éléctricité, les toilettes et les douches ,ce qui n’est pas le cas de la majorité de nos compatriotes. En ce qui concerne les bandes de narcos , c’est déjà chez nous, n’avez vous pas vu les kg de cocaÏne qui ont été interceptés il y a un mois dans une Range Rover.Et ne parlons pas des bandits à col blanc qui sévissent depuis l’indépendance dans ce pays . Mais cela ne vous concerne pas car vous vous complaisez dans le déni et la com...promission. Madagascar-Tribune.com, Andry Rajoelina peine à convaincre les sociétés pétrolières - Madagascar-Tribune.com
  • Oui, momo, ce système féodal, droit de cuissage et silence de compromission du clan est à sa fin ! Benoît disparu, qui loue les actes de XE, trop drôle ! ça me rappelle rehn à la chapelle, au moment de ma démission ! Effectivement, il émane de ces petits hommes gris du système où tout vaut tout, où la nuit tous les chats sont gris ,une atmosphère , malgré leurs beaux vêtements et leur parfum choisi, insupportable ! Sans faire de l’anticipation à la madame Irma, il est facile de savoir , ce qui va arriver : Hors planning, en ataxie cérébelleuse sévère, ça ne donne rien de cohérent, mais plutôt de l’agitation dispendieuse en force et déperdition d’ énergie, ça signe la précipitation de la fin ! Telles des abeilles, sous gauchot ou régent,fruits de leurs misérables cogitations, qui deviennent incapables de retrouver la ruche proximale ! Voilà," ton or et ton argent sont pourris", c’est sous nos yeux, effondrement, sans le secours d’une seule main, spontané et naturel, si l’on peut dire, du fait des méthodes utilisées et des parcours imposés stérilisants ! C’était écrit, et à nous après tout cela d’inventer une suite, sans déterminisme ! Libération des liber, et les puer, puériles et stériles, au panier à crotte, avec fine quelle crotte ! J’espère , Momo , que tu te régales, c’est encore mieux qu’au cinéma ! Club de Mediapart, LE père NO-ËL est une ordure, mais l'homme YES-ELLE est très sympa ! | Le Club de Mediapart
  • C’est à voyager sur mer que Don Juan avait été destiné : comme si un vaisseau espagnol était une arche de Noé qui lui devait offrir asile contre la perversité de la terre, et d’où il prendrait son vol un jour ainsi que la colombe de promission ! , Les trois Don Juan - La Revue des Ressources

Images d'illustration du mot « promission »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « promission »

Langue Traduction
Anglais promise
Espagnol promesa
Italien promettere
Allemand versprechen
Chinois 诺言
Arabe وعد
Portugais promessa
Russe обещание
Japonais 約束する
Basque promesa
Corse prumetti
Source : Google Translate API

Synonymes de « promission »

Source : synonymes de promission sur lebonsynonyme.fr
Partager