La langue française

Poudroyer

Sommaire

  • Définitions du mot poudroyer
  • Étymologie de « poudroyer »
  • Phonétique de « poudroyer »
  • Citations contenant le mot « poudroyer »
  • Images d'illustration du mot « poudroyer »
  • Traductions du mot « poudroyer »
  • Synonymes de « poudroyer »

Définitions du mot « poudroyer »

Trésor de la Langue Française informatisé

POUDROYER, verbe

A.− Empl. trans., vieilli ou littér. Couvrir légèrement d'une substance poudreuse ou de poussière. Malgré le givre qui poudroyait les arbres (A. France, Chat maigre,1879, p. 196).
Empl. trans. indir. Figurez-vous [à Bénarès] un ciel couleur d'étain, une espèce de poussière métallique qui ronge la couleur des choses, qui poudroie à l'infini sur une débâcle de temples et de mosquées enchevêtrés, d'escaliers branlants, de dômes en ruines (Toulet, Notes art,1920, p. 38).
Au fig. L'oubli poudroyait partout sur les choses sommeillantes et abandonnées que réveillait et ranimait autrefois le coup de main de chaque matin (Goncourt, G. Lacerteux,1864, p. 174).
B.−
1. Empl. intrans., vieilli ou littér.
a) Produire des nuages de poussière. De la vallée une chaleur montait par vagues; l'air vibrait sur les champs; une grande route au loin poudroyait quand y passait une charrette; ils virent l'été sur la plaine (Gide, Tentative amour.,1893, p. 76).
b) Soulever de la poussière. [Le gouverneur] veut, dès aujourd'hui, qu'en ces lieux on installe Le quartier général (...). Il faudrait, pour lui plaire, arrêter le soleil. Mais, je vois ses plantons, poudroyer sur la route; Ne perdons pas de temps (Lamart., T. Louverture,1850, iii, 2, p. 1313).
2.
a) Prendre un aspect brillant, scintillant. La fiente de ton cochon, lorsqu'elle poudroyait en plein soleil avec les scarabées verts qui bourdonnaient à l'entour (Flaub., Tentation,1849, p. 416).Il n'y a personne dans toutes ces peintures! L'artiste a beau poser quelques bateaux sur la mer, faire poudroyer une grande ville, là-bas, dans l'anse de ce golfe ténébreux (Claudel, Soulier,1929, 4ejournée, 2, p. 857).
[En parlant des rayons du soleil] Faire scintiller les grains de poussière en suspension dans l'air. Filtré par les feuillages desséchés des tilleuls, le soleil frappait d'une lumière oblique les ombres de la pelouse étendue jusqu'à la grille. Des vapeurs d'or poudroyaient autour des barreaux (Adam, Enf. Aust.,1902, p. 447).Un soleil jaune entrait en biseau jusqu'au fond du galetas et faisait poudroyer l'air (Pourrat, Gaspard,1922, p. 65).
Au part. prés. en empl. adj. Nous croisions dans la lumière poudroyante du soir, les femmes les plus élégantes, presque toutes étrangères (Proust, Fugit.,1922, p. 629).Des chemins de crête poudroyants de lumière (Aragon, Rom. inach.,1956, p. 118).
b) P. ext. [En parlant d'une multitude de petits objets] Scintiller. Les étoiles d'hiver sont belles lorsqu'elles poudroient dans le ciel couleur d'ardoise (Jammes, Rom. du lièvre,Notes, 1901, p. 314).
Prononc. et Orth. : [pudʀwaje], [-wɑ-], (il) poudroie [pudʀwa], [-wɑ]. Att. ds Ac. dep. 1878. Conjug. v. aboyer. Étymol. et Hist. 1. 1377 « couvrir de poudre » (Lanfranc, fo25 verso ds Littré); 2. fin xves. « réduire en poussière » (Jardin de Santé, I, 97, impr. La Minerve ds Gdf.); 3. 1553 « s'élever en poussière » (Ronsard, Odes, Les Isles fortunees, 242, éd. P. Laumonier, 5, 190); 4. 1697 « faire briller la fine poussière en suspension dans l'air » (Perrault, Contes, Barbe-Bleue ds Littré); 5. 1849 « avoir l'apparence de poudre brillante » (Flaub., loc. cit.). Dér. de poudrer*; suff. -oyer*. Fréq. abs. littér. : 10.

Wiktionnaire

Verbe

poudroyer \pu.dʁwa.je\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Réduire en poudre.
  2. Produire de la poussière.
    • Toute cette plaine de sable poudroyait sous les pieds des chevaux. — Les chemins poudroient.
  3. (Par analogie) Faire briller la fine poussière en suspension dans l’air, surtout en parlant du soleil.
    • Le soleil poudroyait sur les bois, les mouches vrombissaient à travers ses rais vaporeux et quelquefois il y avait un ébrouement subit dans les proches halliers, un fracas qui la surprenait. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

POUDROYER (pou-dro-ié)
  • 1 V. a. Il se conjugue comme employer. Remplir de poudre, de poussière. D'un cheval espagnol poudroyant tous les champs, Rousseau J.-B. dans le Dict. de BESCHERELLE.
  • 2 V. n. S'élever en poussière. Le sable poudroyait.

    Le soleil poudroie, les poussières paraissent dans les rayons solaires. Je ne vois rien que le soleil qui poudroie et l'herbe qui verdoie, Perrault, Contes, Barbe-Bleue.

    Avoir l'apparence poudreuse. Les portes des maisons sont ouvertes… les ustensiles de ménage, vaguement entrevus à travers l'ombre, poudroient dans la profondeur, Taine, Rev. des Deux-Mondes, 1865, t. I, p. 163.

  • 3Se poudroyer, v. réfl. Être réduit en poussière. Le regard infini pourrait seul les compter [les insectes] ; Chaque parcelle encor s'y poudroie en parcelle, Lamartine, Joc. IV, 134.

HISTORIQUE

XIVe s. Je pouldroie la plaie de la teste o [avec] ceste pouldre, Lanfranc, f° 25, verso.

XVIe s. Cruelle, il suffisoit de m'avoir poudroyé, Outragé, terrassé, sans m'oster l'esperance, Ronsard, 232. Quand ton œil vid du sommet d'une tour L'espez sablon poudroyer à l'entour…, Du Bellay, J. IV, 18, recto.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « poudroyer »

→ voir poudre
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « poudroyer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
poudroyer pudrwaje

Citations contenant le mot « poudroyer »

  • Tout vient à point à qui sait attendre, mais ce n'était pas encore cette année pour EDF et Engie. Le premier ferme en Bourse la marche du secteur européen des services aux collectivités (-25,6 %, dividendes réinvestis). Le second, malgré un rebond de 23,5 % coupon inclus, est à la traîne d'un peloton en progression de près d'un tiers. Les soeurs Anne de la gestion ne voient toujours pas poudroyer au loin le projet qui viendrait scinder l'électricien en deux, préalable à une sortie de l'enlisement boursier qui a mené, fin octobre, le titre à un plus bas historique en quatorze ans de cotation. L'entreprise publique estimait devoir plus que la lumière à ses clients, mais son premier actionnaire, l'Etat, n'a toujours pas allumé l'interrupteur sur les deux conditions indispensables à la clarté : le cadre tarifaire du nucléaire et le renouvellement du parc. Quant à la conduite de la reconversion du gazier vers les services et les énergies renouvelables, elle suscite, certes, plus d'adhésion chez les investisseurs qu'à l'Elysée : la proportion de courtiers recommandant l'achat de l'action Engie (87 % selon Bloomberg) n'a jamais été aussi forte depuis la fusion de GDF et de Suez. Mais c'est justement parce que les signes de cette transformation tardent à se concrétiser dans la croissance que persiste une décote par rapport à ses pairs. La remontée des prix de l'électricité et du carbone que prédit Morgan Stanley d'ici à 2022-24 leur permettra peut-être de rétablir le courant boursier. Les Echos, Energie/EDF/Engie : Moins que la lumière | Les Echos
  • La finesse du propos se traduit par une superbe facture esthétique : lents mouvements de caméra rythmant les tensions dramatiques, dialogues ciselés où chaque mot est pesé, compositions sonores évoquant les rêves, les visions, la psyché des personnages… La lumière tantôt sculpte, écrase, révèle, faisant poudroyer dans un jeu de clair-obscur la poussière en suspension, ou noyant une scène dans un éblouissement quasi mystique, tandis que le Nil bleu miroite, clarté aluminium tel un écran d'attraction (menace mortifère ou chemin vers un ailleurs ?). Le cinéaste Amjad Abu Alala, 37 ans, a grandi entre le Soudan et les Émirats arabes unis. Sa vocation naît dès l'âge de 10 ans, à la découverte des films de l'icône égyptienne Youssef Chahine. Le Point, Amjad Abu Alala : « Mon héros, une métaphore de la révolution soudanaise » - Le Point
  • Cette deuxième fois, là, j’ai eu le temps. On pourra dire qu’on ne l’a pas vu venir. Et pourtant. Anne, sœur Anne, ne vois-tu rien venir? Pourtant, on distinguait nettement la terre poudroyer à l’horizon en Asie, début janvier 2020. Partout dans le monde, l’on regardait ailleurs. Trop loin, trop abstrait. Peut-être en faisons-nous trop? Ce n’est qu’une grippe de plus, nous en étions convaincus, ou à défaut, nous voulions nous en convaincre. Et il y a eu l’Iran, puis l’Italie. Et l’incapacité du cerveau humain à comprendre intuitivement la loi des croissances exponentielles sans devoir en passer par les grands nombres. Et perdre tellement de temps… Pendant quelques semaines, une angoisse sourde. Faire la bise ou pas, avec ce pressentiment? Le temps de me poser la question, trop tard : l’interlocuteur m’a imposé le rituel de salutation. Sortir manifester pour le 8 mars, vraiment? Jusque, enfin, aux annonces de confinement. Alors, mon angoisse était devenue celle de tous. Et depuis que je la partage, elle me semble moins lourde. , Coronavirus, une drôle de guerre - Heidi.news
  • Au Moyen-Orient, la poudre explosive continue de poudroyerLe Devoir, Au cœur de la poudrière moyen-orientale | Le Devoir

Images d'illustration du mot « poudroyer »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « poudroyer »

Langue Traduction
Anglais powder
Espagnol polvo
Italien polvere
Allemand pulver
Chinois 粉末
Arabe مسحوق
Portugais
Russe порошок
Japonais パウダー
Basque hauts
Corse pudè
Source : Google Translate API

Synonymes de « poudroyer »

Source : synonymes de poudroyer sur lebonsynonyme.fr
Partager