La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « portatif »

Portatif

Variantes Singulier Pluriel
Masculin portatif portatifs
Féminin portative portatives

Définitions de « portatif »

Trésor de la Langue Française informatisé

PORTATIF, -IVE, adj. et subst. masc.

I. − Adj. [Corresp. à porter11resection I A 1]
A. − [En parlant d'un objet concr.] Qui, généralement en raison d'un volume et d'un poids réduits, est fait pour être porté, le plus souvent avec soi, et aisément transporté.
1. [En fonction d'épithète postposée mais aussi d'attribut et souvent susceptible d'être modifié par un adv. d'intensité] Étagère, lanterne, table portative. Je me sers, en conséquence, actuellement d'un cylindre de bois percé dans son centre d'un tube de trois lignes de diamètre, et brisé au milieu à l'aide d'une vis, afin de le rendre plus portatif (Laennec,Auscult., t.1, 1819, p.10).Et je profite du temps qui me reste pour me commander un déjeuner portatif, au buffet (Verlaine,OEuvres compl., t.5, Quinze jours en Holl., 1893, p.204).Ils (...) m'indiquèrent bien aimablement le chemin de cette maison inachevée où se trouvait, temporaire, mon lit démontable et portatif (Céline,Voyage, 1932, p.165).V. anéroïde ex.3.
ARM. Arme portative. Arme qui peut être déplacée par un seul homme. Pour les armes portatives, le plomb a, de tout temps, été employé [pour les projectiles], parce qu'il est (...) facile à couler (Alvin,Artill., Matér., 1908, p.202).V. critique1ex.4.
LITURG. Autel portatif. ,,Pierre sacrée, de dimensions restreintes, permettant la célébration de la messe ailleurs que dans une église. (...) valise contenant tout ce qu'il faut pour célébrer hors d'une église`` (Foi t.1 1968). C'était M.Gouttman, négociant en articles de piété; −il en déballa quelques-uns, enfermés dans des boîtes, sous le hangar: croix, médailles et chapelets de toutes les dimensions, candélabres pour oratoires, autels portatifs (Flaub.,Bouvard, t.2, 1880, p.116).
Glace portative. Portion de glace à emporter. (Ds Rob., Lar. Lang. fr.).
Vieilli. [En parlant d'un livre] Enfin, plus portatif et d'un format courant, laissez-moi recommander aux lecteurs du Temps un livre de Péladan, Nos églises artistiques et historiques (Barrès,Cahiers, t.10, 1913, p.196):
1. L'ouvrage étant, dans cette nouvelle présentation, trop encombrant pour être gardé par devers soi, nous avons publié par ailleurs une édition brochée de 440 pages, expurgée des «Commentaires», pour la rendre aussi portative que possible. Yiking. Le livre des transformations, trad. par E.Perrot, 1973, p.X.
Dictionnaire portatif. Synon. dictionnaire de poche.
Médaille portative. Médaille que l'on peut porter sur son vêtement. Médailles d'honneur de sauvetage. −Elles furent créées par l'ordonnance royale du 23 juillet 1817 et devinrent portatives après la circulaire ministérielle du 8 octobre 1831 (Baradat,Organ. préfect., 1907, p.137).
[P. méton.] Sa lévite en velours (...) était fournie de poches et de contre-poches remplies de futilités microscopiques, dont la plupart étaient sans usage, soit par leur nature, soit en vertu même de leur ténuité portative (Toepffer,Nouv. genev., 1839, p.392).
P. métaph. Il y a une solitude... portative, −une telle conviction habituelle de la particularité de soi, un tel point de dissemblance atteint, que l'homme qui en est venu là peut impunément se mêler au monde, se sentir à chaque instant, au milieu des autres, distinct de celui qu'il leur offre, et qui n'est chaque fois que leur produit (Valéry,Mauv. pens., 1942, p.141).V. format ex.4.
2. [En fonction d'épithète postposée, non susceptible d'être modifié par un adv. d'intensité; en parlant d'un appareil ou d'un objet utilitaire conçu avec ces caractéristiques de volume et de poids (supra A), p. oppos. à un autre du même type, mais qui ne peut être utilisé qu'au lieu où il se trouve] Machine à écrire, radio portative. Ils sont de plus en plus nombreux à avoir leurs postes [de radio] portatifs (Weinand,Public. radioph., 1964, p.5):
2. ... il serait (...) peu rentable d'avoir recours à des moyens mécaniques importants. Dans la majorité des cas on se contentera donc d'une plantation manuelle en potets [poquets]. Tout au plus pourrait-on utiliser une petite tarière portative ou montée sur un motoculteur. Cochet,Bois, 1963, p.103.
Orgue portatif (ou portative) ou, p. ell., portatif, subst. masc. ,,Petit orgue léger insufflé à la main gauche, à l'aide d'un soufflet unique qui conditionnait le phrasé, et joué de la main droite`` (Mus. 1976). À côté de l'orgue d'église ou de concert, on avait les portatifs, minuscules instruments composés d'un seul jeu d'anches (Gastoué,Primit. mus. fr., 1922, p.111).Ces espèces d'accordéons noirs (...) dont j'ai oublié le nom (...) mais non point les sombres reflets sous la lumière et l'étirement asthmatique d'orgue portatif (Arnoux,Contacts all., 1950, p.4).
Rem. V. portable rem.
B. − P. méton. Maniable, commode. En Italie, dès le XIVesiècle, sous Pétrarque et Boccace, et plus tard, au XVe, au XVIe, les poëtes se réunirent encore dans des cercles à demi poétiques, à demi galants, et l'usage du sonnet, cet instrument si compliqué à la fois et si portatif, y devint habituel (Sainte-Beuve,Portr. littér., t.1, 1831, p.431).Nous avons également utilisé, il y a longtemps, un tube en U gradué, contenant ou de l'eau ou du mercure (...). Si le modèle avec mercure est plus portatif, celui qui contient de l'eau qu'à la rigueur on peut colorer, a l'avantage de produire des déplacements plus sensibles (Baratoux,La Voix, 1912, p.332).
Au fig. La science (...) consiste à recueillir lentement une quantité de faits de détail et à les condenser en formules portatives et incontestables (Langlois, Seignobos,Introd. ét. hist., 1898, p.228).C'étaient des conseils familiers, les préceptes d'une morale pour ainsi dire portative, parfois même un crayon politique de l'année (Toulet,Mariage Don Quichotte, 1902, p.238).
II. − Subst. masc.
A. − FISC. ,,Registre sur lequel l'Administration des contributions indirectes tient un compte, au nom des redevables soumis à l'exercice, des marchandises assujetties aux droits`` (Cap. 1936).
B. − PUBLIC. ,,Assemblage de pièces de bois ou de métal servant de support à un panneau d'affichage`` (irep 1966, p.41).
Prononc. et Orth.: [pɔ ʀtatif], fém. [-i:v]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. I. Adj. A. 1. a) 1328 «que l'on peut facilement porter ou transporter» (P.J.Varin, Arch. de Reims, t.2, p. 489 ds Fonds Barbier: pour faire dressoirs portatis); b) 1340 autel portatif (Ordonnance de Philippe VI ds M.Félibien, Hist. de la ville de Paris, t.3, p.304 ds Gay, s.v. autel); c) ca 1370 orgues portatives (Jean le Fevre, Lamentations Matheolus, éd. A.-G. van Hamel, III, 2944); d) 1611 livre portatif (Cotgr.); e) 1955 abusivement glace portative «glace à emporter» (Gall., p.365); 2. a) 1465 eveque portatif (Comptes de S. Math., Morlaix, Arch. du Finistère ds Gdf.); b) 1511 «apte à se mouvoir, à se déplacer, agile, actif» (J.Lemaire de Belges, Lettres, 9oct. ds OEuvres, éd. J.Stecher, t.4, p.386); 3. 1690 «disponible» (Mmede Sévigné, Corresp., 22janv., éd. R.Duchêne, t.3, p.816: quelque somme portative qui dépendît de moi). B. 1. Ca 1328 «apte à porter» (Propriétés des choses, éd. G. Raynaud, II, 44, 8 ds Romania t.14, p.480: [coulon] De letres closes portative); 2. 1377 possibilité portative d'aucun honme «capacité d'un homme à porter une certaine charge» (N.Oresme, Ciel et Monde, éd. A.D.Menut et A.J.Denomy, fo43b, p.192); 3. 1876 force portative des aimants (H.de Parville ds J.O., 7 déc., p.9096 ds Littré Suppl. 1877). II. Subst. 1. 1465 «ce que l'on peut porter ou transporter» (J.de Roye, Chron. scandaleuse, éd. B.de Mandrot, t.1, p.96: tout le portatif); 2. a) 1680 «livre où les commis aux caves notent le nombre de muids de vin des cabaretiers» (Rich.); b) 1731 «registre où les brigadiers inscrivent le service qu'ils ont fait et les procès-verbaux qu'ils ont dressés» (Instructions aux Contrôleurs généraux du Tabac, p.63 ds Brunot t.6, p.492); 3. 1966 (supra II B). Dér. de porter1*; suff. -(at)if*. Prob. empr., avec changement de suff., au lat. médiév. portatilis «que l'on peut porter», dér. du rad. de portatum, supin de portare «porter», suff. -ilis (cf. suff. -ile1ds Cottez). Lat. médiév. altare portatile «autel portatif» (fin xies. ds Blaise Latin. Med. Aev., 1217 ds Du Cange), episcopus portatilis «évêque portatif» (1449 ds Du Cange). Fréq. abs. littér.: 103. Bbg. Gall. 1955, p.365. _ Quem. DDL t.10, 21.

Wiktionnaire

Adjectif - français

portatif \pɔʁ.ta.tif\

  1. Que l’on peut aisément porter pour le déplacer..
    • Les peuples préhistoriques ont eu des conventions monétaires, de coquillages, pierres, pépites ou lingots de métaux précieux, de valeur intrinsèque relative constante, pour acheter des objets moins portatifs dont le possesseur était titulaire. C'était des constitutions financières démocratiques de l'âge d'or. — (Géo, Démocratie Européenne, Saint-Nazaire : Imprimerie ouvrière, 1924, non paginé : 3e page)
    • Pourquoi personne n’a pensé à acheter des purificateurs d’air portatifs comme le recommande Québec solidaire ? — (Emmanuelle Latraverse, « Réinventer l’école, encore... », Le journal de Montréal, 15 novembre 2020)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PORTATIF (por-ta-tif, ti-v') adj.
  • 1Aisé à porter Livre portatif. Cette lunette n'est pas portative. M. Oronte : Voulez-vous prendre pour cette somme ma maison du faubourg Saint-Germain. - Crispin : J'aimerais mieux de l'argent comptant. - Labranche : L'argent, comme vous savez, est plus portatif, Lesage, Crispin rival, sc. 15.

    Fig. Cette doctrine chrétienne étroite, selon saint Paul, est très portative, expéditive, Sainte-Beuve, Port-Royal, t. I, p. 295, 3e éd.

    Portatif s'ajoute au titre de quelques livres, pour exprimer qu'ils sont d'un petit volume et faciles à porter, Dictionnaire portatif de géographie.

    Armes portatives, armes à feu dans lesquelles le recul produit par le tir est supporté, en tout ou en partie, par un homme.

    Somme portative, somme d'argent qu'on porte sur soi, ou du moins qu'on a sous la main. Si j'avais encore, comme j'ai eu, quelque somme portative qui dépendît de moi, elle serait bientôt à vous, Sévigné, 22 janv. 1690.

    Substantivement. Ce qui se transporte facilement. Le cardinal de Bouillon ne garda que le nécessaire, le portatif et les pierreries, Saint-Simon, 279, 19.

  • 2Qui va facilement d'un lieu à un autre, en parlant des personnes. Il faut que vous conveniez qu'on n'est point portatif, quand on est attaché inséparablement à deux ou trois personnes, Sévigné, à Duplessis, 15 sept. 1691. Oh, répliqua la marquise, le soleil et les astres sont tout de feu, le mouvement ne leur coûte rien ; mais la terre ne paraît guère portative, Fontenelle, Mondes, 1er soir.
  • 3Évêque portatif, prêtre qui portait le titre d'évêque ou d'abbé, tandis qu'un autre touchait les revenus de l'évêché ou de l'abbaye.

    Se disait aussi d'un évêque in partibus.

  • 4 S. m. Un portatif, registre que les employés de diverses administrations portent dans leurs visites chez les redevables, pour y faire leurs inscriptions.

HISTORIQUE

XIVe s. On puet faire une loge portative de branches de fau [hêtre], Modus, f. CXXXII verso. Orgues seans et portatives, Hist. litt. de la France, t. XXIV, p. 752. Pour unes granz bouges de cuir, neufves, à porter argent sur un sommier, et pour unes autres petites bouges portatives, De Laborde, Émaux, p. 170.

XVe s. Un petit coutel portatif appelé baudelaire, Du Cange, badelare. Adonc vinrent arbalestriers et gens de pied avant, et si en y avoit aucuns qui jetoient de bombardes portatives et qui traioient grands quarriaulx empennés de fer, Froissart, II, II, 181.

XVIe s. Les grands [chez les Romains]… avoient des cuisines portatives, dans lesquelles tout leur service se traisnoit aprez eulx, Montaigne, I, 372.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

PORTATIF. Ajoutez :
5Qui a la faculté de porter. M. Jamin présente une note de M. Van der Willigen sur la force portative des aimants en fer à cheval ; l'auteur fait connaître une méthode d'aimantation qui permet d'augmenter de près d'un tiers la force portative permanente des meilleurs aimants, De Parville, Journ. offic. 7 déc. 1876, p. 9096, 2e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « portatif »

Lat. portatum, supin de portare, porter.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « portatif »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
portatif pɔrtatif

Fréquence d'apparition du mot « portatif » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « portatif »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « portatif »

  • Le rapport sur le marché Equipement pneumatique portatif fournit un calcul analytique des principaux défis auxquels ce marché est confronté actuellement et dans les années à venir, ce qui aide les participants au marché à comprendre les problèmes auxquels ils peuvent être confrontés lorsqu’ils opèrent sur ce marché sur une période plus longue.
    Aperçu du marché Equipement pneumatique portatif 2020 par fabricants, types, applications, régions et prévisions jusqu’en 2026 – Commune Magazine
  • L’utilisation, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, des foyers portatifs, des pots à feu et des chaudrons à fondue qui utilisent des combustibles liquides ou gélifiés gagne en popularité. Bien que les flammes de ces produits puissent sembler moins intenses que celles des feux de bois traditionnels, leur utilisation comporte de sérieux risques.
    Le Reflet — Foyer portatif: attention au risque de jet de flamme - Le Reflet
  • Sony dévoilait l'an dernier le Reon Pocket, un tout petit climatiseur portatif qui devait être offert pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020, explique Gizmodo. Eh bien, il est maintenant offert sur Amazon Japan et sur le site officiel de Sony.
    Pèse sur start — Sony vend un climatiseur portatif et on aimerait en avoir un | Pèse sur start
  • La canicule est de retour ! Heureusement, le confinement est terminé et on peut profiter des plages sous un soleil de plomb. Sauf qu'il faut aussi penser à ceux qui ne peuvent pas partir en vacances et ceux coincés en ville. Alors, on a une bonne nouvelle et une mauvaise nouvelle. On commence par la bonne ? Sony a inventé un climatiseur portatif qu'il est possible de mettre sous ses vêtements : la température du corps baisse alors de 13 degrés (elle peut passer de 36°c à 23°c).
    purebreak.com — Sony dévoile son climatiseur portatif, le Reon Rocket, à emporter partout - Purebreak
  • À noter que cette soirée verra également la première apparition de l’orgue portatif de l’association organisatrice du festival, Orgues Rives Gauche. Portatif, mais volumineux, cet orgue est pour l’heure doté d’un seul module, mais devrait à terme en présenter cinq.
    Festival Rive Gauche : une soirée d'exception à Montmarin | Le Pays Malouin
  • Climatiseur portatif de 6 000 BTU Climatiseur portatif de 8 000 BTU Climatiseur portatif de 10 000 BTU Climatiseur portatif de 14 000 BTU Autres
    gabonflash — Global Portable AC, Analyse du marché 2020 de la part de marché et de la taille du marché | Par les principaux fabricants - gabonflash

Traductions du mot « portatif »

Langue Traduction
Anglais portable
Espagnol portátil
Italien portatile
Allemand tragbar
Chinois 随身携带
Arabe محمولة
Portugais portátil
Russe портативный
Japonais ポータブル
Basque eramangarri
Corse portatili
Source : Google Translate API

Synonymes de « portatif »

Source : synonymes de portatif sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot portatif au Scrabble ?

Nombre de points du mot portatif au scrabble : 13 points

Portatif

Retour au sommaire ➦