La langue française

Populiste

Sommaire

  • Définitions du mot populiste
  • Étymologie de « populiste »
  • Phonétique de « populiste »
  • Citations contenant le mot « populiste »
  • Images d'illustration du mot « populiste »
  • Traductions du mot « populiste »
  • Synonymes de « populiste »

Définitions du mot « populiste »

Trésor de la Langue Française informatisé

POPULISTE, adj.

A. − HIST. DE LA LITT. Qui a rapport au populisme (v. ce mot A); qui est inspiré par le populisme. École, film, peintre, prix, roman, romancier populiste. Elle signerait de très jolis articles où elle démontrerait comment (...) tel écrivain, d'une évidence euphorique, est au fond inquiet, elle dirait en quoi Morand est un baudelairien, Giraudoux un écrivain populiste (Montherl.,Pitié femmes, 1936, p.1195).Il faut signaler les manifestations du salon populiste, qu'anime Henry Ramey, peintre valeureux, issu de Montparnasse des années de la première guerre (Cassou,Arts plast. contemp., 1960, p.648).André Thérive a montré dans ses romans, qui se réclament de l'esthétique populiste, une touchante attention au sort des petites gens (Beaumarchais, Couty, Rey,Dict. des litt. de lang. fr., t.3, 1984, p.2298).
B. − HIST., POL. [Corresp. à populisme B] Qui est partisan du populisme, qui défend les intérêts des couches populaires. Idéologie, doctrine populiste. Les autres partis, démocrate, populiste, sont représentés par un nombre infime de voix (Barrès,Cahiers, t.14, 1923, p.251).
Empl. subst. L'année 1878 est l'année de naissance du terrorisme russe. Une très jeune fille, Vera Zassoulitch, au lendemain du procès de cent quatre-vingt-treize populistes, le 24 janvier, abat le général Trépov (Camus,Homme rév., 1951, p.206).
Prononc.: [pɔpylist]. Étymol. et Hist.1. a) 1907 subst. «membre d'un parti prônant des thèses de type socialiste (en Russie)» (Lar. mensuel illustré, I, juin, p.62c ds Quem. DDL t.14); b) 1923 adj. (Barrès, loc. cit.); 2. 1929 adj. romanciers populistes (L. Lemonnier in Revue Mondiale, 1eroct., 285 ds NED Suppl.2). Dér. sav. du lat. populus; suff. -iste*. Comme terme désignant un parti politique aux États-Unis, en Russie, puis en Allemagne, cf. l'angl. populist (1892 ds Americanisms, DAE et NED). Bbg. Quem. DDL t.26.

Wiktionnaire

Adjectif

populiste \pɔ.py.list\ masculin et féminin identiques

  1. (Politique) Qui pratique le populisme, le soutien aux classes populaires.
    • Le parti allemand Die Linke assume aujourd’hui de se présenter comme un parti populiste de gauche. Il ne faut pas se laisser accuser d’être « populiste ». Je ne suis pas d’accord avec Pierre Rosanvallon, qui juge que le populisme est une perversion de la démocratie. — (Chantal Mouffe: «Il est nécessaire d’élaborer un populisme de gauche» sur Mediapart du 11/04/2016)
  2. (Péjoratif) Démagogue.
    • Alors que nos deux protagonistes devraient représenter et défendre deux conceptions de la société, du monde, de l’Europe et surtout de la France, on les voit se livrer à une petite guéguerre populiste en sortant, chaque jour, de leur manche de petites, toutes petites idées, le plus souvent « à la con ». — (Thierry Desjardins, Les Français n’applaudissent plus Guignol, 15.30.2011)

Nom commun

populiste \pɔ.py.list\ masculin et féminin identiques

  1. (Politique) Personne qui pratique le populisme.
    • Il s’est mis dans la peau d’un populiste sans imagination. Il a échoué dans tous les domaines, sombrant dans une démagogie et un discours sans prise sur l’opinion. — (Un populisme de la misère)

Forme d’adjectif

populiste \po.pu.'li.ste\

  1. Féminin pluriel de populista.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « populiste »

Du latin populus (« peuple ») et -iste.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « populiste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
populiste pɔpylist

Citations contenant le mot « populiste »

  • FIGAROVOX/TRIBUNE - Selon Nicolas Lecaussin, directeur de l’IREF, si Emmanuel Macron s’en remet facilement à la volonté du peuple et creuse le sillon populiste, il ne rompt pas pour autant avec la tradition française de l’État centralisateur et dirigiste. Le Figaro.fr, «Le macronisme, un mélange de populisme et d’étatisme»
  • Alors qu’ont fleuri partout dans le monde les théories du complot les plus extravagantes sur la crise sanitaire et que les dirigeants populistes ont largement failli à leur rôle de protection de leur population, j’ai lu avec un grand intérêt le livre de Giuliano da Empoli Les Ingénieurs du chaos (JC Lattès, 2019) qui raconte mi-essai mi-récit la fabrique du populisme. Un livre passionnant et très facile d’accès. L'Opinion, «La fabrique du populisme». La chronique de Hakim El Karoui – Politique | L'Opinion
  • Par conséquent, les partis nationalistes-identitaires n’ont pas le monopole du style populiste, ni en Europe, ni ailleurs. Nous ne pouvons donc pas les rassembler uniquement sous la bannière « populiste » car dans ce cas cela sous-entendrait que les populistes de gauche partagent la même vision du monde que ceux de droite. Or, ce n’est pas le cas. , Politique(s) - Anaïs Voy-Gillis : "les partis nationalistes-identitaires n’ont pas le monopole du style populiste" - Libération.fr
  • CHRONIQUE - Face à leur échec avéré, les dirigeants populistes font le choix de la fuite en avant dans la provocation, le déchaînement des passions et la mise en cause des principes démocratiques. Le Figaro.fr, Nicolas Baverez: «Le Covid, révélateur de l’impasse populiste»
  • Oui, je suis populiste et fière de l'être. Si être populiste, c'est aussi vouloir sauvegarder notre patrimoine intact, décidément les populistes ont tout pour me plaire. Il vaut mieux être populistes que destructeurs, et traitres à son propre pays. Valeurs actuelles, Notre-Dame : des architectes dénoncent une “décision populiste” après l’abandon du “geste architectural contemporain” | Valeurs actuelles
  • Mais quelle mouche a donc piqué le maire de Toulouse ? Le 10 juillet, lors du premier conseil municipal de la nouvelle mandature, Jean-Luc Moudenc s’en est pris à l’association de lutte contre la corruption Anticor dont il a qualifié de « populistes » certaines propositions. L’association a en effet publié, dès le début de l’année, 30 recommandations à destination des candidats aux municipales, afin de les engager vers des « communes plus éthiques ». Mediacités, Jean-Luc Moudenc taxe la charte d'Anticor de populisme | Mediacités
  • Cela fait déjà quelques dizaines d’années que le terme de « populisme » est entré dans le vocabulaire politique courant, avec en général des connotations négatives. Qualifier un homme politique ou un courant de « populiste » revient en fait à le disqualifier en le situant en dehors de la politique « respectable » et en faisant peser sur lui un double soupçon de démagogie et d’autoritarisme. , Les origines du populisme par Philippe Raynaud | Vie publique.fr

Images d'illustration du mot « populiste »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « populiste »

Langue Traduction
Anglais populist
Espagnol populista
Italien populista
Allemand populist
Chinois 民粹主义者
Arabe الشعبوية
Portugais populista
Russe популист
Japonais ポピュリスト
Basque populista
Corse populistu
Source : Google Translate API

Synonymes de « populiste »

Source : synonymes de populiste sur lebonsynonyme.fr
Partager