Plongeur : définition de plongeur


Plongeur : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

PLONGEUR, -EUSE, subst.

A. − Celui, celle qui plonge, exécute un plongeon. Plongeur qui, frappant du pied le fond de l'eau, remonte à la surface (Murger,Scènes vie boh., 1851, p.238).
En partic. Celui, celle qui plonge, muni ou non d'un équipement spécial, pour pêcher, pratiquer la plongée sous-marine, travailler dans l'eau. Plongeur qui pêche les perles (M. de Guérin,Corresp., 1832, p.65).Edmond le marin, lui, Dantès le hardi plongeur, (...) hésiterait-il donc à faire une lieue en nageant? (Dumas père, Monte-Cristo, t.1, 1846, p.191).Plongeur au scaphandre, apparaissant à la surface de l'eau du lac Nemi, tenant dans une main une amphore, dans l'autre des carreaux de marbre (Goncourt,Journal, 1895, p.867):
. ... le véritable scaphandre autonome fut mis au point par Le Prieur (1926), puis amélioré en 1943 par Y. Cousteau et E. Gagnan; le détendeur est automatique, la bouteille d'air comprimé est sur le dos du plongeur. Hist. gén. sc., t.3, vol. 2, 1964, p.685.
Cloche* à plongeur.
En appos. avec valeur d'adj. L'effort de ces puisatiers plongeurs pour travailler sous l'eau, est inimaginable (Gide,Journal, 1896, p.78).
B. − Celui, celle qui lave la vaisselle et les verres dans un restaurant, une collectivité. Du fond invisible du débit nous parvenait un cliquetis de soucoupes, le travail de Robinson et de l'autre plongeur (Céline,Voyage, 1932, p.391).Être plongeuse à Paris, cela n'a l'air de rien. Le mot séduit (...). Mais qui a plus de relations qu'une plongeuse, à l'office, à la terrasse (Giraudoux,Folle, 1944, i, p.94).
C. − Spécialement
1. PAPET. Ouvrier qui plonge les formes dans la cuve où est la pâte pour la fabrication du papier. (Dict. xixeet xxes.).
2. TECHNOL. Plongeur ou, en appos., piston plongeur. Piston à simple effet utilisé dans les pompes. [La pompe alimentaire] se compose d'un corps de pompe à piston plongeur (Ser,Phys. industr., 1890, p.185).Par l'intermédiaire de traverses, le flotteur était solidaire de deux pistons plongeurs qui glissaient dans deux cylindres (Romanovsky,Mer, source én., 1950, p.120).
3. ORNITH., gén. au plur. Plongeurs ou, en appos., oiseaux plongeurs. Oiseaux capables de nager et de plonger, appartenant à différents groupes d'espèces. Canards plongeurs. Certains plongeurs se déplacent activement sous l'eau et utilisent leurs ailes, les pattes servant de gouvernail de direction (...) D'autres (...) se servent uniquement des pattes pour se propulser (Cuisin1969).
En partic., vieilli. Famille d'oiseaux palmipèdes, caractérisés par leur facilité à nager et à plonger mais inhabiles à la marche et dont font partie les plongeons, les pingouins et les manchots. De l'autre côté, sur l'îlot du Salut, de nombreux oiseaux se promenaient gravement. C'étaient des plongeurs, de l'espèce des manchots, très-reconnaissables à leur cri désagréable (Verne,Île myst., 1874, p.127).
Prononc. et Orth.: [plɔ ̃ ʒoe:ʀ], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1694 (au masc.). Étymol. et Hist.1. a) 1306 plungeur «celui qui plonge dans la mer» (Joinville, St Louis, éd. N. L. Corbett, 623); 1606 plongeur (Nicot); b) 1764 oiseaux plongeurs (Bonnet, Contemp. nat., III, 26 ds Littré); 2. 1723 «ouvrier papetier qui plonge les formes dans la cuve» (Savary); 3. 1869 «personne qui lave la vaisselle dans un restaurant» (Littré); 4. 1858 «piston à simple effet» (Chesn. t.2). Dér. de plonger*; suff. -eur2*. Fréq. abs. littér.: 160.

Plongeur : définition du Wiktionnaire

Adjectif

plongeur

  1. Qui a l’habitude de plonger, en particulier en parlant des animaux.
    • A de grandes altitudes planaient les frégates et les phaétons, qui tombaient souvent avec une rapidité vertigineuse pour arracher en l'air leur proie aux oiseaux de mer plongeurs. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)

Nom commun

plongeur \plɔ̃.ʒœʁ\ masculin (pour une femme on dit : plongeuse)

  1. Celui qui fait son métier de plonger dans la mer pour pêcher des perles, du corail, des éponges, etc., ou dans les rivières pour retirer ce qui est tombé dans l’eau.
    • Il procédait à de profondes aspirations puis rejetait l'air en produisant une espèce de sifflement particulier […]. Ce sifflement est, je crois, particulier aux plongeurs tuamotus et je peux lui concevoir d'autre utilité que d'aider à régulariser la respiration. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Fins gourmets, les Chinois se délectent d'une holothurie vivant dans les eaux tropicales, la bêche-de-mer. Les plongeurs indigènes vont la chercher entre les rochers de deux à quatre mètres de profondeur. — (Jean Heffer, Les États-Unis et le Pacifique, éd. Albin Michel, 1995, page 42)
    1. (En particulier) Personne qui pratique la plongée avec un scaphandre, autonome ou lourd.
      • Les plongeurs professionnels ou commerciaux (scaphandriers) sont avant tout des techniciens à qui l'on confie des tâches à exécuter avec les plus grands soucis d'efficacité et de rentabilité au sein d'un milieu hostile. — (Les scaphandriers de nos jours, scaphandrier.ch)
  2. Celui qui, par exercice, s’enfonce entièrement dans l’eau en se baignant.
    • C’est un excellent plongeur.
  3. Employé chargé de nettoyer la vaisselle dans un restaurant.
    • - Le plongeur est chargé d'assurer le nettoyage de la vaisselle et des couverts utilisés lors du service, ainsi que tout le matériel utilisé en cuisine (casseroles, marmites, fours, batteurs …). Il assure également le nettoyage des locaux de cuisine et annexes (carrelages et sols, tables de travail, écoulements …) et assure le débarrassage des poubelles et ordures. — (Fiche métier Plongeur, lhotellerie-restauration.fr)
  4. (Technique) Elément mobile d'une vanne ou soupape qui ferme un orifice pour limiter ou arrêter le débit d'un fluide.

Nom commun 1

plongeuse \plɔ̃.ʒøz\ féminin (pour un homme on dit : plongeur)

  1. (Sport) Celle qui pratique la plongée.
  2. Employée de restaurant chargée de faire la vaisselle.

Nom commun 2

plongeuse \plɔ̃.ʒøz\

  1. (Familier) Montre de plongée.
    • La marque horlogère suisse Tissot, présente une nouvelle collection de plongeuses – dix pièces en tout – qui ont tout pour plaire aux amateurs de montres mécaniques à budgets serrés. — (http://www.montres-de-luxe.com/Tissot-Seastar-1000-une-belle-collection-de-plongeuses-accessibles_a4994.html)

Nom commun 1

plongeuse \plɔ̃.ʒøz\ féminin (pour un homme on dit : plongeur)

  1. (Sport) Celle qui pratique la plongée.
  2. Employée de restaurant chargée de faire la vaisselle.

Nom commun 2

plongeuse \plɔ̃.ʒøz\

  1. (Familier) Montre de plongée.
    • La marque horlogère suisse Tissot, présente une nouvelle collection de plongeuses – dix pièces en tout – qui ont tout pour plaire aux amateurs de montres mécaniques à budgets serrés. — (http://www.montres-de-luxe.com/Tissot-Seastar-1000-une-belle-collection-de-plongeuses-accessibles_a4994.html)

Nom commun 1

plongeuse \plɔ̃.ʒøz\ féminin (pour un homme on dit : plongeur)

  1. (Sport) Celle qui pratique la plongée.
  2. Employée de restaurant chargée de faire la vaisselle.

Nom commun 2

plongeuse \plɔ̃.ʒøz\

  1. (Familier) Montre de plongée.
    • La marque horlogère suisse Tissot, présente une nouvelle collection de plongeuses – dix pièces en tout – qui ont tout pour plaire aux amateurs de montres mécaniques à budgets serrés. — (http://www.montres-de-luxe.com/Tissot-Seastar-1000-une-belle-collection-de-plongeuses-accessibles_a4994.html)

Nom commun 1

plongeuse \plɔ̃.ʒøz\ féminin (pour un homme on dit : plongeur)

  1. (Sport) Celle qui pratique la plongée.
  2. Employée de restaurant chargée de faire la vaisselle.

Nom commun 2

plongeuse \plɔ̃.ʒøz\

  1. (Familier) Montre de plongée.
    • La marque horlogère suisse Tissot, présente une nouvelle collection de plongeuses – dix pièces en tout – qui ont tout pour plaire aux amateurs de montres mécaniques à budgets serrés. — (http://www.montres-de-luxe.com/Tissot-Seastar-1000-une-belle-collection-de-plongeuses-accessibles_a4994.html)

Nom commun 1

plongeuse \plɔ̃.ʒøz\ féminin (pour un homme on dit : plongeur)

  1. (Sport) Celle qui pratique la plongée.
  2. Employée de restaurant chargée de faire la vaisselle.

Nom commun 2

plongeuse \plɔ̃.ʒøz\

  1. (Familier) Montre de plongée.
    • La marque horlogère suisse Tissot, présente une nouvelle collection de plongeuses – dix pièces en tout – qui ont tout pour plaire aux amateurs de montres mécaniques à budgets serrés. — (http://www.montres-de-luxe.com/Tissot-Seastar-1000-une-belle-collection-de-plongeuses-accessibles_a4994.html)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Plongeur : définition du Littré (1872-1877)

PLONGEUR (plon-jeur) s. m.
  • 1Nageur qui descend au fond de l'eau. Les plongeurs ne descendent jamais à plus de cent pieds ou environ, Buffon, Hist. nat. Théor. terre, Œuv. t. II, p. 80.

    Cloche à plongeur, voy. CLOCHE.

  • 2 Terme de pêche. Se dit de pêcheurs qui vont sous l'eau prendre à la main des poissons ou des coquillages.
  • 3Ouvrier qui plonge les formes dans la cuve où est la pâte pour la fabrication du papier.
  • 4Dans les restaurants, celui qui lave la vaisselle.
  • 5 S. m. pl. Famille d'oiseaux de l'ordre des palmipèdes.

    Adj. Ces oiseaux plongeurs qui, comme la macreuse, la grèbe, le plongeon, ne quittent guère l'eau, Bonnet, Contempl. nat. III, 26.

    Bateau plongeur, appareil à l'aide duquel on peut descendre, séjourner et se diriger au fond de la mer.

HISTORIQUE

XIIIe s. L'endemain envoia le roy querre le mestre notonnier des nefs, li quiex envoie quatre plungeurs en la mer aval, Joinville, 283.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Plongeur : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

PLONGEUR, s. m. (Marine & Physiq.) on appelle ainsi ceux qui descendent dans la mer pour y chercher quelque chose, & qui ont contracté l’habitude d’y rester assez long-tems sans être étouffés. Voyez Plonger & Cloche.

Plongeurs, Plongeons, s. m. (Marine.) on appelle plongeurs certains navigateurs qui descendent au fond de l’eau, & trouvent le moyen d’y demeurer quelque tems pour y chercher les choses que l’on voudroit retirer, ou pour faire quelque chose de singulier, soit en radoube de vaisseau, soit à dessein de faire périr un vaisseau ennemi, ou pour pêcher des perles, & ceux-ci s’appellent aussi urinateurs.

Plongeur, s. m. (Comm. & Conchyliol.) on se sert beaucoup de plongeurs dans les Indes, & c’est le meilleur moyen d’avoir de beaux coquillages ; leurs belles couleurs ne se conservent qu’autant qu’ils ont été pêchés vivans en pleine mer ou à la rade. Ceux que les flots amenent sur le rivage sont roulés ou frustés, & les bivalves sont ordinairement dépareillées.

Les negres de l’Amérique, sur-tout à la Martinique & à S. Domingue, vont en canot, plonger sans aucune précaution à une demi-lieue du rivage, & à plusieurs brasses d’eau. Dans un calme, l’eau est si claire qu’ils voient distinctement à huit & à dix brasses d’eau les coquillages & les productions marines qui sont au fond. Ils les vont détacher à la main l’une après l’autre, n’ayant point de paniers comme les plongeurs de perles. Quand les plantes tiennent sur le rocher, deux plongeurs vont passer un bâton & une corde dessous pour les tirer. A S. Domingue, & dans l’île de Cayenne, les huîtres s’attachent sur les branches pendantes du manglier, arbrisseau qui vient au bord de la mer.

Il n’y a que les jeunes negres qui puissent retenir assez long-tems leur haleine pour être propres au métier de plongeur. Ils se remplissent la bouche d’huile de palmier, afin de rejetter cette huile dans l’eau ; ce qui leur procure un moment de respiration. C’est un métier qu’ils ne peuvent faire que quatre ou cinq ans de suite ; ils ne sont presque plus maîtres de retenir suffisamment leur haleine à vingt-quatre ans. Un bon plongeur mange peu, & toujours des viandes seches.

Les plongeurs qui vont à cinq ou six lieues du rivage pêcher des huitres & des coquillages, portent des paniers appellés canois, dans lesquels ils mettent les coquillages, & ce qu’ils rencontrent. Ils plongent huit à neuf fois de suite, ordinairement à 12 brasses d’eau. Ce qui les incommode le plus c’est la froideur de l’eau ; ils craignent encore un poisson appellé tiboron, grand comme un marsouin, lequel coupe tout ce qu’il rencontre. Pour prévenir ce danger, il, portent avec leur panier un bâton ferré pour l’enfoncer dans la gorge du poisson.

D’autres plongeurs descendent au fond de l’eau sous une cloche de verre, & sont obligés quelque tems après, de remonter pour respirer un air plus frais.

Quand on veut pêcher les huîtres qui portent des perles dans le golfe persique, à 10 ou 12 brasses d’eau, sur des bans éloignés de terre de cinq à six lieues, la barque où est un plongeur & deux rameurs, part de la côte avant le lever du soleil, avec un vent de terre qui dure environ jusqu’à dix heures. Le plongeur se met du coton dans les oreilles, & se garantit le nez pour empêcher que l’eau n’y entre ; ensuite on lui lie sous le bras une corde, dont les rameurs tiennent le bout ; il s’attache au gros doigt du pié une pierre d’environ vingt livres pesant, dont la corde est tenue par les mêmes hommes. Le plongeur prend un réseau fait comme un sac, qu’un cerceau tient toujours ouvert, lequel est attaché à une corde, dont le bout est encore retenu dans la barque. Alors il descend dans la mer, où la pesanteur de la pierre l’entraîne au fond de l’eau ; il détache aussi-tôt la pierre, que ceux qui sont dans la barque retirent. Le plongeur remplit son réseau d’huitres & des coquillages qu’il trouve. Si-tôt qu’il manque d’haleine, il en donne le signal en tirant la corde qui est liée sous ses bras : alors on le remonte le plus vîte que l’on peut. On retire ensuite le rets rempli de coquilles d’huîtres. Le manege peut durer environ un demi-quart-d’heure, tant à tirer le réseau, qu’à donner au plongeur le tems de se reposer & de reprendre haleine : il retourne ensuite avec les mêmes précautions. Cette pêche dure sept à huit heures, pendant lesquelles il plonge une douzaine de fois.

Quand les huîtres perlieres sont tirées de la mer, on attend qu’elles s’ouvrent d’elles-mêmes ; car si on les ouvroit comme on ouvre nos huîtres à l’écaille, on pourroit endommager & fendre les perles. Mais dès que les huitres sont ouvertes naturellement, ce qui arrive au bout d’une quinzaine de jours, on en retire les perles sans aucun accident.

Les habitans des îles de l’Archipel sont presque tous de bons plongeurs ; & dans l’île de Samos, on ne marie guere les garçons, selon Tournefort, qu’ils ne puissent plonger sous l’eau au moins à huit brasses de profondeur.

Hérodote, liv. VIII. rapporte que Scyllias macédonien, rendit son nom célebre sous le regne d’Artaxerxès Memnon, en faisant sous les eaux de la mer un trajet de huit stades, pour porter aux Grecs la nouvelle du nauffrage de leurs vaisseaux. (D. J.)

Plongeur pigeon, (Hist. nat.) on a donné ce nom à un oiseau fort beau qui se trouve sur les côtes de Spitzberg. Il est de la grosseur d’un canard ; son bec est long, mince, pointu & recourbé vers le bout, & rouge par-dedans ; ses pattes sont rouges & courtes, & la queue n’est pas longue. Il y en a de noirs, de mouchetés & de blancs vers le milieu du corps ; le dessous des aîles est d’une blancheur éblouissante. Ils ont le cri d’un pigeon ; c’est la seule chose par laquelle ils ressemblent à cet oiseau. Ils rasent la surface de la mer en volant, & se tiennent long-tems sous l’eau. Leur chair est d’un bon goût, pourvu qu’on en sépare la graisse.

Plongeur, (Papeterie.) ouvrier dont la seule occupation est de plonger les formes ou moules dans la cuve où est la pâte, & de les remettre entre les mains du coucheur.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « plongeur »

Étymologie de plongeur - Littré

Plonger.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de plongeur - Wiktionnaire

Dérivé de plonger avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « plongeur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
plongeur plɔ̃ʒœr play_arrow

Citations contenant le mot « plongeur »

  • Créée en 1918, la firme tokyoïte - déjà centenaire - a produit des milliers de montres. En l'espace de 102 ans d'histoire, Citizen a, en effet, fabriqué plus de 10 000 modèles, tous soumis au même dictat : être des montres du peuple - comme le nom de la marque le suggère -, en présentant des montres automatiques les moins onéreuses du marché à l'image de la nouvelle Promaster Marine Automatique, une des plongeuses les plus abordables du marché. Aventuriers et explorateurs en tout genre seront à nouveau séduits par les dernières nouveautés signées Citizen, toujours à prix (très) raisonnable, entre 150 et 1 000 euros. Une Eco-Drive militaire au look oxydé-rétro, une plongeuse GPS embarquant une première mondiale afin de célébrer les 50 ans du Super Titanium et une nouvelle Promaster Land taillée pour les cimes.  Le Point, Citizen part à l'aventure avec trois nouveaux modèles - Le Point Montres
  • Deux ans avant les Jeux de 1984, la plongeuse visualise et aspire déjà remporter une médaille d’or à Los Angeles. Avant la compétition, elle sait qu’il s’agira de ses premiers et de ses derniers Jeux olympiques. « Je ne l’ai dit à personne, mais dans mon esprit, c’était clair que je ne ferais pas un autre cycle de 4 ans », raconte-t-elle. Puis, un mois avant le rassemblement mondial, elle se fêle une côte. Seul son médecin, son entraineur et ses parents sont au courant. Elle s’entraîne à l’écart de l’équipe nationale et réduit son entraîne-ment de moitié afin de ménager son corps. Accès Laurentides, « Je n'ai aucune idée que je gagne et j'ai l'air tellement heureuse » - Sylvie Bernier - Accès Laurentides
  • LONDRES – La plongeuse britannique Alicia Blagg abandonne son sport en raison d'une blessure à l'épaule qui a mis un terme à ses chances de participer à ses troisièmes Jeux olympiques à Tokyo l'an prochain. RDS.ca, Plongeon : blessée à l'épaule, Alicia Blagg annonce sa retraite | RDS.ca
  • Richesse de la langue, et richesse tout court, flots d’argent dans le contexte. Le petit ami Daniel, sommelier comme l’héroïne est plongeuse, s’appelle en réalité Conrad. Il est américain, fils de milliardaires qui subventionnent sa liberté et l’indifférence qu’ils ont à son égard. Il connaît les parents d’Eva - car elle s’appelle Eva -, des gens tordus. Beaucoup de moyens eux aussi. Ils habitent en Irlande une maison grande comme un hôpital. Il veille sur leur fille. Celle-ci, quand elle commence à renouer avec elle-même, à faire connaissance avec cette Eva, avec la vie qu’elle a menée, prend peur. Libération.fr, «Plongeuse» en eaux troubles - Culture / Next
  • Cette année, Seiko célèbre les 55 ans de sa première montre de plongée. Avec son mouvement automatique et son étanchéité à 150 mètres, la première plongeuse de la marque a fait ses preuves lors de l’expédition scientifique japonaise en Antarctique des années 1966 à 1969. Pour l’occasion, la Maison nippone présente trois montres qui reprennent fidèlement des modèles réalisés en 1965, 1968 et 1975. La réédition de la pièce datant de 1968, étanche à 300 mètres, est équipée du calibre manufacture 8L55 à haute fréquence, disposant d’une autonomie de 55 heures. , L’appel des abysses – FHH Journal
  • "La meilleure solution pour s'attaquer à ce problème, c'est ramasser les déchets" : tous les jours, ce plongeur se bat pour nettoyer les fonds marins. POSITIVR, « J’ai vu les fonds marins se transformer  » : ce plongeur de déchets lutte contre la pollution marine
  • Ce mercredi matin, entre 10 h et 10 h 30, un jeune plongeur de 17 ans de la région de Lannion, qui effectuait une plongée avec deux autres personnes, a été victime d’un incident au bas de la cale de Pors Kamor, à une profondeur de moins de 10 m. Alertés par le guide de palanquée, quatre canotiers de la SNSM, présents à l’abri du canot tout temps Président Toutain, ont prodigué les premiers soins à la victime en lui donnant de l’oxygène puis l’ont remonté dans l’abri. Le jeune homme a ensuite été pris en charge par les pompiers de Perros-Guirec qui l’ont transporté au centre hospitalier de Lannion Le Telegramme, Un jeune plongeur secouru à Pors Kamor à Perros-Guirec - Perros-Guirec - Le Télégramme
  • Un plongeur professionnel, surnommé Robert Inglis, qui a participé à la recherche du corps de Naya a déclaré dans une interview au magazine Us Weekly que le lac Piru, où la chanteuse s'est noyée, est moins dangereux qu'un autre lac. Il a ensuite apporté d'autres théories sur ce qui aurait pu arriver à l'actrice.  amomama.fr, Naya Rivera : un plongeur apporte une première théorie à la tragédie
  • Christian Brouttier, plongeur professionnel wimereusien, est décédé dimanche, face à Loon-Plage, alors qu’il réparait un navire. Les sapeurs-pompiers sont intervenus au terminal ferry, mais n’ont pas pu le ranimer. La Voix du Nord, Un plongeur professionnel originaire de Wimereux perd la vie en mer
  • C’est un terrible drame qui s’est joué dans le Lot, à Espagnac-Sainte-Eulalie ce lundi. Un homme de 42 ans a trouvé la mort lors d’une sortie de spéléologie à la résurgence de la Source Bleue. Vers 13 h 30, alors qu’il venait d’explorer la grotte, le plongeur est resté coincé dans l’étroiture d’un boyau, à quelques mètres de la sortie de la cavité. ladepeche.fr, Fait divers. Un plongeur trouve la mort dans une grotte du Lot - ladepeche.fr
  • Une personne inconsciente a été tranportée au CHU d'Angers ce mardi 14 juillet. Il s'agissait d'un plongeur secouru par la SNSM et l'hélicoptère de la Marine Nationale alors qu'il était en diifficulté au large de l'Ile d'Yeu. Deux autres plongeurs ont été pris en charge par les pompiers. France 3 Pays de la Loire, Evacuation d'un plongeur au large de l'Ile d'Yeu en Vendée
  • Sur place, un plongeur professionnel a été victime d’un malaise en remontant sur le bateau. Le Phare Dunkerquois, Loon-Plage : un plongeur fait un malaise en remontant sur le bateau

Images d'illustration du mot « plongeur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « plongeur »

Langue Traduction
Corse subacqueo
Basque urpekari
Japonais ダイバー
Russe водолаз
Portugais mergulhador
Arabe غواص
Chinois 潜水员
Allemand taucher
Italien tuffatore
Espagnol buzo
Anglais diver
Source : Google Translate API

Synonymes de « plongeur »

Source : synonymes de plongeur sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires