La langue française

Panorama

Sommaire

  • Définitions du mot panorama
  • Étymologie de « panorama »
  • Phonétique de « panorama »
  • Citations contenant le mot « panorama »
  • Traductions du mot « panorama »
  • Synonymes de « panorama »

Définitions du mot « panorama »

Trésor de la Langue Française informatisé

PANORAMA, subst. masc.

A. − ARTS
1. BEAUX-ARTS. ,,Disposition circulaire d'une représentation, qui permet au spectateur, situé au centre, de voir la totalité de celle-ci`` (Bég. Dessin 1978). P. ext. ,,Représentation semi-circulaire, ou de grande étendue`` (Bég. Dessin 1978); vaste peinture représentant un paysage, une bataille. Pour ma part, je voudrais comparer le Jésus-Christ du R. P. Didon à ce panorama de Jérusalem qu'on montre (...) aux Champs-Élysées (A. France,Vie littér., 1892, p.109).Comme David, il a mis de la «pensée» dans ses vastes panoramas (Hourticq,Hist. art, Fr., 1914, p.324):
1. Je suis entré pour voir le diorama d'Édimbourg, ouvrage faible, et une vue d'Unterseen qui est mieux. Enfin, après avoir fait une visite aux frères Alaux qui travaillent à un panorama où est représentée la vue intérieure de Saint-Pierre de Rome, j'ai été dîner et je suis rentré chez moi. Delécluze,Journal, 1828, p.436.
2. CIN. ,,Film très court, généralement documentaire, enregistré au moyen d'un appareil installé sur un véhicule en marche`` (Giraud 1956). P. méton. Synon. panoramique (v. ce mot II B).Scène, moment d'un film pris en panorama, lorsque ce procédé de tournage n'a plus suffi à constituer la matière d'un film (Giraud 1956).
B. − Courant
1. Vaste paysage que l'on découvre d'une hauteur, que l'on peut contempler de tous côtés; p. ext., vaste paysage. Synon. vue panoramique.Du Finsteraarhorn à l'Iseran, le panorama était splendide. Le Mont Blanc trônait sur ce vaste paysage, avec une éblouissante majesté (Amiel,Journal, 1866, p.391).Quel panorama merveilleux! On domine tout d'ici!... Si l'ennemi vient, ajouta-t-il, avec un gros rire singulier, on ne manquera pas de le découvrir! (G. Leroux,Roul. tsar, 1912, p.117):
2. Maintenant, tandis que le train fuyait à travers trois provinces, inattentif pour la première fois au souriant panorama de champs, de rivières et de villes (...) j'essayais de m'imaginer une Leuriane définitive. Arène,Veine argile, 1896, p.211.
Au fig. Succession d'images se présentant à la pensée comme une vision complète. Il voyait défiler lentement, pareils aux figures des chambres magiques dont on amuse les enfants, de fantastiques tableaux qui déroulaient devant lui le panorama de son passé (Murger,Scènes vie boh., 1851, p.274).Je déroulai sous mes yeux le panorama de mon existence entière (Du camp,Mém. suic., 1853, p.39):
3. Tantôt elle [notre conscience présente] s'affaiblit, comme dans la fatigue, et alors mon «monde» de pensées s'appauvrit et se réduit même à une ou deux idées obsédantes; tantôt au contraire je suis à toutes mes pensées, et chaque parole que l'on dit devant moi fait alors germer des questions, des idées, regroupe et réorganise le panorama mental et s'offre avec une physionomie précise. Merleau-Ponty,Phénoménol. perception, 1945, p.151.
2. Au fig. Étude donnant un tableau complet, une vue d'ensemble d'un sujet, d'une question. Il ne peut s'agir ici, bien entendu, de donner une nomenclature d'ouvrages, de dresser des listes d'auteurs (...) bref de faire une bibliographie ou un panorama de la littérature universelle (Civilis. écr., 1939, p.22-7).On ne saurait tenter d'esquisser un panorama de l'art musical contemporain sans envisager cette prodigieuse révolution artistique et sociale qui s'appelle «le disque» (Samuel,Art mus. contemp., 1962, p.630):
4. Soudain, il s'est mis à parler volubilement; ce n'est pas son genre, les fresques historiques, les grands panoramas sociaux; et pourtant cet après-midi (...) tout le malheur du monde est venu s'abattre sur la campagne ensoleillée... Beauvoir,Mandarins, 1954, p.335.
REM.
Panoramisme, subst. masc.,automob. Champ de visibilité dont dispose le conducteur d'une voiture (d'apr. Rob. Suppl. 1970).
Prononc. et Orth.: [panɔ ʀama]. Att. ds Ac. dep. 1835. Plur. des panoramas. Étymol. et Hist. 1. 1799 (Brevet du 7 floréal an VII, Arch. Arts et Mét., Guide des Artistes, p.270 ds Brunot t.9, p.1212: à l'effet d'exposer des tableaux circulaires dits panoramas); 2. 1800 au fig. (P. A. Lemare, Panorama des verbes fr., Paris, an VIII ds Lar. Lang. fr.); 3. 1830 «vaste paysage, vue étendue d'une région» (Balzac, Les Deux Amis, p.230 ds Rey-Gagnon Anglic.). Empr. à l'angl. panorama, terme créé vers 1789, à partir du gr. π α ν - «tout» et ο ́ ρ α μ α «ce que l'on voit, vue, spectacle», par le peintre R. Barker pour désigner le type de tableau qu'il mit au point en 1787 (NED). Fréq. abs. littér.: 231. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 318, b) 603; xxes.: a) 296, b) 208. Bbg. Gall. 1955, p.149, 268.

Wiktionnaire

Nom commun

panorama \pa.nɔ.ʁa.ma\ masculin

  1. Grand tableau circulaire et continu, disposé de manière que le spectateur placé au centre voie les objets représentés, comme si, placé sur une hauteur, il découvrait tout l’horizon dont il serait environné.
    • Le panorama de Paris.
  2. (Par extension) Vue d’ensemble.
    • Alors j'ouvris les yeux, et […], je saisis, avec un plaisir mêlé d'effroi de me voir si petit au milieu de si grandes choses, tout l'ensemble de cet immense panorama, dont les dômes neigeux, dominant la riche végétation de la vallée, semblent le palais d'été du dieu de l'hiver. — (Alexandre Dumas, Impressions de voyage, La Revue des Deux Mondes T.1, 1833)
    • Aussi rien n'est-il comparable, dans le cours de la Loire, au riche panorama que la Touraine présente alors aux yeux du voyageur. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • L’on peut dire que Lourdes est tout l’opposé de La Salette : le panorama y est magnifique, les parages s’éploient dans des verdures, les monts apprivoisés aisément s’abordent. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
  3. (En particulier) Format photographique avec un grand angle.
    • Tu prends le paysage en panorama ou en format classique ?
    • Pourquoi te prends-tu en photo de dos devant ce panorama?

Nom commun

panorama

  1. Vue globale.
  2. Panorama.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PANORAMA. n. m.
Grand tableau circulaire et continu, disposé de manière que le spectateur placé au centre voit les objets représentés, comme si, placé sur une hauteur, il découvrait tout l'horizon dont il serait environné. Le panorama de Paris. Par extension, il signifie Vue d'ensemble. On a du haut de ce clocher un vaste panorama.

Littré (1872-1877)

PANORAMA (pa-no-ra-ma) s. m.
  • Tableau cylindrique disposé de manière que le spectateur placé au centre voit les objets représentés, comme si, placé sur une hauteur, il découvrait tout l'horizon dont il serait environné. L'inventeur du panorama est M. Robert Barker, natif d'Édimbourg et peintre de portrait ; ce fait est constaté par la patente ou brevet d'invention qui lui fut accordé à ce sujet le 19 juin 1787, Vincent, Instit. Mém. litt. et beaux arts, t. v, p. 55. C'est sous la direction de Fulton qu'a été exécuté le premier panorama qu'on ait vu à Paris ; il représente la vue de cette immense cité, ID. ib. p. 61.

    Fig. Ma mémoire est un panorama ; là viennent se peindre sur la même toile les sites et les cieux les plus divers avec leur soleil brûlant ou leur horizon brumeux, Chateaubriand, dans le Dict. de DOCHEZ.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « panorama »

(XVIIIe siècle) De l’anglais panorama, patente déposée, en 1792, par le peintre Robert Barker qui a créé ce mot pour décrire sa peinture circulaire dépeignant Édimbourg et dans laquelle on se plaçait au centre pour la voir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du grec ancien, mot savant composé de πᾶν, pán (« tout ») et de ὅραμα, horama (« vue, vision »), littéralement « vue globale ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

De l’anglais panorama.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Πᾶν, tout, et ὄραμα, vue.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « panorama »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
panorama panɔrama

Citations contenant le mot « panorama »

  • Ce panorama inédit de Yadegar Asisi emmène le public à Rouen à l’époque de l’impressionnisme, et l’invite à découvrir la célèbre cathédrale si chère à Claude Monet, chef de file du plus grand mouvement pictural mondial. France Bleu, EMISSION SPÉCIALE : La Cathédrale de Monet au PANORAMA XXL

Traductions du mot « panorama »

Langue Traduction
Anglais panorama
Espagnol panorama
Italien panorama
Allemand panorama
Chinois 全景图
Arabe بانوراما
Portugais panorama
Russe панорама
Japonais パノラマ
Basque panorama
Corse panorama
Source : Google Translate API

Synonymes de « panorama »

Source : synonymes de panorama sur lebonsynonyme.fr
Partager