Panaire : définition de panaire


Panaire : définition du Wiktionnaire

Adjectif

panaire \pa.nɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est relatif au pain.
    • Et au final, cela correspondait bien à son métier passion, à son métier d’origine, la boulange. Deux jours de pain dans la semaine, parce qu’il aime faire naître la vie dans la pâte, il aime son monastère panaire, ermite dans la nuit à converser avec les étoiles. — (SideWays (pseudonyme), « Un métier n’est pas là pour vous emprisonner mais pour vous rendre libre », le 13 avril 2015 sur www.bastamag.net)

Nom commun

panaire [paˈnajɾe] masculin (féminin : panaira) (graphie normalisée)

  1. Voleur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Panaire : définition du Littré (1872-1877)

PANAIRE (pa-nê-r') adj.
  • Qui a rapport au pain, à la fabrication du pain.

    Mélanges panaires, mélanges opérés avec des substances de nature différente destinées à être panifiées ensemble.

    Fermentation panaire, fermentation que subit la pâte destinée à faire le pain.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Panaire : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

PANAIRE, s. m. (Soierie.) instrument du métier d’étoffe de soie. C’est une peau de bazanne qui couvre l’envers de l’étoffe. Le panaire sert à garantir l’étoffe à mesure qu’on la roule sur l’ensuple de devant le métier ; il est de veau sans couleur, plié en double ; on l’attache à chaque bout avec une ficelle, à l’un desquels pend un contrepoids afin que l’ouvrier puisse le lever quand il veut.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Panaire : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « panaire » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « panaire »

Étymologie de panaire - Littré

Pain.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de panaire - Wiktionnaire

De panar, avec le suffixe -aire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de panaire - Wiktionnaire

(Date à préciser) Du radical latin panis (« pain ») avec le suffixe -aire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « panaire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
panaire panɛr play_arrow

Citations contenant le mot « panaire »

  • Après les dérives du pain blanc très aéré, le choix de la tradition française a été une bonne stratégie pour améliorer la qualité du pain. La filière devrait maintenant appuyer son développement sur un décret nouveau, plus garant de la qualité nutritionnelle du pain. Une maîtrise nouvelle de la densité des farines (type 80), des teneurs en sel (16 g par kilo de farine) et d'une fermentation panaire plus longue pour permettre l'action des enzymes végétales est maintenant indispensable pour asseoir sa qualité nutritionnelle. Le secteur de la boulangerie gagnerait maintenant à s'orienter vers cette nouvelle approche de la panification et à la pérenniser dans un nouveau cahier des charges. Le pain serait ainsi enfin délivré des conséquences de la Seconde Guerre mondiale ! Le Point, Le pain, dernière victime de la Seconde Guerre mondiale ! - Le Point
  • La marque Bonifanti mise sur une production plus artisanale que les grandes marques. Et c’est le levain panaire qui, pour Bonifanti, fait toute la différence. Leur levain panaire est le même qui a été utilisé par le fondateur de la marque, Vincenzo Bonifanti, en 1932. Voir.ca, Espresso Mali: la petite histoire des panettones | Gastronomie | Voir.ca
  • On peut fabriquer de la levure de panification avec de la mélasse de betterave ou de canne à sucre, à raison d’une tonne de levure pour 1,5 tonnes de mélasse. L’objet est de produire une grande quantité de cellules vivantes adaptées à la fermentation panaire dont la diurée de vie est d’au moins quatre semaines. Témoignages.RE - https://www.temoignages.re, La canne, c’est aussi la levure - Canne à sucre - Infos La Réunion
  • À la base, il y a beaucoup d’envies : être proche de sa famille, produire sa nourriture, avoir du temps pour soi, écrire, avoir deux mois de congé l’été pour partir. La solution, il l’a inventée à partir de ces idées-là. Et au final, cela correspondait bien à son métier passion, à son métier d’origine, la boulange. Deux jours de pain dans la semaine, parce qu’il aime faire naître la vie dans la pâte, il aime son monastère panaire, ermite dans la nuit à converser avec les étoiles. Il participe ainsi à la vie du pays dans lequel il vit, 700 pains pour nourrir 150 familles, peut-être 300 à 500 consommateurs. Basta !, « Un métier n’est pas là pour vous emprisonner mais pour vous rendre libre » - Basta !

Images d'illustration du mot « panaire »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « panaire »

Langue Traduction
Corse panaire
Basque panaire
Japonais パネール
Russe panaire
Portugais panamá
Arabe بانير
Chinois panaire
Allemand panaire
Italien panaire
Espagnol panaire
Anglais panaire
Source : Google Translate API

Synonymes de « panaire »

Source : synonymes de panaire sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires