La langue française

Pamphlétaire

Définitions du mot « pamphlétaire »

Trésor de la Langue Française informatisé

PAMPHLÉTAIRE, subst. masc.

Auteur de pamphlets (v. pamphlet B). Synon. libelliste, polémiste.Pamphlétaire brillant, enragé; farouche, féroce, injuste, redoutable pamphlétaire. Je relis aujourd'hui du Veuillot, et vraiment c'est le grand pamphlétaire de ce siècle, avec les mépris de son ironie en sous-entendus et avec le mordant de sa blague hautaine (Goncourt,Journal,1889, p.1049).Aujourd'hui, pour être pamphlétaire, il faudrait être d'abord un grand lyrique. L'ère des coups d'épingle a passé (Renard,Journal,1894, p.253):
. M'en a-t-on assez servi du «grand pamphlétaire»! Quand messieurs les journalistes sont forcés de me nommer (...), ils n'ont à dire que cela (...) Pamphlétaire! Ah! je suis autre chose, pourtant, et on le sait bien. Mais quand je le fus, c'était par indignation et par amour, et mes cris, je les poussais, dans mon désespoir, sur mon idéal saccagé! Bloy,Journal,1893, p.87.
P.ext. Celui qui écrit, sous des formes variées, dans le genre littéraire que constitue le pamphlet. De même avant lui avait péri le grand pamphlétaire de la Grèce, Démosthènes, dont les Philippiques sont demeurées modèles du genre (...) écrites, on les lisait, et ces pamphlets, de l'aveu même du Macédonien, lui donnaient plus d'affaires que les armes d'Athènes (Courier,Pamphlets pol.,Pamphlet des Pamphlets, 1824, p.216).Le vrai pamphlétaire fut Béranger (Balzac,OEuvres div.,t.3, 1843, p.571).
Empl. adj. Qui tient du pamphlet, qui le concerne. Littérature, verve pamphlétaire; romancier pamphlétaire. Le clergé journaliste, pamphlétaire, (...) gouvernant les hommes, aux fins de sa domination (Clemenceau,Vers réparation,1899, p.152).De tous les livres du monde (...) il n'y a pas un seul livre qui soit certainement aussi pamphlétaire, (...) mais peut-être aussi épique que les Châtiments (Péguy,Clio,1914, p.58).
Prononc. et Orth.: [pɑ ̃fletε:ʀ]. Att.ds Ac. dep.1835. Étymol. et Hist.1. 1790 subst. (Condorcet, OEuvres, Paris, 1847-49, t.1, p.527 ds Höfler Anglic.); 2. 1814 adj. (Journal des arts, des sc. et de la litt., 5 déc., 306, ibid.). Dér. de pamphlet* (suff. -aire2*) d'apr. l'angl. pamphleteer (1642 ds NED) déjà traduit pamphletier et pamphleter par Voltaire (1735, Lettre à Nicolas Claude Thieriot ds Höfler Anglic.; 1769 Dieu et les hommes, 189, ibid.). Fréq. abs. littér.: 100. Bbg. Bonn. 1920, pp.101-102.

pamphlétaire « auteur de pamphlets »

Wiktionnaire

Nom commun

pamphlétaire \pɑ̃.fle.tɛʁ\ masculin

  1. (Littérature) Auteur de pamphlets.
    • Le roi, en 1837, ne put parvenir à faire doter le duc de Nemours : le pamphlétaire Cormenin avait trop vigoureusement attaqué cette dotation. — (Alfred Barbou, Les Trois Républiques françaises, A. Duquesne, 1879)
    • Le pamphlétaire de la France Juive peut se vanter d’avoir trouvé le bon coin et le bon endroit. — (Léon Bloy, Le Salut par les Juifs , Joseph Victorion et Cie, 1906)
    • En littérature, le pamphlet a cédé la place à l'essai. L'essayiste sème sa pensée dans les sillons qu'a creusés la mode. Le pamphlétaire laboure à côté. C'est mal vu. — (Philippe Tesson, en avant-propos de « André Malraux ou le temps du silence » par André Brincourt, 1966)

Adjectif

pamphlétaire \pɑ̃.fle.tɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif au pamphlet.
    • Sur le plan des idées comme sur celui de la technique, le côté satirique et pamphlétaire de Candide n’est que le masque d’une recherche authentique où l’homme, liquidant illusions et chimères, parvient tant bien que mal à se réinventer. — (Jacques Van den Heuvel, préface de Candide, 1992)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PAMPHLÉTAIRE. n. m.
Auteur de pamphlets. Il ne se prend guère qu'en mauvaise part.

Littré (1872-1877)

PAMPHLÉTAIRE (pan-flé-tê-r') s. m.
  • Auteur de pamphlets. Ce fut un mouvement oratoire des plus beaux, quand, se tournant vers moi, qui, foi de paysan, ne songeais à rien moins, il m'apostropha de la sorte : vil pamphlétaire, Courier, Pamphlet des pamphl. Chapitre… sur la différence qu'il y a de l'historien au pamphlétaire, qu'il [le procureur du roi] appelle aussi libelliste, Courier, Procès de P. L. Courier. Ce pamphlétaire [P. L. Courier], qui ne se gênait d'aucune vérité périlleuse à dire, hésitait sur un mot, sur une virgule, se montrait timide à toute façon de parler qui n'était pas de la langue de ses auteurs, Carrel, Œuvr. t. v, p. 211.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « pamphlétaire »

 Dérivé de pamphlet avec le suffixe -aire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Angl. pamphleteer, de pamphlet. Pamphlétaire est la reproduction de l'anglais, et Voltaire écrivait encore, avec la finale anglaise, pamphleter (Philos. déf. de Bolingbr. XXXVI).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « pamphlétaire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pamphlétaire pamfletɛr

Citations contenant le mot « pamphlétaire »

  • On pense aussitôt à "La Métamorphose" de Kafka, mais bientôt à "La ferme des animaux" de Georges Orwell et aux "Voyages de Gulliver" de Jonathan Swift, autant de critiques acerbes des puissants de leur temps sur le mode de la farce pamphlétaire. rts.ch, "Le Cafard" de Ian McEwan, une farce pamphlétaire à l'égard du Brexit - rts.ch - Livres
  • "Le monde a-t-il été fait pour l’homme?" Telle est une des questions posées dans ce recueil pamphlétaire regroupant cinq courts essais de Mark Twain, écrits à la fin de sa vie, et publiés de manière posthume – sa fille avait refusé, les trouvant trop iconoclastes. On retrouve avec délice l’irrévérence d’un auteur qui, de l’enfance, avait gardé la générosité et le franc parlé. Que voyait-il qui le désolait? Un monde saccagé par la cupidité, une cruauté inutile envers les animaux, une vanité sans borne. L’être humain serait le nec plus ultra de l’évolution, l’univers aurait été créé pour lui? Allons donc! "Plus bas que nous, rien. Rien, si ce n’est le Français" qu’il juge pédant et... peu hygiénique. Et d’ajouter "l’huître n’a pas la prétention, elle, de croire que le monde l’attendait." L’homme, cet animal supérieur, égorge son prochain, exploite, massacre un troupeau de bisons pour se distraire, pille la terre à son seul profit toute la sainte journée et se repent le dimanche? "Il était bien meilleur lorsqu’il n’était qu’une bactérie et a beaucoup perdu à évoluer!" L'Echo, Petits livres, grandes lectures | L'Echo
  • Alors qu’il est question de rééditer les pamphlets antisémites de Céline, Cédric Passard revient sur le moment pamphlétaire de la fin du XIXe siècle en France, pour s’interroger sur le sens et les limites de la liberté d’expression, y compris haineuse, dans une société en voie de démocratisation. , Le moment pamphlétaire - La Vie des idées
  • Globalement, « je prépare le discours trois semaines dans ma tête, et 48 heures avant je prends la plume, pendant plusieurs heures. » Conscient de l’impact de ses mots. « J’anticipe énormément les réactions. Je sais que je peux déraper, mais je suis pamphlétaire. Quand j’écris Les Vices de la vertu (sorti en 2003 aux éditions Robert Laffont, ndlr), c’est un pamphlet?! Mais je n’ai pas non plus envie d’agresser, alors je cadre. Quand j’ai terminé, on se réunit avec les collaborateurs du groupe, et je leur demande si quelque chose les choque. » www.lamontagne.fr, Claude Malhuret, sénateur de l'Allier, un « pamphlétaire » au Parlement - Vichy (03200)
  • En 1974, sa rencontre avec le cinéaste Frans Buyens (1924-2004)[4] constitue le tournant de sa vie. Lydia et Frans vont constituer un couple exceptionnel par la force de leur amour et la richesse de leur complicité créatrice et politique. Ils ne sont pas fusionnels, mais égalitaires en discussion permanente dans l’écoute respectueuse, mais sans concession de l’apport de chacun. e.  Frans est déjà un cinéaste reconnu. Journaliste, écrivain, pamphlétaire et réalisateur autodidacte. Il a réalisé le seul film consacré aux grèves 60-61 (Combattre pour nos droits). « Je suis un cinéaste idéologue », disait Frans qui réalise de nombreux documentaires politiques, mais aussi artistiques, avec notamment deux films essentiels consacrés à Frans Masereel sans oublier plusieurs films de fiction dont le très beau récit autobiographique consacré à la mort de sa mère par euthanasie (Minder dood dan de anderen (Moins morte que les autres, 1992[5]). Solidaire, Lydia Chagoll, rebelle | Solidaire

Traductions du mot « pamphlétaire »

Langue Traduction
Anglais pamphleteer
Espagnol panfletista
Italien autore di opuscoli
Allemand pamphleteer
Chinois 宣传员
Arabe كتيب
Portugais panfletário
Russe памфлетист
Japonais パンフレット
Basque panfleto
Corse panfletariu
Source : Google Translate API

Synonymes de « pamphlétaire »

Source : synonymes de pamphlétaire sur lebonsynonyme.fr

Pamphlétaire

Retour au sommaire ➦

Partager