La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « oratorio »

Oratorio

Définitions de « oratorio »

Trésor de la Langue Française informatisé

ORATORIO, subst. masc.

MUS. OEuvre lyrique dont le sujet, essentiellement religieux, est développé sous la forme d'un dialogue dramatique faisant alterner choeurs, arias et récitatifs. D'effroyables oratorios capables de changer les hommes en pierre et de congeler l'esprit de vin (Berlioz,À travers chants, 1862, p.235).Après Schütz (...) la belle forme du motet ne tarda pas à disparaître complètement pour se fondre dans la cantate et dans l'oratorio (D'Indy,Compos. mus., t.1, 1897-1900, p.183).
REM.
Oratoire, subst. masc.,var., vx. D'où vient donc qu'un auditoire si nombreux (...) se soit disputé jusqu'au dernier coin d'une salle qui s'est trouvée trop petite (...), cela tout uniment pour entendre une trilogie sacrée, un oratoire, une oeuvre religieuse (...), l'Enfance du Christ (...) [de] Berlioz (Prod'homme,Cycle Berlioz, 1898, p.150).
Prononc. et Orth.: [ɔ ʀatɔ ʀjo]. Att. ds Ac. dep. 1835. Rob.: ,,Certains auteurs emploient la forme francisée oratoire``. Plur. des oratorios. Étymol. et Hist. 1739-40 (Ch. de Brosses, Lettres sur l'Italie, éd. Y. Bezard, t.2, p.152 [it. ds le texte]); 1771 (Trév.). Mot ital. att. dep. 1640 (F. Balducci, sous-titre des livrets Il Trionfo et La Fede d'apr. Mus.) et servant à désigner un genre musical né dans les oratoires de S. Girolamo della Carità et de S. Maria in Valicella fondés par St Philippe de Néri (v. Hist. de la mus., t.1, 1960, pp.1499-1501 [Encyclop. de la Pléiade]; v. oratoire1). Fréq. abs. littér.: 23.

Wiktionnaire

Nom commun - français

oratorio \ɔ.ʁa.tɔ.ʁjɔ\ masculin

  1. (Musique) Musique lyrique destinée à être exécutée, sans décors ni costumes.
    • Composer, exécuter un oratorio.
    • Les oratorios de Haendel, de Haydn.
    • — C’est la nouvelle pharmacienne, annonça le contrôleur, d’une voix sans timbre, comme celle des récitants qui vous apprennent, dans les oratorios, que la Samaritaine est à vingt pas, à dix pas, qu’elle arrive. — (Jean Giraudoux, Provinciales, Grasset, 1922, réédition Le Livre de Poche, page 145)
    • Tout le monde parlait français sur l’ordre de mon grand-père : un français lent, guttural, avec des grâces fanées et la pompe d’un oratorio. — (Jean-Paul Sartre, Les mots, 1964, collection Folio, page 79)
    • La confession tourne à l’oratorio, sans cesse s’entremêlent le récit et l’action, les souvenirs et l’instant présent. — (Jean-Luc Porquet, Le Théâtre : La pitié dangereuse, Le Canard Enchaîné, 20 septembre 2017, page 7)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ORATORIO. n. m.
T. emprunté de l'italien. Drame lyrique composé sur un sujet sacré et destiné à être exécuté, sans décors ni costumes, dans une solennité religieuse ou dans un concert. Composer, exécuter un oratorio. Les oratorios de Haendel, de Haydn.

Littré (1872-1877)

ORATORIO (o-ra-to-ri-o) s. m.
  • Drame lyrique composé sur un sujet sacré et destiné à être exécuté sans décorations ni costumes, dans un concert ou dans une solennité religieuse. La Création du monde, de Haydn, est un fort bel oratorio. Les oratorios de Händel sont justement célèbres.

    Au plur. Des oratorios.

REMARQUE

1. Il faut entendre ici par drame lyrique une suite de récits ou de discours dans lesquels on expose ce que l'on veut dire.

2. On écrivait autrefois, au pluriel, des oratorio : Rien n'est plus commun à Rome, surtout pendant le carême, que ces sortes d'oratorio, Brossard, Dict. Ces drames sont en petit ce que sont en grand, sur nos théâtres, Athalie, Esther et Jephté ; on les appelle oratorio ; et Métastase en a donné des modèles admirables, dont le plus célèbre est, avec raison, le Sacrifice d'Abraham, Marmontel, Élém. litt. Œuv. t. VI, p. 200, dans POUGENS.

3. Castil-Blaze, dans plusieurs endroits de ses ouvrages, a proposé de remplacer le mot italien oratorio par le mot français oratoire, mot que du reste J. J. Rousseau avait employé avant lui dans son Dict. de musique.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « oratorio »

De l’italien oratorio issu du latin oratorium.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Suivant Choron, Dict. de musique, sommaire, ce mot vient de ce que Philippe Neri, qui fonda à Rome, dans le courant du XVIe siècle, la congrégation de l'Oratoire, fit composer par d'habiles gens des intermèdes sacrés qui eurent un très grand succès et qui prirent leur nom de l'église de l'Oratoire où ils étaient exécutés. Au contraire, suivant la Revue britannique, septembre 1852, p. 57, le duc Annibal Marchesi, qui renonça au gouvernement de Salerne en 1740, et se retira dans un couvent de l'Oratoire à Naples, écrivit des drames religieux pour le théâtre particulier de ce monastère, où l'oratorio, c'est-à-dire l'opéra sacré, a pris naissance et reçu le nom qu'il porte.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « oratorio »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
oratorio ɔratɔrjɔ

Citations contenant le mot « oratorio »

  • Rien de plus sobre, aride, du point de vue dramatique, qu’un oratorio destiné avant tout en chant version concert. Et pourtant, Barrie Kosky transfigure l’œuvre de Haendel, en grande partie grâce à des formidables chanteurs qui possèdent un art dramatique à toute épreuve et à une inspiration tantôt comique, tantôt tragique. De fait, les parties chorales, très nombreuses, prennent avec cet ensemble de choristes vibrants une place majestueuse, alors que les rôles principaux, dont celui de Saül, chantent relativement peu. Pourtant, le Saül de Christopher Purves est dévastateur de monstruosité et d’enfantillage grotesque. Le chanteur parvient à toucher de près un véritable état de folie, quasi shakespearien, tremblant de tout son corps, la tête enflammée, ce qui nous a même permis d’oublier, lors de la première représentation, qu’il était doublé dans la fosse par Igor Mostovoi.  Artistikrezo, Saül : le grandiose d’un oratorio aux allures d’un show poignant - Artistikrezo
  • Alors que le genre de l'oratorio prolifère à l'époque à Rome, du fait de l'interdiction papale de jouer de l'opéra, Alessandro Stradella écrit, entre autres, son San Giovanni Battista. Sans doute son plus célèbre chef-d'œuvre dans ce domaine. L'histoire du destin tragique de Saint Jean Baptiste, tirée d'un épisode du Nouveau Testament emprunté à Marc, dessine pourtant une trame presque théâtrale ressortissant au mélodrame. Il s'agit de celui au cours duquel, cédant à sa fille, le tétrarque Hérode  fait tuer le saint. Proche du texte biblique, le sujet est bien autrement traité qu'avec la manière paroxystique et sanguinaire dont usera Oscar Wilde pour sa pièce Salomé et Richard Strauss dans son opéra. Car ici la fille d'Hérode, qui pour tout prénom est appelée ''la fille d'Hérodiade'', ulcérée des reproches que le prophète fait à son père d'une union avec l'épouse de son frère, réclame la mort de Jean en guise de châtiment de l'offense faite au père, et non comme prix d'un amour insensé. Point de ''Danse des sept voiles'' ni de tête coupée, objet de concupiscence, mais une démarche obstinée, résolue, presque vengeresse. Ce que la musique traduit avec mille nuances. , CD : L'oratorio San Giovanni Battista de Stradella - ON mag
  • Le chœur d’hommes de Sartène, du nom de l’un des plus jolis villages de la Corse du Sud, a été créé par Jean-Paul Poletti en 1995. Composé de cinq ou parfois six hommes, le groupe invente sans cesse ses morceaux, à la fois classiques et contemporains, mais surtout nourris par la tradition comme le célèbre oratorio « Terra mea ». Les différents répertoires du groupe oscillent entre profane et sacré en tentant de véhiculer l’âme corse et les mystères de cette île. Prix d’une place : 25 €. , Jazz, classique, pop et country cette année aux Musicales à Cormeilles et Lieurey | L'Éveil de Pont-Audemer
  • Le centre oratorio n’a pas manqué pas de créativité en cette période de confinement… Et de déconfinement, bien au contraire ! "La qualité première de l’artiste est son adaptabilité et sa compréhension rapide de la problématique pour continuer la pratique et de diffuser de l’émotion. Mais cela passe par une continuité absolue du travail des professeurs et des élèves." Ce sont les mots de Betty Franco, la directrice de l’établissement. midilibre.fr, Pas de déconfinement pour le centre Oratorio - midilibre.fr
  • Est-il méchant d’écrire qu’un des principaux attraits de cette interprétation des six cantates de Noël de Bach réside d’avoir été captée à l’endroit même où officiait le cantor de Leipzig ? Sans doute, car personne ne démérite vraiment dans ce qu’il convient d’appeler de cet oratorio une lecture appliquée et routinière, ancrée dans une solide tradition sans doute en place dans la Thomaskirche depuis des décennies. , L’Oratorio de Noël joué et filmé dans la Thomaskirche de Bach « À Emporter « ResMusica

Images d'illustration du mot « oratorio »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « oratorio »

Langue Traduction
Anglais oratorio
Espagnol oratorio
Italien oratorio
Allemand oratorium
Chinois 演说家
Arabe الخطابة
Portugais oratório
Russe оратория
Japonais オラトリオ
Basque oratorioa
Corse oratorju
Source : Google Translate API

Synonymes de « oratorio »

Source : synonymes de oratorio sur lebonsynonyme.fr

Oratorio

Retour au sommaire ➦

Partager