La langue française

Odorant

Sommaire

  • Définitions du mot odorant
  • Étymologie de « odorant »
  • Phonétique de « odorant »
  • Citations contenant le mot « odorant »
  • Images d'illustration du mot « odorant »
  • Traductions du mot « odorant »
  • Synonymes de « odorant »
  • Antonymes de « odorant »

Définitions du mot « odorant »

Trésor de la Langue Française informatisé

ODORANT, -ANTE, part. prés. et adj.

I. − Part. prés. de odorer*.
II. − Adj. [En parlant d'une pers., d'un animal, d'une plante ou d'une chose concr.] Qui exhale une odeur, bonne ou mauvaise, mais généralement bonne, agréable; qui sent bon. Anton. inodore.La femme d'Augustin était odorante et somptueuse (Adam,Enf. Aust., 1902, p.16).Permissionnaires aux pieds odorants (Sartre,Mort ds âme, 1949, p.143):
1. Sans troubler ton repos, sur ton front transparent, Libre des souples bandelettes, J'unirai l'hyacinthe aux pâles violettes, Et la rose au myrte odorant. Leconte de Lisle,Poèmes ant., 1874, p.268.
SYNT. Air odorant; brise, fumée, vapeur odorante; bois odorant; chair, cire, poudre odorante; linge odorant; jardin, tilleul odorant; forêt, terre odorante; feuilles, fleurs, herbes odorantes.
Mal odorant. V. malodorant.Dédale de petites rues mal odorantes (Michelet,Chemins Europe, 1874, p.33).
Odorant de.Frondaison encore odorante de l'averse de la nuit (Aymé,Travelingue, 1941, p.137).
Par hypallage. Nuit odorante. À travers le silence odorant des bois (Toulet,J. fille verte, 1918, p.150):
2. Les noeuds ont éclaté. Les roses envolées Dans le vent, à la mer s'en sont toutes allées. (...) Ce soir, ma robe encore en est toute embaumée... Respires-en sur moi l'odorant souvenir. Desb.-Valm.,Poés. posth., 1859, p.273.
Au fig. [En parlant d'un mode d'expression] Qui a du caractère, du relief. Et mes hôtes de me lire de belles pages [de Lamartine] harmonieuses, colorées, odorantes (Barrès,Pays Lev., t.1, 1923, p.74).Il réagit contre (...) ceux qui lui criaient de faire attention, dans leur odorant patois gras (Malègue,Augustin, t.2, 1933, p.222).
Rem. On relève chez Claudel un emploi subst. masc. au sens de «celui qui perçoit quelque chose par l'odorat» (cf. infra rem. odoreux).
REM.
Odoreux, -euse, adj.,synon.Pourpre dans le chèvrefeuille Intérieure à l'amant La rose recluse accueille Odoreuse l'odorant [le papillon] (Claudel,Poés. div., 1952, p.848).
Prononc. et Orth.: [ɔdɔ ʀ ɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1225 «qui répand une odeur agréable» (Gautier de Coinci, Miracles de la Vierge, éd. V. F. Koenig, I Mir 11, 102); 2. 1765 «qui exhale une odeur» (Encyclop. t.11). Part. prés. adjectivé de odorer*. Fréq. abs. littér.: 563. Fréq. abs. littér.: xixes.: a) 832, b) 992; xxes.: a) 1024, b) 536.

Wiktionnaire

Adjectif

odorant

  1. Qui exhale une odeur.
    • Cette opération, qui se fait dans un appareil analogue à l'appareil distillatoire, est fondée sur la différence de volatilité de l'alcool et des huiles odorantes qui ne bouillent, en général, qu'à des températures bien supérieures à 100°. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 147)
    • Dans certains cas la plante fait elle-même l’hydrolyse et utilise le sucre libéré. Le produit terpénique s’accumule alors et la plante devient odorante.— (Pierre Boiteau, Lucile Allorge-Boiteau, Kalanchoe de Madagascar : Systématique, et phytochimie, écophysiologie, 1995, p.30)
  2. Qui répand une bonne odeur.
    • [Bois] de palixandre ou violet, arbre des Indes à bois odorant pour la marqueterie.— (Pierre Claude Victoire Boiste, Dictionnaire universel de la langue française, Volume 1, 1828, p.218)
    • Ses temples hindous, ses frangipaniers aux fleurs odorantes, ses rizières en terrasse dont le système d’irrigation est classé au patrimoine mondial de l’Unesco… mais aussi ses embouteillages, ses plages bondées et ses millions de visiteurs aux épaules rougies par le soleil.— (Aude Vidal, Indonésie : quand Bali dit "Non" au tourisme de masse, Asialyst, 27 juin 2017)
    • La mystique du oud tient à son origine, résine odorante secrétée en leur cœur par des arbres se défendant contre une infection. — (Pierre-Alexandre Sallier, Un eldorado nommé agar, oud, gaharu ou jinkoh, La Tribune de Genève, 28 février 2017)

Forme de verbe

odorant \ɔ.dɔ.ʁɑ̃\

  1. Participe présent de odorer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ODORANT, ANTE. adj.
Qui exhale une odeur. Il signifie particulièrement Qui répand une bonne odeur. Les fleurs odorantes. Le cèdre est un bois odorant.

Littré (1872-1877)

ODORANT (o-do-ran, ran-t') adj.
  • 1Qui exhale une odeur bonne ou mauvaise. Les particules odorantes des corps. Les principes odorants. Une meute pressante… D'un agile chevreuil suit les pas odorants, Chénier, Hermès.
  • 2 Particulièrement. Qui a en soi, qui répand une odeur. Dieux ! et quel lui parut ce brasier dévorant ? - Ce que te paraîtrait un parterre odorant, Rotrou, Hercule mour. V, 1. Ces fleurs odorantes, Ces eaux bondissantes, Ces ombrages frais Sont des dons de ses mains bienfaisantes, Racine, Poés. div. Idylle sur la paix. Elle dit et s'endort ; vers la plaine odorante, Non moins prompt que le daim cherchant la biche errante, Voilà que, l'œil ardent, accourt le bien-aimé, Millevoye, Chants élég. la Sulamite. La Provence odorante, et de Zéphyre aimée, Respire sur les mers une haleine embaumée, Chénier, à la France.

HISTORIQUE

XVIe s. Ils leur font perdre leur mauvaise odeur par la mixtion des choses odorantes et parfums, Paré, XXIII, 7. Les abeilles et les connins aiment fort la fleur du thym, aussi leur acquiertelle bonté de miel et de chair, accompaignés d'odorante senteur, De Serres, 566.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ODORANT. Ajoutez : - REM. Comme odorant vient du verbe odorer, qui est actif, il faut le ranger dans la catégorie de ces participes présents pris passivement, comme : rue passante, étoffe voyante.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ODORANT, Principe, (Chimie, Pharmac. & Mat. médic.) partie odorante, principe ou partie aromatique, parfum, odeur, gas, esprit recteur, ens, esprit, mercure.

Les Chimistes ont désigné sous tous ces noms un principe particulier dont un grand nombre de plantes & un très-petit nombre de substances animales sont pourvues, qui est l’objet propre du sens de l’odorat, ou le principe matériel du sens de cette sensation. Voyez Odorat, Physiologie.

Le principe aromatique des végétaux réside ou dans une huile essentielle, dont quelques substances végétales sont pourvues (voyez Huile essentielle) ; ou il adhere au parenchyme de quelques autres qui ne contiennent point d’huile essentielle ; ou même il est logé chez ces derniers dans de petits reservoirs insensibles. Il peut fort bien être encore que les plantes qui ont de l’huile essentielle, contiennent leur principe aromatique de ces deux manieres.

Les baumes & les racines n’étant autre chose que des huiles essentielles, plus ou moins épaissies, qui se sont séparées d’elles-mêmes de certains végétaux, il est évident qu’elles ne méritent aucune considération particuliere, par rapport à leur principe aromatique.

Le petit nombre de substances animales aromatiques ; le musc, la civette, le castor, sont aussi exactement analogues à cet égard aux baumes & aux résines, & par conséquent aux huiles essentielles.

L’union naturelle du principe aromatique & de l’huile essentielle est bien évidente, puisqu’une pareille huile retirée sans la moindre altération d’un végétal ; par exemple, l’huile retirée de l’écorce de citron en en exprimant des zests, est abondamment chargée de ce principe, & qu’elle peut ensuite le perdre absolument étant gardée à l’air libre, ou dans un vaisseau négligemment fermé.

Quant à la partie odorante des plantes qui ne contiennent point d’huile essentielle, tout ce qu’on sait de sa façon d’être dans les plantes, c’est qu’elle adhere assez à leur substance, pour que la dessiccation ne le dissipe pas entierement ; quoiqu’il soit vrai que les plantes aromatiques qui ne contiennent point d’huile essentielle, telles que les muguets, les jacintes, le jasmin, &c. perdent infiniment plus de leur odeur par la dessiccation, que celles qui contiennent de l’huile essentielle.

Ce principe est le plus mobile de tous ceux que renferment les plantes. Il doit être regardé comme étranger à leur texture & même à leurs sucs propres ou fondamentaux (voyez Végétal), & comme étant répandu à leur surface & dans leurs pores, comme adhérent à ces parties en les mouillant, ou tout au plus comme étant déposé dans de petits reservoirs particuliers, soit seul & pur, soit mêlé à de l’huile essentielle. Il n’est pas permis de croire que ce principe nage dans l’eau de la végétation, puisqu’il est plus volatil que ce dernier principe, qu’on peut néanmoins dissiper tout entier par la dessiccation, sans que la meilleure partie du principe aromatique soit dissipée en même tems. Ce fait est très-sensible, par exemple, dans les feuilles de menthe, qui étant bien seches, contiennent encore une quantité considérable de principes aromatiques.

Le principe aromatique est si subtil & si léger, si peu corporel, s’il est permis de s’exprimer ainsi, qu’il n’est pas possible de le déterminer par le poids ni par mesure ; car, selon l’expérience de Boerhaave, une eau distillée très chargée de parfum, qui ayant été exposée à l’air, a perdu absolument toute odeur, n’a pas diminué sensiblement de poids ni de volume.

Il est cependant évident que le principe aromatique est un être composé, puisqu’il y en a autant d’especes distinctes, qu’il y a de substances odorantes : or ces divers principes odorans ne peuvent être spécifiés que par des diversités dans leurs mixtions.

Quant à l’essence propre à la constitution intérieure ou chimique du principe aromatique, elle est encore absolument inconnue ; mais malgré l’extrème subtilité de ce principe, qui le dérobe aux sens & aux instrumens chimiques, on peut cependant avancer, d’après le petit nombre de notions que nous avons sur cet objet, que la connoissance intime de sa composition n’est pas une découverte au-dessus de l’art.

Il semble qu’on ne doit pas confondre avec le principe aromatique une certaine vapeur qui s’exhale de presque toutes les substances végétales & animales appellées inodores, & qui est pourtant capable de faire reconnoître ces substances par l’odorat ; car quoiqu’on peut soutenir avec quelque vraissemblance qu’elles ne different à cet égard des substances aromatiques que par le plus ou le moins, cependant comme l’odeur de ces substances est presque commune à de grandes divisions ; par exemple, à toutes les herbes, à toutes les chairs, à tous les laits, &c. il est plus vraissemblable que ce principe mobile n’est qu’une foible émanation de toute leur substance, & non point un principe particulier. On peut assurer la même chose avec encore plus de vraissemblance du soufre commun, du cuivre & du plomb, qui ont chacun une odeur propre très-forte. L’odeur de la transpiration des divers animaux, & même des divers individus de la même espece, paroît être aussi un être fort distinct du principe qui fait le sujet de cet article.

La partie odorante a été regardée par les pharmacologistes, comme le principe le plus précieux des plantes qui en étoient pourvues. Boerhaave a surtout poussé si loin ses prétentions à cet égard, qu’il regarde tous les autres principes des plantes aromatiques comme absolument dépouillés de vertus. Voici comme il s’en exprime : quin etiam scire refert hominum industriam deprehendisse tenui huic stirpium vapori deberi stupendos effectus quos in corpore hominis excitant concreta vegetantia tàm evacuando quam mutando : quoniam eo solo de medicamentis venenisque penitus separato sine ullâ ferè ponderis jacturâ caret omni illâ efficaciâ. Cette prétention est certainement outrée, surtout si on veut la généraliser ; car certainement il y a plusieurs substances aromatiques qui exercent d’ailleurs des effets médicamenteux très-manifestes par des principes fixes. Il est cependant vrai en général que le principe aromatique doit être ménagé dans la préparation des médicamens odorans, comme un agent médicamenteux très-efficace : aussi est ce une loi constante de manuel pharmaceutique, de ne soumettre aucune substance aromatique à un degré de feu capable de dissiper le principe odorant ; or le degré de l’eau bouillante, & même celui du bain-marie étant plus que suffisant, pour dissiper ce principe, on ne doit point traiter les substances aromatiques par la décoction, ni même par la chaleur du bain-marie très-chaude dans les vaisseaux ouverts, & lorsque la décoction est d’ailleurs nécessaire pour retirer en même tems d’autres principes de la même substance ; il faut faire cette décoction dans un appareil convenable de distillation, & réunir le principe aromatique qui s’est élevé & qu’on a retenu, & la décoction refroidie. On en use ainsi dans la préparation de certains sirops (voyez Sirop.) Si l’on est obligé de faire essuyer la chaleur d’un bain-marie très-chaud à une liqueur chargée de principes aromatiques ; comme par exemple, pour la disposer à dissoudre une très-grande quantité de sucre, on doit lui faire essuyer cette chaleur dans un vaisseau exactement fermé. On trouvera encore des exemples de cette manœuvre à l’article Sirop.

Il ne faut pas imaginer cependant que toutes les substances aromatiques soient absolument dépouillées de leur partie odorante par une décoction même très-longue, comme beaucoup de chimistes & de médecins le pensent, sur la foi de Boerhaave & de la théorie. Il est sûr au contraire que la plûpart des substances qui ont beaucoup d’odeur, telles que presque tous les aromates exotiques, la racine de benoite, celle d’iris de Florence, & même quelques fleurs, comme les fleurs d’orange, les œillets, conservent beaucoup d’odeur après de longues décoctions : mais malgré cette observation, il est toujours très-bon de s’en tenir à la loi générale. L’excès de circonspection n’est point blâmable dans ce cas. Le principe aromatique résidant dans un véhicule que l’on doit regarder comme sans vertu, c’est-à-dire, dans de l’eau, étant aussi concentrée qu’il est possible dans ce véhicule, en un mot, réduit sous la forme d’eau distillée très-chargée (voyez Eau distillée), & qui peut être regardé dans cet état comme pur, relativement à ses effets sur le corps humain ; ce principe, dis-je, a une saveur générique vive, active, irritante, qui le rend propre à exercer la vertu cordiale, stomachique, fortifiante, nervine, sudorifique : c’est principalement pour ces vertus connues qu’on ordonne les différentes eaux distillées aromatiques ; mais outre cela, quelques-uns de ces principes aromatiques ont des qualités particulieres & distinctes, manifestées par les sens ou par l’observation médicinale. L’amertume singuliere de l’eau de fleurs d’orange, & la saveur piquante de l’eau de chardon-béni des parisiens, sont très-sensibles ; par exemple, l’eau distillée de laurier-cerise est un poison ; l’eau rose est purgative ; l’eau distillée de rue est hystérique ; celle de mente éminemment stomachique, &c. Boherhaave qui, en établissant la différence spécifique des eaux aromatiques, a dit du principe aromatique de la lavande, & de celui de la melisse, que chacun avoit, outre leurs propriétés communes, vim adhuc penitùs singularem, a, ce me semble, mal choisi ses exemples. Nous rapporterons dans les articles particuliers les qualités médicinales propres de chaque substance aromatique usuelle. (b)

Odorante, substance, (Chimie.) substance ou matiere aromatique. Les Chimistes appellent ainsi toutes les substances qui contiennent un principe particulier qu’ils appellent aromatique, odorant, esprit recteur, &c. Voyez Odorant principe.

C’est principalement dans le regne végétal qu’on trouve ces substances odorantes. Il n’y a aucune partie des végétaux qui soit exclue de l’ordre des substances aromatiques. On trouve des fleurs, des calices, des feuilles, des écorces, des bois, des racines, &c. qui sont chargés de parfums : ce principe est quelquefois répandu dans toutes les parties d’une plante, par exemple, dans l’oranger ; quelquefois il est propre à une partie seulement, comme aux fleurs dans le rosier, à la racine dans l’iris, &c. Le petit nombre de substances animales aromatiques que nous connoissons, sont des humeurs particulieres déposées dans des reservoirs particuliers ; tels sont le musc, la civette, le castor, &c. car il ne faut pas compter tous les animaux vivans parmi les substances aromatiques, quoique la plûpart ont une odeur particuliere, quelquefois même très-forte, comme le bouc. Voyez l’article Odorant principe.

On ne comprend pas non plus dans la classe des substances odorantes certaines matieres minérales qui ont une odeur propre, telles que le soufre, le cuivre, &c. Voyez encore article Odorant principe. (b)

Odorantes, pierres, (Hist. nat.) nom générique des pierres à qui la nature a fait prendre de l’odeur sans le secours de l’art ; telles sont les jolites, les pierres puantes, le lapis suillus, le lapis felinus. Voyez ces différens articles. Ces odeurs sont purement accidentelles à la pierre, elles ne tiennent point de sa combinaison, mais des matieres qui les accompagnent, telles que les bitumes, certaines plantes, les débris des animaux qui ont été ensevelis dans le sein de la terre, &c. Voyez Pierres. (—)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « odorant »

Participe présent adjectivé de odorer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Odorer. On a dit aussi odoreux, au XVIe siècle.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « odorant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
odorant ɔdɔrɑ̃

Citations contenant le mot « odorant »

  • Les vertus domestiques ont un parfum peu odorant. De Gaston Andréoli
  • Taille du marché mondial Déodorant 2020 fournit une analyse approfondie par le statut historique et actuel du marché / industries pour lindustrie mondiale Déodorant. En outre, le rapport de recherche catégorise le marché dans le monde entier Déodorant par segment par le joueur, le type, lapplication, Channel Marketing, et de la région. Déodorant Rapport sur le marché suit également les plus récentes dynamique du marché, comme facteurs déterminants, les facteurs de retenue, et nouvelles de lindustrie comme les fusions, les acquisitions et les investissements. Rapport de recherche marketing Déodorant fournit la taille du marché (valeur et volume), la part de marché, le taux de croissance par types, les applications et les moissonneuses-batteuses méthodes qualitatives et quantitatives pour former des prévisions micro et macro. , Mondial Déodorant ventes sur le marché, du revenu, le prix et la marge brute 2020-2025 – JustFamous
  • Vous pouvez aussi piquer des clous de girofle dans un citron ou une orange ou le réduire en poudre et placer le tout dans une coupelle sur la table. N’hésitez pas à planter dans votre jardin de l’aspérule odorante, de la citronnelle ou encore du géranium odorant, cela devrait éloigner les guêpes de votre repas. Journal L'Est Eclair, Quatre astuces pour éloigner les guêpes
  • Du “castoréum” odorant pour se défendre , Magazine Tourisme et Patrimoine | Si vous voulez voir des castors, attendez la nuit
  • L’olfaction, pour en arriver à ce petit point particulier peut résulter d’échanges entre un corps odorant et notre organisme, mais faut-il expliquer en toute généralité, ou bien sur un exemple ? Prenons une feuille d’estragon et sentons-là : pas grand chose. Puis frottons là entre les doigts alors que la main et la feuille sont enfermés dans un sac plastique : rien non plus. Enfin frottons devant le nez bouché, la bouche fermée : toujours rien. Voilà qui donne l’indication que les doigts modifient la feuille, libèrent des « principes » qui vont dans l’air, et qui ont besoin du nez pour être perçus. Ce que les expériences précédentes ne disent pas, c’est que ces « principes » sont des molécules, et que ces molécules odorantes sont comme des clés qui peuvent aller dans des « récepteurs » (pensons à des serrures) : quand il y a cette liaison, les récepteurs donnent une information au cerveau, sous la forme d’un signal électrique, qui se propage dans des cellules allongées, terminées par des « axones ». Et, merveille de la biologie : il y a des myriades de récepteurs différents, pour détecter des dizaines de milliers de composés odorants particuliers. D’ailleurs, pour aller un peu plus dans les détails, on peut ajouter que c’est le « spectre » de composés odorants perçus (tous ensemble) qui fait une « odeur » ; que l’on change la nature moléculaire d’un de ces composés, ou bien la proportion des composés odorants d’un mélange, et c’est une tout autre odeur qui apparait. , » N’oublions pas que nous avons ignoré… l’olfaction by Hervé THIS !LYON SAVEURS
  • Comme pour les feuilles de la citronnelle de Madagascar, froissées les feuilles du géranium odorant répandent une odeur faisant fuir les insectes. Journal L'Est Éclair abonné, Les bienfaits des plantes de notre jardin
  • Rapport global Nettoyant désinfectant et Déodorant marché 2020 a brève analyse et proposition complète à léchelle du segment de marché, la taille, laction, lanalyse transversale, et les prévisions de revenus pour 2026. Le fait de rapport sur les aspects essentiels du marché Nettoyant désinfectant et Déodorant sur les échelles mondiales et régionales. Il présente une analyse des facteurs de marché, les tendances de lindustrie, la dynamique du marché, les principaux acteurs et leurs limites. Par ailleurs, le marché Nettoyant désinfectant et Déodorant comprend des canaux de vente, les distributeurs, les négociants, les résultats de la recherche, la conclusion, lannexe et source de données. , Impact de Covid-19 sur Nettoyant désinfectant et Déodorant marché: Rapport mondial de lindustrie, la taille, Partager, Analyse et prévisions à 2026 – JustFamous
  • Une tasse de café chaud, fumant et odorant : sur Terre, cette boisson fait peut-être partie de votre quotidien. Qu’en est-il dans l’espace ? Comment les astronautes en mission boivent-ils leur café ? Derrière cette question, a priori anecdotique, se cache un défi scientifique qui a été relevé en 2008. Numerama, Comment boit-on du café dans l'espace ?
  • KFC Japon a conçu un poulet peu odorant à manger en public sans gêner les personnes à proximité. Biba Magazine, KFC lance le poulet peu odorant à manger dans les transports - Biba Magazine
  • Rapport global lingettes déodorant marché 2020 a brève analyse et proposition complète à léchelle du segment de marché, la taille, laction, lanalyse transversale, et les prévisions de revenus pour 2026. Le fait de rapport sur les aspects essentiels du marché lingettes déodorant sur les échelles mondiales et régionales. Il présente une analyse des facteurs de marché, les tendances de lindustrie, la dynamique du marché, les principaux acteurs et leurs limites. Par ailleurs, le marché lingettes déodorant comprend des canaux de vente, les distributeurs, les négociants, les résultats de la recherche, la conclusion, lannexe et source de données. , Impact de Covid-19 sur le marché lingettes déodorant 2020-2026: Taille de lindustrie mondiale, Partager, Tendances émergentes, la demande, la recherche et les prévisions du revenu – MillauJournal
  • Le rapport de recherche sur le marché mondial Aluminium sans Déodorant présente une évaluation approfondie de lindustrie. Avec une attention aux tendances clés Aluminium sans Déodorant, il met laccent paysage regulative, les conducteurs et les défis. Il définit explicitement les possibilités Aluminium sans Déodorant, la normalisation avec les dernières technologies. Le rapport Aluminium sans Déodorant prévu sert 2020-2024 afin de clarifier la feuille de route de lavenir. Les modèles de déploiement, des études de cas de lopérateur, les profils des joueurs Aluminium sans Déodorant sont expliqués en détail. , Impact de Covid-19 sur Aluminium sans Déodorant marché: Rapport mondial de lindustrie, les ventes et taux de croissance 2020 – Derrière-l'Entente.com
  • Mondial lingettes déodorant marché 2020: le nouveau rapport de recherche ajoute dans la base de données Rapports de précision. Ce rapport de recherche répartis sur les pages, de résumer les entreprises et les supports Top avec des tables et des chiffres. Rapport final ajoutera lanalyse de limpact des Covid-19 sur cette industrie. , Impact de Covid-19 sur le marché lingettes déodorant 2020: Taille de lindustrie mondiale, Outlook, Share, la demande, les fabricants et 2026 Prévisions – Derrière-l'Entente.com
  • Mondiale Déodorant industrie 2020 Rapport de recherche fournit des informations sur la taille du marché, la part, les tendances, la croissance, la structure des coûts, la capacité, les recettes et les prévisions 2024. Ce rapport comprend également létude globale et complète du marché Déodorant avec tous ses aspects qui influent sur la croissance du marché. Ce rapport est lanalyse quantitative exhaustive de lindustrie Déodorant et fournit des données pour faire des stratégies visant à accroître la croissance du marché et de lefficacité. , Impact de Covid-19 sur lindustrie Déodorant 2020: la taille du marché mondial, actions, croissance, rapport recherche sur lanalyse des ventes et pilotes 2024 – MillauJournal
  • Mondial Nettoyant désinfectant et Déodorant marché 2020: le nouveau rapport de recherche ajoute dans la base de données Rapports de précision. Ce rapport de recherche répartis sur les pages, de résumer les entreprises et les supports Top avec des tables et des chiffres. Rapport final ajoutera lanalyse de limpact des Covid-19 sur cette industrie. , Impact de Covid-19 sur le marché Nettoyant désinfectant et Déodorant: Application de lindustrie mondiale et danalyse pour 2020-2026 – Derrière-l'Entente.com
  • Le laser odorant ou laser de France, Laserpitium gallica, fait partie de ces plantes indigènes sauvages qui sont comestibles. Peu répandue, cette plante aromatique se trouve sur des éboulis montagnards et ensoleillés du sud-ouest. Bien que spécifiques, ses arômes s’apparentent à ceux du persil. auJardin.info, Laser de France, Laser odorant, Laserpitium gallicum : planter, cultiver, multiplier
  • Principales caractéristiques: Le daphné odorant est un petit arbuste à feuillage persistant et brillant et à port arrondi ne dépassant pas 1,50 m de haut. Les fleurs se distinguent par un dégradé de rose allant du fuchsia au presque blanc. Elles exhalent au coeur de l'hiver un parfum fruité, puissant, envoûtant que l'on perçoit à plusieurs mètres. À noter les feuilles marginées de blanc crème de la variété horticole D. odora aureomarginata. Le Figaro.fr, Daphné odorant, l'envoûtant parfum de l'hiver
  • Depuis sa création, l’objectif de Méthalayou est de perfectionner les modes d’épandage des effluents agricoles et leur efficacité pour le sol et les plantes, tout en prenant en charge collectivement le coût de cet épandage. Auparavant, chacun utilisait ses propres déchets agricoles pour les répandre sur ses terrains personnels. Le fait de mutualiser ces déchets donne un épandage de meilleure qualité car plus homogène, moins odorant et débarrassé d’une grande partie des éléments pathogènes (graines de mauvaises herbes perdant leur potentiel germinatif, germes désactivés dans les cuves). Rue89 Bordeaux, La Nouvelle-Aquitaine parie sur les énergies renouvelables citoyennes - Rue89 Bordeaux
  • Un nuage odorant est passé dans le ciel de plusieurs villes de la province du Hainaut en Belgique ce mercredi matin, rapporte l’agence de presse Belga. Les lignes d’Ores, l’opérateur des réseaux gaz et électricité ont reçu des centaines d’appels d’habitants inquiets qui craignaient une fuite de gaz dangereux. , Belgique: «Un nuage odorant» inquiète les habitants dans la province de Hainaut
  • En parfumerie, l’alcool éthylique permet de diluer le concentré odorant. De plus, étant très volatil, l’alcool va s’évaporer rapidement afin de laisser place aux substances odorantes sur la peau. Cosmopolitan.fr, Quelle est la composition des parfums alcooliques ? - Cosmopolitan.fr
  • Une odeur de gaz n'est pas forcément synonyme de danger. Le méthanethiol est plus concentré lorsqu'on arrive vers la fin de la bouteille ou de la citerne de gaz, ce qui peut occasionner parfois une odeur de gaz. Si les additifs odorants ne sont pas nocifs pour la santé, ils le deviennent lorsqu'il sont inhalés en trop grande quantité et peuvent provoquer maux de tête, nausées, irritations du système respiratoire et de la peau. Le premier réflexe en cas d'odeur de gaz est donc d'ouvrir la fenêtre et de vérifier si vos appareils au gaz sont bien éteints. Futura, Odeur du gaz : d'où provient-elle ?
  • Le staphylin odorant est un insecte nécrophage et prédateur. Il se nourrit de cadavres, et de petits invertébrés vivants : limaces, escargots, vers, chenilles, larves et oeufs d'insectes... Certaines autres espèces de petite taille sont détritivores et consomment la matière organique en décomposition (on en trouve souvent dans le tas de compost, notamment en cas de compostage de surface) ou les champignons. , Staphylin : description, mode de vie, alimentation
  • Approcher le corps de l’autre par une fellation est un processus qui doit être entendu par celui qui a envie d’être sollicité de cette manière. Tous les hommes ne sont pas circoncis, le prépuce garde l’odeur des secrétions, puisqu’il y a des glandes à la base du gland qui produisent une sorte de crème odorante et lubrifiante. Cela n’est pas agréable pour tout le monde. Se laver est la première des choses à faire, car les hommes peuvent oublier que leur pénis est odorant. Sans tomber dans la peur des odeurs corporelles, un minimum d’hygiène reste la meilleure des invitations. Europe 1, Faut-il avoir peur de la fellation ?
  • La floraison du mois de mai-juin est odorante, proche des senteurs du jasmin et de l'oranger : les inflorescences forment de grandes et belles ombelles terminales composées de fleurs de 2 à 3cm de diamètre, en clochette, très agréablement parfumées, blanc crème évoluant vers le jaune. Des capsules sphériques brun jaune refermant des graines rouges de 1 à 2cm de long succèdent aux fleurs. Binette & Jardin, Pittospore du Japon (Pittosporum tobira) ou pittospore odorant : plantation, culture
  • L'Épicéa : traditionnel, avec son feuillage vert brillant et ses aiguilles piquantes, l'épicéa a l'avantage d'être très odorant pour nous transporter dans la magie de Noël. Sa forte odeur de résine embaume la maison de façon très naturelle. Et c'est justement son côté naturel qui lui donne un défaut : en plus d'être fragile, il perd ses aiguilles. Marie Claire, Quel sapin de Noël choisir ? - Marie Claire
  • Avec pas moins de 70 espèces recensées, l'arbuste, qui grimpe de 50 cm jusqu'à 6 mètres de haut, se dissimule un peu partout dans les jardins publics ou privés. Les sujets à fleurs simples sont les plus odorants, comme Philadelphus coronarius - le plus ancien -, P. microphyllus ou P. purpurascens reconnaissable à son calice violacé. Il existe également les seringats à fleurs doubles. «Ceux-là sont issus des manipulations des horticulteurs, explique Pascal Prieur, spécialiste des arbustes d'ornement et expert jardin sur France Bleu Maine. Ils sentent potentiellement moins, car on transforme les étamines - ce sont elles qui portent l'odeur - en pétales pour obtenir des plantes plus charnues en fleurs et qui poussent plus haut! Aujourd'hui, on dénombre plus de variétés créées par l'homme qu'à l'état sauvage. La plupart ont été obtenues par Victor Lemoine (1823-1911), un botaniste de Nancy nommé Lemoine.» Le Figaro.fr, Délicieusement parfumé, le seringat fleurit en ce moment
  • Petite fleur blanche des sous-bois, l'aspérule odorante aurait des vertus médicinales. Dans le nord de l'Alsace, un arboriculteur en fait une liqueur digestive appelée Waldmeister, très prisée par les Allemands. France 3 Grand Est, L'aspérule odorante, petite fleur aux grandes vertus
  • Le méthylmercaptan (ou méthanethiol) a historiquement été utilisé comme odorant chimique. Ses propriétés corrosives peuvent toutefois affecter les conduites de gaz et il est désormais souvent remplacé par un autre composé soufré : le tétrahydrothiophène (THT). La teneur de cet odorant dans le gaz naturel commercialisé est aujourd’hui comprise en France entre 15 et 40 mg par m3. Connaissance des Énergies, Idée reçue : Le gaz naturel a une odeur
  • Et si on pouvait se passer des déodorants en portant des vêtements anti-transpirants qui sentent bon ? Des chercheurs de l'université de Minho (Portugal) ont conçu un tissu qui émet un arôme dérivé de la citronnelle au contact de la sueur. Il existe déjà des vêtements parfumés où les senteurs sont encapsulées à l'intérieur du tissu, ou des T-shirts contenant des nanoparticules d’argent censées lutter contre les mauvaises odeurs. Mais ce nouveau textile intelligent a lui la capacité de réagir spécifiquement à la sueur. Futura, Brève | Avec ce nouveau tissu, plus vous transpirez et plus vous sentez bon !
  • Tantôt objet de décoration ou chef-d’œuvre odorant selon la qualité des démarches de fabrication et des ingrédients qui les composent, ces bougies suivent les mêmes pistes que les familles olfactives des parfums de peau. Boisées pour le salon. Florales pour la cuisine. Musquées pour la chambre à coucher. Ou l’inverse. Un grand brassage d’odeurs qui varie au fil des saisons et des humeurs. Car on prête à ces flammes d’ambiance des vertus relaxantes. Le pouvoir de teinter nos intérieurs d’une ambiance de chalet où crépite un feu de cheminée, d’un champ de roses centifolia sous le soleil de mai ou d’une forêt de sapins mouillée par la pluie. Le Temps, Parfums enflammés, à la recherche de la bougie parfaite  - Le Temps
  • Mais alors, pourquoi cette espèce pourtant bien représentée en France a-t-elle une place sur la liste rouge des espèces menacées de France ? Ce statut s’explique par sa récente et très forte régression dans les zones de basse altitude. En Franche-Comté, sa situation est similaire. Elle est rarissime en plaine et très menacée par exemple dans le pays chanitois mais aussi dans le Doubs, où elle ne s’observe plus que dans quelques secteurs de la vallée du Lison, du Pays de Montbéliard et des Gorges du Doubs. Elle est par contre encore fréquente dans les pelouses sèches, les éboulis fins et les prairies temporairement humides dans le sud du Haut-Jura, notamment autour de Saint-Claude. La fermeture naturelle de son milieu, la plantation d’arbres, le drainage et le remblaiement sont autant de menaces qui pèsent sur l’avenir de l’orchis odorant. , Région Franche-Comté | L’orchis très odorant : une espèce vulnérable
  • Vous pouvez commencer à vous entraîner à percevoir des odorants (flacons d'épices , café, menthe, vinaigre, coriandre...) et cela 10 minutes chaque jour en lisant bien le nom de l'odorant avant de le sentir pour l'associer au niveau cognitif. Caducee.net, Explosion des consultations pour anosmie sévère brutale sans obstruction nasale
  • Viburnum x carlcephalum, la viorne carlcephalum, parfois appelée boule de neige odorante, est un arbuste appartenant à la famille des Adoxacées ou Caprifoliacées, selon les classifications. La viorne carlcephalum est un hybride horticole, un croisement de Viburnum carlesii et de Viburnum macrocephalum, introduit en culture depuis 1932. Cet hybride ressemble à Viburnum carlesii, montrant la même élégance, caractérisé par un parfum incroyable. Cette viorne a l’avantage d’être plus accommodante en culture. auJardin.info, Viorne de Carlcephalum, Boule de neige odorante, Viburnum x carlcephalum : planter, cultiver, multiplier
  • De petite taille (pas plus de 20 cm), la matricaire présente un port plus ou moins rampant qui se redresse à la floraison. Les tiges, très robustes et ramifiées portent des feuilles découpées et très odorantes lorsque on les froisse. auJardin.info, Matricaire odorante, Fausse camomille, Matricaria discoidea : planter, cultiver, multiplier
  • Enveloppé de muscs et d’absolu d’iris, le cuir s’est adouci sans perdre son aspect charnel. Ces notes à faible évaporation assurent, par ailleurs, la ténacité du parfum, ce que ne ferait pas une fragrance citronnée, par exemple. Mais comment distinguer, en photo ou de loin, un sac odorant d’un modèle lambda ? Le Monde.fr, Fendi invente le sac au cuir parfumé
  • Une promenade en pleine nature s’accompagne souvent d’une expérience olfactive. L’odeur terreuse de l’humus dans une forêt de feuillus, les riches senteurs de la garrigue exacerbées par le soleil, les effluves d’une haie de conifères, sont autant de paysages odorants que nous identifions sans peine. Une balade en plein air nous permet de « respirer », c’est-à-dire à la fois de prendre une bouffée de cet oxygène vital que nous ne pouvons sentir, et de ressentir un apaisement en percevant des odeurs végétales qui évoquent des souvenirs agréables. Bref, elle nous offre l’occasion de « souffler » loin de l’agitation des cités. The Conversation, L’odeur de la nature : une composante de la biodiversité
  • Le géranium odorant ou Pélargonium n’est pas le géranium pour balcon que nous connaissons tous, mais il en est proche. Citron, orange, rose, menthe, pin… autant d’odeurs que ses feuilles dégagent selon la variété. ConsoGlobe, Utiliser les géraniums contre les moustiques
  • Les COV, un danger peu visible, parfois odorant et pourtant omniprésent au quotidien. À tel point qu'un encadrement strict a été mis en place pour inverser la tendance et réduire ces émissions. Geo.fr, COV : que sont les composés organiques volatils ? - Geo.fr
  • Les destructeurs d'odeur ne "détruisent" pas du tout l'odeur ! La plupart des désodorisants ou des déodorants sont ni plus ni moins des parfums qui couvrent l'odeur à éliminer. Après qu'ils se sont évaporés ou dispersés, l'odeur de base, restée présente, est de nouveau perceptible. Science-et-vie.com, Comment agissent les destructeurs d'odeurs ? - Science & Vie
  • Il existe de multiples plantes dont le feuillage, odorant, dégage ce parfum citronné qui tient les moustiques à distance : thym citron, mélisse, basilic à petites feuilles (pas celui utilisé pour la cuisine), géranium odorant (Pelargonium graveolens), verveine citronnelle, cataire... , Des plantes contre les moustiques
  • Pour le résoudre, des molécules odorantes sont introduites dans le gaz dès son entrée sur le territoire français. Ce fut d’abord du mercaptan, ou méthanethiol, qui a été utilisé pour l’odeur caractéristique de chou pourri qu’il dégage. C’est ce produit qui se serait échappé lundi et qui, selon le ministère de l’Intérieur, tel qu’il se présente actuellement sur les régions traversées, ne représenterait aucun danger. Slate.fr, Ça sent le gaz, mais pourquoi le gaz sent? | Slate.fr
  • Avant de mettre la main à la terre, ou de pester a posteriori sur son manque de pot, autant prendre conseil : ceux de Patrick Mioulane poussent à tout-va dans les vidéos de cette chaîne thématique, pensées comme des tutos. Le transplanteur est placé verticalement lors du rempotage, œillets d’Inde et pélargonium odorant adjoints à une jardinière potagère pour « créer une confusion olfactive pour les nuisibles », et les chignons de racines épluchés pour que les racines se ramifient. Tout devient bête comme chou. Le Monde.fr, Quatre bons « plants » pour jardiner au balcon
  • Hierochloe odorata, herbe aux bisons, ou avoine odorante est une plante vivace appartenant à la grande famille des Poacées, qui comprend aussi bien le chiendent, les blés, de remarquables graminées ornementales ou les espèces d’herbes de la pelouse. auJardin.info, Avoine odorante, Herbe aux bisons : planter, cultiver, récolter
  • Selon la gastroentérologue australienne Chu Yao, ce gaz n’est pas uniquement malodorant, puisqu’il est soupçonné d’augmenter le risque de cancer colorectal, et d’aggraver les MICI (maladies inflammatoires chroniques de l’intestin). Pour cette raison, son équipe a cherché à déterminer quels composés soufrés entraînaient la plus forte production de H2S, en analysant les échantillons de selles de sept volontaires. Franceinfo, Flatulences malodorantes : un régime inattendu
  • Ce mardi 23 mai 2017, vers 10h30, suite à un « dégagement odorant » selon la préfecture, les pompiers sont intervenus à l’usine de chimie Borealis, située rue de l’Industrie à Grand-Quevilly, au Sud-Ouest de l’agglomération rouennaise. Un Plan d’opération interne a été déclenché (POI) après cette alerte. Des secours spécialisés en risques technologiques ont été mobilisés jusqu’à 11h15. Il s’agissait d’un « dégagement de fumées de Nox (NDLR : oxyde d’azote) qui s’est produit lors d’une intervention d’un camion de nettoyage sur l’atelier de production de Notrique 8 de notre usine », explique la direction de Borealis. Grâce à la mobilisation des pompiers en interne, « l’incident a été circonscrit au site sans atteinte à l’environnement », assure la direction. www.paris-normandie.fr, Près de Rouen, intervention à l’usine de chimie Borealis après un « dégagement odorant »
  • La spiranthe odorante développe des 2 à 5 racines charnues en forme de tuberculeuses fusiformes. Elle est géophyte et passe l’hiver au repos sous terre. Ses tiges émergent au printemps, assez tardivement, et montrent 3 à 6 feuilles allongées et engainantes, plutôt dressées, larges de 0,5 à 1,5 cm longues de 10 cm maximum. En fin d’été et en automne, une étroite inflorescence s’élève de 30 à 50 cm. Les petites fleurs au périanthe étroit sont blanches et lumineuses. Elles sont en épi, singulièrement disposées en une longue spirale régulière, très esthétiques. Les fleurs sont agréablement parfumées. auJardin.info, Spiranthe odorante, Spiranthes cernua : planter, cultiver, multiplier
  • Plus classique mais non moins odorant, le muflier ou gueule-de-loup (Antirrhinum majus) est une autre fleur à privilégier. Si l’on prend de la hauteur, les énormes fleurs blanc crème du Magnolia grandiflora, arbre majestueux venu d’Amérique, exhalent de juin à juillet un parfum suave et délicat qui a le bon goût de descendre jusqu’à nos narines. Plus tardif, l’heptacodion de Chine (Heptacodium miconioides) parfume lui aussi le jardin de ses notes piquantes de jasmin. Le Figaro.fr, Un jardin parfumé douze mois sur douze

Images d'illustration du mot « odorant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « odorant »

Langue Traduction
Anglais fragrant
Espagnol fragante
Italien fragrante
Allemand duftend
Chinois
Arabe طيب الرائحة
Portugais perfumado
Russe душистый
Japonais 香ばしい
Basque lurrinez
Corse fragrante
Source : Google Translate API

Synonymes de « odorant »

Source : synonymes de odorant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « odorant »

Partager