La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « obstinément »

Obstinément

Définitions de « obstinément »

Trésor de la Langue Française informatisé

OBSTINÉMENT, adv.

A. − [Correspond à obstiné A] Avec persévérance, fermeté, acharnement. Synon. opiniâtrement.Nier, refuser, se taire obstinément; travailler obstinément. Sourdement, publiquement, Bernard Lazare le défendait, âprement, obstinément (Péguy,Notre Jeun.,1910, p.199).Je ne parvenais pas à comprendre: mon père, si obstinément opposé au mariage, aux chaînes, en une nuit décidé (Sagan,Bonjour tristesse,1954, p.66).
En partic. Avec insistance. Je la regardais si obstinément que mon regard attira le sien (Dumas fils, Dame cam.,1848, p.74).
B. − [Correspond à obstiné B] Constamment, durablement; d'une manière tenace. Les grosses fumées du ministère des Finances, qui brûlait obstinément depuis l'avant-veille (Zola,Débâcle,1892, p.631).Les plus belles oeuvres des hommes sont obstinément douloureuses (Gide,Immor.,1902, p.408).La loge du concierge resta obstinément illuminée jusqu'à dix heures (Estaunié,Ascension M. Baslèvre,1919, p.98).
Prononc. et Orth.: [ɔpstinemɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. Ca 1355 (Pierre Bersuire, trad. de Tite-Live, ms. Ste-Geneviève, fo63 ds Gdf. Compl.). Dér. de obstiné*; suff. -ment2*. Fréq. abs. littér.: 610. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 473, b) 817; xxes.: a) 1300, b) 969.

Wiktionnaire

Adverbe - français

obstinément \ɔp.sti.ne.mɑ̃\

  1. Avec obstination.
    • Sa femme s’étant obstinément refusée à céder à ses injonctions, il se résigna de fort méchante humeur à vaquer à ses travaux quotidiens dans la ferme ; […]. — (Louis Pergaud, Joséphine est enceinte, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Et bien que tout mon cœur obstinément se donne, Ma raison n'ose me donner. — (Pierre Corneille, Toison d’or, IV, 2. — cité par Littré)
    • J'ai beau la conjurer de montrer son visage ; Ma prière au refus obstinément l’engage. — (Thomas Corneille, les Engagements du has. II, 2. — cité par Littré)
    • Après m’avoir obstinément refusé quand je l’en pressais devant sa maîtresse. — (Pierre Augustin Caron de Beaumarchais, Mar. de Figaro, V, 3. — cité par Littré)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

OBSTINÉMENT. adv.
Avec obstination. Soutenir obstinément un mensonge. Travailler obstinément.

Littré (1872-1877)

OBSTINÉMENT (ob-sti-né-man) adv.
  • Avec obstination. Et bien que tout mon cœur obstinément se donne, Ma raison n'ose me donner, Corneille, Toison d'or, IV, 2. Qu'une femme est à craindre et hait obstinément ! Rotrou, Bélis. III, 3. J'ai beau la conjurer de montrer son visage ; Ma prière au refus obstinément l'engage, Th. Corneille, les Engagements du has. II, 2. Après m'avoir obstinément refusé quand je l'en pressais devant sa maîtresse, Beaumarchais, Mar. de Figaro, V, 3.

HISTORIQUE

XIVe s. Comme einsi fust que il [les tribuns] ne se flechissent point, et que il empeschassent le delet [levée de troupes] obstinement, Bercheure, f° 94.

XVIe s. Vous en usez [de l'accent aigu] en diverses sortes, comme en ces mots nommément, privément, obstinément, dont les syllabes sont longues, et ailleurs vous le mettez sur les brèves, J. Pelletier, dans LIVET, la Gramm. franç. p. 168. Uses donques hardiment des noms pour les adverbes, comme, ils combatent obstinez, pour obstinéement, Du Bellay, J. I, 32, verso. La coustume a faict le parler de soy vicieux, et le prohibe obstinéement, en hayne de la ventance, Montaigne, II, 60.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « obstinément »

Obstinée, et le suffixe ment.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Dérivé de obstiné, par son féminin obstinée, avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « obstinément »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
obstinément ɔbstɛ̃emɑ̃

Fréquence d'apparition du mot « obstinément » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « obstinément »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « obstinément »

  • Je ne m'attache pas obstinément à mon propre sens.
    Saint Thomas d’Aquin — Somme théologique
  • Sur le front de la pandémie, le président des Etats-Unis Donald Trump, longtemps obstinément optimiste quant à l'évolution et aux effets de la Covid-19, semble avoir changé son fusil d'épaule, reconnaissant que "la situation va sûrement, malheureusement, empirer avant de s'améliorer".
    Bourse Zurich: le SMI repasse sous la barre des 10'400 points
  • Il défend obstinément ce principe. Ce mercredi, les sénateurs de la commission des lois de la Haute assemblée ont auditionné l'actuel ministre de la Justice, Eric Dupond-Moretti. Une séance qui a été retransmise en direct sur les antennes de Public Sénat. Au cours de cet échange avec les parlementaires, le garde des Sceaux a de nouveau souligné l'importance à ses yeux de la présomption d'innocence, du secret d'instruction et du rôle des médias concernant ces deux principes.
    ozap.com — Présomption d'innocence : Eric Dupond-Moretti dézingue les émissions évoquant des affaires en cours - Puremedias
  • Nous avons perdu un temps crucial pour nous préparer avant que la COVID-19 ne frappe gravement le Canada. Je pense que nous devons assumer que ce temps perdu coûte cher au Canada en termes de vie, et comme le disent obstinément les économistes, au Trésor.
    Radio-Canada.ca — La Défense était au courant de la COVID-19 dès le 17 janvier | Coronavirus | Radio-Canada.ca
  • Comme l’indique ladite vidéo, relayée par le magazine Gala, Donald Trump, se tenant debout sur une scène, aux côtés de Melania, elle, assise sur une chaise, le président a esquissé un geste pour lui demander de se lever. Mais chose curieuse, la première dame a refusé obstinément, faisant non de la tête.
    Bénin Web TV — Donald Trump: Melania Trump s'oppose obstinément à son ordre en public (vidéo) - Bénin Web TV
  • "Nous ne sommes pas obstinément opposés à une augmentation de capital, pour peu que celle-ci devienne réellement nécessaire", a poursuivi M. Lee. Selon lui, les conditions proposées sont cependant inacceptables. Le contribuable est floué et l'entreprise a besoin d'un "avenir indépendant de l'État pour se développer".
    MCH: recours d'un actionnaire contre l'arrivée de James Murdoch | Zone bourse
  • Le mouvement avait notamment déploré que la médiation insiste expressément sur le maintien au pouvoir du président Ibrahim Boubacar Keïta, dont il exige obstinément la démission.
    Le Monde.fr — Les médiateurs de la Cédéao quittent le Mali sans être parvenus à rapprocher pouvoir et opposition
  • Je fabrique obstinément des voyages aller-retour.
    Jean-Jacques Viton — Décollage

Traductions du mot « obstinément »

Langue Traduction
Anglais obstinately
Espagnol obstinadamente
Italien ostinatamente
Allemand hartnäckig
Chinois 固执地
Arabe بعناد
Portugais obstinadamente
Russe упорно
Japonais しつこく
Basque temati
Corse obstinadamente
Source : Google Translate API

Combien de points fait le mot obstinément au Scrabble ?

Nombre de points du mot obstinément au scrabble : 14 points

Obstinément

Retour au sommaire ➦