La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « nota »

Nota

Définitions de « nota »

Trésor de la Langue Française informatisé

NOTA, NOTA BENE, loc. et subst. masc. inv.

I. − Loc. [Pour attirer l'attention sur une chose importante ou insuffisamment précisée dans le développement ou l'argumentation qui précède] Remarquez, notez bien. Il veut acheter cette terre, nota qu'il n'a point d'argent (Littré).Lui me dit: «C'est un tel, (...) depuis trois jours il lui faut une volaille à chaque dîner». Nota bene qu'il y avait justement trois jours que nous avions perdu les traces du général Pichegru (Mérimée,Théâtre C. Gazul,1825, p.60).
Rem. Gén. abrégée N.B. en partic. dans les ouvrages didactiques.
II. − Subst. masc. inv. Note, observation, remarque qui accompagne un texte. Ce manuel abuse des nota bene (Dupré1972).Le texte était suivi d'un nota (Davau-Cohen1972).
Prononc. et Orth.: [nɔta(bene)]. Ac. 1694-1798: nota; 1835 et 1878: nota et nota benè; 1935: nota et nota bene. Littré: comme Ac. 1835; Rob.: comme Ac. 1935. Prop. Catach-Golf. Orth. Lexicogr. 1971, p.236: un notabéné, plur. des notabénés. Étymol. et Hist. I. Subst. inv. nota xives. [ms. unique] «observation, remarque, conseil» (Charles le Chauve, BN fr. 24372, fol. 1a ds Gdf.); 1868 nota bene (Littré). II. Loc. 1. xives. [note ajoutée au ms. BN fr. 24069, fin xiiie-xives.] nota que (Add. à Étienne Boileau, Métiers, éd. R. de Lespinasse et F. Bonnardot, p.257, en note); 2. 1755 nota bene (Prév.). Nota, 2epers. du sing. de l'impér. du verbe lat. notare «remarquer», v. noter; lat. bene «bien», v. bien2*.

NOTA, NOTA BENE, loc. et subst. masc. inv.

I. − Loc. [Pour attirer l'attention sur une chose importante ou insuffisamment précisée dans le développement ou l'argumentation qui précède] Remarquez, notez bien. Il veut acheter cette terre, nota qu'il n'a point d'argent (Littré).Lui me dit: «C'est un tel, (...) depuis trois jours il lui faut une volaille à chaque dîner». Nota bene qu'il y avait justement trois jours que nous avions perdu les traces du général Pichegru (Mérimée,Théâtre C. Gazul,1825, p.60).
Rem. Gén. abrégée N.B. en partic. dans les ouvrages didactiques.
II. − Subst. masc. inv. Note, observation, remarque qui accompagne un texte. Ce manuel abuse des nota bene (Dupré1972).Le texte était suivi d'un nota (Davau-Cohen1972).
Prononc. et Orth.: [nɔta(bene)]. Ac. 1694-1798: nota; 1835 et 1878: nota et nota benè; 1935: nota et nota bene. Littré: comme Ac. 1835; Rob.: comme Ac. 1935. Prop. Catach-Golf. Orth. Lexicogr. 1971, p.236: un notabéné, plur. des notabénés. Étymol. et Hist. I. Subst. inv. nota xives. [ms. unique] «observation, remarque, conseil» (Charles le Chauve, BN fr. 24372, fol. 1a ds Gdf.); 1868 nota bene (Littré). II. Loc. 1. xives. [note ajoutée au ms. BN fr. 24069, fin xiiie-xives.] nota que (Add. à Étienne Boileau, Métiers, éd. R. de Lespinasse et F. Bonnardot, p.257, en note); 2. 1755 nota bene (Prév.). Nota, 2epers. du sing. de l'impér. du verbe lat. notare «remarquer», v. noter; lat. bene «bien», v. bien2*.

Wiktionnaire

Nom commun - français

nota \nɔ.ta\ masculin

  1. Note, avertissement donné au lecteur pour attirer son attention sur une remarque importante.
    • Cet article de compte est alloué, mais il y a un nota qui montre qu’il en faut faire la reprise.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

NOTER. v. tr.
Marquer d'un trait dans un livre, dans un écrit. J'ai noté deux passages dans le premier volume. Il signifie aussi Marquer sur un carnet, sur un registre, etc., une chose dont on veut se souvenir. J'ai noté ces paroles aussitôt après les avoir entendues. Il signifie encore Avertir quelqu'un de bien remarquer quelque chose et de s'en souvenir. Notez bien cela. Notez bien cet aspect de la question. Notez qu'il était son ennemi. Cela est à noter. Il est à noter que je ne l'ai pas vu une seule fois depuis le service que je lui ai rendu. Il signifie également, dans le langage scolaire, Apprécier par un chiffre la valeur d'un devoir fait par un élève ou la conduite de cet élève. Le professeur l'a bien noté. On dit aussi, en termes d'Administration, Un fonctionnaire bien, mal noté. Par analogie, Ce dernier trait le note bien mal dans mon esprit. Noter d'infamie, Désigner à l'opinion d'une manière infamante, couvrir de honte.

NOTER signifie en outre Écrire de la musique avec les caractères destinés à cet usage. Noter un chant, un air. De la musique bien notée.

Littré (1872-1877)

NOTA (no-ta ou no-ta-bé-né)
  • 1Locution qui signifie : remarquez, remarquez bien. Il veut acheter une terre, nota qu'il n'a point d'argent. Je n'examinerai point si feu M. Creech eut raison d'écrire à la marge de son Lucrèce : nota benè que, quand j'aurai fini mon livre sur Lucrèce, il faut que je me tue, Voltaire, Dict. phil. Suicide.
  • 2 S. m. Un nota, une remarque, note mise en marge d'un écrit. Mettez-là un nota.

    Au plur. Nota, ou nota benè est invariable. Des nota, des nota benè.

HISTORIQUE

XVe s. Je fais ici un nota : il n'est nul si bon chevalier au monde qu'il ne puisse bien faire une faute, Monstrelet, I, 39.

XVIe s. Retenez ce nota, les Marguer. de la marguer. f° 92, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « nota »

(Par ellipse) De nota bene.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Impératif latin nota, note, de notare, noter, et bene, bien.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « nota »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
nota nɔta

Fréquence d'apparition du mot « nota » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « nota »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « nota »

  • En 1789, la révolution éclate. Si on peut avoir une image romantique d’un peuple soudé qui monte sur les barricades pour défendre ses droits et un nouveau mode de gouvernance, c’est en fait bien loin de la vérité. Non seulement l’unité est précaire, mais le peuple est divisé sur la démarche. Dans les campagnes, et notamment en Vendée, certaines initiatives de la révolution ne passent pas du tout, et ils le font savoir ! Le gouvernement révolutionnaire envoie alors des troupes pour réprimer les rebelles : le début d’un génocide ? Gros focus sur cet épisode particulièrement polémique et complexe !
    Histoire : les Guerres de Vendée expliquées par le Youtubeur Nota Bene | Le Courrier Vendéen
  • Elle accepta toutes les propositions d’invitations, y compris celle d’une association de quartier chargée de lutter contre une menace de lotissement, et nota quantité de coordonnées. Comment les invités auraient-ils pu se douter que leur vie privée n’aurait bientôt plus de secret pour Maggie ?
    Tonino Benacquista — Malavita

Traductions du mot « nota »

Langue Traduction
Anglais note
Espagnol nota
Italien nota
Allemand hinweis
Chinois 注意
Arabe ملحوظة
Portugais nota
Russe нота
Japonais 注意
Basque ohar
Corse nota
Source : Google Translate API

Synonymes de « nota »

Source : synonymes de nota sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « nota »

Combien de points fait le mot nota au Scrabble ?

Nombre de points du mot nota au scrabble : 4 points

Nota

Retour au sommaire ➦