La langue française

Notule

Définitions du mot « notule »

Trésor de la Langue Française informatisé

NOTULE, subst. fém.

Vieilli
A. − Courte annotation à un texte. Des messieurs remirent entre mes mains de gros mémoires chargés de notes et de notules explicatives et corroboratives (Chateaubr., Mém., t.3, 1848, p.207).
B. − Petite note; courte publication. Depuis quinze jours, c'est un échange de petits billets, de notules diplomatiques de la part de Mme Charpentier (Goncourt, Journal, 1877, p.1167).C'était un petit libelle de format réduit, qui paraissait deux fois la semaine, sans aucune signature, et qui contenait, outre des pamphlets politiques, quantité de notules sur les scandales de la saison et sur les mésaventures de personnes en vue (Duhamel, Combat ombres, 1939, p.236).
REM.
Notulateur, subst. masc,rare. Auteur de notules. C'étaient les petits merciers de l'histoire, des camelots, des notulateurs qui pointillaient sans donner un ensemble, comme font maintenant les peintres qui punaisent les tons (Huysmans, Là-bas, t.1, 1891, p.33).
Prononc. et Orth.: [nɔtyl]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1. 1495 «annotation dans un texte» (Jean de Vignay, Miroir hist., XXVII, p.47 ds Delb. Notes mss); 1752 «petite note en marge d'un livre» (Trév.); 2. 1496 [en Cour de Rome] expedier des notules (A.de La Vigne, Louenge des Roys de France, fol. 53, vo, éd. 107 ds Gdf.); xves. «minute de notaire» (Gloss. St-Germain lat. gall. 1189 ds Du Cange, s.v. notula [ne semble pas figurer dans le gloss. Bibl. nat. lat. 13032, éd. Roques t.2]). Empr. au lat. notula «petite marque» à basse époque; au Moy. Âge «glose» (ixes. ds Nov. gloss.), «petite note critique» (1174-84, ibid.); «document, notice» (ca 1068, ibid.), «minute de notaire» (1328 ds Du Cange).

Wiktionnaire

Nom commun

notule \nɔ.tyl\ féminin

  1. Courte note, annotation.
    • Cette notule m’a donné envie d’en savoir plus.
  2. (Droit ancien) Synonyme de minute d'acte.
    • Les tabellions furent appelés notaires, parce que leurs minutes, ou les projets des contrats, qu'il ne faut pas confondre, étoient nommés notae ou notule. — (Pierre Camille Lemoine, Diplomatique-pratique, Éd. J. Antoine, Metz 1765)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

NOTULE. n. f.
Courte note.

Littré (1872-1877)

NOTULE (no-tu-l') s. f.
  • Petite note ; ne se dit qu'en parlant de courtes annotations mises à un texte ancien.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « notule »

(1495) Du latin notula.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Diminutif de note.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « notule »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
notule nɔtyl

Citations contenant le mot « notule »

  • Mais au fond, le résultat d’Oslo importe peu, comme d’ailleurs la notule sur sa fiche Wikipédia que lui vaudrait le fait de réussir le coup des 13 foulées inédites pour une femme. La question est de savoir si, à terme, cela pourrait lui permettre d’être plus performante. De franchir un cap. Qui sait: de se rapprocher des meilleures avant une année 2021 qui sera contre toute attente olympique? «Nous sommes clairement dans une démarche expérimentale, temporise Laurent Meuwly. Nous nous sommes dit que nous allions profiter de cette période pour essayer des choses. Les 13 foulées, c’en est une. Rien ne dit que ce sera le futur de Lea.» Le Temps, Lea Sprunger, l’audace en 13 foulées - Le Temps
  • La notule 2 aborde le thème du comportement des soldats en avril 1871. Le 18 mars, sur la colline de Montmartre, la troupe avait fraternisé avec les rebelles. Va-t-elle, cette fois, obéir quand on l’enverra contre eux ? Voici ce qu’écrit Guillemin (p. 26) : Club de Mediapart, La Commune de Paris vue par Henri Guillemin: les «Notules» de la revue Europe | Le Club de Mediapart
  • Quand ça veut pas, ça veut pas. Trop content de pouvoir afficher enfin une baisse d’impôt, Gérald Darmanin a fait imprimer, sur les avis d’imposition qui parviennent en ce moment chez les Français, une petite notule à la gloire de sa réforme, la disparition progressive de la taxe d’habitation. Pas de chance, outre les 20 % de Français considérés comme trop aisés pour bénéficier de la moindre ristourne, les habitants d’une commune sur six seront en partie privés de cette économie. Leur maire reprendra d’une main ce que l’Etat lui fait lâcher de l’autre. L'Opinion, Taxe d’habitation: l’effet boomerang – Politique | L'Opinion
  • Malgré ces limites, la valeur de ce petit projet de recherche n'a cessé de grossir au fil du temps, un peu comme l'histoire de la sardine qui finit par boucher le port de Marseille. En 1990, le Scientific American décrivait la notule de Porter et Jick comme une «étude approfondie». En 2001, le Time la qualifiait d'«étude capitale». Slate.fr, L'histoire de la note de bas de page mortelle | Slate.fr

Images d'illustration du mot « notule »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « notule »

Langue Traduction
Anglais notule
Espagnol notula
Italien notule
Allemand notule
Chinois 刻痕
Arabe notule
Portugais notule
Russe notule
Japonais ノウル
Basque notule
Corse nule
Source : Google Translate API

Synonymes de « notule »

Source : synonymes de notule sur lebonsynonyme.fr

Notule

Retour au sommaire ➦

Partager