La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « nocer »

Nocer

Définitions de « nocer »

Trésor de la Langue Française informatisé

NOCER, verbe intrans.

Pop. et fam. Faire la noce (v. ce mot D), se donner une (des) partie(s) de plaisir. Synon. bambocher (fam.).Cette année-là, un mois à l'avance, on causa de la fête. On cherchait des plats, on s'en léchait les lèvres. Toute la boutique avait une sacrée envie de nocer. Il fallait une rigolade à mort, quelque chose de pas ordinaire et de réussi (Zola, Assommoir, 1877, p.558).Mon ami (...) répondit: «Il vit à Royat avec la pension qu'on lui fait. Il est heureux, il noce» (Maupass., Contes et nouv., t.2, Berthe, 1884, p.995).En attendant, on a fort nocé chez Bonnetain la nuit de la représentation et l'on est sorti de chez lui à huit heures du matin (Goncourt, Journal, 1888, p.768).
Prononc. et Orth.: [nɔse], (il) noce [nɔs]. Étymol. et Hist. 1. a) Ca 1170 trans. «unir par le mariage» (Béroul, Tristan, éd. A. Ewert, 2394); b) ca 1175 id. «épouser» (Benoît de Ste-Maure, Chron. ducs de Normandie, 43176 ds T.-L.); 2. 1836 pop. «faire la noce, boire, se débaucher» (Land.). Dér. de noce*; dés. -er. Fréq. abs. littér.: 15.

Wiktionnaire

Verbe - français

nocer \nɔ.se\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Populaire) Faire la noce ; faire bombance ; passer ses journées dans les cabarets.
    • Il hocha la tête, soupirant, s’avouant très bas, que peut-être il eût préféré que Jeanne noçât sans rien lui dire, plutôt que de l’abandonner brutalement ainsi. — (Joris-Karl Huysmans, En ménage, Paris : chez Charpentier, 1881 ; édition critique de Gilles Bonnet, Librairie Droz, 2005, p. 254)
    • Sous les Ts’ing, on envoya jadis des fils de familles mandarinales, qui se firent passer en Europe pour comtes et barons, et y nocèrent à cœur joie... — (Léon Wieger, Chine moderne, tome 2 : Le flot montant, Imprimerie de Hien-hien, 1921, p. 386)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

NOCER (no-sé ; le c prend une cédille devant a et o) v. n.
  • Terme populaire. Faire la noce, faire bombance, passer ses journées dans les cabarets.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « nocer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
nocer nɔse

Citations contenant le mot « nocer »

  • La betterave s'était mise dans tous ses états – croûte de sel, rôtie au miel, brioche, pickles – pour nocer avec une crème glacée au parmesan et une vinaigrette de citron calamansi. La bavette de flanchet de bœuf – en hommage à son père boucher –, servie en deux versions bleues, ruminait de plaisir pour le caviar et la pomme de mer. Les ravioles comté-emmental-chèvre, coiffées de truffe blanche, barbotaient au milieu d'un jaune d'œuf confit, de girolles et d'un coulis ortie et oseille. Les saint-jacques nappées d'une émulsion café marsala paradaient face à une variation de salsifis. La poulette de la Cour d'Armoise s'encanaillait d'escargots, de laitue braisée et d'un jus à l'hysope. Pour le bouquet final, de déroutantes figues de Solliès à la crème d'amande et à l'hibiscus fondant devant une glace au lait ribot. Ultime fulgurance d'un dîner où on s'est régalés à deux pas du château avec Leroy de Chantilly. Le Point, À la carte. Leroy de Chantilly - Le Point
  • En guise de première, Make It Deep nous invite à traverser le périph pour nocer du côté de Montreuil, dans les Chaudronneries, une ancienne usine bâtie il y a près d'un siècle. Forcément, le spot de 1 000 mètres carrés a de la gueule avec ses murs en briques et sa hauteur sous verrière de 10 mètres. Pour mettre tout ça en musique, on retrouvera les DJ's maison mais surtout le set de la Turque ZOZO. Sur son étal stylistique se côtoient autant des grandes tranches d'acid techno, des touches traditionnelles que des distordues sonorités postindustrielles. Idéal pour profiter du lieu. Time Out Paris, Une nouvelle résidence électronique va prendre place dans des lieux originaux
  • Les étudiants sont des fêtards. Ce stéréotype qui s’avère souvent correspondre à la réalité accompagne les universitaires tout au long de leur cursus. Mais ne te sens aucunement coupable de perpétuer le mythe. Au contraire, ne te prive surtout pas de nocer, fêter, trinquer, sortir, célébrer, faire la nouba. Cela permet de remonter ton moral mis à mal par les cours interminables, les profs soporifiques et les lectures incompréhensibles. , Les 10 bonnes raisons... de faire la fête pendant tes études

Images d'illustration du mot « nocer »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « nocer »

Langue Traduction
Anglais binge
Espagnol borrachera
Italien baldoria
Allemand saufgelage
Chinois 暴饮暴食
Arabe الشراهة
Portugais devoção
Russe выпивка
Japonais どんちゃん騒ぎ
Basque binge
Corse binge
Source : Google Translate API

Synonymes de « nocer »

Source : synonymes de nocer sur lebonsynonyme.fr

Nocer

Retour au sommaire ➦

Partager