La langue française

Narré

Définitions du mot « narré »

Trésor de la Langue Française informatisé

NARRÉ, -ÉE, part. passé et subst. masc.

I. − Part. passé de narrer*.
II. − Emploi subst. masc.
A. − Vieilli ou littér. Narration (d'un fait, d'un événement). Synon. récit.Long narré; narré ennuyeux. Un court narré vague et non important (Laya, Ami loix, 1793, II, 3, p.37).Dans les mémoires d'Omer Talon, à l'année 1644, on peut lire le narré très circonstancié de cette affaire (Sainte-Beuve, Port-Royal, t.2, 1842, p.187).Voici (...) le narré de quelques faits dont le retentissement dure encore (Gide, Corresp.[avec Valéry], 1895, p.234).
Fam. et vx. Faire des narrés. Colporter des ragots. Tenez, notre bourgeois, je gage que c'est le merlan d'à côté du théâtre qui vous a fait des narrés (Balzac, Œuvres div., t.1, 1830, p.573).
B. − [P. oppos. à l'activité de narration] Ce qui est narré. Quand on examine superficiellement le narré du discours on s'aperçoit qu'il comporte souvent des récits d'événements, d'actions héroïques ou traîtresses, qu'on y trouve beaucoup de «bruit et de fureur» (Greimas-Courtés1979, p.248).
Prononc. et Orth.: [naʀe]. Att. ds Ac. dep. 1694. Fréq. abs. littér.: 32.

Wiktionnaire

Nom commun

narré \na.ʁe\ masculin

  1. (Vieilli) Discours par lequel on narre, on raconte quelque chose.
    • les quatre cent cinquante mille restants nous reviennent ramenés par les instances de nos agents qui vont chez les Assurés retardataires les embêter, jusqu’à ce qu’ils aient signé de nouveau leurs chartes d’assurance, en les effrayant et les échauffant par d’épouvantables narrés d’incendies, etc. — (Honoré de Balzac, L’Illustre Gaudissart, 1832)
    • Le narré des infortunes de Louis XVI et des vertueuses actions de la reine. — (G. Lenotre, Vieilles maisons, vieux papiers, deuxième série, L'original de César Birotteau ; Librairie académique Didier Perrin et Cie, Paris, 1904, page 185)
    • De même, la Grand-Misère ne fut, après deux générations, qu’un narré de veillées, où les cris, les sanglots, les malédictions étaient étouffés par la vieille rumeur des croyances rustiques. — (Henri Béraud, Le Bois du templier pendu, Les Éditions de France, Paris, 1926)

Forme de verbe

narré \na.ʁe\

  1. Participe passé masculin singulier de narrer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

NARRÉ. n. m.
Discours par lequel on narre, on raconte quelque chose. Il a vieilli.

Littré (1872-1877)

NARRÉ (na-ré, ée) part. passé de narrer
  • Un fait narré avec simplicité.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « narré »

Substantivation du participe passé du verbe narrer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « narré »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
narré nare

Citations contenant le mot « narré »

  • Avec un titre qui interpelle et une couverture aux airs des 1001 nuits, nul doute que la curiosité de l’enfant sera titillée par cet album. Il faut d’ailleurs y rentrer sans savoir ce qui nous attend car la découverte et le cheminement chronologique de l’histoire sont des pièces essentielles pour ancrer son message. Un message particulièrement important en ces temps de méfiance envers l’autre, celui ou celle qui porte un nom bizarre, qui s’habille différemment, qui n’a visiblement pas la même culture. On y parle de racines arrachées, d’immigration non choisie, de ces migrants qui fuient l’horreur et arrivent dans un pays dont ils ne savent rien en dehors du fait que leur vie y sera moins en danger. Le tout est narré avec la « brutalité » (dans le sens sans fioriture) de l’enfance. Avec l’innocence de ceux qui ne savent pas vraiment et qui répètent, pour juger, ce qu’ils ont entendu sans prendre conscience du fond ou de l’impact. Le texte de Myriam Blanc est poétiquement porté par les illustrations de Caroline Attia qui joue avec les proportions des personnages et les installe dans des mise-en-scènes très fortes. Cet album porte un message essentiel et permet de lutter contre l’ignorance, terreau bien trop fertile de l’intolérance. Et n’hésitez pas suivre la consigne de la dernière page avant même de commencer la lecture car cela vous permettra de lui apporter une dimension supérieure très bien pensée. MOMES.net, La nouvelle s'appelle Caillou | MOMES.net

Traductions du mot « narré »

Langue Traduction
Anglais narrated
Espagnol narrado
Italien narrato
Allemand erzählt
Chinois 叙述
Arabe روى
Portugais narrado
Russe рассказал
Japonais ナレーション付き
Basque kontatua
Corse narratu
Source : Google Translate API

Narré

Retour au sommaire ➦

Partager