La langue française

Névrosé, névrosée

Sommaire

  • Définitions du mot névrosé, névrosée
  • Étymologie de « névrosé »
  • Phonétique de « névrosé »
  • Traductions du mot « névrosé »

Définitions du mot « névrosé, névrosée »

Trésor de la Langue Française informatisé

NÉVROSÉ, -ÉE, adj. et subst.

(Celui, celle) qui est atteint(e) de névrose. Synon. névropathe, névrotique.
A. − PSYCHIATRIE, PSYCHOPATHOL. [Correspond à névrose B 1] Un original garçon que ce Degas, un maladif, un névrosé, un ophtalmique, à ce point qu'il craint de perdre la vue (Goncourt, Journal, 1874, p.968).Nous sommes tous des névrosés, dit Julien. Mais tout de même aucun de nous n'écrit en alexandrins (Beauvoir, Mandarins, 1954, p.465):
1. ... ce sont ces demoiselles, névrosées et pédantes, incapables de s'assurer la santé, la gaieté, de se servir elles-mêmes, de participer au travail commun de la cuisine et du nettoyage (...) qui se chargent de soigner l'enfance, de former l'intelligence et le coeur des petits enfants... Frapié, Maternelle, 1904, p.201.
B. − PSYCHANAL. [Correspond à névrose B 2] Dans les formes extrêmes et morbides qu'elle présente chez certains névrosés, l'impulsivité révèle un psychisme gravement dégradé (Mounier, Traité caract., 1946, p.420).Freud donna le nom de complexe d'OEdipe à cet ensemble de réactions et vit dans le refoulement des désirs oedipiens intolérables la source des phantasmes (...) des névrosés (Hist. sc., 1957, p.1697).Nous oublierons à cette occasion que de la part d'une jeune fille névrosée on devrait plutôt s'attendre à un trouble de la faculté libidineuse (Freud, Introd. psychanal., trad. par S. Jankélévitch, 1959 [1922], p.472):
2. ... cet argument doit être rejeté non seulement comme entaché de partialité, mais aussi comme antiscientifique, puisqu'il est impossible de prouver ou de démentir qu'une personne qui admet l'existence des phénomènes parapsychologiques est pour cette seule raison névrosée ou psychopathe. Amadou, Parapsychol., 1954, p.24.
Emploi adj., rare. Relatif à la névrose. Synon. névrotique.Lorsque ce terrain névrosé est facile à mettre en évidence, le médecin est rassuré sur la bénignité des troubles (Quillet Méd.1965, p.143).
REM.
Névrosifié, -ée, adj.,hapax. Atteint de névrose. Malingre et névrosifié comme il l'est, Zola travaille tous les jours de neuf heures à midi et demi et de trois heures à huit heures. C'est ce qu'il faut dans ce moment, avec du talent et presque un nom, pour gagner sa vie (Goncourt, Journal, 1872, p.898).
Prononc.: [nevʀ οze]. Étymol. et Hist. 1857 (Ed. Monneret, Traité de pathol. gén., I, 301 ds Quem. DDL t.8). Dér. de névrose*; suff. -é*. Fréq. abs. littér.: 44.

Trésor de la Langue Française informatisé

NÉVROSÉ, -ÉE, adj. et subst.

(Celui, celle) qui est atteint(e) de névrose. Synon. névropathe, névrotique.
A. − PSYCHIATRIE, PSYCHOPATHOL. [Correspond à névrose B 1] Un original garçon que ce Degas, un maladif, un névrosé, un ophtalmique, à ce point qu'il craint de perdre la vue (Goncourt, Journal, 1874, p.968).Nous sommes tous des névrosés, dit Julien. Mais tout de même aucun de nous n'écrit en alexandrins (Beauvoir, Mandarins, 1954, p.465):
1. ... ce sont ces demoiselles, névrosées et pédantes, incapables de s'assurer la santé, la gaieté, de se servir elles-mêmes, de participer au travail commun de la cuisine et du nettoyage (...) qui se chargent de soigner l'enfance, de former l'intelligence et le coeur des petits enfants... Frapié, Maternelle, 1904, p.201.
B. − PSYCHANAL. [Correspond à névrose B 2] Dans les formes extrêmes et morbides qu'elle présente chez certains névrosés, l'impulsivité révèle un psychisme gravement dégradé (Mounier, Traité caract., 1946, p.420).Freud donna le nom de complexe d'OEdipe à cet ensemble de réactions et vit dans le refoulement des désirs oedipiens intolérables la source des phantasmes (...) des névrosés (Hist. sc., 1957, p.1697).Nous oublierons à cette occasion que de la part d'une jeune fille névrosée on devrait plutôt s'attendre à un trouble de la faculté libidineuse (Freud, Introd. psychanal., trad. par S. Jankélévitch, 1959 [1922], p.472):
2. ... cet argument doit être rejeté non seulement comme entaché de partialité, mais aussi comme antiscientifique, puisqu'il est impossible de prouver ou de démentir qu'une personne qui admet l'existence des phénomènes parapsychologiques est pour cette seule raison névrosée ou psychopathe. Amadou, Parapsychol., 1954, p.24.
Emploi adj., rare. Relatif à la névrose. Synon. névrotique.Lorsque ce terrain névrosé est facile à mettre en évidence, le médecin est rassuré sur la bénignité des troubles (Quillet Méd.1965, p.143).
REM.
Névrosifié, -ée, adj.,hapax. Atteint de névrose. Malingre et névrosifié comme il l'est, Zola travaille tous les jours de neuf heures à midi et demi et de trois heures à huit heures. C'est ce qu'il faut dans ce moment, avec du talent et presque un nom, pour gagner sa vie (Goncourt, Journal, 1872, p.898).
Prononc.: [nevʀ οze]. Étymol. et Hist. 1857 (Ed. Monneret, Traité de pathol. gén., I, 301 ds Quem. DDL t.8). Dér. de névrose*; suff. -é*. Fréq. abs. littér.: 44.

Wiktionnaire

Nom commun

névrosé \ne.vʁɔ.ze\ masculin (pour une femme on dit : névrosée)

  1. Personne atteinte de névrose.
    • C'est un névrosé de première.
    • Cependant, le problème du névrosé réside dans une perte de la référence symbolique des signifiants qui constituent les points centraux de sa structure complexe. — (Anika Lemaire, Jacques Lacan, 1997)

Adjectif

névrosé

  1. Atteint de névrose.
    • Elle est un peu névrosée.
    • « Laisse tomber. Même à des ouvrières il arrive d’être névrosées. Le cœur pur que tu crois avoir découvert n’existera qu’en l’an 2050. » — (Roger Vailland, 325.000 francs, 1954, réédition Le Livre de Poche, page 128)

Forme de verbe

névrosé \ne.vʁo.ze\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe névroser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

NÉVROSE. n. f.
T. de Médecine. Nom générique des affections dont les symptômes indiquent un trouble dans le fonctionnement du système nerveux.

Étymologie de « névrosé »

(Siècle à préciser) De névroser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « névrosé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
névrosé nevrɔse

Traductions du mot « névrosé »

Langue Traduction
Anglais neurotic
Espagnol neurótico
Italien nevrotico
Allemand neurotisch
Chinois 神经质的
Arabe عصابي
Portugais neurótico
Russe невротик
Japonais 神経性
Basque neurotikoa
Corse neuroticu
Source : Google Translate API
Partager