Moucharder : définition de moucharder


Moucharder : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

MOUCHARDER, verbe trans.

Fam. Surveiller quelqu'un pour le dénoncer. Synon. cafarder (fam.), donner (pop.), espionner.Si nous avions été mouchardés, les Allemands auraient d'abord veillé à empêcher l'attentat (Vailland,Drôle de jeu, 1945, p.164):
1. ... des collègues, l'ayant mouchardé par le cercle élargi du trou de la serrure, donnaient de vagues éclaircissements: les uns disaient l'avoir vu immobile, les jambes en branches de compas, plongé dans la contemplation d'un vieux planisphère en loques qui décorait lugubrement une des murailles de sa pièce; d'autres l'auraient surpris exécutant dans la diagonale du bureau des allées et venues de bête en cage, les mains aux reins, et déchaussé!... En fait, on ne savait pas grand'chose... Courteline,Ronds-de-cuir, 1893, I, 5etabl., p.162.
Emploi pronom. réciproque. L'honneur est-il aussi d'écrire à des personnes fréquentant assidûment chez eux pour leur demander de leur dire ce qu'ils entendent dire autour d'eux dans le salon, chaque jeudi, et de solliciter ainsi de leurs habitués de se moucharder les uns les autres? (Léautaud,Journal littér., 4, 1923, p.176).
Plus rarement. Moucharder qqc. (à qqn).Alors, soudain, il songea à la bonne et il dit, méchamment: − J'parie qu't'es v'nue inspecter par ici?... J'parie qu'on t'a mouchardé quèque chose? (Benjamin,Gaspard, 1915, p.148).Paolo, le vieux garde de la Pépinière, a mouchardé à grand-père que je touchais aux outils de la serre (Gyp,Souv. pte fille, 1927, p.93).
Absol. Faire le mouchard. Synon. rapporter.C'est un écolier qui moucharde. J'ai compris que l'homme roux avait mouchardé (Green,Journal, 1934, p.97):
2. Je te permets de jouer dans le parc, et tu fais des grimaces aux passants qui se promènent le long des grilles... − Ah!... il a mouchardé!... − Qui ça, il?... − Le premier Président... − Le premier Président n'a rien à voir ici... − Par exemple!... y a qu'lui, Monsieur l'Maréchal, qui a pu dire que j'faisais des grimaces... − Parce que?... − Parc'qu'il y a qu'à lui qu'j'en ai fait... Gyp,Souv. pte fille, 1927, p.143.
Prononc. et Orth.: [muʃaʀde], (il) moucharde [muʃaʀd̥]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1596 (A. Richart, Mém. de ce qui s'est passé en la ville de Laon jusqu'à l'année 1596, p.297 ds Littré). Dér. de mouchard*; dés. -er. Fréq. abs. littér.: 43.
DÉR. 1.
Mouchardage, subst. masc.Action de moucharder. Synon. délation, dénonciation.Qu'il eût été trahi par l'un de ses voisins, cela ne faisait pas de doute, en lui apportant ses effets le lendemain du guet-apens, le wachmann fit allusion au «bon prisonnier» grâce à qui s'était découvert notre complot. Ce fut le premier cas de mouchardage que j'observai (Ambrière,Gdes vac., 1946, p.84). [muʃaʀda:ʒ]. 1reattest. 1796 (Baboeuf, Première instruction du directoire secret, cité par Buonarroti, La Conspiration pour l'égalité, éd. G. Lefebvre, II, p.90); de moucharder, suff. -age*.
2.
Mouchardeur, adj.,,Rapporteur: conscrit mouchardeur`` (Arts 1926 ds Esn. 1965). Je fus cambrioleur (...) mouchardeur, rapporteur, délateur (Queneau,Enf. du limon, 1938, p.32).[muʃaʀdoe:ʀ]. 1reattest. 1938 id.; de moucharder, suff. -eur2*.
BBG.Quem. DDL t.11 (s.v. mouchardage).

Moucharder : définition du Wiktionnaire

Verbe

moucharder transitif \mu.ʃaʁ.de\ 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Familier) Espionner pour dénoncer.
    • Vous savez que l’homme qui trahit, qui moucharde, qui espionne pour tout dire [...], est toujours désavoué par le pays qui l’emploie. — (Pierre Souvestre et Marcel Allain, Fantômas, L’Agent secret, 1911, Éditions Robert Laffont, Bouquins, tome 1, page 968)
    • Qui a bien pu nous moucharder ?
  2. (Absolument) Faire le mouchard, rapporter. → voir cafter
    • C’est le genre à moucharder pour se faire bien voir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Moucharder : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MOUCHARDER. v. tr.
Espionner. Il est populaire.

Moucharder : définition du Littré (1872-1877)

MOUCHARDER (mou-char-dé) v. n.
  • Faire le mouchard.

    Activement. Moucharder quelqu'un, l'espionner.

HISTORIQUE

XVIe s. Moucharder, Cotgrave

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

MOUCHARDER. - HIST. XVIe s. Ajoutez : Son frere Regnault Doulcet, qui se disoit des signalez, employa fort son credit vers le conseil qui congnoissoit le suppliant pour ung homme fort propre à moucharder et à descouvrir les mesches dont ilz avoient à faire, Ant. Richart, Mém. de ce qui s'est passé en la ville de Laon jusqu'à l'année 1596, p. 297.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « moucharder »

Étymologie de moucharder - Littré

Mouchard.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de moucharder - Wiktionnaire

 Dérivé de mouchard avec le suffixe -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « moucharder »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
moucharder muʃarde play_arrow

Conjugaison du verbe « moucharder »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe moucharder

Citations contenant le mot « moucharder »

  • Cela a également encouragé à moucharder et à fouiner… et a engendré la création d’une toute nouvelle force de police interne, à l’afghane : Homeland Security – un doberman désormais prêt à être déchaîné contre la mère-patrie elle-même. La Chronique Agora, La fausse monnaie fragilise les plus vulnérables

Traductions du mot « moucharder »

Langue Traduction
Corse snitch
Basque snitch
Japonais スニッチ
Russe осведомитель
Portugais dedo duro
Arabe واش
Chinois 告密者
Allemand verräter
Italien infiltrato
Espagnol soplón
Anglais snitch
Source : Google Translate API

Synonymes de « moucharder »

Source : synonymes de moucharder sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires