La langue française

Mimer

Définitions du mot « mimer »

Trésor de la Langue Française informatisé

MIMER, verbe trans.

A. − Dans le domaine théâtral.Imiter par des gestes, des attitudes, des jeux de physionomie, à l'exclusion de la parole. Martinetti (...) serait heureux de jouer dans une pantomime comme La fille Élisa, où il aurait à mimer les amours et la mort d'un troubade (Goncourt, Journal, 1894, p.673):
1. ... Hylas représentait Agamemnon comme un grand homme. Hylas, pour le représenter ainsi, élève la main au-dessus de sa tête. Pilade (...) s'écrie: Tu le fais long, mais pas grand. L'assistance demande alors à Pilade de mimer Agamemnon selon sa conception et celui-ci mime un homme qui est plongé dans une méditation profonde. L'élève mimait extérieurement, Pilade mimait intérieurement. J.-L. Barraultds Cah de la Compagnie M.Renaud-J.L.Barrault,juin 1962, Le Théâtre de France en U.R.S.S., p.33.
Fréq. au part. passé. Action, farce, légende mimée; récit mimé. Jadis, dans les ballets, il y avait des «récitatifs» − les scènes mimées, les «pantomimes» − et les «airs» (Lifar, Traité chorégr., 1952, p.137).Son système est très clair: un geste mimé représente un geste fait dans la vie quotidienne, sans paroles (...) ou avec paroles (Mounin, Introd. à la sémiologie, Paris, Éd. de Minuit, 1970, p.173).
Langage mimé. V. mimodrame ex. de Colette.
B. −
1. Mimer (les manières, les attitudes de) qqn.Imiter. Daudet (...) a mimé, avec du comique à mourir de rire, les ataxiques qu'il rencontre à Lamalou, gens pour la plupart faisant le mouvement contraire de celui qu'ils veulent (Goncourt, Journal, 1887, p.671).Certains névropathes (...) vont jusqu'à mimer complètement leurs personnages, comme celui-là qui, en état somnambulique, devenait tour à tour une vieille femme, un évêque, et un vieux troupier fatigué (Mounier, Traité caract., 1946, p.490).
2. Mimer qqc.
a) [Le suj. désigne une pers.; le compl. désigne des actes, des gestes] Reproduire, de façon purement imitative, des gestes, des mouvements correspondant à un événement, à une situation ou des gestes fortement socialisés. Mimer un baiser, une danse. Estelle (...) n'avait pas encore cessé un seul instant de parler, accompagnant ses paroles de gestes, se levant et se rasseyant pour mimer une scène, lorsqu'elle craignait de ne pas la faire bien saisir autrement (Reider, MlleVallantin, 1862, p.64).Odette, sans être intelligente, avait le charme du naturel. Elle avait raconté, elle avait mimé cette scène avec tant de simplicité que Swann, haletant, voyait tout (Proust, Swann, 1913, p.366):
2. On copie les toilettes, les us, l'accent, mais non pas la personne elle-même (...). On peut plagier les manières sans avoir jamais la manière. Qui prétend (...) éprouver la joie en mimant les gestes, celui-là n'est qu'un misérable paillasse... à moins que, comme les mimes, il ne finisse à force de gesticuler par éprouver les sentiments de ces gestes. Jankél., Je-ne-sais-quoi, 1957, p.154.
[Le suj. désigne un animal] L'animal blessé souffre, et ne se borne pas à mimer tout ce qu'il faut pour nous faire penser qu'il souffre (Valéry, Variété V, 1944, p.243).
b) [Le suj. désigne une pers., le compl. un affect] Exprimer par les jeux de physionomie, par les gestes, le comportement, un sentiment, sans en être le siège. Mimer l'inquiétude, le désespoir, la rage, la tristesse. Elles ne sont pas heureuses; elles font semblant; elles miment le bonheur (Suarès, Voy. Condottière, t.1, 1910, p.115).N'importe qui sait proférer des paroles menteuses; les mensonges du corps exigent une autre science. Mimer le désir, la joie, la fatigue bienheureuse, cela n'est pas donné à tous (Mauriac, Th. Desqueyroux, 1927, p.195):
3. L'homme est simple (...). Il nous demande la liberté de ne pas vivre, mais de mimer des sentiments. Cela lui suffit. Votre mari est ambitieux et dur: il mime la vertu. Mon mari est jaloux comme un tigre, il mime la confiance. Cela leur suffit. Giraudoux, Lucrèce, 1944, I, 8, p.70.
[P. méton.] Il n'y a pour se graver en nous que la femme que nous n'avons pas eue. Un désir insatisfait mime l'amour; il n'est pas l'amour (Montherl., Pte Inf. Castille, 1929, p.612).Ses yeux mimaient le désespoir, l'horreur, la mort et l'amour (Aymé, Rue sans nom, 1930, p.155).
3. [Le suj. désigne une pers.; le compl. désigne une production orale] Accompagner de gestes expressifs. Le père (...) fait des couplets comiques pour les cafés-concerts. La maman les chante et les mime en fricassant des cèpes à l'huile et de la bouillabaisse (A. Daudet, N. Roumestan, 1881, p.141).Les deux amies se regardèrent, mimèrent un imperceptible: «Chut!» (L. de Vilmorin, Hist. d'aimer, 1954, p.69):
4. Après dîner, le vieux Giraud, de l'Institut, se met à réciter et à mimer, avec des grimaces paillardes de macaque auquel Candaule montrerait sa femme, un conte de Voltaire, Ce qui plaît aux femmes. De mémoire, il le défile d'un bout à l'autre, pieusement, révérencieusement, avec contrition et componction. Goncourt, Journal, 1864, p.107.
Prononc. et Orth.: [mime], (il) mime [mim]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1840 (Ac. Compl. 1842: Mimer. Représenter par des gestes. Il ne se dit guere qu'en parlant des sourds-muets ou des acteurs de pantomime). Dér. de mime*; dés. -er. Fréq. abs. littér.: 233. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 28, b) 220; xxes.: a) 331, b)645.

Wiktionnaire

Verbe

mimer \mi.me\ transitif ou intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Imiter à l’aide du geste et à la façon des acteurs appelés mimes.
    • […], Gaby mimait, pour les banquettes vides du poulailler, son répertoire. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MIMER. v. tr.
Imiter à l'aide du geste et à la façon des acteurs appelés Mimes. Mimer un discours, un rôle de théâtre. Il s'emploie aussi absolument.

Littré (1872-1877)

MIMER (mi-mé) v. a.
  • Néologisme. Représenter par des gestes. Les sourds-muets miment ce qu'ils veulent dire. Il mime parfaitement ses rôles. Le chanteur de salon peut mimer ses chansonnettes ; mais il doit le faire avec une grande réserve, et ne pas ressembler à un mime ou à un acteur.

    Absolument. Il mime avec beaucoup de vérité.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « mimer »

(Date à préciser) Dénominal de mime.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Mime.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « mimer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mimer mime

Citations contenant le mot « mimer »

  • Plier l'ADN pour mimer le virus du Sida permet de susciter une réaction maximale des cellules immunitaires, d'après des travaux américains. Outre un virus contre le Sida, cette technique pourrait s'appliquer à d'autres virus, comme celui du Covid-19. Sciences et Avenir, VIH et Covid-19 : des vaccins potentiels en origami ADN - Sciences et Avenir
  • C’est un simple différend au sujet du port du masque qui a mal tourné. Les faits se sont passés à la gare centre d’Avignon, vers 12 h 30 le 15 juillet. Un homme d’une trentaine d’années originaire de Marseille s’en est pris verbalement à un agent SNCF qui lui a demandé de mettre un masque avant de mimer le geste de l’égorgement. , Faits-divers - Justice | Avignon : il menace d’égorger un agent SNCF pour un problème de masque
  • Pour jouer, rien de plus simple. Les lapins sautillent à l'écran, mimant les mouvements de l'utilisateur·rice. L'interface simple et pratique est facile d'utilisation. Pour les gamers les moins sportifs ou soucieux de ne pas déranger leurs voisins, pas d'inquiétude. S'il est bien sûr plus ludique de sauter pour mimer le saut à la corde, le simple fait de plier les genoux et de bouger les bras est reconnu par le logiciel qui permet ainsi de collecter les points. ladepeche.fr, Le bon plan gratuit de la semaine : le jeu "Jump Rope Challenge" sur Nintendo Switch - ladepeche.fr

Images d'illustration du mot « mimer »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « mimer »

Langue Traduction
Anglais mimic
Espagnol imitar
Italien imitare
Allemand nachahmen
Chinois 模仿
Arabe مقلد الصوت والحركة
Portugais mímico
Russe мим
Japonais 模倣する
Basque imitatzen
Corse mimetica
Source : Google Translate API

Synonymes de « mimer »

Source : synonymes de mimer sur lebonsynonyme.fr

Mimer

Retour au sommaire ➦

Partager