Marneur : définition de marneur

chevron_left
chevron_right

Marneur : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

Marneur, subst. masc.a) Ouvrier qui répand la marne sur les terres à labourer; ouvrier qui travaille dans une marnière (d'apr. Fén. 1970). V. aussi marneux.b) Pop. Travailleur. (Ds Esn. 1966, Lexis 1975 et Lar. Lang. fr.). [maʀnoe:ʀ]. 1resattest. a) α) ca 1525 margneux «ouvrier qui extrait ou qui emploie la marne à foulon dont on se sert pour la préparation des draps» (Le Resveur avec ses resveries ds Anc. poésies fr., éd. A. de Montaiglon et J. de Rothschild, t.11, p.112), β) 1846 marneur «celui qui répand de la marne sur les terres» (Besch. Suppl.), b) arg. 1881 «travailleur, ouvrier» (Rigaud, Dict. arg. mod.); de marner1, suff. -eur2*.

Marneur : définition du Wiktionnaire

Nom commun

marneur \maʁ.nœʁ\ masculin (pour une femme on dit : marneuse)

  1. Synonyme de marneron, ouvrier qui travaille dans une marnière.
    • Le marneur, par la nature de son travail, tient un peu de la famille des troglodytes. — (Le Magasin brayon : recueil scientifique, artistique et littéraire, 1863)
  2. (Désuet) Ouvrier qui répand la marne comme amendement sur les champs.
    • Cette troupe joyeuse composait la famille d’un paysan du village voisin, dont le métier était de transporter des marnes dans les terres arables [...]. Le marneur, perché sur une ânesse en chaleur, assaillait à coups de bâton la bête incivile ; [...]. — (Antoine François Désormeaux, Tableaux de la vie rurale, A. Bossange, Paris, 1829, page 99)
  3. (Argot) Travailleur, ouvrier.
    • Des marneurs de grand style, passés pros depuis belle lurette, vont au turbin, sans joie, en tétant leur première gauloise, cependant que la leur finit un rêve consacré à Georges Guétary. — (Frédéric Dard (San-Antonio), Tout le plaisir est pour moi, Fleuve Noir, 1959, page 170)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Marneur : définition du Littré (1872-1877)

MARNEUR (mar-neur) s. m.
  • Celui qui répand de la marne sur les terres.

    En Normandie, ouvrier qui travaille dans les marnières.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « marneur »

Étymologie de marneur - Wiktionnaire

(XIXe siècle) De marner, avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « marneur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
marneur marnœr play_arrow

Traductions du mot « marneur »

Langue Traduction
Corse mareur
Basque mareur
Japonais マルール
Russe mareur
Portugais mareur
Arabe مريور
Chinois mareur
Allemand mareur
Italien mareur
Espagnol mareur
Anglais mareur
Source : Google Translate API

Synonymes de « marneur »

Source : synonymes de marneur sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires