La langue française

Marmaille

Sommaire

  • Définitions du mot marmaille
  • Étymologie de « marmaille »
  • Phonétique de « marmaille »
  • Citations contenant le mot « marmaille »
  • Images d'illustration du mot « marmaille »
  • Traductions du mot « marmaille »
  • Synonymes de « marmaille »

Définitions du mot marmaille

Trésor de la Langue Française informatisé

MARMAILLE, subst. fém.

Au sing., fam. [Gén. avec une nuance péj. ou condescendante] Groupe de jeunes enfants bruyants et agités. La marmaille du voisinage, pantalons en loques, bretelles tombantes sur les manches percées, le regardait [l'enfant] de la rue avec admiration (A. Daudet,Évangéliste,1883, p. 55).La tarte fut placée devant MlleLatournure, qui, avant d'y porter le couteau, inspecta d'un regard circulaire toute la marmaille attablée (Coppée,Vrais riches,1891, p. 60):
. ... les mères, en cheveux, en jupes sales, berçaient dans leurs bras des enfants au maillot, qu'elles changeaient sur les bancs; toute une marmaille mal mouchée, débraillée, se bousculait, se traînait par terre, au milieu de piaulements, de rires et de pleurs. Zola,Assommoir,1877, p. 380.
[Constr. avec un compl. prép. de] Ces petits lords n'étaient pas moins de douze (...) ce qui faisait une marmaille de huit comtes, de deux vicomtes et de deux barons (Hugo,Homme qui rit, t.3, 1869, p.146).
P. anal. La marmaille des petits canots s'émoustillait dans les remous à la recherche du filin (Céline,Mort à crédit,1936, p.254).La marmaille légère des ablettes, (...) des goujons ronds et dodus (Genevoix,Routes avent.,1958, p. 158).
P. ext. Les enfants (en grand nombre). S'il avait su, il n'aurait jamais eu cette marmaille qui le forçait à ne plus fumer que quatre sous de tabac par jour (Zola,Fortune Rougon,1871, p.125).Ces vieux avaient de la marmaille et de la marmaille, à n'en plus finir... Quelle misère! (Cendrars,Bourlinguer,1948, p.377).
Au plur., vx. Elles [Aurore et Gabrielle] sont toujours vos idoles, ces marmailles (Sand,Corresp.,1870, p. 353).Il a femme et marmailles. Veuve, à c't' heure, orphelins! (Richepin,Mer,1886, p.203).
REM. 1.
Marmailleux, adj. masc.,hapax. Tout ce quartier haillonneux, marmiteux, marmailleux (Goncourt,Journal,1870, p. 604).
2.
Marmaillon, subst. masc.,hapax. On était deux ch'tis marmaillons dans la même cour. − Et depuis, on s'est pour autant dire, jamais quitté (Martin du G.,Testam. P. Leleu,1920, I, p. 1145).
Prononc. et Orth.: [maʀma:j], [-aj]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1560 «petit garçon» (Viret, Cuisine papale, p. 74: des frutailles Qu'apportent dix mille marmailles), attest. isolée; 2. a) 1562 «troupe de gens, en partic. de peu de valeur» (Calvin, Serm. sur l'Harmon. Evangel., 36 [XLVI, 447] ds Hug.); b) 1611 «troupe d'enfants» (Cotgr.); 1811 fam. la marmaille «les enfants, les gosses» (Courier, Lettres Fr. et Ital., p. 844). Dér. de marmot* avec substitution de suff. Fréq. abs. littér.: 92.

marmaille , subst. fém.(rad. de marmot « petit enfant »)fam., « groupe nombreux de jeunes enfants bruyants »

Wiktionnaire

Nom commun

marmaille \maʁ.maj\ fémininNote d’usage : Terme collectif, rarement utilisé au pluriel.

  1. (Familier) Groupe, ensemble de jeunes enfants.
    • Qu’à cela ne tienne, fieu. Je m’engagerai, s’il le faut, à respecter la marmaille. — (Charles Deulin, Martin et Martine)
    • Imposer pour premier devoir à la femme d’être une machine à engendrer de la marmaille, aux dépens de sa jeunesse et de sa beauté, ce n’est pas la considérer comme un être humain cultivé et intelligent, […]. — (Jean Marestan, L'Éducation Sexuelle, Éditions de la "Guerre Sociale", 1910)
    • Un matin de mars, ce fut parmi la marmaille de Longeverne une émotion profonde lorsqu’on vit le grand Bati revenir de la forêt […]. — (Louis Pergaud, La Chute, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • On ne tient pas à fabriquer de la marmaille et l'on se fout, contrefout, archifout de l'avenir de la race. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 78)
    • Ses rues, dans le silence d'un lieu désert, attendent le claquement des volets, l'ouverture des portes, le hennissement des chevaux, l'essor d'une marmaille. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • L'autobus était bourré de paysans chargés de lourds paniers, de sacs de victuailles et accompagnés d'une marmaille d'enfant. — (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans "Trois contes de l'Amour et de la Mort", 1940)

Nom commun

marmaille \maʁ.maj\ masculin

  1. Enfant, bambin.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MARMAILLE. n. f.
collectif. Groupe, ensemble de petits enfants. Faites taire cette marmaille. On ne peut empêcher cet enfant de jouer avec toute la marmaille du quartier. Il est familier.

Littré (1872-1877)

MARMAILLE (mar-mâ-ll', ll mouillées, et non mar-mâ-ye) s. f.
  • Terme collectif et familier. Réunion de marmots. On discerne la vanité d'avoir produit toute cette jolie marmaille, Diderot, Salon de 1765, Œuv. t. XIII, p. 209, dans POUGENS. Trois douzaines de Cupidons Hier mendiaient, et la marmaille Les poursuivait de gais lardons, Béranger, Pauvre am. Je vous embrasse, vous et eux, j'entends la marmaille et M. Pigalle, Courier, Lett. II, 55.

HISTORIQUE

XVIe s. Dites moi si vous avez jamais pensé à ce mot françois marmaille, d'où il venoit, H. Estienne, Nouv. lang. fr. ital. p. 375. Marmaille d'hommes que nous sommes, Montaigne, IV, 306.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « marmaille »

 Dérivé de marmot avec le suffixe -aille.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du français marmaille.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ce semble un mot de même radical que marmot ; ital. marmaglia.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « marmaille »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
marmaille marmaj

Citations contenant le mot « marmaille »

  • A peine libéré !! et je suis sûre que le service d'insertion de la prison a tout fait pour qu'il sorte avant en bénéficiant des grâces parce qu'il était un bon marmaille en prison. Clicanoo.re, [Faits Divers] À peine libéré, il menace de mort son ex | Clicanoo.re
  • Notons en revanche que le traditionnel Festival pour la marmaille sera bien reconduit pour sa 14e édition du 18 au 23 mai 2021. , Culture - Loisirs | Valserhône : la programmation de la saison 2020/2021 d’Ar(t)abesques dévoilée
  • Face à un choix infini, les parents rivalisent d’originalité pour faire sortir leur marmaille du lot en n’hésitant pas à s’inspirer de références littéraires, musicales, cinématographiques, artistiques ou en faisant tout bonnement appel à leur imagination. On voit ainsi apparaître des Légolas, des Aragorn, des Alpacino, des Valentyn, des Tarzan et des Mowgli. , Quelles sont les règles concernant le prénom que l’on veut donner à son bébé ?
  • Lolo Beauté, la petite sœur du ‘’père de la marmaille’’, le Révérand Général Makosso, a accusé Ruth Jennifer Ondo Mouchita, Miss Gabon 2013 d’avoir abusé de sa confiance sur une somme de 5 millions F Cfa de produits décapants. , Lolo Beauté, petite sœur du ‘’père de la marmaille’’ (Makosso), marmaillée sur 5 millions F Cfa par une Miss Gabon - Linfodrome
  • À ce barbecue, on fête les 40 ans d’Hector. Il y a là des amis, leur marmaille. Hugo, 4 ans, est déchaîné. Lorsqu’il mord un enfant, sa mère l’excuse. «Il ne voulait pas faire ça» et le presse contre son sein. Plus tard, dans le jardin, Hugo s’empare d’une batte de base-ball plus longue que lui, l’agite vers les autres enfants. Au loin, son père lui demande de la poser. L’enfant l’ignore. Un des adultes, Harry, se rue et la lui arrache. Et comme le petit lui flanque un coup de pied, il lui assène une claque. La stupeur s’abat alors. Les parents d’Hugo se jettent sur Harry, l’appellent «animal, cochon, monstre», quittent la fête, menacent de porter plainte. Et quand la mère, Rosie, le fait réellement, elle provoque un foin de tous les diables. Le Figaro.fr, Parents: l’éducation bienveillante produit-elle des enfants tyrans?
  • La "Karavane Vacances" lancée par la ville et l’OMS fait le tour des quartiers. Les marmailles du Port profitent des activités proposées par l’OMS. Chaque jour, les animateurs s’installent dans un quartier de la commune. Linfo.re, Vakans dann’ Port est de retour ! - LINFO.re
  • Voilà donc les trois pieds nickelés réunis pour fuir aussi bien un mariage qui les e... que leurs propres vies, avec leurs défauts. Conjoint, divorce, marmaille, vie professionnelle, petits et grands soucis, les voilà partis pour un road trip pas piqué des hannetons. Un pur bonheur de lecture. Nice-Matin, On révise ses classiques avec la saga "Millénium" de Stieg Larsson et "Échappée belle" d'Anna Gavalda - Nice-Matin

Images d'illustration du mot « marmaille »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « marmaille »

Langue Traduction
Anglais brat
Espagnol palo de golf
Italien monello
Allemand gör
Chinois 小子
Arabe شقي
Portugais pirralho
Russe отродье
Japonais がき
Basque brat
Corse bruttu
Source : Google Translate API

Synonymes de « marmaille »

Source : synonymes de marmaille sur lebonsynonyme.fr
Partager