La langue française

Maline

Définitions du mot « maline »

Trésor de la Langue Française informatisé

MALINE, subst. fém.

MAR. Grande marée au moment de la nouvelle et de la pleine lune. Synon. reverdie (Ds Bonn.-Paris 1859).
Prononc. et Orth. : [malin]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1580 « grande marée » (Palissy, Discours admirables. Du sel commun, p. 257 ds Hug.); ,,surtout au pluriel`` dep. Ac. 1835. Empr. au lat. malina « marée, flot montant » prob. d'orig. gaul. (v. Holder t. 2, p. 395), att. pour la 1refois chez M. Empiricus (TLL s.v. 186, 74); le mot vit plus tard dans l'esp. malina et figure déjà chez Isidore de Séville (De ord. creat. 9, 4, ibid., 77).

Wiktionnaire

Nom commun

maline \ma.lin\ féminin

  1. (Marine) Grandes marées qui ont lieu à la nouvelle et à la pleine lune, et dont les plus considérables arrivent aux équinoxes. On l’emploie surtout au pluriel.
    • À l’époque des grandes malines.
    • Le temps était radieux. Les grandes malines venaient de commencer, et la mer, en se retirant très loin, découvrait des bancs de sable vierge, des rochers que les estivants ne soupçonnaient pas, où on voyait les femmes du pays ramasser des huîtres. — (Georges Simenon, Marie qui louche, Première partie, ch. 3, Presses de la Cité, Paris, 1952)

Forme d’adjectif

maline \ma.lin\ féminin

  1. Variante de maligne.
    • Eh ben, t’es pas maline, ma fille !

Note d’usage : Cette forme, bien que la plus répandue et formée de manière régulière, est considérée comme fautive par les puristes.

Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MALIN, IGNE. adj.
Qui est porté à nuire, à faire du mal à autrui. Joie maligne, Joie que l'on a du mal d'autrui et qu'on voudrait cacher. Dans le langage de la Théologie, L'esprit malin, le malin esprit, ou absolument Le malin, Le diable. Il se dit particulièrement, en termes de Médecine, d'Affections qui présentent de graves symptômes. Fièvre maligne. Tumeur maligne. En parlant des Personnes, il signifie, dans le langage familier, Qui est fin, rusé. Il est trop malin pour se laisser attraper, pour se laisser prendre à ce piège. Substantivement, C'est un malin. Vous êtes un gros malin. Il se prend plus souvent dans un sens qui n'a rien de défavorable et il signifie alors Qui se plaît à faire ou à dire des choses malicieuses, seulement pour s'amuser, se divertir. Il a l'esprit aussi malin qu'il a le cœur bon. C'est un enfant bien malin, bien espiègle. Par extension, Un regard, un œil, un sourire malin. Il a dit cela d'un ton, d'un air malin. Couplet malin.

Littré (1872-1877)

MALINE (ma-li-n') s. f.
  • Terme de marine. Grande marée ou marée de nouvelle et de pleine lune.

    Grande maline, maline d'équinoxe. À l'époque des grandes malines.

HISTORIQUE

XVIe s. Et lors estant la maline, les galeres passerent facilement sur les battures et platins, où les navires n'estoient point ancrez, D'Aubigné, Hist. II, 302.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

MALINE, s. f. (Marine.) c’est le tems d’une grande marée ; ce qui arrive toujours à la pleine lune & à son déclin. Grande maline, c’est le tems des nouvelles & pleines lunes des mois de Mars & de Septembre.

Maline, la, (Géog.) riviere de l’Amérique septentrionale, qui se perd dans le golfe du Mexique. Les Espagnols la nomment riviere de sainte Thérese.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « maline »

Lat. malina, grande marée, opposé à ledo, ledona, petite marée (QUICHERAT, Addenda). Le mot paraît être d'origine germanique ; on le rattache à l'anglo-saxon magle, grand.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(XVIe siècle) Du latin malina (« marée ») [1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « maline »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
maline malin

Citations contenant le mot « maline »

  • Si la Beuquette vient à l’instant de se hisser tout en haut de l’altier rocher des Grands-Ducs qui domine El’ Pont d’Jogny, c’est pour y prendre de la hauteur par rapport à nos récentes élections municipales. Et sans pour autant se croire plus maline que père et mère, en tirer des leçons qui seront utiles pour les candidats aux prochaines municipales. Journal L'Ardennais abonné, La flamboyante
  • C'est là que l'éditeur français adopte une initiative plutôt maline, puisque pour chaque numéro de Dawn of X, une édition cartonnée est annoncée, avec une couverture variante, moyennant le prix de 20€. D'un coup, le prix devient sensiblement très proche de ceux pratiqués pour la collection 100% Marvel, voire même avantageux par rapport au tarif de ces ouvrages compte tenu de leur pagination (en moyenne, 18€ pour 144 pages, 20€ pour 160p). Attention toutefois, les cartonnés Dawn of X seront limités à 999 exemplaires - ce qui devrait leur permettre de tous trouver preneurs. , Dawn of X : une double publication softcover/cartonnée chez Panini Comics | COMICSBLOG.fr

Images d'illustration du mot « maline »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « maline »

Langue Traduction
Anglais smart
Espagnol inteligente
Italien inteligente
Allemand clever
Chinois 聪明
Arabe ذكي
Portugais inteligente
Russe умная
Japonais スマート
Basque smart
Corse intelligente
Source : Google Translate API

Synonymes de « maline »

Source : synonymes de maline sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « maline »

Maline

Retour au sommaire ➦

Partager