La langue française

Malfaisance

Définitions du mot « malfaisance »

Trésor de la Langue Française informatisé

MALFAISANCE, subst. fém.

A. − Vieilli ou région. [Le compl. du nom, explicité ou non, désigne une pers.] Tendance à faire du mal, fait de faire du mal. Anton. bienfaisance.Acte de malfaisance; agir par malfaisance. On a souvent (...) parlé de l'influence d'André Gide; on a dénoncé sa malfaisance (Massis,Jugements,1924, p. 87).Clodius (...) était devenu une sorte d'idée du mal; et, si l'on éprouvait sa malfaisance, lui, demeurait insaisissable (Bosco,Mas Théot.,1945, p. 195):
. ... les politiques (...) ont employé toutes leurs ressources de malfaisance à couvrir, par de nouvelles violations des lois, tout ce qu'ils ont pu des actes abominables que la conscience publique réprouve. Clemenceau,Vers réparation,1899, p. 230.
Rem. ,,Peu usité`` ds Ac. 1835, 1878, ,,vieilli`` ds DG, ,,vx`` ds Lar. Lang. fr.
B. − Caractère, effet nocif.
1. [D'une chose concr.] La malfaisance d'un air vicié, d'un produit avarié (Ac.1935).À la séance du conseil municipal de Paris du 22 décembre 1930, M. Fernand Laurent évoqua «l'archaïsme grotesque, la bêtise profonde, et la malfaisance certaine du tramway» (Albitreccia,Gds moyens transp.,1931, p. 68).Quand on sait quelle peut être la malfaisance ou le bienfait de cette petite ampoule que l'infirmière ou le médecin injecte au malade, on postule une surveillance minutieuse des moindres produits thérapeutiques livrés au public (Biot,Princ. et techn. pol. santé,1933, p. 11).
2. [D'une chose abstr.] L'auteur est jugé d'après le bienfait de son oeuvre, ou d'après sa malfaisance (Arts et litt.,1936, p. 40-7).La malfaisance du racisme (Marin,Ét. ethn.,1954, p.31).
Prononc. et Orth.: [malfəzɑ ̃:s]. Vx [-fε-] ds Nod. 1844, Littré, DG. Cf. faire1. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. 1738 «disposition à faire le mal» (Argenson, Journ., I, p. 293 ds Brunot t. 6, p. 116, note 1); 2. 1830 «effet nocif» la malfaisance de la civilisation (Fourier, Nouv. monde industr., p. 88). Dér. de malfaisant*; suff. -ance*. Fréq. abs. littér.: 47. Bbg. Gohin 1903, p. 238.

Wiktionnaire

Nom commun

malfaisance \mal.fə.zɑ̃s\ féminin

  1. Disposition à faire du mal à autrui, en parlant des personnes et des choses.
    • Il a donné des preuves de malfaisance.
    • La malfaisance d’un air vicié, d’un produit avarié.
    • Quant aux gens que j’accuse, je ne les connais pas, je ne les ai jamais vus, je n’ai contre eux ni rancune ni haine. Ils ne sont pour moi que des entités, des esprits de malfaisance sociale. Et l’acte que j’accomplis ici n’est qu’un moyen révolutionnaire pour hâter l’explosion de la vérité et de la justice.— (Émile Zola, J’accuse...!, 1898)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MALFAISANCE. n. f.
Disposition à faire du mal à autrui. Il a donné des preuves de malfaisance. Il se dit aussi, par extension, des Choses. La malfaisance d'un air vicié, d'un produit avarié.

Littré (1872-1877)

MALFAISANCE (mal-fè-zan-s') s. f.
  • Disposition à malfaire. Cet enfant est plein de malfaisance.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « malfaisance »

De malfaisant.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Malfaisant.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « malfaisance »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
malfaisance malfœzɑ̃s

Citations contenant le mot « malfaisance »

  • Merci Monsieur de représenter vraiment l'intérêt collectif ! Ceux qui ne veulent que faire du fric au mépris de la santé publique sont des misérables. Ceux qui croient que la 5G est un progrés pour le citoyen de base sont des gens mal informés. Est-ce que La DDM fera un tout petit quelque chose pour donner la parole à ceux qui s'opposent à cette horreur et qui apportent les preuves de sa malfaisance ? Je voudrais le croire. ladepeche.fr, Haute-Garonne : le maire de Muret interdira-t-il l’antenne-relais ? - ladepeche.fr
  • Le révérend Al Sharpton a accusé Donald Trump de "malfaisance" et de n'avoir "pas eu un mot" pour le calvaire de George Floyd, lors des obsèques, mardi au Texas, de cet Afro-Américain tué par un policier blanc. L'Orient-Le Jour, Aux funérailles de George Floyd, un responsable religieux accuse Trump de ''malfaisance'' - L'Orient-Le Jour
  • Que la finance subisse les conséquences de financer les dettes odieuses des régimes autoritaires et qu'elle canalise ses ressources vers toutes les autres nations de ce monde menées par des dirigeants ayant à cœur les intérêts vitaux de leur pays. La malfaisance financière, quant à elle, se doit d'être sanctionnée avec détermination, et en asséchant les liquidités à destination des dictatures, et en coupant l'herbe sous les pieds des investisseurs les ayant financées. La Tribune, Le devoir d’ingérence financière
  • Sur cet agaçant continent où le Bien règne de manière outrancière, le Mal Absolu parvient à rallier à lui une Elfe Noire, Thalya, qui deviendra son bras armé sur place. Sous vos ordres éclairés et malicieux, elle devra conquérir, piller et ridiculiser les forces en présence, un réjouissant condensé de clichés de fantasy sauce Seigneur des Anneaux. Pour parvenir à vos fins, pas le choix, il faut construire un donjon sous terre à même de vous fournir assez de puissance pour tout défoncer en surface, ce qui s’affranchit de la seule défense de donjon à la Dungeon Keeper. Très bon point. Mais il faudra tout de même repasser par la base : creuser des galeries et des salles pour faire en sorte de lever une armée de gobelins, d’orcs, de démons, de morts vivants etc. Mais pas seulement. Les forces du Bien finissent par vous envahir par vagues. Ça, c’est plus classique, cela rappelle évidement le bébé de Peter Molyneux et il sera vital de défendre coûte que coûte un énorme cristal au milieu de votre base, symbole minéral de votre malfaisance, sous peine de Game Over et de recommencer la mission. XboxSquad.fr, Test – Dungeons 3 Complete Edition, bien plus qu’un héritier à Dungeon Keeper !
  • Le plan de sauvetage repose en fait sur le principe de non-malfaisance. Cette règle est définie de manière large, comme l’admet le vice-président de la Commission, Frans Timmermans, qui reconnait que « l’utilisation du gaz naturel sera probablement nécessaire pour passer du charbon à l’énergie durable dans certaines zones de transition ». www.euractiv.fr, Le plan de relance devrait investir 1600 milliards d’euros supplémentaires pour accomplir les objectifs climatiques – EURACTIV.fr
  • Les aboyeurs vocifèrent, insultent et menacent pour polluer le débat politique. Ils jouent le rôle de bouffons ou de fous du roi : seule l’expression sérère « O’satongaat » (personne à la fois cynique et bouffonne capable de dire des insanités en public pour solder des comptes sous commande) permet de rendre fidèlement le sens de leur malfaisance. Xibaaru, La 5ème République sous Macky est privatisée

Images d'illustration du mot « malfaisance »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « malfaisance »

Langue Traduction
Anglais evil
Espagnol mal
Italien il male
Allemand böse
Chinois 邪恶
Arabe شرير
Portugais mal
Russe злой
Japonais 悪の
Basque gaiztoak
Corse male
Source : Google Translate API

Synonymes de « malfaisance »

Source : synonymes de malfaisance sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « malfaisance »

Malfaisance

Retour au sommaire ➦

Partager