La langue française

Malabar

Sommaire

  • Définitions du mot malabar
  • Étymologie de « malabar »
  • Phonétique de « malabar »
  • Citations contenant le mot « malabar »
  • Traductions du mot « malabar »
  • Synonymes de « malabar »

Définitions du mot malabar

Trésor de la Langue Française informatisé

MALABAR, subst. masc. et adj.

A. − RELIG. (Chrétien) de rite oriental, de l'État de Kerala en Inde méridionale. Diocèse, évêque malabar; nestorien malabar. La surpopulation de cet État entraîne (...) une migration importante à l'intérieur de l'Inde même (...) et il en résulte la création d'Exarchats notamment de rite malabar, plus au Nord du continent indien ( Œuvre d'Orient, avr. 1981, no625, p. 252).
B. − Pop. (Homme) fort, costaud. J'en choisirais quelques-uns [des chômeurs] bien malabars (Queneau, Enf. limon, 1938, p. 209).Oh! bien sûr, c'est pas un costaud, un malabar, mais il a une bonne cervelle (Arnoux, Paris, 1939, p. 212).J'en repère deux ou trois très malabars. Le reste c'est du garçon coiffeur (...). Ça jappe, mais s'il s'agissait de se mettre vraiment au boulot, ça sauterait par la fenêtre. Les malabars, pardon et minute, c'est un tout autre tabac (Giono, Gds chemins, 1951, p. 69).
Prononc. et Orth.: [malaba:ʀ]. Au plur. des malabars. Étymol. et Hist. I. 1663 adj. ethnique (A. de Wicquefort, Relation du voyage de Perse et des Indes Orientales trad. de l'angl. de Th. Herbert, p.48 ds Fonds Barbier: une jonque remplie de pirates malabares). II. 1. 1911 «grand, fort» (Galtier-Boissière, Devaux, Dict. arg., 1939, p.37: costaud: fort [...] synonymes: Malabar (terme venu des pénitenciers d'Afrique, cité en 1911 par Tranchant et Lavigne)); 2. 1916 «malin» (ds Esn. Poilu 1919: Les types de Panam, c'est des types malabars). I de Malabar, nom d'une côte du Sud-Ouest de l'Inde. Cf. port. malabares subst. ethnique (1512 ds Mach.), Malabar adj. ling. (1551 ds Dalg.), angl. Malabar subst. ethnique (1582 ds NED Suppl.2). II de Malabar, nom appliqué à une «catégorie de Mercantis qui pullulent dans les ports francs (Beyrout, Tunisie, Gibraltar, Portugal, Gorée)» (Esn. Poilu 1919), att. vers 1903 dans l'arg. des marins (Esn. 1966). Le sens 1 est prob. dû à l'infl. de mâle*, comme le sens 2 à celle de malin*. Bbg. Quem. DDL t. 18. _ Sain. Sources t. 3 1972 [1930], p.77.

Wiktionnaire

Nom commun

malabar \ma.la.baʁ\ masculin

  1. Personnage costaud.
    • Deux malabars, style mamelouks de Napoléon, répondent à notre coup de sonnette. Salut les copains ! — (San-Antonio, Trempe ton pain dans la soupe, S-A 173, Fleuve Noir, 1999)
    • Deux malabars me cognaient dessus et me laissaient sur le carreau pendant un certain temps puis me ranimaient à coup de seaux d’eau. — (Marius Lottaz, Le Bourlingueur, page 458, Éditions d'en bas, 1983)
    • Un jour, je fus amené dans un sous-sol et tabassé par quatre malabars grands comme des bœufs. Duck m'avait seulement annoncé que quatre gorilles allaient me mettre une toise et que je devais me défendre par tous les moyens. — (Frédéric Dard, San-Antonio : Dégustez gourmandes, Éditions du Fleuve Noir, 1985)
  2. (Par extension) Personnage important.
    • C'est que demain jeudi, paraît-il, le Directeur de l'Enseignement, à moins que ce ne soit un autre malabar dans ce goût, la convoque pour faire les nominations d'instituteurs et d'institutrices (je crois). — (Jehan Rictus, Journal quotidien, cahier 130, page 73, 2 février 1927)
  3. Nom d’une marque française de chewing-gum.
    • Ma mère, elle est le centre d’un réseau illimité de femmes qui racontent leurs existences, mais l’après-midi seulement, en prenant leurs commissions, d’enfants qui viennent trois fois dans l’heure pour deux souris au chocolat et un malabar, de vieux très lents à ramasser leur monnaie, reprendre leur sac à terre en s’appuyant de l’autre main au comptoir. Je n’imaginais pas qu’elle pût avoir un rôle différent. — (Annie Ernaux, La femme gelée, 1981, réédition Quarto Gallimard, page 332)

Adjectif

malabar \Prononciation ?\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif à Malabar.
    • juegos malabares, jonglage.
  2. Relatif au malayalam.
    • Léxico malabar.

Nom commun

malabar \Prononciation ?\ masculin singulier

  1. (Linguistique) Malayalam.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « malabar »

(Date à préciser) Peut-être de Malbar, membre de la population d’origine indienne de l’île de La Réunion ou de Malabar (région du Sud-ouest de l’Inde). À partir de 1848, date de l’abolition de l’esclavage, de nombreux travailleurs libres, originaires du Malabar (notamment de Mahé (Inde)), sont venus à la Réunion en vertu du schéma engagiste mis en place par les autorités, pour occuper des emplois de coolie (travailleur agricole) ou de docker.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Vor Malabar.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « malabar »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
malabar malabar

Citations contenant le mot « malabar »

  • On a tous déjà mangé un malabar au moins une fois dans sa vie », soulignait Pierre-Marie Jamet.  , Une exposition sur Malabar au musée des Automates à Falaise | Les Nouvelles de Falaise

Traductions du mot « malabar »

Langue Traduction
Anglais malabar
Espagnol malabar
Italien malabar
Allemand malabar
Chinois 马拉巴尔
Arabe مالابار
Portugais malabar
Russe malabar
Japonais マラバル
Basque malabar
Corse malabar
Source : Google Translate API

Synonymes de « malabar »

Source : synonymes de malabar sur lebonsynonyme.fr
Partager