La langue française

Loure

Sommaire

  • Définitions du mot loure
  • Étymologie de « loure »
  • Phonétique de « loure »
  • Citations contenant le mot « loure »
  • Traductions du mot « loure »
  • Synonymes de « loure »

Définitions du mot loure

Trésor de la Langue Française informatisé

LOURE, subst. fém.

Ancien instrument de musique rappelant la cornemuse ou la musette; p. méton., danse française ancienne à trois temps, rappelant la bourrée auvergnate, accompagnée à l'origine par cet instrument. Rien ne défend d'écrire, en 1907, une de ces danses qu'aimait l'ancien régime: allemande, loure, canaries, etc., etc. (Combarieu,Mus.,1910, p. 328).
Prononc. et Orth.: [lu:ʀ]. Att. ds Ac. 1762-1878. Étymol. et Hist. 1. 1555 «instrument de musique champêtre» (Vauquelin de La Fresnaye, Les Foresteries, I, 6 ds Hug.), terme relevé en Normandie (FEW t. 5, p. 465a), donné comme poit. par Cotgr.; 1559 (Ronsard, 2eLivre des Mél., éd. P. Laumonier, t. 10, p. 54, 89); 2. 1702 «danse paysanne» (Dufreny, Double veuvage, III, 7, éd. Paris, Briasson, 1731, t. 2, p. 110). Orig. obsc. L'étymon b. lat. lūra «ouverture d'un sac de cuir ou d'une outre; sacoche, bourse», convenant du point de vue sém. pour désigner cette sorte de cornemuse, fait difficulté du point de vue phon., loure supposant un -u-, FEW, loc. cit.; l'étymon a. nord. luþr «cor» évoqué par FEW, loc. cit., note 1, n'est pas traité au t. 16. Bbg. Brucker (F.). Die Blasinstrumente in der altfranzösischen Literatur. Giessen, 1926, p. 56.

Wiktionnaire

Nom commun

loure \luʁ\ féminin

  1. (Musique) Sorte de cornemuse.
  2. Danse des XVIIe et XVIIIe siècles.

Forme de verbe

loure \luʁ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe lourer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe lourer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe lourer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe lourer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe lourer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

LOURE (lou-r') s. f.
  • 1Vieux mot qui signifiait musette, et qui a pris le sens de la danse à la loure, comme gigue le sens de danse au violon.
  • 2Sorte de danse grave de paysans dont l'air, qui porte le même nom, se bat à deux temps, et d'un mouvement marqué. Si l'archevêque de Paris s'avisait à la grand'messe de danser une loure ou une chaconne, Voltaire, Dial. 21. Pour le style [dans Zaïre], il ne faut pas s'attendre à celui de la Henriade ; une loure ne se joue point sur le ton de la descente de Mars, Voltaire, Lett. Formont, 15 déc. 1732.

HISTORIQUE

XVIe s. Et moy, j'ay bien perdu ma loure toute entiere, Que Pernet deroba dedans ma panetiere, Ronsard, 743.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

LOURE, s. f. (Musique.) est, selon quelques-uns, le nom d’un ancien instrument, semblable à une musette. C’est aussi une sorte de danse dont le mouvement est grave, & marqué le plus souvent par la mesure à . On pointe ordinairement la note au milieu de chaque tems, & l’on marque le premier tems un peu plus que le second.

La gigue n’est qu’une espece de loure, dont le mouvement est plus vif que celui de la loure ordinaire. Voyez Gigue.

Loure de pertuis, terme de riviere, est une piece de bois sur laquelle posent les aiguilles.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « loure »

On a indiqué le vieux scandinave lûdr, danois luur, flûte de berger. D'autres regardent loure comme une altération de outre (d'une cornemuse), avec agglutination de l'article. Ne pourrait-on pas songer au latin lura, sacoche, bourse, et, par suite, musette ?

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « loure »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
loure lur

Citations contenant le mot « loure »

  • Sans mettre en doute les qualités professionnelles de ce Docteur, loin s'en faut, il faut admettre que nous avons tellement été trompés par des membres du milieu médical, à commencer par leur patron Salomon qui porte une très loure responsabilité, que la raison veuille qu'on ne fasse plus confiance a ces gens là. " La confiance c'est comme les allumettes, ça ne sert qu'une fois." ( M.Pagnol ) midilibre.fr, Retour à l'école : les pédiatres, rassurants, lancent un appel au "bon sens" - midilibre.fr
  • +33 2 31 68 73 49 https://www.laloure.org/spip.php?article714 Unidivers, Randonnée chantée avec la Loure à Roullours Vire Normandie vendredi 10 juillet 2020
  • Le roi Maha Vajiralongkorn a été officiellement couronné le 4 mai à Bangkok. Il a posé lui-même sur sa tête la "Grande Couronne de la Victoire" loure de sept kilos. LExpress.fr, La Thaïlande couronne Rama X, son nouveau souverain - L'Express

Traductions du mot « loure »

Langue Traduction
Anglais loure
Espagnol loure
Italien loure
Allemand loure
Chinois 卢尔
Arabe اللور
Portugais loure
Russe loure
Japonais ロウレ
Basque lourea
Corse loure
Source : Google Translate API

Synonymes de « loure »

Source : synonymes de loure sur lebonsynonyme.fr
Partager