La langue française

Lourderie

Définitions du mot « lourderie »

Trésor de la Langue Française informatisé

Lourderie, subst. fém.,vx. Faute grossière contre la bienséance. Synon. lourdise. (Dict. xixeet xxes.). [luʀdə ʀi]. Att. ds Ac. 1718-1878. 1reattest. 1512 lourderye «ce qui témoigne de la sottise» (Cretin, A maistre François Charbonnier, éd. K. Chesnay, p. 273); de lourd «sot», suff. -erie*.

Wiktionnaire

Nom commun

lourderie \luʁ.də.ʁi\ féminin

  1. Qualité de ce qui est lourd, grossier, malséant.
    • Lui mesme [Antoine] commença à se mocquer de la grosserie et lourderie du service de sa maison auprès de la somptuosité, propreté et elegance de celui de Cleopatre. — (Jacques Amyot, Œuvres, traduite de Plutarque, tome 7, vie d'Antonius 32, XVIe s.)
    • Non que je veuille qu’on retournast encore à la lourderie du temps passé où… — (Jacques Yver, Le Printemps d’Yver, 1572, page 629)
    • La lourderie de sa conduite en cette affaire est inexprimable.
  2. (Berry) Tournis du mouton.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

LOURDERIE (lour-de-rie) s. f.
  • Qualité de ce qui est lourd, grossier, malséant. La lourderie de sa conduite en cette affaire est inexprimable.

HISTORIQUE

XVIe s. Lui mesme [Antoine] commença à se mocquer de la grosserie et lourderie du service de sa maison auprès de la somptuosité, propreté et elegance de celui de Cleopatre, Amyot, Anton. 32. Non que je veuille qu'on retournast encore à la lourderie du temps passé où…, Yver, p. 629.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « lourderie »

Lourd ; Berry, lourderie, tournis du mouton.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de lourd avec le suffixe -erie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « lourderie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
lourderie lurdœri

Citations contenant le mot « lourderie »

  • Jean Pruvost, lui aussi, positive. « Un mot ne meurt jamais complètement, il est toujours conservé quelque part dans des traces écrites ou chez telle ou telle grand-mère », souligne-t-il. Parfois, il suffit d'un écrivain ou d'un chanteur pour le ressusciter. Maille, qui désignait une monnaie, s'est éclipsé au XVe siècle avant que des rappeurs des XXe et XXIe ne lui offrent une seconde chance comme synonyme d'argent. « C'est aussi à nous, citoyens, de redonner vie à chacun de ces mots disparus », encourage le spécialiste Bernard Cerquiglini. Lui apprécierait par exemple que lourderie (faute grossière) repose de nouveau au Panthéon des mots. leparisien.fr, Velche, mignotise, mouille-bouche : ces mots disparus du dictionnaire Larousse - Le Parisien
  • Une évolution de la langue qui fait disparaître ou qui endort certains mots français: aumusse, boursicaut, friponneau, amphigourique, lourderie ou encore compotation ne sont quasiment plus jamais utilisés. RMC, Les mots anglais envahissent-ils trop notre quotidien? Ça fait débat sur RMC

Images d'illustration du mot « lourderie »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « lourderie »

Langue Traduction
Anglais heavy duty
Espagnol tarea pesada
Italien robusto
Allemand schwerlast
Chinois 重负
Arabe واجب ثقيل
Portugais trabalho pesado
Russe тяжелые условия
Japonais ヘビーデューティー
Basque lan gogorra
Corse pisanti
Source : Google Translate API

Synonymes de « lourderie »

Source : synonymes de lourderie sur lebonsynonyme.fr

Lourderie

Retour au sommaire ➦

Partager