Litre : définition de litre


Litre : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

LITRE1, subst. masc.

A. − MÉTROL. Unité de capacité du système métrique (utilisée pour les liquides et certaines matières sèches) équivalant au volume d'un kilogramme d'eau pure sous la pression atmosphérique normale (760 mm de mercure), soit un décimètre cube. Bidon de deux litres; pot qui tient le litre; un quart, un tiers de litre. Une polissonne de bouteille grande comme un broc, et qui contenait bien dix à quinze litres (Flaub., Corresp.,1850, p. 223).Des verres de la capacité d'un litre (About, Grèce,1854, p. 456).La pompe qui donne 500 litres d'eau par vingt-quatre heures (Renard, Journal,1894, p. 221).
B. −
1. Récipient ayant cette capacité. Litre en bois, en étain, en fer; litre pour les graines. Elle fit couler un peu de lait, non sans peine, dans le goulot du litre de verre où ils apportaient leur vin (Maupass., Contes et nouv., t. 1, Pt soldat, 1885, p. 189).
En partic., absol. Bouteille de verre ayant une contenance d'un litre. Goulot d'un litre; boire au litre; déboucher, décapsuler un litre; un litre vide. Un bassin à rafraîchir et à rincer, où des litres entamés alignaient leurs cols verdâtres (Zola, Ventre Paris,1873, p. 705).Il s'en fut, un litre en main, chercher de l'eau à la fontaine (Huysmans, Sœurs Vatard,1879, p. 64):
Les gendarmes se sont groupés autour de leur chef, qui tient la bouteille entre ses deux mains, comme pour en savourer d'abord, avec ses paumes, la fraîcheur. Il ne se presse pas. Il écarte les jambes, se cale sur ses reins, soulève le litre dans le soleil, et, avant d'introduire le goulot entre ses lèvres, pour avoir la bouche bien nette, il racle la gorge et crache. Martin du G., Thib., Été 14, 1936, p. 743.
Loc. Au litre. À la mesure et en prenant au tonneau. Les carafes ternies ne sauvaient pas la vilaine couleur du vin pris au litre chez le marchand de vin du coin (Balzac, Cous. Bette,1846, p. 53).
2. P. méton. Contenu d'un litre. Boire un litre (de bière, de vin), un litre entier. Il faut donner sept francs d'un litre d'oignons (Goncourt, Journal, 1871, p. 712). 1 litre de moules que l'on a fait (...) ouvrir à la casserole (Mallarmé, Dern. mode,1874, p. 770).J'ai sifflé un litre de blanc (Céline, Mort à crédit,1936, p. 380).
En partic., absol. et pop. Litre de vin. À votre santé, voisin!... Garçon, un litre... (Le Père Lantimèche,1805, p. 39 ds Quem DDL t. 19).On commanda deux nouveaux litres. Les verres ne désemplissaient plus (Zola, Assommoir,1877, p. 627).« Il n'y a que dix-huit ans que je me saoule. Et toi, combien donc que tu bois par jour? » − « Ben quoi, six litres, comme tout le monde » (Montherl., Célibataires,1934, p. 885).
Prononc. et Orth. : [litʀ ̥]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1795 (loi du 18 germinal an III ds Bulletins des lois 1resérie, IV trimestre). De litron*. Bbg. Quem. DDL t. 19.

LITRE2, subst. fém.

A. − HIST. [Sous l'Ancien Régime] Bande peinte ou bande d'étoffe de couleur noire aux armoiries du défunt placée sur le pourtour des murs intérieurs et parfois extérieurs de l'église lors des obsèques d'un seigneur. Le droit de litre était un droit seigneurial (Vogüé-Neufville1971).[Dans les églises gothiques], les seigneurs faisaient peindre, en dehors de leurs chapelles, une litre, large bande couverte de leurs écussons de famille (Lenoir, Archit. monast.,1856, p. 226).À 2 mètres 60 centimètres du sol (...) dans la nef et le transept [de Saint-Savin], règne une espèce de litre ou de large bordure, sur laquelle sont tracés des ornements bizarres (Mérimée, Ét. arts Moy. Âge,1870, p. 140).
B. − Large bande d'étoffe noire portant les initiales du défunt tendue autour de l'église lors d'obsèques solennelles. (Dict. xixeet xxes.).
Prononc. et Orth. : [litʀ ̥]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1474 lite « bande d'étoffe noire ornée des armoiries du défunt tendue dans les églises aux obsèques des personnages de marque » (Testament du roi René ds Œuvres compl. du roi René, éd. Quatrebarbes, t. 1, p. 86); 1507 littre (Coustumes du baillage de Touraine ds Nouv. Coutumier général, t. 4, p. 604). Var. de liste1*. Fréq. abs. littér. : 523. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 69, b) 857; xxes. : a) 1 385, b) 872. Bbg. Archit. 1972, p. 144.

Litre : définition du Wiktionnaire

Nom commun 1

litre \litʁ\ masculin

  1. (Métrologie) Unité de mesure de capacité (hors du Système international (SI) mais en usage avec celui-ci) égale à 1 décimètre cube (dm³). Son symbole est L ou l. Les unités dérivées courantes sont le millilitre (mL), centilitre (cL), décilitre (dL), décalitre (daL) et hectolitre (hL). Le litre est aussi couramment employé pour mesurer les volumes. Cependant, le Bureau international des poids et mesures recommande l’usage du mètre cube (m³) et de ses unités dérivées pour les volumes.
    • Un nouveau réservoir d’eau claire de 200 litres conservera l’eau, mieux que des barils de chêne. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil, tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Notre hydravion chargé de 2.600 litres d’essence accusait un poids de 5.500 kilogrammes. — (Jean Mermoz, Mes Vols, p.61, Flammarion, 1937)
  2. (Par extension) Récipient, bouteille qui contient un litre.
    • Résignée, elle mit dans le cabas deux litres vides et s’en fut à l’auberge d’où elle revint bientôt avec le vin. — (Louis Pergaud, Joséphine est enceinte, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
  3. (Par extension) Contenu de ce récipient.
    • Regardez. Brutalement éclairées par une lampe, de vieilles gens autour d'une table vident un litre d'aramon. — (Francis Carco, L’Amour vénal, chapitre I, Éditions Albin Michel, Paris, 1927, page 9)
    • Ô riche et chanceux Hérault, toi qui verses au cœur des citadins déprimés l’intarissable joie liquide de tes litres vendus par toi trente sous et revendus, par l’épicier ou sur le zinc, trois francs. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Bref, nous avions fini le litre, assis sur une grosse souche, avec la fameuse couverture pendue aux branches, qui pissait l’eau comme une gouttière. — (Georges Bernanos, Nouvelle Histoire de Mouchette, Plon, 1936)

Nom commun 2

litre \litʁ\ féminin

  1. (Héraldique) Grande bande ou ceinture noire qu’on tend autour de l’église aux obsèques célébrées en grande pompe et sur laquelle sont appliquées ou peintes les armoiries (obiit) ou les initiales du défunt.
    • Droit de litre, droit qu'avaient les seigneurs de faire mettre à l'intérieur des églises une litre portant leurs armoiries.

Forme de verbe

litre \litʁ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de litrer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de litrer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de litrer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de litrer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif d litrer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Litre : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LITRE. n. f.
Grande bande ou ceinture noire qu'on tend autour de l'église aux obsèques célébrées en grande pompe et sur laquelle sont appliquées ou peintes les armoiries ou les initiales du défunt.

Litre : définition du Littré (1872-1877)

LITRE (li-tr') s. f.
  • Bande noire tendue aux obsèques d'un grand personnage soit en dedans soit en dehors de l'église et portant les armoiries du défunt. On voit leurs armes sur les litres et sur les vitrages, La Bruyère, IX.

    Aujourd'hui on accorde la litre à toute famille qui peut en payer les frais.

    Droit de litre, droit que les seigneurs-patrons fondateurs et les seigneurs haut justiciers avaient de faire peindre leurs armoiries au dedans ou au dehors des églises ou chapelles.

HISTORIQUE

XVe s. Et fut ensepulturé en l'eglise de Courron, en laquelle le suppliant fist faire liere, et paindre ses armes allentour d'icelle, Du Cange, litra.

XVIe s. Le seigneuz chastellain est fondé d'avoir la preeminence devant ses vassaux es eglises estans en et de sa chastellenie, comme d'avoir et retenir listres à ses armes et timbres au dedans et dehors des dites eglises, Du Cange, ib.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Litre : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

LITRE, s. f. ou ceinture funebre, (Jurisprud.) est un lé de velours noir, sur lequel on pose les écussons des armes des princes & autres seigneurs lors de leurs obseques.

On entend aussi par le terme de litre une bande noire, peinte en forme de lé de velours sur les murs d’une église en dedans & en dehors, sur laquelle on peint les armoiries des patrons & des seigneurs hauts-justiciers après leur décès.

Le terme de litre vient du latin litura, à cause que l’on noircit la muraille de l’église.

On l’appelle aussi ceinture funebre, parce qu’elle ne s’appose qu’après le décès des personnes qui sont en droit d’en avoir.

Le droit de litre est un des principaux droits honorifiques, ou grands honneurs de l’église, & en conséquence il n’appartient qu’aux patrons & aux seigneurs hauts-justiciers du lieu où l’église est bâtie.

L’usage des litres n’a commencé que depuis que les armoiries sont devenues héréditaires. Il a d’abord été introduit en l’honneur des patrons seulement ; & a été ensuite étendu aux seigneurs hauts-justiciers.

Le patron a droit de litre, quoiqu’il n’ait ni le fief, ni la justice sur le terrein où est l’église, parce que le seigneur en lui permettant de faire bâtir une église en son territoire, est censé avoir consenti que le patron eût les premiers honneurs, à moins qu’il ne se les soit expressément reservés. Le patron ecclésiastique ne peut pas mettre ses armes de famille sur sa litre, il doit y mettre celles de son église.

Le seigneur haut-justicier a aussi droit de litre à ses armes. La coutume de Tours, article 60, & celle de Lodunois c. v. art. ij. en contiennent une disposition expresse. Dans l’église la litre du patron est au-dessus de la sienne ; au-dehors de l’église, c’est celle du seigneur qui est au-dessus de celle du patron.

Les moyens & bas-justiciers n’ont point de litre, à moins qu’ils ne soient fondés en titre ou possession immémoriale.

Le droit de litre est tantôt personnel & tantôt réel. Il est personnel à l’égard du patron ou fondateur, & comme tel il passe à l’aîné de la famille ; mais quand le patronage est attaché à une glebe, le droit de litre suit la glebe comme le patronage. Quant au haut-justicier, il n’a jamais le droit de litre qu’à cause de sa haute-justice.

Pour avoir droit de litre comme seigneur haut-justicier, il faut être propriétaire, c’est pourquoi les usufruitiers, les douairieres & les seigneurs engagistes, n’ont pas ce droit.

La largeur ordinaire de la litre est d’un pié & demi, ou deux piés au plus. Maréchal, en son traité des droits honorifiques, dit qu’il n’y a que les princes pour lesquels on en peut mettre de plus larges, telles que de deux piés & demi : les écussons d’armoiries sont ordinairement éloignés de 12 piés les uns des autres.

Le fondateur d’une chapelle bâtie dans une aîle d’une église, dont un autre est patron ou seigneur haut-justicier, ne peut avoir de litre que dans l’intérieur de sa chapelle, & non dans le chœur, ni dans la nef, ni au-dehors de l’église. Le patron du corps de l’église peut même étendre sa litre jusques dans la chapelle fondée par un autre, & faire poser sa litre au-dessus de celle du fondateur de la chapelle. Ducange, verbo Litra, & voyez la gloss. du Droit françois au mot litre. De Roye, de jurib. honorific. l. I. c. ij. & iij. Chopin, de doman. l. III. tit. 19. n. 16. Bacquet, traité des dr. de just. c. xx. n. 26. Maréchal, des droits honorifi. c. v. Dolive, quest. l. II. c. xj. (A)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « litre »

Étymologie de litre - Littré

Bas-latin, litra, listra ; provenç. listre, s. m. lisière, bordure. Ce semble être le même mot que liste au sens de bandelette, bordure. La forme liere dans l'historique est fort singulière et peu explicable.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de litre - Wiktionnaire

(Nom 1) (1795) Mot institué par la loi du 18 germinal an III[1], dérivé de litron[2][1], ancienne mesure de capacité valant un seizième de boisseau, emprunté au grec de Sicile λίτρα, lítra.
(Nom 2) (XVe siècle) Du germanique lista, variation de liste, lite (« bordure, lisière »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « litre »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
litre litr play_arrow

Citations contenant le mot « litre »

  • Seulement un tiers des Français utilisent une crème solaire alors que le nombre de cancers liés au soleilne cesse de progresser. Toutefois il est à noter qu’il suffirait de 20 minutes de baignade pour que 25% descomposants d’une crème solaire se répandent dans l’eau de mer. Ainsi, chaque année, 25.000 tonnes de produits solaires se répandent dans la mer, soit un litre chaque seconde. AquitaineOnLine, Les protections solaires et leur impact sur l'environnement | Sud-Ouest - Nouvelle-Aquitaine | Actualités en Aquitaine
  • Honda n'a décidément pas usurpé sa réputation de motoriste hors pair. Quand la marque nipponne greffe son petit bloc 3-cylindres 1 litre turbocompressé dans la carrosserie poids plume de sa dernière Civic, le résultat est bluffant. Nous l'avons testée sur un bon millier de kilomètres, sur tous types de parcours, dans le pays gallo, entre Paris et Saint-Malo. Quel régal ! Non seulement les performances sont au rendez-vous, mais en plus, la sonorité de ce “trois pattes” se montre flatteuse. Silencieux à bas régime ou bourdonnant comme une moto lors-qu'on le sollicite, il peut être associé soit à une boîte manuelle à 6 rapports, soit à une boîte automatique à variation continue, comme en raffolent les Japonais. Pour nous, ce fut la “boîte méca”, sans le moindre regret. En conduisant cette berline en “bon père de famille”, elle ne consomme presque rien pour sa taille. Valeurs actuelles, Étonnante Honda Civic 1 litre | Valeurs actuelles
  • Le succès a dépassé les prévisions. La mesure de la Confédération pour éviter une chute des prix du vin a attiré 21 sociétés valaisannes. Des caves qui se sont dites prêtes à déclasser de l’AOC en vin de cuisine, contre une indemnité moyenne de 1 fr. 87 le litre. «Je ne m’attendais pas à un tel engouement pour cette opération», reconnaît Yvan Aymon, président de l’Interprofession de la vigne et du vin du Valais (IVV). , La Confédération déclasse 2,1 millions de litres de vin...
  • Inquiété dans une autre affaire, pour laquelle il purge une peine de détention provisoire, le jeune père de famille déroule son quotidien d’alors. « Ça n’allait pas bien à l’époque. J’avais perdu mon travail. Je buvais de la vodka, ça me faisait oublier, ça me remontait le moral. » Un litre de spiritueux par jour, admet-il, qui le conduira à déraper. Pour le ministère public, c’est la goutte de trop. Le casier judiciaire du prévenu, nanti de dix mentions, va bel et bien se noircir d’une ligne supplémentaire, faisant état de violence sur ascendant, mais aussi d’outrage à une personne dépositaire de l’autorité publique et menace de mort. Petit détail en effet : même s’il ne s’en souvient plus, ce jour-là, le mis en cause a copieusement insulté un policier. , Faits-divers - Justice | Un litre de vodka plus tard, il s’en prend à sa mère
  • N'oublie pas qu'on écrit avec un dictionnaire et une corbeille à papier. Tout le reste n'est que litres et ratures. De Antoine Blondin
  • Les révolutions, c'est quand les battes de base-ball et les clubs de golf changent de main. Les dates exactes et les litres de sang sont des querelles d'historiens. De Anonyme
  • Le mot importuner ? Son sens dépend beaucoup du nombre de litres qu'on a bus. De Jacques Dutronc / Pensées et répliques
  • Ne discutez jamais avec les gens qui achètent l'encre par bidon de cinq litres. De Tommy Lasorda
  • La confiance se gagne en gouttes et se perd en litres. De Anonyme
  • A Hollywood, un mariage est un succès s’il dure plus longtemps qu’un litre de lait entamé. De Rita Rudner
  • Un pays où le litre d'essence est devenu plus cher que le litre de rouge est en danger. De José Artur / Parlons de moi, y'a que ça qui m'intéresse

Images d'illustration du mot « litre »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « litre »

Langue Traduction
Corse litru
Basque litro
Japonais リットル
Russe литр
Portugais litro
Arabe لتر
Chinois
Allemand liter
Italien litro
Espagnol litro
Anglais liter
Source : Google Translate API

Synonymes de « litre »

Source : synonymes de litre sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires