Jubiler : définition de jubiler


Jubiler : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

JUBILER, verbe intrans.

Éprouver une grande joie, une satisfaction profonde que l'on laisse ou non s'extérioriser. Jubiler intérieurement, silencieusement, de gratitude. Gesril était fou des plaisirs de cohue et jubilait au milieu des bagarres d'enfants (Chateaubr., Mém., t. 1, 1848, p. 51).Au fond de moi-même je jubilais. Tant de chaleur à haïr suppose bien de l'attachement (Arnoux, Algorithme,1948, p. 249):
Est-ce qu'on peut trop être heureux? Modérez vos joies. Ah ouiche! À bas les philosophes! La sagesse, c'est la jubilation. Jubilez, jubilons. Sommes-nous heureux parce que nous sommes bons, ou sommes-nous bons parce que nous sommes heureux? Hugo, Misér., t. 2, 1862, p. 643.
P. métaph. L'eau des douves et le soleil peignent sur les parois de ma chambre leurs faux marbres mobiles. Le printemps jubile partout (Cocteau, Diff. d'être,1947, p. 174).On dirait une vieille haine, une haine de famille longtemps cachée et qui jubile d'éclater enfin (Sartre, Mort ds âme,1949, p. 264).
REM.
Jubileur, adj.,hapax. Qui jubile. Il envoie tout dans le plafond... ça pleut les papelards, les dossiers (...). Une fois... deux fois... il recommence! Toujours poussant des hurlements! des joyeux!... Il est jubileur! (Céline, Mort à crédit,1936, p. 528).
Prononc. et Orth. : [ʒybile], (il) jubile [ʒybil]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1. Fin xiies. trans. (hapax) « chanter dans l'allégresse » (Sermons St Bernard, fo19 vo, éd. W. Foerster, p. 24 : Montaingnes jubileiz la loenge [tiré d'Isaïe 49, 13]); début xiiies. intrans. « pousser des cris de joie » (Epistle St Bernard a Mont Deu, ms Verdun 72, fo119 rods Gdf. : li cuers s'esjoist et jubilet); 2. 1752 intrans. « se réjouir » (P. Restaut, Traité de l'orth. fr.); 1825 part. prés. adj. (Brillat-Sav., Physiol. goût, p. 348). Empr. au lat.jubilare « pousser des cris, crier après », lat. chrét. intrans. « pousser des cris de joie », trans. « chanter dans l'allégresse, faire retentir (un chant de louange, Isaïe 49, 13) ». Jubilare, en lat. chrét., a subi l'infl. sém. de jubilaeus (jubilé*), et a, inversement, influé sur la forme de ce dernier. Fréq. abs. littér. : 90.

Jubiler : définition du Wiktionnaire

Verbe

jubiler \ʒy.bi.le\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Se réjouir beaucoup d’une chose, éprouver une joie expansive.
    • À peine eus-je commencé d’écrire, je posai ma plume pour jubiler. — (Jean-Paul Sartre, Les mots, 1964, collection Folio, page 121.)

Nom commun

jubiler

  1. Bijoutier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Jubiler : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

JUBILER. v. intr.
Se réjouir beaucoup d'une chose. Il est très familier.

Jubiler : définition du Littré (1872-1877)

JUBILER (ju-bi-lé) v. n.
  • Terme familier. Éprouver une satisfaction vive et se manifestant au dehors.

HISTORIQUE

XIIe s. Montaignes, jubileiz la loenge, Saint Bernard, 530.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « jubiler »

Étymologie de jubiler - Littré

Berry, se juîler, se jôler, se réjouir ; esp. jubilar ; it. giubilare, se réjouir ; sarde, giuilare, crier ; du lat. jubilare, pousser des cris de joie, mot qui n'a rien de commun avec le jubilé des Juifs.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de jubiler - Wiktionnaire

Du latin jubilare (« pousser des cris de joie ») qui donne, en ancien français, jubler. Ce mot n'a pas d’étymologie commune à jubilé malgré la proximité morphologique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « jubiler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
jubiler ʒybile play_arrow

Conjugaison du verbe « jubiler »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe jubiler

Citations contenant le mot « jubiler »

  • Dahy Bahar doit jubiler d’avoir battu son ex-employeur (2007-2009) dans le cadre d’une bataille juridique qui fait qu’il pourra se livrer à sa marotte habituelle, c’est à dire tente de récréer des icônes de l’histoire automobile sur la base de voitures de luxe ou des sportives modernes. The Automobilist, Ferrari/Ares Design : Bahar l'homme qui ne murmurait pas à l'oreille du Cavallino Rampante - The Automobilist
  • Le vote des parlementaires est une petite victoire pour nous, mais il n'est pas question de jubiler pour autant, nous préférons rester discrets Africanews, Gabon : débat autour de la dépénalisation de l'homosexualité | Africanews
  • 6ix9ine n’arrête plus de faire parler de lui, après avoir jubiler suite au succès de son dernier single Trollz en collaboration avec Nicki Minaj qui a réussi à prendre la première place du Billboard aux Etats Unis, il s’est moqué de Meek Mill, Future, Trippie Redd, Lil Durk et Gucci Mane qui n’ont jamais été numéro un. 13OR-du-HipHop, 6ix9ine s'en prend aux fans de Cardi B qui ont lancé un appel au boycott contre lui
  • - Oh, moi. Moi, je suis encore tout jeune. Je me jubilerai dans quarante-deux ans. A 64 ans j’aurai le droit de jubiler. Enfin, je suis pas sûr. Dans mon pays on n’appelle pas ça jubilation. Dans quarante-deux ans j’aurai le droit de prendre ma retraite. Libération.fr, Pour un droit à jubiler avant 64 ans - Libération
  • Triste fait divers !!! Les anti forces de l'ordre vont jubiler. midilibre.fr, Yvelines : un père abat son fils, commandant de police, avant de retourner l'arme contre lui - midilibre.fr

Traductions du mot « jubiler »

Langue Traduction
Corse bagnu
Basque gloat
Japonais 膨らむ
Russe злорадствовать
Portugais regozijar-se
Arabe فرح
Chinois 幸灾乐祸
Allemand sich freuen
Italien gongolare
Espagnol relamerse
Anglais gloat
Source : Google Translate API

Synonymes de « jubiler »

Source : synonymes de jubiler sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « jubiler »


Mots similaires