La langue française

Irradier

Définitions du mot « irradier »

Trésor de la Langue Française informatisé

IRRADIER, verbe

I. − Emploi intrans. et pronom.
A. − [En parlant d'un phénomène physique, en partic. de la lumière] Émettre un rayonnement à partir d'un point central.
1. Emploi intrans. Synon. de rayonner.La chaleur irradie. Ils [les éclairs] se suivaient avec une telle fréquence que la nuit tout entière irradiait (Genevoix, Assassin,1948, p. 25):
1. Mille flambeaux encore, aux voûtes suspendus, Font jaillir tour à tour leurs feux inattendus; Et la flamme, inondant l'enceinte rayonnante, Semant d'ardents reflets la pourpre environnante, Irradie en éclairs aux lambris de métal. Leconte de Lisle, Poèmes ant.,1852, p. 177.
2. Emploi pronom. Synon. de s'illuminer.L'obscurité vers laquelle nous marchions s'irradia. Une rosace verte et rouge, d'un éclairage très pâle, apparut (Benoit, Atlant.,1919, p. 252).Je songe à d'autres illusions : aux statues de plâtre que leur blancheur, en s'irradiant, fait paraître plus larges qu'elles ne sont (Montherl., Olymp.,1924, p. 255).
P. métaph. Son calme visage s'irradia... et ce n'était plus sous le rayonnement de la flamme que ses yeux profonds ressemblaient à deux étoiles (Pesquidoux, Livre raison,1932, p. 47).
B. − P. anal.
1. [En parlant d'une réalité visible] Se déployer, s'ordonner en rayonnant à partir d'un centre.
a) Emploi intrans. C'était une espèce de plateau (...). De profondes ravines irradiaient dans diverses directions et donnaient à la scène un caractère de solennité (Baudel., Hist. extr.,1856, p. 89).La forte densité des fibres nerveuses irradiant autour de l'explant s'apprécie au mieux par les colorations post-vitales au bleu de méthylène (J. Verne, Vie cellul.,1937, p. 79).
b) Emploi pronom. Le martichoras [animal fabuleux] jette les épines de sa queue, qui s'irradient comme des flèches dans toutes les directions (Flaub., Tentation,1874, p. 195).
2. [En parlant d'une réalité non visible] Se propager dans toutes les directions.
a) Emploi intrans. Synon. de émaner.On sent irradier de la plus humble tige Quelque parfum hardi, insistant, incisif (Noailles, Éblouiss.,1907, p. 112).Les regards au lieu d'irradier des nerfs optiques, vous arrivent d'un foyer extérieur à vous à travers votre crâne (Giraudoux, Amphitr. 38,1929, I, 5, p. 55).
En partic. [En parlant d'une sensation douloureuse] Gaspard (...) laissa voir, de plus en plus, une douleur envahissante. Tout le dos le torturait. De sa moelle épinière irradiaient des élancements (Van der Meersch, Invas. 14,1935, p. 221).L'apparition de douleurs spontanées irradiant vers la face, le cou, les oreilles (QuilletMéd.1965, p. 185).
b) Emploi pronom. Il [M. Richet] conclut en disant que « la douleur s'irradie d'autant plus qu'elle est plus intense » (Bergson, Essai donn. imm.,1889, p. 39).La crampe atroce du mollet, la douleur s'irradiant en un éclair jusqu'à la hanche (Bernanos, Imposture,1927, p. 507).
C. − Au fig. [Le suj. désigne une notion abstr. (p. ex. un fait, un sentiment)]
1. Emploi intrans. Se manifester avec éclat, se répandre dans toutes les directions. Synon. se diffuser, se propager.Religion qui a irradié en France, non seulement chez des littérateurs, mais chez des philosophes (Benda, Fr. byz.,1945, p. 199).La croissance du marché dans l'espace (...) s'opère par concentrations de moyens en des points de croissance dans l'espace d'où irradient ensuite des faisceaux d'échanges (Perroux, Écon. xxes., 1964, p. 152):
2. Quand on aime, l'amour est trop grand pour pouvoir être contenu tout entier en nous; il irradie vers la personne aimée, rencontre en elle une surface qui l'arrête, le force à revenir vers son point de départ, et c'est ce choc en retour de notre propre tendresse que nous appelons les sentiments de l'autre et qui nous charme plus qu'à l'aller, parce que nous ne reconnaissons pas qu'elle vient de nous. Proust, J. filles en fleurs,1918, p. 609.
2. Emploi pronom. Des progrès nouveaux qui s'irradient peu à peu des foyers où ils sont nés sur le reste du pays (Durkheim, Divis. trav.,1893, p. 333).Pour sauver et constituer ces énergies sublimes, la puissance du Verbe incarné s'irradie jusque dans la matière (Teilhard de Ch., Milieu divin,1955, p. 49).
II. − Emploi trans.
A. − [En parlant d'une source lumineuse] Illuminer, répandre par rayonnement. Des lueurs orangées irradièrent un moment le couchant au-dessus des montagnes plus sombres (Fromentin, Été Sahara,1857, p. 120).La piste d'herbe où les centaines de mille lampes voltaïques irradient des étincelles mauves ou roses (Morand, Londres,1933, p. 142).
1. P. métaph. J'irai montant la spirale infinie des créations supérieures, irradiant mon âme à celle de la nature entière (Du Camp, Mém. suic.,1853, p. 239).
2. Au fig. Diffuser, propager tout autour (de).
a) [Le suj. désigne une pers.] Il irradiait la paix autour de lui et tous étaient d'accord pour l'écouter, tel qu'un saint (Huysmans, Oblat, t. 2, 1903, p. 50).Elle irradiait la gaîté, quoique dès son adolescence elle se soit dite défaillante de tristesse (Blanche, Modèles,1928, p. 54).
b) [Le suj. désigne une réalité abstr.] Ce texte irradiait le plus audacieux refus d'apercevoir la douleur essentielle à toute chose (Malègue, Augustin, t. 2, 1933, p. 294).La liberté est libératrice : sa vocation n'est pas d'être libre pour elle toute seule, sa vocation est d'irradier la liberté et de délivrer ce qui l'entoure (Jankél., Je-ne-sais-quoi,1957, p. 224).
B. − Exposer un organisme ou une substance à l'action de certaines radiations, notamment à un rayonnement radioactif. Irradier une tumeur. La présence d'éléments radioactifs dans les os, irradiant la moelle osseuse (Goldschmidt, Avent. atom.,1962, p. 218).Il [Fermi] observa une radioactivité nouvelle en irradiant le fluor (Hist. gén. sc.,t. 3, vol. 2, 1964, p. 349).
Emploi du part. passé. Uranium irradié; tumeur irradiée; malade irradié. Les domaines de la prospection minière, de la production de matériaux nucléaires de grande pureté, du traitement des combustibles irradiés (Traité Euratom, 1957, p. 329).Il faut certainement tenir compte, pour apprécier le danger d'une irradiation, du débit de distribution de la dose et du volume des tissus irradiés (Goldschmidt, Avent. atom.,1962, p. 218).
Rem. L'emploi trans. de irradier s'est répandu surtout grâce à la biol. et à la phys. nucléaire.
Prononc. et Orth. : [iʀ(ʀ)adje], (il) irradie [iʀ(ʀ)adi]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. xves. (?) trans. « éclairer, frapper de ses rayons » ici fig. (Pai d'armes de Sandricourt, p. 12 ds Gdf. Compl.); d'où ca 1470 irradié de « illuminé de » irradiez du Saint Esprit (G. Chastellain, Chron., éd. Kervyn de Lettenhove, VII, 9); figure dans la lexicogr. au sens de « se propager en rayonnant » à partir de Boiste 1808; en partic. 1842 pronom. en parlant d'un feu (Banville, Cariat., p. 12); 2. 1905 « exposer à une radiation » (Le Radium, p. 349 : cette mesure ... n'offrirait aucun danger pour celui qui se ferait irradier). Empr. au lat.irradiare « projeter ses rayons sur ; rayonner, briller », lui-même dér. de radius « baguette, piquet, rayon » en partic. « rayon projeté par un objet lumineux »; préf. in- marquant le mouvement. Fréq. abs. littér. : 71. Bbg. Quem. DDL t. 8.

Wiktionnaire

Verbe

irradier \i.ʁa.dje\ transitif, intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Soumettre à un intense rayonnement.
    • Irradier un matériau avec un faisceau de particules nucléaires cause généralement beaucoup de dégâts.
  2. Rayonner, émaner.
    • On sent irradier de la plus humble tige
      Quelque parfum hardi, insistant, incisif.
      — (Anna de Noailles, Éblouissements, 1907)
    • Sa main glisse sur ma tête, je sens irradiant de lui quelque chose en lui qu’il tient enfermé, qu’il retient, il n’aime pas le montrer, mais c’est là, je le sens, c’est passé dans sa main vite retirée, dans ses yeux, dans sa voix […] — (Nathalie Sarraute, Enfance, Gallimard, 1983, collection Folio, page 44)
  3. Se propager.
    • Puis une intense douleur irradia de son avant-bras jusqu'à l'épaule. Elle l'avait mordu. — (Thomas Gunzig, Manuel de survie à l'usage des incapables, Gallimard, 2013, page 149)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

IRRADIER. v. intr.
T. didactique. Diverger, s'étendre de l'intérieur à l'extérieur, ou d'un point quelconque vers les parties environnantes. Il est peu usité.

Littré (1872-1877)

IRRADIER (i-rra-di-é), j'irradiais, nous irradiions, vous irradiiez ; que j'irradie, que nous irradiions, que vous irradiiez v. n.
  • 1 Terme de physique. Se propager à partir d'un point central, en parlant de la lumière. C'est de là que la lumière irradie.
  • 2 Fig. Se développer, s'étendre en partant d'un point central. La douleur irradie du point lésé.

    Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « irradier »

Lat. irradiare, de in, en, dans, et radius, rayon (voy. ce mot).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Du latin irradiare (« rayonner dans »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « irradier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
irradier iradje

Citations contenant le mot « irradier »

  • Les douleurs ressemblent à celles de l'appendicite. A la différence fondamentale qu'elles se situent sur le côté gauche du ventre : les crampes et les douleurs abdominales pouvant irradier jusqu'au pubis ou l'anus. S'ajoutent de la fièvre (38,5 °C), des troubles du transit (de la diarrhée ou, au contraire, une constipation). On peut aussi être pris de nausées et de vomissements et, plus rarement, avoir des diffcultés à uriner ou du sang dans les selles. , Diverticulite : quels symptômes et traitements ?
  • Les crampes menstruelles ou douleurs menstruelles, médicalement connues sous le nom de dysménorrhée, sont les douleurs que les femmes ressentent avant ou pendant leur cycle menstruel. Cela peut durer de quelques minutes à quelques jours. Il est soit terne et douloureux, soit très net. Alors que la plupart des femmes ressentent cette douleur dans le bas de leur ventre, elle peut irradier vers les jambes, les hanches et le dos. News 24, Pourquoi les femmes ressentent de la douleur pendant les règles et quand consulter un médecin à ce sujet - News 24

Traductions du mot « irradier »

Langue Traduction
Anglais irradiate
Espagnol irradiar
Italien irradiare
Allemand bestrahlen
Chinois 照射
Arabe أشرق
Portugais irradiar
Russe облучать
Japonais 照射する
Basque irradiate
Corse irradiate
Source : Google Translate API

Synonymes de « irradier »

Source : synonymes de irradier sur lebonsynonyme.fr

Irradier

Retour au sommaire ➦

Partager