La langue française

Inconvenable

Sommaire

  • Définitions du mot inconvenable
  • Étymologie de « inconvenable »
  • Phonétique de « inconvenable »
  • Citations contenant le mot « inconvenable »
  • Traductions du mot « inconvenable »
  • Synonymes de « inconvenable »
  • Antonymes de « inconvenable »

Définitions du mot inconvenable

Trésor de la Langue Française informatisé

INCONVENABLE, adj.

Vx. Qui ne convient pas. Synon. impropre.La définition qu'on a donnée jusqu'à présent des animaux, pour les distinguer des végétaux, est tout-à-fait inconvenable (Lamarck, Philos. zool., t. 1, 1809, p. 96).
En partic. Qui est contraire aux convenances et à la bienséance. Synon. usuel inconvenant.Un mannequin voilé qui, comme on le pense bien, ne dit jamais rien d'inconvenable, et dont le silence passe tout à la fois pour la réserve du bon goût et la rêverie mélancolique d'une âme tendre (Staël, Allemagne, t. 3, 1810, p. 209).J'ai cru pouvoir m'adresser directement à vous, monsieur, au lieu de m'adresser à lord Bathurst; ce en quoi j'ose espérer que je n'ai rien fait d'inconvenable; ce serait fort innocemment et tout à fait contre mon gré (Las Cases, Mémor. Ste-Hélène, t. 2, 1823, p. 618).Une extrême lâcheté ou une inconvenable bêtise (Abellio, Pacifiques,1946, p. 216).
REM.
Inconvenablement, adv.De manière inconvenable. Pardon, si je vous reçois si inconvenablement (Borel, Champavert,1833, p. 19).
Prononc. : [ε ̃kɔ ̃vnabl̥]. Étymol. et Hist. 1381 « qui n'est pas convenable » (Ord., VI, 608 ds Gdf. : Beste [...] qui soit deshonorable ou inconvenable à vendre); fin xives. (Froissart, Chronique, éd. Kervyn de Lettenhove, t. 6, p. 46 : les horibles fais et inconvenables qu'il faisoient as dames). Dér. de convenable*; préf. in-1*. Fréq. abs. littér. : 21.

Wiktionnaire

Adjectif

inconvenable \ɛ̃.kɔ̃v.nabl\

  1. Inconvenant.
    • Il ne disait rien qui fût précisément inconvenable, mais il froissait toujours les sentiments délicats d'Oswald, en parlant trop fort ou trop légèrement sur ce qui l'intéressait. — (Mme de Staël, Corinne ou l’Italie, 1807)
    • Un beau jour on avait appris qu’il quittait Paris, et, sans qu’on pût déterminer le vrai motif d’un pareille retraite, il était venu s’ensevelir, au fond de ses marais d’Orsel, dans la plus inconvenable solitude. — (Eugène Fromentin, Dominique, L. Hachette et Cie, 1863, réédition Gründ, page 39)
    • C'est [le bal de l'Opéra] de tous les plaisirs le plus inconvenable de toute façon, surtout de la façon que vous y allez ; car Monsieur, qui vous accompagne, n'est rien. — (Lettre de Joseph II à Marie-Antoinette, Revue des Deux-Mondes, 1er juin 1866)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

INCONVENABLE (in-kon-ve-na-bl') adj.
  • Qui n'est pas convenable. C'est [le bal de l'Opéra] de tous les plaisirs le plus inconvenable de toute façon, surtout de la façon que vous y allez ; car Monsieur, qui vous accompagne, n'est rien, Lett. de Joseph II à Marie-Antoinette, Rev. des Deux-Mondes, 1er juin 1866, p. 659. Il ne disait rien qui fût précisément inconvenable, mais il froissait toujours les sentiments délicats d'Oswald, en parlant trop fort ou trop légèrement sur ce qui l'intéressait, Staël, Corinne, III, 1.

SYNONYME

INCONVENABLE, INCONVENANT. Ce qui est inconvenable ne convient pas ; le sens est purement négatif. Ce qui est inconvenant, non-seulement ne convient pas, mais en outre est choquant, blessant par quelque chose. Inconvenant est une aggravation d'inconvenable.

HISTORIQUE

XVe s. Je n'oseroye escrire les horribles faits inconvenables qu'ils [les Jacques] faisoient aux dames, Froissart, liv. I, p. 208, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « inconvenable »

 Dérivé de convenable avec le préfixe in-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

In… 1, et convenable.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « inconvenable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
inconvenable ɛ̃kɔ̃venabl

Citations contenant le mot « inconvenable »

  • Au départ, c’est tout un drame de décider de vivre seul(e). Il semble qu’à trente ans on pouvait avoir un appartement à soi. Dans le temps, une jeune femme non mariée voulait habiter seule parce qu’elle voulait vivre une vie inconvenable. L'Orient-Le Jour, Les drames de la solitude - L'Orient-Le Jour
  • Booba tu est un gros gamin,ta un câble de dijoncté ,reste en bas.si tu à un problème avec ton argent ,je te confirme que bien de tes frères et sœurs en ont besoin pour leurs enfants ects cela me semble inconvenable. Mezerai Fouzia MEZERAI FOUZIA 🔐🤲🏻⚖️ Qlf. 13OR-du-HipHop, Booba dédicace Jul avec son célèbre signe des mains, il réagit !
  • Scientifiques, chercheurs, médecins, pharmaciens, biologistes, tous et bien plus encore, sont, à la croisée des chemins, pris au cou, essoufflés, maigrichons, insomniaques, avec le désir de voir bientôt ce fléau endigué. À défaut de traitement, ils s’assurent au moins de porter régulièrement et à profusion, toutes informations relatives à la thématique devant alerter les esprits, même s’il faut pour cela, éliminer ce qu’on avait accepté au départ comme fiable, pour reprendre ce qu’on avait rejeté comme inconvenable. Tous, en effet, savent à l’heure actuelle, de quoi, quand, comment et pourquoi se protéger. Vous, autant que moi, sommes à l’affût du moindre élément susceptible de combattre l’infection. Le Nouvelliste, Le Nouvelliste - Le Covid-19 n’a pas tué Dieu

Traductions du mot « inconvenable »

Langue Traduction
Anglais inconvenient
Espagnol inconveniente
Italien sconveniente
Allemand ungünstig
Chinois 不方便
Arabe غير مريح
Portugais inconveniente
Russe неудобный
Japonais 不便
Basque deserosoa
Corse inconveniente
Source : Google Translate API

Synonymes de « inconvenable »

Source : synonymes de inconvenable sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « inconvenable »

Partager