La langue française

Incise

Sommaire

  • Définitions du mot incise
  • Étymologie de « incise »
  • Phonétique de « incise »
  • Citations contenant le mot « incise »
  • Images d'illustration du mot « incise »
  • Traductions du mot « incise »
  • Synonymes de « incise »

Définitions du mot incise

Trésor de la Langue Française informatisé

INCISE, subst. fém.

A. − GRAMM. Proposition généralement de peu d'étendue et syntaxiquement indépendante, intercalée entre virgules dans le corps de la phrase ou rejetée à la fin de celle-ci, utilisée pour indiquer que l'on rapporte les paroles ou les pensées de quelqu'un ou pour introduire diverses nuances (supposition, opinion, explication, interrogation). Synon. incidente.Dans L'argent, dit le sage, ne fait pas le bonheur, la proposition dit le sage est une incise (Ling.1972).À force d'incises, de retouches, d'épithètes papillotantes, cette conférence, d'ailleurs, prenait corps, se dessinait avec des contours précis (Estaunié, Empreinte,1896, p. 190).
Emploi adj. Proposition incise (Rob., Lar. Lang. fr.).
B. − MUS. Unité rythmique de quelques notes, constituant une subdivision du membre de phrase (d'apr. Mus. 1976). Il s'agit (...) avant tout, de discerner si le thème [sur lequel on aura à improviser] est constitué par : 1oUne figure, ou une incise, c'est-à-dire un groupe de quelques notes. 2oUn membre de phrase, ou un motif, s'arrêtant sur une demi-cadence. 3oUne phrase, concluant sur une cadence. 4oUne période de deux phrases, ou plus (Dupré, Improvis.,1925, p. 62).
C. − GRAV. Inscription, motif gravé. Après quelques minutes données à l'examen de ces incises, dessinées avec toute la pureté du beau style égyptien à son époque classique (Gautier, Rom. momie,1858, p. 169).
IMPR. Famille de caractères dont le prototype est la capitale romaine d'inscription (d'apr. Impr. 1977).
Prononc. et Orth. : [ε ̃si:z]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1771 gramm. (Trév.). Formé à partir du lat. incisa, part. passé fém. subst. de incidere (v. inciser); le lat. class. employait incisum, part. passé neutre subst. de incidere au sens de « petit membre de phrase, incise ».

Wiktionnaire

Nom commun

incise \ɛ̃.siz\ féminin

  1. (Grammaire) (Rhétorique) Proposition indépendante insérée dans une phrase, entre virgules ou tirets ou parenthèses, et qui forme un sens partiel et entre dans le sens total de la période ou d’un membre de la période. Exemple : Leurs chats, et ils en avaient beaucoup, avaient chacun son panier.
    • L’originalité de Céline en effet, qui utilise l’incise pour signaler non seulement le discours direct, mais aussi le discours indirect libre. — (Catherine Rouayrenc, « C’est mon secret » : la technique de l’écriture « populaire » dans Voyage au bout de la Nuit, Du Lérot, 1994, page 63)
    • Le président affectionne également les incises qui s’étirent en longueur comme les lacets d’un sentier de montagne, éloignant l’auditeur du sujet de départ, jusqu’à le perdre. — (Gilles Paris, A la Maison Blanche, « tout va bien, c’est le bordel », Le Monde. Mis en ligne le 1er août 2019)

Forme de verbe

incise \ɛ̃.siz\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de inciser.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de inciser.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de inciser.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de inciser.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de inciser.

Verbe

incise \Prononciation ?\ transitif

  1. Inciser.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INCISE. n. f.
T. de Rhétorique. Petit membre de phrase qui forme un sens partiel et qui entre dans le sens total de la période ou d'un membre de la période. Cette période est embarrassée de trop d'incises.

Littré (1872-1877)

INCISE (in-si-z') s. f.
  • Terme de grammaire. Petite phrase qui, formant un sens partiel, entre dans le sens total de la proposition. Dans la phrase : Quand la ville de Paris, qui existait dès le temps de César, n'occupait que l'île où est l'église Notre-Dame, elle n'était que l'humble cité d'un petit peuple gaulois, les mots qui existait dès le temps de César forment une incise.

    Terme de rhétorique. Partie d'un membre dans une période (voy. MEMBRE). Dans ces vers de Corneille (Sertor. III, 2) : Et votre empire en est d'autant plus glorieux, Qu'il rend de votre joug les peuples amoureux, Qu'en assujettissant vous avez l'art de plaire, Qu'on croit n'être en vos fers qu'esclave volontaire, Et que la liberté trouvera peu de jour à détruire un pouvoir que fait régner l'amour ; il y a une période à deux membres ; et le second a quatre incises, qui commencent toutes par que.

    Terme de musique. Se dit de chacun des différents membres d'une pensée.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « incise »

Lat. incisus, de incidere, couper (voy. INCISER).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1770) Du latin incisa féminin de incisus participe passé de incidere (« inciser, couper »). Elle s’appelle ainsi parce qu’elle coupe la phrase dans laquelle elle est incluse.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du français inciser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « incise »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
incise ɛ̃siz

Citations contenant le mot « incise »

  • Regardez cette annonce : dès l'incise, il aurait dû être précisé l'endroit où cela se déroulait. Il faut attendre le corps de l'article pour découvrir que c'est en Mongolie. Putassier. Cela rappelle les débuts de Morandini. , Un adolescent est mort de la peste bubonique après avoir chassé et mangé une marmotte annoncent les autorités sanitaires
  • Il a dix neuf ans, porte un prénom de peintre - à la semblance de son père- et, musicien passionné - confère la précédente incise- il se lance dans l'aventure. On aimerait ajouter que c'est un très chic garçon, mais ne risquerions-nous pas de paraître pratiquer le favoritisme, pis le népotisme élargi à la quatrième génération? Restons sur le territoire de la musique. A vous de découvrir Pablo.  Club de Mediapart, Pablo | Le Club de Mediapart
  • Cela ne fait aucun doute, Segenet Kelemu aime les insectes. La directrice de l’Icipe (Centre international pour la physiologie des insectes et l’écologie) de Nairobi peut en parler de longues heures, avec passion. Au beau milieu de notre entretien, elle prend le temps d’une incise pour préciser « que 70 % de nos cultures sont pollinisées par les abeilles », qui sont pour elle « des animaux de ferme très très travailleurs », et d’enchaîner sur l’extraordinaire potentiel nutritif des criquets – pour l’homme comme le bétail – ou encore sur la symbiose entre certaines plantes et ces petits animaux. Le Monde.fr, Kenya : Segenet Kelemu, la reine des insectes
  • Une brève incise est ici nécessaire : certains lecteurs s’étonneront peut-être que l’on dédie un édito à une élection locale, qui plus est menée au suffrage indirect, autant dire, de « seconde zone » ; penser cela reviendrait pourtant à méconnaître le rôle déterminant des intercommunalités, en particulier en matière économique. Faut-il aussi le rappeler ? La rentrée de septembre s’annonce comme l’une des plus violentes de l’après-guerre. La crise engendrée par le Covid-19 est passée par là. D’où le caractère intempestif – pour rester indulgent – du mauvais vaudeville entamé fin 2016 entre la ville de Mulhouse et m2A. Vaudeville qui semble reparti pour six ans de plus… , Politique | M2A, la guerre froide (suite)
  • Donc, après la disparition du saint homme certains chanoines font valoir que des fibres de son étole peuvent être utiles contre la maladie en général et la rage en particulier. Ils mettent au point un traitement. Il faut d’abord faire le pèlerinage à l’Abbaye. Ensuite, il y a deux protocoles : « la taille » et « le répit ». La « taille » serait efficace contre les morsures « à sang » c’est-à-dire les morsures profondes de loup ou de chien enragé. On incise la peau du patient et on glisse dedans une fibre de l’étole. , Saint Hubert au secours des enragés
  • L’incise est bien malade, du moins l’incise de narration, dite aussi incise de citation : ce petit bout de phrase de rien du tout, le dit-il, le répondit-il, le demanda-t-il, qu’on place dans les dialogues rapportés. Et nous, les journalistes, sommes les fautifs (1). C’est nous qui avons inoculé le poison. C’est ici même qu’on a pu écrire s’étonna-t-il, s’insurge-t-il, admet-il, espère-t-il. Il ne s’agissait alors que de petites doses. Mais le mal était fait ; nous avions introduit des verbes étrangers, et la prolifération pouvait commencer.– I want my money back, martelait Mme Thatcher.Ou :– Les paradis fiscaux, c’est fini, avait précisé M. Sarkozy. Bibliobs, Le cancer de l’incise

Images d'illustration du mot « incise »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « incise »

Langue Traduction
Anglais incised
Espagnol incisa
Italien incisa
Allemand eingeschnitten
Chinois 切开
Arabe محفور
Portugais inciso
Russe рассеченный
Japonais 切られた
Basque incised
Corse incisa
Source : Google Translate API

Synonymes de « incise »

Source : synonymes de incise sur lebonsynonyme.fr
Partager