La langue française

Inassouvissable

Définitions du mot « inassouvissable »

Trésor de la Langue Française informatisé

INASSOUVISSABLE, adj.

Qui ne peut être assouvi. Synon. inapaisable, insatiable.
[En parlant d'un besoin physique] L'été (...) toute la maisonnée submergeait de coco tiédi des soifs inassouvissables (Courteline, Ronds-de-cuir,1893, V, p. 195).
[En parlant d'un affect] Amour inassouvissable. Ils sont (...) épris (...) d'un homme qui ne serait pas inverti et qui par conséquent ne peut les aimer; de sorte que leur désir serait à jamais inassouvissable si l'argent ne leur livrait de vrais hommes (Proust, Sodome,1922, p. 615).
REM.
Inassouvible, adj.,synon. de inassouvissable.Deux amours se partagent son cœur, l'un qui, d'essence divine, est inassouvible, et l'autre qui apporte les vives jouissances des plaisirs faciles (Béguin, Âme romant.,1939, p. 260).
Prononc. : [inasuvisabl̥]. Étymol. et Hist. 1845 (Richard). Dér. de assouvir*; préf. in-1*; suff. -able*. Fréq. abs. littér. : 10.

Wiktionnaire

Adjectif

inassouvissable \i.na.su.vi.sabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui ne peut être assouvi.
    • En ce monde, il est, pour les hommes, inassouvissable et donc impérissable. — (J.R.R. Tolkien, Faërie et autres textes, Pocket, page 116)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

INASSOUVISSABLE (i-na-sou-vi-sa-bl') adj.
  • Néologisme. Qui ne peut être assouvi. La soif métaphysique est inextinguible et inassouvissable, De Roberty, la Philosoph. posit. août-sept. 1876, p. 215.

REMARQUE

Inassouvissable est formé d'assouvir, comme périssable de périr et punissable de punir. Tout verbe à forme inchoative (verbes en ir, avec présent en is, issons), quand il forme un adjectif verbal en able, y garde sa forme inchoative.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « inassouvissable »

(1845) De assouvir, avec le préfixe in- et le suffixe -able.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « inassouvissable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
inassouvissable inasuvisabl

Citations contenant le mot « inassouvissable »

  • Les dix-sept chapitres que compte l’ouvrage auraient pu donc en être vingt, cinquante, cent. C’eût été sacrifier à la passion de l’exhaustif, par définition inassouvissable en ce qui concerne un tel géant. Puis il y a dans la démarche ici adoptée un parti pris de plaisir, qu’une étude plus fouillée aurait compromis et alourdi.   , Simenon : oser s’aventurer dans les recoins inexplorés de l'oeuvre
  • Il est si difficile de s'en débarrasser de ces nuisibles que la simple perspective de leur présence incite à une paranoïa salvatrice. Mais d'où nous vient cette démangeaison inassouvissable lorsque l'on évoque des parasites ou que l'on observe quelqu'un se gratter avec fureur ? France Culture, Poux, puces, punaises de lit : pourquoi ça nous démange lorsqu'on en parle ?
  • Chaque individu a le droit de se reconnaître génial. L'amour du prochain présuppose l'amour de soi. Selon Freud, le sujet est appelé à dépasser le stade du narcissisme pour se tourner vers l'extérieur. Le mot « narcissisme » a été mis à toutes les sauces. Ainsi un mal aussi répandu que la vanité naît de la rupture avec soi et ses propres ressources. Son symptôme ? Une quête inassouvissable de reconnaissance.  Les Echos Executives, 4 idées fortes de... « Devenez narcissique », Efficacité - Productivité personnelle - Les Echos Executives
  • On pense à votre livre Le Juif imaginaire (1981) à la lecture de Mon Holocauste.Le Juif imaginaire, c'était moi et aussi tous les baby-boomers ashkénazes qui se prenaient pour des rescapés honoraires. Nés au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, nous voulions, inassouvissable désir, avoir été des déportés, avoir été des résistants. Les non-Juifs n'étaient pas indemnes de cette obsession, comme en témoigne le célèbre slogan de 68 "CRS = SS". Nous courions éperdument après l'aura du héros ou celle du martyr. Le Juif imaginaire, publié en 1981, était une tentative de désintoxication. J'ai essayé de séparer mémoire et captation de l'événement. Je ne me suis pas attaqué à l'Holocauste, mais à sa profanation par l'article possessif. "Ça" n'est pas à moi. L'appropriation de "ça" n'est pas un geste de piété, c'est un sacrilège. Tova Reich éprouve, je crois, le même malaise. Comme les choses se sont aggravées depuis les années 1980, et comme elle est américaine, c'est-à-dire, notamment grâce à Philip Roth, beaucoup plus libre que je ne le serai jamais, elle a écrit un roman désopilant, un chef-d'œuvre comique et qui dynamite, par le procédé de l'exagération, notre fatuité mémorielle. On y croise, entre autres personnages foldingues, une Américaine convertie au bouddhisme et "thérapeute des vies antérieures". Son plus beau trophée "s'appelait Jack Gallagher et gagnait un paquet de fric en tant que banquier d'investissement à New York. Un jour, il a débarqué dans notre zendo, complètement déprimé, dans un sale état, en plein bad trip. Mais grâce au travail acharné de tout le monde, nous avons découvert que dans une vie antérieure il s'appelait Yankel Galitzianer, et qu'il avait été gazé et brûlé ici, à Auschwitz. Et maintenant il est revenu à la recherche de ses cendres pour tout enterrer et passer à autre chose." lejdd.fr, Alain Finkielkraut : "Le rire est d'abord le propre du barbare"

Traductions du mot « inassouvissable »

Langue Traduction
Anglais unfulfillable
Espagnol inconcluso
Italien irrealizzabile
Allemand unerfüllbar
Chinois 无法实现
Arabe غير قابل للإنجاز
Portugais irrealizável
Russe невыполнимы
Japonais 果たせない
Basque unfulfillable
Corse inghjustibile
Source : Google Translate API

Synonymes de « inassouvissable »

Source : synonymes de inassouvissable sur lebonsynonyme.fr

Inassouvissable

Retour au sommaire ➦

Partager