La langue française

Improvisation

Définitions du mot « improvisation »

Trésor de la Langue Française informatisé

IMPROVISATION, subst. fém.

A. − Dans le domaine artistique
1. MUS. [Correspond à improviser A 1 a] .
a) Art, action de composer et d'exécuter simultanément. Car l'improvisation à l'orgue, qui est de métier, a été la source de beaucoup de compositions qui ont gardé toujours la marque originelle (Alain, Beaux-arts,1920, p. 119) :
1. Il jouait les yeux clos et comme ignorant du public. Il ne semblait point tant présenter un morceau que le chercher, le découvrir, ou le composer à mesure, et non point dans une improvisation, mais dans une ardente vision intérieure, une progressive révélation dont lui-même éprouvât et ravissement et surprise. Gide, Si le grain,1924, p. 465.
P. anal. Je terminai le ballet par une improvisation d'entrechats et de pirouettes qui fit rire ma grand-mère aux éclats (Sand, Hist. vie, t. 2, 1855, p. 267).
b) P. méton. Œuvre musicale produite par improvisation. Improvisation libre. Maintenant elle tient l'orgue de la chapelle chaque dimanche et prélude au chant des cantiques par de courtes improvisations (Gide, Symph. pastor.,1919, p. 920).
P. anal. Des improvisations entières de rossignols, des chants de merle, de canari (Giraudoux, Suzanne,1921, p. 95).
2. LITT. [Correspond à improviser A 1 b] .
a) Art, action de composer et d'exprimer simultanément. Juvénal, Dante, Milton avaient le dard de l'improvisation et de la satire (Vigny, Journal poète,1857, p. 1336).
P. ext. Capacité de composer et de déclamer en même temps (un discours). La recherche constante du mot nous rend impropres à l'improvisation (Renard, Journal,1909, p. 1259).Une grande capacité d'improvisation en public, de séduction oratoire, de présence d'esprit, de rapidité de conception et de compréhension, de précision dans la parole (Mounier, Traité caract.,1946, p. 249).
b) P. méton. Œuvre, discours produit par improvisation. Une brillante improvisation. L'admirable causeur qu'était Gautier s'était livré à une stupéfiante improvisation sur le nombril de la Vénus de Milo (Goncourt, Journal,1896, p. 981).Le petit vieux, brandissant les feuillets qu'il avait devant lui, se lança dans une volubile improvisation sur un projet d'imprimerie coopérative pour les journaux du « parti » (Martin du G., Thib., Sorell., 1928, p. 1213).
B. − P. ext.
1. [Correspond à improviser A 2 a] Action de créer, de réaliser subitement (quelque chose). Des sujets de tableaux auxquels la rapide improvisation de son crayon donnait à l'instant la forme et la vie (Lamart., Confid.,1849, p. 318).On ne négligea, du reste, aucune précaution pour ôter à cette entrevue toute apparence officielle et pour lui donner le caractère d'une improvisation soudaine du hasard (Feuillet, Mariage monde,1875, p. 33).L'improvisation de la main succédait aux improvisations de l'esprit (Fromentin, Maîtres d'autrefois,1876, p. 128).
P. méton. Ce qui est créé de manière subite, instantanée, sans préparation (directe). Ces fresques sont des improvisations d'un barbouilleur spirituel (Michelet, Journal, 426).M. Monnet a longtemps bafouillé, lâchant de courtes improvisations, bâclant des bouts de paysages (Huysmans, Art mod.,1883, p. 292).Une enfilade interminable de salles désespérantes, où (...) on ne voit que pochades et improvisations (Lhote, Peint. d'abord,1942, p. 113).
2. [Correspond à improviser A 2 b]
a) Le fait de préparer ou de réaliser (quelque chose) en grande hâte et au pied levé. On a l'air de croire la partie gagnée lorsqu'on peut se reposer sur une belle formule, comme : « La France a le génie de l'improvisation » (Gide, Journal,1915, p. 514).Nous ne rencontrerons partout que la désorganisation, un mélange d'unités, ou, tout au moins, de l'improvisation dans l'emploi des moyens (Foch, Mém., t. 2, 1929, p. 215) :
2. Rien n'a été fait pour soumettre l'essor industriel à des règles logiques; au contraire, tout a été laissé à l'improvisation qui, si elle favorise parfois l'individu, accable toujours la collectivité. Le Corbusier, Charte Ath.,1957, p. 55.
b) Ce qui est préparé hâtivement, au dernier moment. Maman nous a prévenus tout de suite que le déjeuner ne serait qu'une improvisation (Duhamel, Maîtres,1937, p. 14).La France libre avait, d'urgence, besoin de tout. Après les improvisations de l'été et de l'automne, avant les entreprises nouvelles que j'étais décidé à engager au printemps, force nous était d'obtenir des Anglais l'indispensable (De Gaulle, Mém.,1954, p. 123).
Prononc. et Orth. : [ε ̃pʀ ɔvizasjɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. 1807 « œuvre improvisée » (Staël, Corinne, t. 2, p. 73); 2. id. « art d'improviser » (Id., ibid., t. 3, p. 126). Dér. de improviser*; suff. -(a)tion*. Fréq. abs. littér. : 314. Fréq. rel. littér. : xixes : a) 338, b) 412; xxes. : a) 190, b) 710.

Wiktionnaire

Nom commun

improvisation \ɛ̃.pʁɔ.vi.za.sjɔ̃\ féminin

  1. Action d’improviser des vers, un discours, de la musique.
    • […], M. de Persigny discourait à perte de vue, au hasard de l’improvisation, sans se préoccuper de la discrétion de ses interlocuteurs. — (Gustave Rothan, Souvenirs diplomatiques : L'Europe et l'avènement du Second Empire, Éditions Calman-Lévy, 1890, page 165)
    • Mais tous sont libérés de ce poids qui exige de l’improvisateur de jazz, à chacun de ses concerts, une excellence immuable, ainsi qu’un renouvellement incessant des moyens pour l’atteindre. Être toujours neuf, toujours bon, c’est ça le problème de l’improvisation. — (Laurent de Wilde, Monk, 1996, collection Folio, page 22)
  2. (Par extension) Vers, du discours, de la musique qu’on improvise.
    • Cette brillante improvisation fut couverte d’applaudissements. — Improvisation musicale.
  3. Action d'agir sans préparation préalable, sans réflexion de fond, sans ressource pour bien le faire.
    • Et cette catastrophe en cours nous amène inévitablement aux mêmes conclusions : incompétence, inorganisation, absence de vision à long terme, improvisation. En résumé : nullité de nos dirigeants, et en particulier de ceux en charge du système de santé français. — (Riss, « Covid-19 : L’autre « étrange défaite » », le 27 mars 2020, sur le site de Charlie Hebdo (https:/charliehebdo.fr))

Nom commun

improvisation

  1. Improvisation.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

IMPROVISATION. n. f.
Action d'improviser des vers, un discours, de la musique. S'habituer à l'improvisation. Brillante improvisation. Il se dit également des Vers, du discours, de la musique qu'on improvise. Cette brillante improvisation fut couverte d'applaudissements. Improvisation musicale.

Littré (1872-1877)

IMPROVISATION (in-pro-vi-za-sion ; en vers, de six syllabes) s. f.
  • 1Action d'improviser. J'aime surtout l'improvisation dans les gens du peuple, Staël, Corinne, III, 3.
  • 2Produit de l'improvisation. Improvisation brillante, couverte d'applaudissements.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « improvisation »

Improviser ; ital. improvvisazione.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de improviser avec le suffixe -ation.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

 Dérivé de improvisera avec le suffixe -ation[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « improvisation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
improvisation ɛ̃prɔvizasjɔ̃

Citations contenant le mot « improvisation »

  • L'exécution, dans la peinture, doit toujours tenir de l'improvisation. Eugène Delacroix, Journal, 27 janvier 1847
  • L'esprit d'improvisation est un défi au sens créateur. De Charlie Chaplin / Ma vie
  • Un bel enterrement n'est pas une improvisation. Il faut y consacrer sa vie. De Auguste Detoeuf
  • Elle s’appelle Morgane Domergue, elle a 24 ans, elle est originaire de Beaulieu et travail comme auxiliaire de puériculture à la micro crèche Les petits renards, et elle est passionnée par la comédie, le court-métrage, l’improvisation théâtrale. midilibre.fr, Morgane et les garçons : trio d’impro atypique - midilibre.fr
  • Le Théâtre de pierres propose de se déconfiner avec lui à l’occasion d’un stage avec Patrice Cuvelier. Le thème ? L’improvisation au service de l’écriture collective ! midilibre.fr, Un stage original autour de l’improvisation - midilibre.fr
  • La balade érotique est une expérience où rien n’est acquis d’avance. Il y a une part d’apprentissage, une part de naturel et une part de mystère. Pour le couple amant dans la durée, l’échange érotique est le fruit d’une négociation affective et sensuelle, un raffinement de l’intimité, une gourmandise dont on se délecte. Des gestes tendres partagés seront suivis ou pas d’une relation sexuelle. Grâce à ce contrat tacite, peuvent s’installer tranquillité d’esprit et confiance. Cette façon d’appréhender la relation libère l’homme de son angoisse d’efficacité et laisse à la femme le temps de fabriquer son désir de continuer. L’univers de la balade érotique se situe dans le mental, le sensuel et l’improvisation. ladepeche.fr, Improvisation et "balade érotique" - ladepeche.fr
  • Après avoir revu les fondamentaux avec son directeur pédagogique et artistique, Érik Marchand, le collectif s’est essayé à l’improvisation modale avec Mehdi Haddab, ou « comment de l’improvisation on va pouvoir conserver un élément de musique qui s’inscrive dans les musiques à danser ». Le Telegramme, Dernière résidence pour la KBA#8 avant les vacances - Langonnet - Le Télégramme

Images d'illustration du mot « improvisation »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « improvisation »

Langue Traduction
Anglais improvisation
Espagnol improvisación
Italien improvvisazione
Allemand improvisation
Chinois 即兴创作
Arabe ارتجال
Portugais improvisação
Russe импровизация
Japonais 即興
Basque inprobisazioa
Corse improvisazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « improvisation »

Source : synonymes de improvisation sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « improvisation »

Improvisation

Retour au sommaire ➦

Partager